Les meilleures destinations pour les joueurs de poker

carte monde pays drapeau

Vous aimez jouer au poker et vous vous demandez où vous pourriez exprimer votre potentiel ? Voici quelques possibilités qui s'offrent à vous si vous voulez vous expatrier.

Le point commun de la majorité des meilleurs joueurs de poker français ? Aucun ne réside en France.

Étouffés par les contraintes de la législation, ceux-ci se retrouvent presque forcés à s'exiler s'ils veulent pouvoir se consacrer pleinement à leur sport.

En effet, depuis la création de l'ARJEL et la régulation du marché français en 2010, les joueurs français (comme leurs voisins espagnols et italiens) ne peuvent plus se confronter aux joueurs étrangers online puisqu'ils sont limités aux salles en .fr.
L'imposition est également un autre sujet sensible, surtout depuis que de nombreux joueurs se voient frappés par des redressements pour leurs gains accumulés depuis plusieurs années, sans réel dialogue prenant en compte les spécificités de l'activité, et avec des pénalités dépassant parfois l'entendement.

Seule solution pour échapper à tout ça ? Faire ses valises.

Londres4
Londres, le nouveau QG de nombreux joueurs de poker en ligne.

Résultat, la plupart des joueurs pros émigrent vers l'Angleterre, Malte ou même d'autres pays plus exotiques comme la Thaïlande.

Des pays où la législation leur est plus favorable, en plus d'un cadre de vie parfois bien plus attractif et avantageux.

Nous vous présentons ci-dessous quelques unes de ces destinations.


Le Royaume-Uni, paradis des joueurs de poker et modèle à suivre ?

Que ce soit à Londres ou ailleurs, de nombreux joueurs de haut niveau français et du sud de l'Europe ont trouvé refuge au Royaume-Uni, et plus particulièrement à Londres. On y retrouve notamment toute la Team Winamax, et on ne compte plus les joueurs français online qui s'y exilent chaque jour, comme récemment, Adrien Allain.

La législation en vigueur dans les îles britanniques a (au moins) une longueur d'avance sur le reste de l'Union Européenne. Le gouvernement a récemment lancé une proposition de loi qui viserait à interdire les salles de jeux virtuelles qui ne proposeraient pas d'adresse spécifique aux usagers britanniques ou ne seraient pas disponibles en anglais, mais n'empêcherait pas les joueurs anglais de se confronter à des joueurs du reste du monde.

Une loi qui devrait être votée en 2014 et qui a déjà été saluée par de nombreux joueurs : en effet, ceux-ci sont pour la plupart favorables à une régulation des jeux en ligne au niveau européen, qui permettrait de jouer contre des joueurs du monde entier tout en payant les impôts correspondant à leur pays d'origine.


Malte, un petit havre de paix pour les joueurs au cœur de la Méditerranée

L'île de Malte n'est peut-être pas très grande en termes de surface, mais elle n'en reste pas moins l'une des meilleures options pour les joueurs de poker en quête de relocalisation. Quelques-uns des très bons joueurs européens s'y sont déjà installés.

Malta2
Malte a également su séduire de nombreux joueurs online.

La plupart des plus grands sites de paris et de jeux ont d'ailleurs installé leur QG dans l'ancienne colonie britannique pour des raisons fiscales. Duicôté des joueurs, si les gains doivent être déclarés et sont taxés à hauteur de 15%, le principal atout de Malte reste, comme dans le cas du Royaume-Uni, le fait de pouvoir jouer contre des joueurs du monde entier.

Il est assez facile de s'installer à Malte, et le coût de la vie y est légèrement inférieur à la France. Le cadre festif et la plage et le climat sont d'autres paramètres qui séduisent de nombreux jeunes "grinders" online.

Seul désavantage par rapport au Royaume-Uni : la distance et le relatif manque de liaisons aériennes directes – une situation qui devrait toutefois s'améliorer étant donné que Air Malta et Air France viennent de signer un accord.


Cap au nord !

Le nord de l'Europe regorge de destinations séduisantes pour les joueurs professionnels. On pense notamment à l'Estonie, au Danemark ou encore à la Lituanie (installé à Riga, Eric Larchevêque en était sans doute l'un des pionniers), où les joueurs peuvent jouer librement contre des adversaires du monde entier.

Seul inconvénient, outre le climat parfois un peu rude, le coût de la vie peut être assez élevé, notamment au Danemark, qui est précisément l'un des pays où la législation est la plus favorable pour les joueurs. C'est un exemple à suivre pour de nombreux pays d'Europe.

Tous les pays nordiques et scandivanes ne sont cependant pas logés à la même enseigne, avec des restrictions assez fortes pour les joueurs en Suède et en Norvège.

Vancouver
Vancouver, une destination plus lointaine mais non dénuée d'attraits.


Il n'y a pas que l'Europe...

Pour ceux qui ont le goût de l'aventure et du voyage, s'installer en dehors de l'Europe est également une option.

Au Canada par exemple, où la législation est moins restrictive qu'aux États-Unis. D'ailleurs, de nombreux joueurs américains n'ont pas hésité à traverser la frontière pour s'installer chez leurs voisins canadiens et profiter du fait que les gains paris et poker n'y sont pas taxés. Vancouver, sur la côte ouest, est la ville dans laquelle la culture poker est la plus présente.

Aux antipodes, l'Australie est également une possibilité. Comme au Canada, les gains n'y sont pas taxés. Melbourne et Sydney sont les deux villes les plus en vue en termes de poker, avec notamment le Crown Casino et le Star City, où se déroulent d'ailleurs des étapes de l'Asia Pacific Poker Tour (APPT), sans oublier les Aussie Millions, et désormais les WSOP APAC.

On pensera aussi à la Thaïlande, où on retrouve un coût de la vie très bas, et qui a su aussi séduire quelques autres joueurs de poker en ligne en quête d'une autre expérience de vie.

Mais ce ne sont que quelques-unes des possibilités qui s'offrent à vous. Et si malgré toutes ces options, vous hésitez encore quant à votre destination, sachez qu'il existe des agences web qui proposent leurs services aux joueurs souhaitant émigrer, à l'image de Poker Refugees.


A.Q. (avec F.G.)


A lire aussi :

 

Derniers Blog Posts »