Les Top Gagnants et Perdants de 2009, 2ème partie

tom dwan
Fais pas la tête Tom, ça ira mieux en 2010. Enfin peut-être !

Deuxième partie de notre classement 2009 des joueurs en termes de gains. Aujourd'hui, le Top 5 des plus gros perdants de l'année écoulée.

 

> 1ère partie : Les 5 plus gros gagnants


Isildur1

 Isildur1

 

Bien qu'il soit apparu sur le devant de la scène poker online à la mi-septembre, la réelle identité d'Isildur est toujours officiellement inconnue. Ayant éclaboussé les parties à moyens enjeux puis celles à hauts enjeux pendant un mois, l'homme aura donc fini par réellement faire parler de lui au moment de croiser le fer du côté des "nosebleed games", parties très high stakes faisant "saigner du nez".

La vraie histoire d'Isildur n'aura ainsi réellement commencée que le 7 novembre, lorsqu'il entama sa première vraie progression en écrasant des joueurs connus tels que Haseeb Qureshi et UgotaBanana. Après ces victoires, Isildur1 est apparu sans la moindre peur, cherchant à jouer contre n'importe qui et à n'importe quelles hauteurs d'enjeux.

Rapidement Isildur1 posa ses griffes sur Tom "durrrr" Dwan, et trois jours plus tard il avait déjà détruit le tout frais nouveau membre de la Team Full Tilt, le laissant déficitaire de plus de 4 millions de $. Au plus haut de son ascension le 15 novembre, Isildur pouvait s'assoir avec plus de 5 millions de $ de profit... avant d'avoir tout reperdu le 21, principalement face à Ivey et Antonius.

Après un nouveau rapide come back vers les sommets, quasiment de 3 millions de $ en une seule semaine, Isildur1 entama alors sa plus grosse chute.

C'est durant ce "downswing" qu'Isildur participa à l'explosion des records des plus gros pots de l'histoire. Il battit une première fois ce record avec un pot de 878 000 $ face à Patrik Antonius, puis une seconde fois quelques jours plus tard en perdant un pot d'1 356 947 $.

Principalement en raison du fait d'une perte de 4,2 millions de $ face à Brian Hastings en une seule session (résultat initiateur de l'accusation de triche adressée à ce dernier) , Isildur vit sa bankroll pratiquement réduite à néant, déficitaire de plus de 2 millions de $ pour le reste du mois.

Désormais revenu à de moyens enjeux, apparaîtrait-il que la fantastique aventure d'Isildur1 soit arrivée à son terme ?
Avec un joueur tel que Tony G s'étant proposé de financer le jeune prodige suédois, rien n'est moins sûr...


David Benyamine

 David Benyamine

 

En 2008, David Benyamine était le 6ème joueur en ligne le plus profitable au monde. Il avait terminé l'année avec un profit de 3 millions de $, avant de trouver également la bonne fortune côté cœur en ayant séduit l'une des plus "hot babes" du poker, Erica Schoenberg.

A la toute fin 2008, Benyamine changea de statut sur la salle de son sponsor Full Tilt Poker, le faisant démarrer l'année 2009 sous le nouveau pseudonyme de "MR B 2 U SON". Ce jusqu'au mois de juillet, où son statut fut rétabli.

Au moment de son changement de pseudo, Benyamine était perdant de 731 128 $ sur l'année. Et les choses ont continué d'empirer pour le pro français, terminant 2009 en déficit de 2,9 millions de $. Fin du fin, certaines sources auront même fait état de sa séparation d'avec Erica.

Au bout du compte 2009 aura réellement été la pire année de la carrière de Benyamine.


LarsLuzak

 Lars Luzak

 

Sami "LarsLuzak" Kelopuro est un jeune pro finlandais de 22 ans, apparu sur la scène des high stakes en 2007. Il aura gagné plus d'un million de dollar en 2007 et 2008, sans oublier la rumeur d'un gros profit en sessions de No-Limit à 250$/500$ disputées sur Betfair poker.

En dépit d'espoirs de cimentation de son nom sur la stèle des meilleurs joueurs du monde, 2009 s'est trouvé être un complet désastre pour Kelopuro.

En ayant débuté l'année par une perte de 810 000 $, Kelopuro a presque été capable de grignoter son retard en février, avant de reperdre pied dans une grosse séries de défaites.

A aucun moment de 2009 LarsLuzak n'afficha de profit, en dépit de ses efforts permanents dans les parties à hauts enjeux. Après avoir atteint 4 millions de pertes sur l'année, Kelopuro disparut de ces parties high stakes, laissant derrière lui courir les rumeurs d'une bankroll descendue à 0.

Au vu d'une longue liste de résultats impressionnants à la fois en cash games et en tournois, il reste cependant de bons espoirs pour entrevoir pour lui un meilleur futuren 2010.


Tom
"durrrr" Dwan

 durrrr

 

Tom Dwan est à considérer comme l'un des joueurs les plus intéressants du monde du poker. Du coup on a bien souvent bien plus parlé de lui que de tout autre joueur en ligne en 2009.

Son année aura pourtant démarré par une perte sèche de 4 millions de $ sur les deux premiers mos, avant qu'il ne re-grignotte son retard jusqu'à afficher un profit d'1,4 million de $ seulement quatre mois plus tard. Mais ces énormes variations n'ont été que l'une des nombreuses histoires autour de Dwan au cours de cette année écoulée.

L'une des premières fut celle du "durrrr challenge". Après quasiment deux mois de spéculations et rumeurs, Patrik Antonius s'inscrivit comme son premier adversaire, et le challenge pouvait être lancé.

Après une courte période de jeu permanent entre les deux hommes, le challenge pris une pause alors que les deux larrons décidèrent de se consacrer un peu à l'exploitation de nouveaux "pigeons" du côté des plus hautes tables à hauts enjeux de disponibles.

Il ne fallut pas longtemps pour que Dwan et le reste des habitués en ligne écrabouillent un nouveau d'entre eux du nom de Martonas, et le challenge semblait ainsi proche de repartir.

Mais un nouveau visage apparut sur le devant de la scène, et commença à remuer la mayonnaise. Luke "fullflush1" Schwartz prouva être aussi fort à la table qu'il en était bravasse. Il aura d'ailleurs destiné la majeure partie de ces insultes à l'encontre de Dwan.

Schwartz empocha 700 000 $ aux tables avant de se retirer et d'acheter une maison avec ses gains.

L'histoire suivant est née du troisième joueur inconnu étant rentré dans la danse du big game. Malheureusement pour Dwan, ce joueur, Isildur1, allait finir par lui prendre pas moins de 5 millions de $, avant de tout rendre aux autres joueurs.

Peu de temps après avoir perdu la majorité de sa bankroll en ligne, Dwan devint nouveau membre de la Team Full Tilt, et commença à grappiller de son retard pour finir par revenir à jeu. A la fin 2009, Dwan s'était "refait" jusqu'à -4,3 millions de $ depuis un fond touché à -6,8 millions de $.

Une note positive toutefois, l'homme est en tête dans le durrrr challenge, de 937 000 $.


Gus Hansen

 Gus Hansen

 

L'histoire de l'année 2009 de Gus Hansen est assez simple :après avoie engrangé 3 millions de $ le premier mois, la majeure partie au détriment de Tom Dwan, le "Great Dane" entra dans un engrenages de pertes durant la quasi intégralité du reste de l'exercice. Bien que certains mois l'auront vu afficher un profit, le graphe d'Hansen sur l'année est tout sauf encourageant.

Du fait de ses mauvais résultats permanents, le danois est devenu l'un des joueurs les plus recherchés en ligne par les autres grinders réguliers des high stakes. Au point que les parties à hauts enjeux ne fassent que le suivre d'une table à une autre sur Full Tilt, comme il l'a récemment expliqué lors d'une interview.

Du coup Hansen a choisi de ne presque plus jouer qu'en 7-Game durant le reste de l'année, au point de parfois tuer toute l'action des hauts enjeux du côté des autres variantes.

Derniers Blog Posts »