Les meilleurs Romans sur fond de Poker - Sélection

intro2

Le poker est un jeu passionnant. Il est parfois même une source d'inspiration pour les écrivains.

Innombrables sont les ouvrages sur la stratégie et la technique de jeu, mais qu'en est-il des romans, des histoires palpitantes et des aventures de vie qui accompagnent les joueurs de poker, pour qui ce jeu devient des fois un mode de vie ?

Pokerlistings vous a préparé une compilation de romans qui intègrent le poker dans leur trame. Ce sont des histoires vécues, des fictions et des drames qui devraient aérer votre bibliothèque des volumes théoriques et vous offrir de belles heures de lecture et de détente.

Voici donc une sélection de livres disponibles en français, avec résumé de l'histoire (quatrième de couverture) et des avis de lecteurs.

ATTENTION : Cet article n'est composé que des résumés en 4ème de couverture des ouvrages, ainsi que des avis de lecteurs sur différents sites.



~  Les classiques  ~



Joueur Né – Stu Ungar (Nolan Dalla, Peter Alson, 2008)

joueur ne

« Ce livre retrace l'histoire de Stu Ungar, fils de bookmaker et enrôlé par la mafia à la mort de son père. Surdoué du jeu de cartes, soutenu par la Mafia, il empochera plus de trente millions de dollars sans avoir même de compte en banque.

D'hôtel en hôtel, de table de jeu en champ de courses, Stu Ungar est un homme du jeu et de la nuit. Il pariera tout son argent avant de mourir à l'âge de 44 ans, ruiné et détruit par la drogue. Cette biographie écrite par Nolan Dalla et Peter Alson est bien plus qu'un simple livre sur le poker : c'est une aventure passionnante qui nous plonge dans la vie dense et surprenante de Stu Ungar, génie du poker, dans une atmosphère encore plus noire et palpitante que dans un film de Martin Scorcese. Un vrai moment de plaisir, très prenant, bien écrit, à conseiller même aux non initiés ! » (source : Skull-poker.net)

Un livre qui donne envie de devenir soi-même un "poker hero" et de passer son existence entière dans l'atmosphère luxueuse des palaces, un verre de whisky dans une main et un jeu de cartes dans l'autre.

« La réalité de Stu devient notre émerveillement. » (Humeau Julien sur Amazon)

Notes lecteurs : 5/5 (Amazon) - 5/5 (Fnac) - 5/5 (Chapitre)


Le joueur (Fedor Dostoïevski, 1887)

le joueur 2

« En 1862, Dostoievski visite pour la première fois l’Occident et notamment les plus célèbres salles de jeu : Baden-Baden, Ems, Wiesbaden... Au cours d’un second voyage, il y perdra toute sa fortune à la roulette. Lui viendra alors l’idée d’écrire un roman sur le jeu et l’enfer du jeu dès 1863. »

En effet, Dostoïevski fut comme son personnage principal un joueur compulsif qui perdit des sommes considérables à la roulette dans les villes d'eaux allemandes, suisses ou françaises. Le roman constitue une analyse implacable de l'addiction au jeu, à un moment où l'auteur était lui-même en pleine crise. (source Wikipedia)

« L'intrigue est aussi prenante pour le lecteur que l'addiction au jeu est dévorante pour tous les protagonistes de ce livre. » (Guillaume G. sur Amazon)

« Il s'agit d'un roman court d'une rare densité. Le joueur est l'illustration de tout ce que l'on peut mettre dans un récit de fiction. » (Aristide France sur Amazon)

Notes lecteurs : 4/5 (Amazon) - 4/5 (Fnac)


Amarillo Slim – Ma vie est un pari  (Preston Slim, 2008)

amarillo slim

« Un des personnages les plus drôles et les plus hauts en couleur du poker AMARILLO SLIM PRESTON a gagné 300 000 $ contre Willie Nelson aux dominos, 2 000 000 $ contre Larry Flint au poker. Il a joué, arnaqué et battu la plupart des célébrités de son époque à l'issue des paris les plus fous. Il a écrasé Minnesota Fats au billard en jouant avec un balai, Bobby Riggs au tennis de table avec une poêle, et Even Knievel au golf avec un marteau. Amarillo Slim a joué avec tous, leur laissant presque toujours un goût amer dans la bouche. »

« Les mémoires de cette icône américaine retracent la vie d'un joueur itinérant texan et sa découverte du Far West. C'est aussi l'histoire d'un type qui remporte les World Series of Poker au Binion's Horseshoe, devient une star internationale, et fait sortir le poker de ses arrière-salles enfumées pour conquérir toute l'Amérique. »

> Lire la critique sur PokerListings


~ Les polars ~



Hold'em Romance  (Robert Galès, 2009)

holdem romance 3

« Aldo Masson est un jeune homme timide, effacé, solitaire. Ses rêves semblent être prémonitoires et ses cauchemars l’entraînent vers un passé douloureux. Il découvre Internet et le jeu de poker en ligne. Il va être emporté dans le tourbillon du jeu et de l’amour.
Amélie sera son ange gardien. Le poker va devenir une arme pour accomplir sa mission. Au même moment, à Las Vegas, un enfant est retrouvé mort.
»

Hold'em Romance est un livre policier au rythme immédiatement cadencé, à l'intrigue très originale, aux personnages attachants. En le lisant on a le sentiment de lire un scénario fait pour le cinéma. L'auteur a le don de nous tenir en haleine tout au long de l'histoire, dans un univers moins classique qu'il pourrait y paraître.

Notes lecteurs : 5/5 (Amazon)


Texas noir  (Milton T. Burton, 2006)

texas noir

« Il y a ce qui apparaît à la surface du récit : l'arrivée d'un étranger dans une petite ville du Texas en plein boom pétrolier, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Jadis son activité au sein des services secrets l'avait déjà conduit dans cette bourgade, mais nul ne se souvient de lui et personne ne doute de l'objectif qu'il affiche : jouer au poker, et jouer gros. Il y a ce qui se dissimule sous la surface : en particulier, le véritable caractère de cette jolie blonde qui jongle avec les cours du pétrole et s'apprête à disputer la plus dangereuse partie de sa vie. Il y a ce qui se dévoilera peu à peu : les strates d'un passé fétide dont aucun personnage ne sortira indemne. Et il y a surtout un thriller exceptionnel qui révèle un auteur de premier plan : Milton T. Burton. »

(sur Amazon)


La Gagne (Bernard Lenternic, 1992)

la gagne

« Face à face, deux hommes. Tout les oppose. L'un, Benedict Sarkissian : machine à jouer d'une fascinante efficacité. L'autre, Alex Van Heeren, banquier : membre de l'aristocratie financière depuis des générations. C'est le commencement d'un duel qui va durer des mois. Sans répit. Une singulière partie de poker : elle se jouera avec et sans cartes. Deux volontés s'affrontent dans un combat dont l'enjeu secret est une femme : Jamaïca. Le vaincu sera plus que brisé : il sera détruit, pulvérisé, broyé. La Gagne, prix du Suspense, par l'auteur de La Nuit des enfants rois. »

« Ce livre est un thriller très original se déroulant dans un milieu peu connu du grand public. Il est la preuve qu'il n'y a pas besoin de coups de revolver dans tous les sens pour faire passer des nuits blanches au lecteur. » (prosperine24 sur Fnac.com)

« Ce livre se lit d'une traite et il n'est pas indispensable de comprendre le poker pour l'apprécier. » (Sambaempreludio sur Amazon)

Notes lecteurs : 5/5 (Amazon) - 5/5 (Fnac)


Une partie en enfer (Florian Lafani et Gautier Renault, 2010)

une partie en enfer

« De Boston à Paris, des plages de Nassau aux tables de poker de Las Vegas, bluff et ambition guident les trajectoires de Lars, Hugh, et les autres... Autant de joueurs qui participent sans le savoir à une seule et même partie. »

L'environnement est très actuel, avec l'impression que nous pourrions réellement être mêlés à ce genre d'intrigue.

« Ce thriller haletant nous emmène autour du globe dans une intrigue digne des plus grands complots économico-industriels. Sur fond de partie de poker, les personnages naviguent en eaux troubles en quête de vérités. Et si la vie n'était qu'un gigantesque bluff ? » (Naxale sur Amazon)

Notes lecteurs : 4,4/5 (Amazon) - 5/5 (Fnac)


La dernière peut-être (Daniel Berkowicz, 2000)

la derniere peut etre 3

« Cela ressemble d'abord à une méprise. À un grain de sable qui vient troubler le rituel immuable et nocturne des joueurs de poker. Un mécanisme qui tue et semble se nourrir de sa propre violence... Pierre Barski n'y comprend rien. Il est dans l'œil d'un cyclone qui semble défier la logique et décimer ses proches. Là où l'on jouait tranquillement aux cartes sur tapis vert, d'autres pratiques s'instaurent. Les cadavres s'accumulent. Pierre Barski se doit de comprendre. Pas facile lorsqu'il faut en plus, le jour, s'occuper d'un enfant de quatre ans. »

« L'auteur nous entraîne dans le monde magique du poker avec ses pigeons et ses professionnels pour découvrir que l'un ne sait plus très bien si le plus difficile est de jouer sa peau ou de perdre sa chemise. »

« Ce livre est un polar truculent et teinté d'humour dans le monde des joueurs professionnels. »

(sur Amazon et Chapitre.com)


La cinquième carte (James Mac Manus, 2003)

la 5eme carte 3

Un roman en forme de plongée passionnante dans l'univers du poker, qui ouvre les yeux sur les coulisses de ce jeu et qui devrait passionner même les non initiés. L'histoire se déroule à Las Vegas, ville où l'argent est roi, durant les World Series of Poker 2000, avec un meurtre bien sordide pour couronner le tout. De quoi avoir de plus en plus de mal à lâcher ce livre une fois qu'on l'a commencé.

Notes lecteurs : 4/5 (Amazon)

> Lire la critique sur PokerListings


Coup de poker au pays du mistral (Francky Murice, 2008)

coup de poker pays mistral

« Joueur de poker professionnel, Joé Walas passe sa vie de casinos en tripots selon la fortune du moment, jusqu’au jour où des événements fâcheux le contraignent à quitter Marseille pour se réfugier en Camargue avec son amie Leila. Mais Slimane, le frère de la jeune femme qui est hostile à leur union, menace de les exécuter s ils poursuivent leur liaison... Coup de poker au pays du mistral nous entraîne au cœur d une aventure pleine de rebondissements. Une plongée fascinante dans l'univers des joueurs professionnels et dans le monde de la nuit où se côtoient flambeurs, tricheurs et personnages interlopes. »

-


~ Les faces cachées du poker ~



Big Deal (Anthony Holden et Jérôme Schmidt, 2011)

big deal 4

 « Avec Big Deal, Anthony Holden, célèbre biographe américain, raconte l'histoire passionnante d'une année vécue dans l'univers impitoyable du poker professionnel.
Passant des jours et des nuits dans les salles de poker les plus mythiques, à Las Vegas, Malte ou Atlantic City, ou à bord d'un navire, il y côtoie les plus grandes légendes de ce milieu fascinant.
Affûtant son jeu, perfectionnant son image, il finira par apprendre beaucoup sur lui. Le poker, insiste Holden, n'est pas un jeu de hasard. Ses héros, ses figures et ses grandes gueules hantent les pages de ce livre exceptionnel, ainsi que les moments les plus fous et les plus incroyables de ce jeu à fortes doses d'adrénaline. »

« Cet ouvrage nous sort des habituels livres écrits par ou sur  de « vrais » professionnels. C'est une autobiographie passionnante, remplie d'anecdotes précises et drôles. » (Loaldo sur Amazon)

Notes lecteurs : 5/5 (Amazon)

> A lire aussi sur PokerListings : Interview de l'auteur, Anthony Holden


Macao Men (Gabriel Guillet, 2013)

macao men 2

Macao Men est un roman sorti dernièrement aux éditions Daphnis et Chloé. Il s'agit de l'aventure de deux joueurs de poker qui partent à Macao et y découvrent un monde qu'il n'imaginaient pas.

« Sur fond de manipulation intellectuelle, un voyage surprenant dans les entrailles du jeu et de l’Asie à travers le tableau acide d’une jeunesse aussi brillante que décadente. »

Notes lecteurs : 5/5 (Amazon)

> Critique complète à venir prochainement sur PokerListings


Lost Vegas (Paul McGuire, 2011)

lost vegas

« Derrière l’image de Las Vegas, métropole gigantesque aux néons luisants, se cache un visage blafard, celui des losers exsangues, des parieurs éreintés, des prostituées camées et des motels croulants. Dans Lost Vegas, le journaliste américain Paul McGuire raconte les arrière-cours du gaming business, les tricheries et les pactes faustiens des casinotiers, la réalité sordide d’une ville qui révèle plus qu’aucune autre la misère humaine. »

« Très bon livre pour ceux qui sont passionnés de poker et par Las Vegas. Une plongée dans le Las Vegas invisible qui dévoile la véritable face de la cité du vice. » (texmurphy sur Fnac.com)

Notes lecteurs : 5/5 (Amazon) - 3/5 (Fnac)


No Limit  (Tom Verdier, 2008)

no limit 3

« J'avais gagné, j'allais rejouer, j'étais piégé... Au cours d'une soirée, le narrateur, un étudiant, se laisse entraîner dans une partie de poker qu'il ne connaît pas, le Texas hold'hem No Limit. Il gagne et prend goût au jeu, au point d'en oublier tout le reste. Il devient un joueur professionnel qui gagne autant d'argent qu'il en perd. Il doit participer à un tournoi international... Un premier roman qui plonge dans la psychologie du joueur. »

« Tom Verdier, lui-même joueur de poker, connaît l'univers et l'enfer du jeu, la dépendance, la prise de risque, les leurres et le bluff. Il explore dans ce premier roman aussi vrai qu'un document, la dimension profonde du jeu qui efface les limites entre réel et virtuel, richesse et pauvreté, mensonge et vérité. Une mise en péril extrême où l'on peut sombrer vertigineusement. »

Notes lecteurs : 5/5 (Fnac)


~ Passionants, extraordinaires et inclassables ~



Poker d'âmes (Tim Powers, 1994)

poker ames

« Scott Crane... Ça fait dix ans qu'il ne joue plus au poker. Depuis, il n'a plus remis les pieds à Las Vegas ni touché à un jeu de cartes. Mais maintenant, il est hanté par des cauchemars, à propos d'une étrange partie de poker qui eut lieu sur un bateau, sur le lac Mead, vingt-et-un ans plus tôt, en 1969. Une partie au cours de laquelle il a gagné une fortune, peut-être en échange de son âme. Cette partie, elle n'est pas finie. Et pour la gagner - ou la perdre -, il lui faudra miser plus encore... Des clubs de Los Angeles aux casinos de Las Vegas en passant par le désert Mohave, Scott Crane va poursuivre son rêve et subir son destin : une dernière partie de poker, une partie qui se joue avec des cartes de tarot, une partie terrifiante, qui n'a plus rien d'un jeu. »

« Ce livre fait le tour de force d'allier la SF au poker. Tout le long du texte, l'ambiance est inquiétante et ludique, avec un paroxysme sur le lac Meade, près de Las Vegas, où se dispute une partie impensable d' "Assomption", variante du Seven Stud. Un régal. » (Francois Montmirel)

« Une imagination de tous les instants, une histoire captivante dès les premières lignes, des personnages attachants, des émotions fortes, du suspense et de l'action : toutes les conditions sont réunies pour que ce livre vous procure de belles heures de lecture. » (anonyme, sur Fnac.com)

Notes lecteurs : 3,7/5 (Amazon) - 4,3/5 (Fnac) -


Un joueur de poker (Jean-Sebastien Hongre, 2010)

un joueur de poker 4

« Changer de vie, se réaliser et exister enfin aux yeux des autres, ce sont ces rêves qui envahissent Antoine le jour où il se découvre un vrai don pour le poker. Sa femme Pascale, enceinte, assiste à cette ambition qui s'éveille, cette promesse d'un parcours héroïque, ce rendez vous avec lui-même. De Paris à Las Vegas l'itinéraire d'un homme blessé aux rêves jusqu'ici inavoués. »

« Un joueur de poker est un roman psychologique sur fond de poker. » (fredben sur Amazon)

« Le poker est un prétexte, un filin suspendu au sommet du crâne de son héros, Antoine. Il est l'instrument d'une longue descente au plus profond de lui-même et d'un questionnement brutalement intervenu sur le sens de sa vie et son devenir. » (Van Hooland Gwendal sur Amazon)

Les émotions et le ressenti sont transmis de façon remarquable et de manière à vraiment être dans l'histoire, qui vous tient en haleine jusqu'à la fin !

Notes lecteurs : 4/5 (Amazon) - 4,7/5 (Fnac) - 5/5 (Chapitre)


Poker Blues (Patrick Didisheim, 2011)

poker blues 2

« Après s'être frotté au monde des joueurs de poker et de backgammon, l'auteur nous offre un roman qui oscille entre la fiction et le reportage d'un monde que le cinéma et la littérature américaine n'ont pas manqué d'illustrer, avec en fond de narration un zeste d'enquête policière. »

« Le road trip qui se mêle à l'intrigue fait de Poker Blues un vrai film, tant l'écriture fluide, précise, authentique cadre chaque recoin du désert et nous plonge dans l'ambiance si particulière de Las Vegas avec ses personnages interlopes. Il faut adapter Poker Blues au cinéma, tout y est ! » (par MIK.22 sur Amazon)

Notes lecteurs : 5/5 (Amazon)


Trois fois le loyer (Julien Capron, 2012)

trois fois loyer

« Dans ce livre le poker est une échappatoire aux difficultés sociales : deux trentenaires incapables de se loger dans Paris s’inscrivent à un tournoi pour gagner un appartement. » (ClubPoker)

« Dans Trois fois le loyer, le poker est l’épine dorsale de la narration, mais ce n’est pas le sujet. Il est la matérialisation vivante d’un combat plus profond, celui que nous menons tous pour rester debout à l’heure des concurrences, quand il faut apprendre à gagner en ne réduisant pas son être à cette seule dimension : vaincre. »

« S'il n'est pas réduit à un simple prétexte, le poker sert ici surtout à pointer ces jeux fort sérieux dont sont tissés nos vies, et auxquels nous n'avons d'autre choix que de jouer. Tous ces paris que nous prenons sur le sens qu'il y a à s'accrocher au monde envers et contre tout. » (PT petrusmaximus sur Amazon)

« Un pitch imparable pour un roman captivant, entre satire sociale, histoire d'amour et suspense. Que l'on soit ou non amateur de poker, on en ressort bluffé. » (srda sur Amazon)

Notes lecteurs : 5/5 (Amazon)


Rachel, la dame de carreau  (Michel Steiner, 2000)

rachel dame de carreau 2

« Franck Wheil enseigne les mathématiques le jour et joue au poker la nuit.
Donjuanesque et égaré, inhumain et fragile, il est un bloc de tendresse voué à l'errance. Surgit l'énigmatique Rachel. Tandis qu'elle jette son dévolu sur lui, le tapis vert engloutit ceux à qui la dame de carreau sourit. C'est ici un milieu très noir que nous décrit Michel Steiner, dans un style à la fois cru et terriblement poétique. On ne ressort pas indemne de la lecture de ce livre, sur le jeu et le désir - le jeu du désir - ou le désir n'est jamais que désir. » (source Digipoker.com)

-


Poker sauvage (Mark Joseph, 2004)

poker sauvage 2

« Dans la grande tradition du Kid de Cincinnati et de L’Arnaqueur, se déroule une partie de poker à couper le souffle. Argent, succès, désirs secrets… Toute la mythologie de l’Amérique est au rendez-vous. »

« Jouer, gagner jusqu'à en perdre la raison... Dans une suite du Palace Hotel de San Francisco, quatre amis d'enfance se réunissent chaque année pour une mémorable partie de poker. Deux jours, deux nuits à fumer et à boire, histoire de se souvenir de leurs plus belles années, mais aussi de préserver le terrible secret qui les lie. À l'époque, ils n'étaient encore que des gosses. Un pari idiot et leur virée trop arrosée avait mal tourné. Aujourd'hui les enjeux sont autres. Un cinquième joueur les rejoint : Bobby, qu'ils n'ont pas revu depuis trente ans. Bobby, parti au Vietnam pour fuir ses cauchemars, ex-junkie, désormais joueur professionnel... Jusqu'à l'aube, ils vont jouer cartes sur table. Ce sera quitte ou double. » (source Digipoker.com)

-


La musique du hasard (Paul Auster, 2000)

musique du hasard 3

« Nashe, qui a hérité de deux cent mille dollars, se débarrasse de ce qu’il possède, achète une voiture et entreprend de sillonner l’Amérique. Ainsi rencontre-t-il Pozzi, professionnel du poker, avec qui il décide de miser le restant de sa fortune dans une partie "facile" contre deux millionnaires excentriques. Et le plus extravagant commence alors... »

« Les amateurs de littérature romanesque seront comblés par ce livre scintillant de coïncidences et de conjonctions révélatrices, écrit avec une ferveur et une habileté narratives sans égal. »

« Paul Auster sait raconter des histoires comme nul autre. Il sait nous amener tout doucement là ou il veut, avec le souci minutieux du détail. Il maîtrise l'art d'imaginer ces récits angoissants mais vraisemblables qui poussent leurs personnages dans leurs dernières limites ! Des extrémités auxquelles en arrivent par hasard ses personnages, se retrouvant plus ou moins de fil en aiguille dénués de tout, de leur liberté, par un contrat qui les lie à une sorte de bagne avec un mirador zélé et presque sympathique. » (par Carnets de SeL)

Notes lecteurs : 4/5 (Amazon) - 4/5 (Fnac)


Stone junction (Jim Dodge, 2010)

stone junction

« Après la mort dramatique de sa mère dans une explosion, Daniel Pearse est recueilli par l'AMO, une société secrète d'alchimistes et de hors-la-loi. Initié aux savoirs d'un monde underground, allant de la méditation au casse de coffres-forts, en passant par le réajustement karmique ou les subtilités du poker, l'apprenti sorcier entame son aventure hallucinée. Fort de ces enseignements, il pourra mener sa quête de la vérité sur le meurtre de sa mère et la mission subversive à laquelle ses Maîtres l'ont préparé : dérober un étrange diamant détenu par le gouvernement... Revisitant le genre du roman d'apprentissage à la lumière de la contre-culture américaine, Jim Dodge nous livre un récit haletant et iconoclaste où merveilleux rime avec séditieux. »

« Véritable épopée de la contre culture, ce livre est sans doute une des expériences littéraires les plus spéciale qui soit. C'est à la fois un roman d'apprentissage, une littérature de genre, et un savant mélange de styles populaires et d’essais érudits. Il présente un héros dépassé par les événements, à qui sera révélé une vérité fracassante. »

Notes lecteurs : 3,5/5 (Amazon) - 3/5 (Fnac)


Billard Blues – Jazz blanc – Poker (Maxence Fermine, 2003)

billard blues

« Billard Blues » – « Jazz Blanc » – « Poker » sont les titres des trois histoires de cet ouvrage.

Billard Blues

« Dans le Chicago des années 30 se déroule une partie de billard légendaire. Sur fond de blues, elle oppose Willie Hoppe, champion incontesté, au célèbre Al Capone. Le billard et le blues... un fameux mélange. »

Jazz Blanc

« A New York, au temps de la Prohibition, Maxie règne sur la contrebande. Amoureux fou de la belle Diana, chanteuse de jazz, il l'invite à se produire au Jazz Blanc, le Club qu'il fréquente. Mais la rencontre de la star et du saxophoniste qui l'accompagne réservera à tous bien des surprises... »

Poker

« Deux joueurs s'associent pour une partie de poker mémorable, dans une salle de jeux de Las Vegas où le bluff est roi. »

« Maxence Fermine propose dans ce livre trois récits à l'atmosphère magique et inoubliable. »

Notes lecteurs : 4/5 (Amazon) - 3/5 (Fnac)


En espérant que vous trouverez un livre qui vous inspire dans cette liste d'ouvrages fascinants, Pokerlistings vous souhaite une bonne lecture !


par Chris Baum

 

Derniers Blog Posts »