WSOP 2015 : Les Résultats complets

WSOP Standard Bracelet 1

Retrouvez tous les vainqueurs et tous les résultats des World Series of Poker 2015, ainsi que la synthèse des performances des joueurs français dans chacun des tournois.

Vous voulez tout savoir des 68 tournois au programme des World Series of Poker 2015, ainsi que connaître tous les résultats des joueurs français (victoires, tables finales et places payées) ? Vous êtes au bon endroit !

Vous en saurez également plus sur chacun des tournois, avec classement complet ou classement sélectif des joueurs les plus connus rentrés dans l'argent, photo du vainqueur avec son bracelet, et de nombreuses autres informations inédites, statistiques et anecdotes autour de l'épreuve. Depuis 2011, une exclusivité PokerListings !

Pour en savoir plus sur les performances françaises, ainsi que belges et suisses (parce que nous n'oublions pas nos amis francophones frontaliers !), nous vous proposons également leur classement de l'argent gagné.
Vous pouvez également retrouver le calendrier complet de ces WSOP 2015 pour tout savoir du programme.


A lire aussi :

- Le Résumé de la semaine 1
- Le Résumé de la semaine 2
- Le Résumé de la semaine 3
- Le Résumé de la semaine 4
- Le Résumé de la semaine 5
- Le Résumé de la semaine 6

 

~ TOUS LES RESULTATS ~

 

Event 68 - $10.000 No-Limit Hold'em Main Event

6420 entrants
Vainqueur : Joe McKeehen (24 ans, Etats-Unis)
Français payés (11) : Paul Tedeschi, Damien Lhommeau, Patrick Bruel, Nesrine Kourdourli-Reilly, Harry Touil, Maxime Chillaud, Yehoram Houri, Anthony Picault, Philippe Ktorza, Jean Montury, Gilles Huet.

> Plus d'infos, de stats et d'anecdotes sur l'Event 68 (Main Event)

> La présentation des 9 finalistes


Event 67 - Dealers Choice Championship à 10.000 $

- 108 joueurs (12 payés) -
Prizepool : 1 015 200 $

e67 do

Vainqueur : Quinn Do (39 ans, Etats-Unis) - 2è bracelet WSOP
Français payé (1) : David Benyamine.

Classement sélectif :

1- Quinn Do (USA) - 319 792 $
2- Rep Porter (USA) - 197 608 $
3- Jeff Madsen (USA) - 129 651 $
4- Jake Abdalla (USA) - 89 114 $
5- Adam Friedman (USA) - 63 277 $
6- Jussi Nevanlinna (FIN) - 46 384 $
7- David Benyamine (FRA) - 35 065 $
8- Paul Volpe (USA) - 35 065 $
9- David Chiu (USA) - 27 714 $
10- Jens Lakemeier (ALL) - 27 714 $
11- Ray Dehkharghani (USA) - 21 908 $
12- Stuart Rutter (ANG) - 21 908 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Deuxième victoire en deux tables finales atteintes aux WSOP pour le professionnel américain d'origine vietnamienne Quinn Do (en 17 places payées). Il avait remporté son premier bracelet en 2005 dans un tournoi de Limit Hold'em à 2.500$ et 373 joueurs.

Do est habitué du Dealers Choice. Il joue généralement au Commerce Casino et au Bellagio à Las Vegas.

"Gagner ce bracelet était encore meilleur que le premier. Celui-ci était en mixed games, sur lesquels je travaille depuis longtemps. J'ai passé 10 ans à jouer à ces jeux, alors venir ici et gagner cette épreuve a vraiment une saveur particulière."

- Main gagnante (en Limit 2-7 Triple draw) : 8 7 6 3 2.

- La tactique de Do pour gagner en Dealer's choice : ne pas choisir les jeux où vous êtes le meilleur, choisir ceux où ses adversaires sont le moins bons.

"Le premier jour, j'ai remarqué que certains des joueurs ne jouaient pas très bien certaines variantes, alors j'ai appelé celles-ci. Je suis resté sur cette stratégie. Ca marchait, alors pourquoi changer ?"

- Les détenteurs de bracelets en table finale : Rep Porter 2è (2 bracelets), Jeff Madsen 3è (4), Adam Friedman 5è (1).
Benyamine et Volpe eux-aussi vainqueurs d'un bracelet ne seront allés qu'en table finale non-officielle.

- 27ème place payée aux WSOP pour David Benyamine, sa 3ème cette année.

- 6ème cash cette année (25 au total) pour Paul Volpe, dont 3 tables finales (deux 2è places). Il aura ici échoué à deux places de celle-ci.

- 68ème place payée pour David Chiu, qui ne passe pas excessivement loin de son 6ème bracelet.


Event 66 - No-Limit Hold'em Lucky Sevens à 777 $

- 4422 entrants (468 payés) -
Prizepool : 3 095 400 $

e66 berkowitz

Vainqueur : Connor Berkowitz (25 ans, Etats-Unis)
Français payés (4) : Sayed Moussavi Nameghi, Gilbert Diaz, Jean-Jacques Zeitoun, Laury Vanlerberghe.

Classement sélectif :

1- Connor Berkowitz (USA) - 487 784 $
2- John Armbrust (USA) - 301 615 $
5- Faraz Jaka (USA) - 119 606 $
8- Matt Matros (USA) - 52 033 $
15- Rocco Palumbo (ITA) - 24 329 $
16- Sayed Moussavi Nameghi (FRA) - 19 191 $
18- Gilbert Diaz (FRA) - 19 191 $
34- Kevin MacPhee (USA) - 12 226 $
109- Alex Bilokur (RUS) - 2 723 $
133- JJ Liu (USA) - 2 723 $
160- David Williams (USA) - 2 321 $
207- Jean-Jacques Zeitoun (FRA) - 2 321 $
231- Dominik Nitsche (ALL) - 2 012 $
295- Luca Moschitta (ITA) - 1 764 $
305- Ravi Raghavan (USA) - 1 764 $
404- Laury Vanlerberghe (FRA) - 1 547 $


Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Joueur professionnel depuis janvier (il travaillait auparavant pour une banque), c'est le tout premier résultat de Connor Berkowitz aux WSOP. C'est la première année qu'il se rendait aux World Series, et c'était son deuxième tournoi disputé.

- Le heads-up aura démarré avec un avantage de 4 contre 1 pour Berkowitz. Le duel final se sera conclu en un peu moins d'une demi-heure.
- Main gagnante : T 9 (pour paire de 10 à la turn, contre paire de 5 trouvée au flop).

"C'est comme un rêve pour moi. Je suis sans voix. Je ne sais vraiment pas quoi dire d'autre si ce n'est que c'est un rêve qui devient réalité. C'est celui de chaque joueur de poker. (...)
Avoir tous mes amis et ma famille qui me regardaient, c'était énorme pour moi. Savoir qu'ils m’encourageaient m'a vraiment donné encore plus envie de gagner."

- 8è, Matt Matros n'avait plus réussi de table finale depuis 3 ans. Auparavant il avait gagné un bracelet 3 années de suite (2010, 2011, 2012), tous en Limit Hold'em.

- 28ème cash pour Faraz Jaka, et sa 3ème table finale. Dans l'argent on retrouve également notamment la joueuse JJ Liu (32ème place payée), et David Williams (29ème, sa première cette année).

- Parmi les quelques pays très petits, exotiques, ou dont on ne retrouve pas souvent de joueurs dans les classements, sont payés dans ce tournoi : Belize, les Barbades, le Gabon, la... Corée du Nord, les Emirats Arabes Unis, et grâce à son joueur Daejoong Ji 63è, Kiribati (un archipel océanique de quelques 110 000 habitants) !

- Nouveau tournoi des WSOP, ce "Lucky Sevens" autorisait une ré-entrée par joueur.


Event 65 - 7 Card Stud Hi-Lo à 1.500 $

- 547 joueurs (56 payés) -
Prizepool : 738 450 $

e65 ringe

Vainqueur : Gerald Ringe (Angleterre)
Français payés : aucun

Classement sélectif :

1- Gerald Ringe (ANG) - 180 943 $
2- Christopher Vitch (USA) - 111 860 $
3- Daniel Idema (CAN) - 70 322 $
6- Owais Ahmed (USA) - 27 285 $
12- John Monnette (USA) - 9 636 $
13- Todd Brunson (USA) - 7 716 $
15- Vladimir Shchemelev (RUS) - 6 269 $
34- Naoya Kihara (JAP) - 3 670 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- 3ème place payée et première victoire pour l'investisseur immobilier et homme d'affaires anglais Gerald Ringe. Son meilleur résultat était jusqu'alors une 12è place (en Razz) en 2012.

- Ringe est le quatrième anglais victorieux lors de ces WSOP 2015, après John Gale (Event 18), Benny Glaser (Event 33) et Alex Lindop (Event 59).

- Il joue habituellement dans des cash games de mixed games à hauts enjeux au Victoria Club ("The Vic") de Londres, ce qui selon lui explique sa victoire dans ce tournoi.

- Ringe se sera affranchi de ses deux dernières adversaires le dernier jour en quelques 35 minutes.

"Quoi que j'avais besoin aujourd'hui, je le touchais. Même lorsqu'il semblait que mon adversaire allait scooper un gros pot, j'attrapais la carte parfaite et je réussissais à ce que le pot soit partagé. Tout est allé parfaitement aujourd'hui."

- Main gagnante : A J / J 6 5 J / 7 , pour brelan de valets (pas de low).

- Sur la deuxième marche du podium on retrouve Christopher Vitch, coach poker sur le célèbre site anglophone DeucesCracked.com.

- 3è, le Canadien Daniel Idema espérait décrocher son deuxième bracelet de ces Series (vainqueur de l'Event 35). Cela aurait été son quatrième bracelet.

- Assez impressionnant : les 7 dernières places payées de Christopher George (8è) depuis 2013, sont toutes des tables finales ! (2è, 4è, 6è, 6è, 3è, 4è, 8è).

- 48ème cash aux WSOP pour Todd Brunson, son 5ème cette année.

- 34 joueuses auront pris part à ce tournoi, soit 6,2% (le double de la moyenne).


Event 64 - No-Limit Hold'em à 1.000 $ Online sur WSOP.com

- 905 joueurs (100 payés) -
Prizepool : 859 750 $

e64 spinella

Vainqueur : Anthony Spinella (Etats-Unis)
Français payés : aucun

Classement sélectif :

1- Anthony Spinella (USA) - 197 743 $
2- Hunter Cichy (USA) - 116 066 $
26- Mike Gorodinsky (USA) - 4 299 $
54- Jesse Sylvia (USA) - 2 063 $
97- Shannon Shorr (USA) - 1 805 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Professionnel en ligne depuis de nombreuses années (4,6 millions de dollars de gains), Anthony "casedismissed" Spinella enregistrait également sa 21ème place payée aux WSOP (et sa 2ème table finale - son meilleur résultat était 6è en 2011).

- La table finale aura été particulièrement rapide, la décision s'étant faite en moins de 3 heures.

- Main gagnante : J 7 (pour double paire as et sept), contre Q-4.

"C'est si bon de gagner ce bracelet. Je joue depuis longtemps maintenant et j'ai toujours voulu en gagner un, c'est vraiment génial."

- Le principe de ce nouveau tournoi "hybride" : un premier jour de jeu en ligne sur le site WSOP.com, et la table finale deux jours plus tard en live au casino du Rio de Las Vegas.
Cette épreuve est devenue le plus gros tournoi en ligne de l'histoire du poker américain régulé (le jeu (online) n'est pour le moment plus autorisé que dans quelques états : Nevada et New Jersey, depuis le "Black Friday").

- Spinella ne prévoyait pas du tout de jouer, avait qu'un ami qui participait depuis une heure l'appelle et lui dise que ça se passait bien et que l'opposition apparaissait facile.

- 7ème place payée de ces Series (dont 4 tables finales et une victoire dans le Players Championship) pour Mike Gorodinsky, qui consolide sa place provisoire au classement du Joueur de l'Année des WSOP.

- Les 5 premiers avaient déjà cashé plusieurs fois aux WSOP cet été. A noter que le 3è Craig Varnell l'avait notamment déjà fait dans deux tournois à gros fields, le Colossus et le Millionnaire Maker.


Event 63 - H.O.R.S.E. Championship à 10.000 $

- 204 joueurs (24 payés) -
Prizepool : 1 917 000 $

e63 barber

Vainqueur : Andrew Barber (32 ans, Etats-Unis)
Français payés : aucun

Classement sélectif :

1- Andrew Barber (USA) - 517 766 $
2- Viacheslav Zhukov (RUS) - 319 989 $
5- Joe Hachem (AUS) - 114 308 $
6- Frank Kassela (USA) - 86 541 $
7- Scotty Nguyen (USA) - 66 579 $
9- Eli Elezra (USA) - 41 170 $
10- Daniel Ospina (COL) - 41 170 $
12- Barry Greenstein (USA) - 33 078 $
16- Brock Parker (USA) - 22 397 $
17- Brandon Shack-Harris (USA) - 18 619 $
18- Matt Glantz (USA) - 18 619 $
22- Ismael Bojang (ALL) - 18 619 $
23- John Cernuto (USA) - 18 619 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- C'était la 13ème place payée depuis 2011 pour Andrew Barber, joueur semi-professionnel, et sa 6ème cette année. Son meilleur résultat était une 16è place dans l'Event 35, une autre épreuve de H.O.R.S.E.
A son actif également 17 places payées sur le WSOP Circuit.

- Ce n'est pas une énorme surprise, mais ce tournoi de H.O.R.S.E. à 10.000$ aura accouché d'une table finale de haute volée. 6 précédents vainqueurs de bracelets terminent dans le Top 10.
Les champions de la table finale : Viacheslav Zhukov (2011 et 2012), Joe Hachem (Main Event 2005), Frank Kassela (deux en 2010), Scotty Nguyen (1997, Main Event 1998, deux en 2001, 2008), Arash Ghaneian (Event 24 cette année). Et suivait donc à la bulle de la table finale Eli Elezra (2007, 2013 et l'Event 48 cette année).

"C'était une table difficile ça ne fait aucun doute. Mais je savais que je pouvais rivaliser. Je n'étais pas intimidé ou sous l'admiration de ces stars. J'avais déjà joué avec la plupart de ces joueurs avant, donc il n'y avait rien de nouveau pour moi. Je savais que je pouvais gagner."

- L'un de ses adversaires (l'histoire ne dit pas qui) aura réprimandé Barber, insistant sur le fait qu'il était un joueur effroyable. Comme souvent, un mauvais calcul :

"Ca m'a vraiment agacé, et m'a motivé à gagner. Ce n'est pas une bonne étiquette du poker, ça n'a pas sa place dans le jeu."

- 3è, l'Américain Don Zewin peut faire figure de chat noir. Depuis près de 30 ans qu'il participe aux WSOP, il a atteint 9 tables finales (2è, 3è, 3è, 3è 6è, 6è, 7è, 9è, 9è) en 25 places payées (dont deux 3è place cette année avec celle de l'Event 3). A noter que sa 2è place l'avait été contre Phil Hellmuth en 2012.

scotty nguyen horse
Première finale depuis 3 ans pour Scotty Nguyen.

- Andrew Barber prépare un doctorat en économie et enseignement. Il prévoit d'enseigner et travailler à l'académie.

"Je pourrais gagner le Main Event que ça ne changerait pas mes plans. Je serais quand même là dès le premier jour d'école prêt à étudier. C'est ce qui m'intéresse, c'est ma passion."

- Barber aura gagné la partie en 7-Card Stud Hi-Lo, avec A 4 / 7 Q 6 5 2 "scoopant" le pot avec hauteur as, et 6-5-4-2-A pour le low. Le heads-up aura duré environ 40 minutes.

- La machine à casher depuis 2012, Ismael Bojang, ajoute une 29ème place payée à sa liste record (sa 5ème cette année).

- 71ème place payée pour Barry Greenstein. 63ème pour John Cernuto. 49ème pour Scotty Nguyen. 41ème pour Eli Elezra et sa 7ème de l'année.

- Sur les 16 pays représentés dans cette épreuve, après les Américains les plus nombreux étaient les joueurs Russes (15 joueurs).

- Pour rappel, le H.O.R.S.E. se dispute en 5 variantes de poker, d'où les initiales pour Hold'em, Omaha Hi-Lo, Razz, Seven-Card Stud, et Seven-Card Stud Hi-Lo Eight-or-better.


Event 62 - No-Limit Hold'em Bounty à 1.500 $

- 2178 joueurs (243 payés) -
Prizepool : 2 940 300 $

e62 duong3

Vainqueur : Jack Duong (26 ans, Etats-Unis)

Français payés (7) : Michel Abecassis, Yann Brosolo, Guillaume Maréchal, Yann Linka, Alexandra Petitjean, Guy Pariente, Philippe Ktorza.

Classement sélectif :

1- Jackduyph Duong (USA) - 333 351 $
2- Vitezslav Pesta (TCH) - 206 734 $
11- Ruben Visser (PBS) - 19 012 $
12- Michel Abecassis (FRA) - 19 012 $
17- Yann Brosolo (FRA) - 11 866 $
23- Guillaume Maréchal (FRA) - 9 534 $
84- Gavin Smith (CAN) - 2 851 $
107- Martin Staszko (TCH) - 2 221 $
131- Yann Linka (FRA) - 2 221 $
157- Alexandra Petitjean (FRA) - 1 999 $
158- Guy Pariente (FRA) - 1 999 $
161- Niall Farrell (ECO) - 1 999 $
162- Liv Boeree (ANG) - 1 999 $
192- JC Tran (USA) - 1 832 $
201- Philippe Ktorza (FRA) - 1 832 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- C'était la 3ème table finale de Jackduyph Duong en 6 places payées aux WSOP, depuis deux ans. Son meilleur résultat était jusque là une 4è place dans l'Event de No-Limit Hold'em Shootout à 3.000$ l'an dernier.

- Professionnel de poker, Duong a aussi étudié la psychologie.

- Main gagnante : K K (contre J-J).

"Mes Series étaient horribles jusque là. J'ai tout loupé (il avait cependant cashé pour 5928$ dans l'Event 12 NDLR). J'avais perdu quelque chose comme 75 000$ avant ce tournoi."

- Deux joueurs tchèques étaient en table finale. Ils auront terminé 2è et 7è.

- C'était le premier tournoi de ce type aux World Series of Poker. Une part du buy-in était réservée pour le bounty (prime pour l'élimination d'un joueur). Chaque joueur éliminé reversait ainsi ses 500$ de bounty au joueur qui le sortait.
Jack Duong en aura récolté 11 tout au long de sa partie. Avec le sien conservé, cela lui aura fait une prime de 6 000$. Il ne sera pourtant entré dans le tournoi qu'au niveau 6. D'autres joueurs auront ainsi fait mieux (certains auront parlé de 18 bounties).

- 49ème place payée pour JC Tran. 17ème pour Liv Boeree, sa première cette année.

- 18ème cash aux WSOP pour Michel Abecassis.

- En vrac : 92 joueuses auront pris part à cette épreuve (4,2%). 73 joueurs participaient à leur première épreuve aux WSOP. 60 nations étaient représentées.


Event 61 - The Little One for One Drop (No-Limit Hold'em) à 1.111 $

- 4555 entrées (468 payés) -
Prizepool : 4 099 500 $

e61 hoefer3

Vainqueur : Paul Hoefer (24 ans, Allemagne)
Français payés (12) : Christophe Pommier, Camel Meriem, Alexander Salabaschew, Sébastien Clot, Ronan Monfort, Florent Estegassy, François Tosques, Michel Pomaret, Sayed Moussavi Nameghi, Laurent Polito, Erwann Pecheux, Thi Nguyen.

Classement sélectif :

1- Paul Hoefer (ALL) - 645 969 $
2- Mario Lopez (ARG) - 399 455 $
12- Pim de Goede (PBS) - 41 199 $
28- Xuan Liu (CAN) - 16 193 $
57- Marc-André Ladouceur (CAN) - 8 731 $
62- Men Nguyen (USA) - 8 731 $
67- Jonathan Little (USA) - 7 215 $
76- Christophe Pommier (FRA) - 5 985 $
83- Camel Meriem (FRA) - 5 001 $
98- Rocco Palumbo (ITA) - 4 222 $
99- Dominik Nitsche (ALL) - 4 222 $
112- Alex Salabaschew (FRA) - 3 607 $
125- Sébastien Clot (FRA) - 3 607 $
144- Alex Bolotin (BLR) - 3 607 $
161- Ronan Monfort (FRA) - 3 074 $
164- Andy Black (IRL) - 3 074 $
166- Matt Marafioti (CAN) - 3 074 $
181- Sabina Hiatullah (ITA) - 3 074 $
187- Florent Estegassy (FRA) - 3 074 $
204- Dario Sammartino (ITA) - 3 074 $
229- Fatima Moreira de Melo (PBS) - 2 664 $
250- François Tosques (FRA) - 2 664 $
259- Michel Pomaret (FRA) - 2 664 $
282- Sayed Moussavi Nameghi (FRA) - 2 336 $
292- Matt Salsberg (USA) - 2 336 $
299- Laurent Polito (FRA) - 2 336 $
301- Erwann Pecheux (FRA) - 2 336 $
311- Carlos Mortensen (ESP) - 2 336 $
325- Gary Hasson (BEL) - 2 336 $
337- Michael Mizrachi (USA) - 2 336 $
358- Michael Tureniec (SUE) - 2 049 $
362- Leo Margets (ESP) - 2 049 $
365- Fernando Brito (BRE) - 2 049 $
404- Thor Hansen (NOR) - 2 049 $
415- Konstantin Puchkov (RUS) - 1 803 $
448- Thi Nguyen (FRA) - 1 803 $
449- David Pham (USA) - 1 803 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- C'était la 4ème place payée aux WSOP pour l'étudiant et joueur en ligne Paul Hoefer, toutes en 2015 (c'est la première année qu'il y participe). Son meilleur résultat avait été une 63è place dans l'Event 18 de No-Limit Hold'em Turbo à 1.000$.

- Deux précédents vainqueurs de bracelets étaient en table finale : Brett Shaffer (2013 et 2014), et John Reading, vainqueur de l'Event 6.

- A 3 joueurs restants, Hoefer possédait 80% des jetons en jeu.

- Main gagnante : K Q , poussée à tapis dès la première main du heads-up par Hoefer, qui possédait un très large avantage en jetons. Lopez pensait que le flop 6 7 2 lui redonnait de l'espoir avec T 6 en mains, mais après une river 4 la Q allait sceller la victoire du joueur allemand.

"Ca a pu sembler facile. J'ai eu de la réussite c'est vrai, mais j'ai bien joué. Quand vous jouez bien et que vous touchez des cartes, c'est une combinaison imbattable. (...)

C'est vraiment incroyable de gagner et d'avoir tous mes amis ici avec moi. La communauté poker allemande est super. Nous sommes très proches depuis quelques années maintenant. Nous sommes comme une famille."

- Mario Lopez aurait pu devenir le deuxième Argentin de l'histoire couronné aux WSOP, après Franco Ivan Luca dans l'Event 30.

- 83ème place payée pour Men "The Master" Nguyen. 53ème pour Thor Hansen. 37ème pour Michael Mizrachi. 34ème pour Carlos Mortensen et Konstantin Puchkov.

- 5ème place payée dans ces Series 2015 pour Erwann Pecheux. C'est le meilleur Français en termes de nombre de places payées jusqu'à présent.
- 2ème place payée aux WSOP (les deux cette année) pour le footballeur professionnel Camel Meriem.

- Sur les 3214 joueurs uniques de ce tournoi (qui auront donc pris 1341 rebuys), 138 participaient à leur premier tournoi des WSOP.

- Comme pour le High Roller for One Drop, ce Little One for One Drop voyait une partie du buy-in (ici 111$) reversé à l'association. La donation était en fait facultative, mais tout joueur la faisant recevait 10 000 jetons au lieu de 5 000.


Event 60 - Pot-Limit Omaha High Roller à 25.000 $

- 175 joueurs (24 payés) -
Prizepool : 4 156 250 $

e60 zinno

Vainqueur : Anthony Zinno (33 ans, Etats-Unis)
Français payés : aucun

Classement sélectif :

1- Anthony Zinno (USA) - 1 122 196 $
2- Pakinai Lisawad (THA) - 693 553 $
4- Christian Harder (USA) - 332 998 $
5- Juha Helppi (FIN) - 247 754 $
6- Ismael Bojang (ALL) - 187 571 $
7- Alexander Kostritsyn (RUS) - 144 305 $
8- Shaun Deeb (USA) - 112 675 $
10- Talal Shakerchi (ANG) - 89 234 $
13- David Chiu (USA) - 58 436 $
17- Mike Gorodinsky (USA) - 40 357 $
18- Ben Sulsky (USA) - 40 357 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Le bilan incroyable d'Anthony Zinno aux WSOP en 2015 : 5 places payées, 5 tables finales (7è, 7è, 6è, 5è, 1er), 1 victoire. Et à chaque fois dans de grosses épreuves (dont le One Drop et deux Championships).
Dans ce tournoi, il aura dominé les débats pratiquement de bout en bout.
Un vrai boulet de canon !

- Joueur de l'Année du World Poker Tour (voir aussi), il se place en bonne position pour remporter également le titre de Joueur de l'Année des WSOP ! Il se classe actuellement deuxième derrière Mike Gorodinsky (également payé dans cet event).

"Je dois dire que gagner le Los Angeles Poker Classic deux fois de suite a été un sacré choc. Ça me donnait 3 titres du WPT. Mais c'est mon premier bracelet et c'est quelque chose que vous n'oubliez jamais. Les deux émotions sont donc équivalentes, de différentes façons. (...)
Je viens aux WSOP depuis 8 ans donc c'est quelque chose que j'ai vraiment attendu longtemps. C'est certainement mon plus beau jour de joueur de poker pro, et ça a été encore meilleur de gagner dans un jeu que j'aime qui est le PLO, et aussi contre une table finale pleine de talents, quelque chose de plus dont je peux être fier. (...)

Mathématiquement parlant vous ne pouvez expliquer cette série qui est la mienne actuellement. Faire cinq tables finales est juste incroyable. Evidemment il y a de la chance qui rentre en jeu. Mais je bats les cotes, c'est une anomalie statistique. (...)

Cet été j'ai pris les choses très au sérieux. Pas d'alcool, pas de fête, bien dormir... J'ai regardé les choses sous l'angle que c'est mon boulot. (...)

Dans 5 ou 10 ans j'espère être quelqu'un du niveau de Daniel Negreanu. J'aimerais promouvoir le poker de la même façon. Etre professionnel de poker ce n'est pas que le talent. Vous devez faire partie du jeu et le promouvoir. Vous devez aussi être respectueux des autres et agir de manières sportives. C'est un tout."

- Zinno approche désormais les 2 millions de dollars de gains aux WSOP en 12 places payées depuis 2008. Sa première était dans le Main Event (205è). Il dépasse à présent les 5 millions de dollars de gains sur l'ensemble de sa carrière en tournois live.

victoire zinno
Le nouveau phénomène Anthony Zinno.

- Anthony Zinno possède un diplôme de droit et a d'ailleurs passé l'examen du barreau. Cependant depuis qu'il a commencé à jouer au poker il y a 8 ans, c'est ce qu'il fait à plein temps.

"J'espère que les gens voient qu'il est possible de faire quelque chose de différent. Je veux encourager les gens à devenir bon dans quelque chose et de le poursuivre, pas seulement le poker mais la musique, l'art ou quoi que ce soit. Il faut essayer si c'est ce que vous voulez vraiment, et vous devez aussi y travailler."

- A propos de sa tenue très classe (costume) qui tranche avec la plupart des autres joueurs de poker :

"Mon père est décédé quand j'avais 15 ans. Ma mère est toujours vivante. Je pense à eux et je pense que c'est comme ça qu'ils aimeraient me voir. Je veux honorer ça. Je veux les rendre fiers. J'ai aussi envie de faire quelque chose de différent et de m'amuser."

- Sur la deuxième marche du podium, Pakinai Lisawad réussit la meilleur performance de l'histoire aux WSOP pour la Thaïlande.

- Main gagnante : A A Q T (pour brelan d'as à la river, tandis que son adversaire avait touché deux paires à la turn).

- Ce tournoi aura été l'épreuve de Pot-Limit Omaha au plus gros buy-in de l'histoire des WSOP, et aura de ce fait également battu le score du plus gros prizepool pour cette variante.

- 5ème cash en 2015 pour Ismael Bojang, recordman depuis 2012 avec un total de 29.

- 67ème place payée pour David Chiu.


Event 59 - No-Limit Hold'em à 1.500 $

- 2155 joueurs (216 payés) -
Prizepool : 2 909 250 $

e59 lindop2

Vainqueur : Alex Lindop (25 ans, Angleterre)
Français payés (7) : Aurélien Guiglini, Yorane Kerignard, Guillaume Jenner, Alexandre Reard, Paul Tedeschi, Louis Linard, Frédéric Konowitz.

Classement sélectif :

1- Alex Lindop (ANG) - 531 037 $
2- Aurélien Guiglini (FRA) - 330 578 $
3- Yorane Kerignard (FRA) - 229 787 $
4- Haixia Zhang (USA) - 165 492 $
5- Jamie Gold (USA) - 120 952 $
13- Giuliano Bendinelli (ITA) - 24 263 $
24- Nicolau Villa-Lobos (BRE) - 15 680 $
45- Ravi Raghavan (USA) - 10 589 $
53- Guillaume Jenner (FRA) - 8 785 $
55- Gavin Griffin (USA) - 7 389 $
68- Jackie Glazier (AUS) - 6 269 $
125- Alexandre Reard (FRA) - 3 622 $
133- Barry Shulman (USA) - 3 622 $
140- Paul Tedeschi (FRA) - 3 258 $
168- Michael Gathy (BEL) - 3 258 $
179- Natasha Barbour (USA) - 2 967 $
182- Jeff Madsen (USA) - 2 967 $
189- Louis Linard (FRA) - 2 967 $
198- Frédéric Konowitz (FRA) - 2 967 $
212- Michael Tureniec (SUE) - 2 967 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Presque surréaliste : c'est la sixième fois dans ces WSOP 2015 qu'un Français termine 2è. Pire, ils étaient cette fois deux à 3 joueurs restants à pouvoir espérer décrocher un premier bracelet pour la France en 2015, mais tous deux terminent donc au final sur les deuxième et troisième marche du podium.

Aurelien Guiglini
Guiglini

- C'était les 8ème et 5ème places payées aux World Series pour Aurélien Guiglini et Yorane Kerignard, respectivement leur 3ème et 1ère en 2015.
Leur meilleur résultat était pour tous deux une 13è place (en 2009 pour Guiglini et en 2013 pour Kerignard).

Yorane Kerignard
Kerignard

- Aurélien "guignol" Guiglini et Yorane "Viirusss" Kerignard sont deux joueurs bien connus dans la communauté. Un temps joueur de la Team Winamax, Guiglini en est aujourd'hui chef de projet. Kerignard est lui surtout connu pour ses excellents résultats sur le circuit, dont 3 tables finales d'EPT (Copenhague 2010, San Remo 2011, Deauville 2012) et un titre du WPT à Malte en 2012.

- A noter que c'est Guiglini qui aura éliminé son compatriote, avec A 9 contre K J.

- C'est la 4ème place payée d'Alex Lindop aux WSOP (meilleur résultat jusqu'alors : une 39è place en 2011). Il joue au poker à plein temps depuis qu'il a 17 ans, de préférence en cash games et en Pot-Limit Omaha.

"Je ne sais vraiment pas ce que je vais faire avec l'argent. J'imagine que de retour chez moi je vais déjà organiser une grande fête. (...)

Ca fait vraiment bizarre de gagner. J'étais déjà allé loin dans quelques tournois avant, mais venir ici et que la victoire arrive, est juste incroyable. Il n'y a pas de mots pour décrire le sentiment que je ressens maintenant."

Jamie Gold
Gold

- Main gagnante : 4 3 (pour full aux 3 par les 4), contre Q 5 pour Guiglini (double paire) sur le flop 4 5 3 3 Q. Le heads-up avait démarré avec un avantage de 3 contre 1 en jetons pour l'Anglais.

- Le tournoi aura nécessité un jour supplémentaire, pour départager les 4 joueurs restants. Pour cela il aura fallu 4 heures de plus.

Haixia Zhang
Zhang

- 6ème place payée aux WSOP pour Jamie Gold, connu pour être le vainqueur du plus gros Main Event de l'histoire en 2006 (8773 joueurs, 12 millions de dollars pour la première place). Et aussi l'un des vainqueurs les plus controversés.
C'est aussi sa première table finale depuis cette victoire historique.

- A la 4è place on retrouve Haixia Zhang, vainqueur du Ladies Championship l'an dernier. Elle avait entamé le dernier jour (à 4 joueurs) chip leader.


Event 58 - High Roller for One Drop à 111.111 $

- 135 joueurs (16 payés) -
Prizepool : 14 249 925 $

e58 duhamel

Vainqueur : Jonathan Duhamel (27 ans, Canada) - 2è bracelet WSOP
Français payés : aucun

A lire aussi : Jonathan Duhamel de retour au sommet, remporte le One Drop

Classement complet :

1- Jonathan Duhamel (CAN) - 3 989 985 $
2- William Klein (USA) - 2 465 522 $
3- Daniel Colman (USA) - 1 544 121 $
4- Ben Sulsky (USA) - 1 118 049 $
5- Dan Perper (USA) - 873 805 $
6- Phil Hellmuth (USA) - 696 821 $
7- Anthony Zinno (USA) - 565 864 $
8- Sergey Lebedev (RUS) - 466 970 $
9- Andrew Lichtenberger (USA) - 390 875 $
10- John Racener (USA) - 390 875 $
11- Brian Hastings (USA) - 332 593 $
12- Byron Kaverman (USA) - 332 593 $
13- Talal Shakerchi (ANG) - 289 273 $
14- David Sands (USA) - 289 273 $
15- Joseph Cheong (USA) - 251 653 $
16- Max Altergott (ALL) - 251 653 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Deuxième bracelet pour Jonathan Duhamel, vainqueur du Main Event en 2010. Il passe 8è au classement de la "All-time money list", avec plus de 16,8 millions de dollars de gains en tournois live.
C'était sa 6ème table finale en 26 places payées.

- Main gagnante : K K (contre K-J qui n'aura trouvé qu'un valet).

"Je me sens si béni pour tant de choses où j'en suis maintenant. C'est un sentiment incroyable. Rien ne peut être aussi fort. C'est le plus gros buy-in de l'été et c'est pour une bonne œuvre, One Drop, tout ça fait que c'est un jour spécial. C'est probablement mon deuxième plus beau jour après celui du Main Event. (...)

J'ai été vraiment chanceux de doubler avec les as tôt en table finale. Après ça je pouvais simplement utiliser mes jetons et jouer mon jeu. (...)

Ce tournoi et cette cause signifient beaucoup pour moi. Aussi gagner ce tournoi est un réel honneur. Je connais bien Guy Laliberté et j'ai aussi été porte-parole pour l'association. Ce tournoi et tout l'argent récolté aideront beaucoup de gens. Pour moi c'est comme une double victoire."

- Homme d'affaires à la retraite, fidèle à sa ligne de conduite Bill Klein aura reversé l'intégralité de ses 2,5 millions de dollars de sa deuxième place à l'association One Drop !
Ce sont ainsi officiellement 3 215 447 $ qui auront été remis, mais sans compter ce que les joueurs auront donné en plus.

bill klein2
Le très généreux Bill Klein.

- Sur les 111 111$ de droit d'entrée du tournoi, 105 556$ allaient au prizepool, et 5 555$ pour l'organisme caritatif One Drop, fondé par Guy Laliberté, favorisant l'accès à l'eau potable dans diverses régions du monde.
C'est la quatrième année qu'un tel gros tournoi a lieu pour l'association (précédents vainqueurs : Antonio Esfandiari, Tony Gregg, Daniel Colman).

- 14 249 925 $ : C'est le plus gros prizepool de ces WSOP jusque là (supérieur au Colossus), en attendant bien sûr le Main Event qui le surpassera largement.

- Daniel Colman le tenant du titre, termine 3è (il aura même possédé le chip lead à ce stade de la partie).
Avec 24,438 millions au compteur désormais, il passe 4è de la "All-time money list", derrière Daniel Negreanu, Antonio Esfandiari et Erik Seidel, et devant Phil Ivey.

- Benjamin Sulsky termine 4è de cette épreuve après avoir déjà terminé 4è du Players Championship à 50.000 $ quelques jours plus tôt.
- Anthony Zinno continue lui aussi d'accumuler les gros résultats en ces WSOP 2015, avec 4 tables finales en 4 places payées : 6è, 7è, 5è, 7è, dont dans deux Championships à 10.000$ et donc le One Drop.

- Outre Duhamel, on retrouve deux deux autres November Nine 2010 dans l'argent, et même les deux autres joueurs qui complétaient alors le podium : John Racener et Joseph Cheong.

- 113ème place payée aux WSOP pour Phil Hellmuth, qui un temps chip leader à 6 joueurs restants se sera fortement approché de son 15ème bracelet (il termine 6è).

- Ce High Roller One Drop aura vu la première apparition de Phil Ivey aux WSOP 2015. Il déclarait : "Bien sûr que les bracelets m'intéressent. Mais il y a d'autres parties ailleurs, donc après cela dépend. C'était plus facile pour moi quand j'avais des paris sur les bracelets, ça me motivait plus à aller m'asseoir et jouer des tournois."

- 137 hommes et 0 femme : aucune joueuse n'aura pris part à ce tournoi.
- 98 Américains et 39 joueurs d'autres pays étaient sur la ligne de départ, donc 21 Anglais. 2 joueurs participaient à leur tout premier tournoi des WSOP. Echelle des âges : de 21 à 74 ans.

- Le tournoi aura été marqué par le décès d'un spectateur de 88 ans, victime d'une crise cardiaque tandis que son favori Daniel Colman venait de partir à tapis (il allait être éliminé 30 minutes plus tard à la reprise du jeu).


Event 57 - No-Limit Hold'em à 1.000 $

- 2497 joueurs (270 payés) -
Prizepool : 2 247 300 $

e57 nakai3

Vainqueur : Takahiro Nakai (36 ans, Japon)
Français payés (9) : Matthieu Auclair, Guy Pariente, Fabrice Casano, Antoine Strubhardt, François Aine, Léon Cohen, Xavier Pruvost, Gilles Frere, Damien Lhommeau.

Classement sélectif :

1- Takahiro Nakai (JAP) - 399 039 $
2- Mel Wiener (USA) - 248 034 $
15- Mayu Roca (COL) - 17 978 $
31- Matthieu Auclair (FRA) - 9 258 $
59- Men Nguyen (USA) - 5 258 $
69- Guy Pariente (FRA) - 4 449 $
73- Fabrice Casano (FRA) - 3 797 $
93- Matt Salsberg (USA) - 2 854 $
95- David Yan (NZE) - 2 854 $
97- Antoine Strubhardt (FRA) - 2 854 $
100- Andre Akkari (BRE) - 2 516 $
107- François Aine (FRA) - 2 516 $
111- Martin Jacobson (SUE) - 2 516 $
116- Michael Tureniec (SUE) - 2 516 $
117- Fatima Moreira de Melo (PBS) - 2 516 $
122- Léon Cohen (FRA) - 2 516 $
153- Jennifer Shahade (USA) - 2 247 $
154- Dan Sindelar (USA) - 2 247 $
156- Calvin Anderson (USA) - 2 247 $
165- Xavier Pruvost (FRA) - 2 247 $
173- Gilles Frere (FRA) - 2 247 $
184- Konstantin Puchkov (RUS) - 2 022 $
192- Nicolau Villa-Lobos (BRE) - 2 022 $
195- Damien Lhommeau (FRA) - 2 022 $
201- Allen Kessler (USA) - 2 022 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Takahiro Nakai, d'Osaka, est le deuxième Japonais vainqueur d'un bracelet des WSOP, après Naoya Kihara en 2012.

- C'est la première année que Nakai participe aux WSOP. C'est son deuxième cash après un premier dans le tournoi Draftkings 50/50 quelques jours plus tôt. Il jouait depuis des années en ligne, et s'était finalement décidé à venir tenter sa chance aux World Series.

- Le heads-up aura opposé Nakai à l'Américain de 73 ans Mel Wiener, déjà vainqueur d'un bracelet en 1996. Une époque où les WSOP se déroulaient encore au Binion's Horseshoe.

- Tandis qu'il possédait un avantage de 3 contre 2 en jetons, Nakai pensait même gagner plus tôt dans la partie, lorsque avec une paire de 3 il toucha un 3 au flop contre la paire d'as de son adversaire. Mais un troisième as tomba également à la river, redonnant le chip lead à Wiener.

- Main gagnante : Q 7 (pour paire de dames, contre l'as-valet de son adversaire).

- Parmi les finalistes, plusieurs autres joueurs avaient déjà atteint une table finale aux WSOP : l'Anglais Paul Vas Nunes (déjà 3è en 2012), l'Allemand Jonas Lauck 5è (une 2è place l'an dernier), et l'Américain Barry Schultz 9è (7è en 2008).

- 82ème place payée aux WSOP pour Men "The Master" Nguyen.

- 5ème cash dans ces Series pour le Brésilien Andre Akkari. 7ème pour Allen "Chainsaw" Kessler.

- 2ème place payée cette année pour Damien Lhommeau, sa 6ème depuis 2012.


Event 56 - No-Limit Hold'em Turbo à 5.000 $

- 454 joueurs (54 payés) -
Prizepool : 2 133 800 $

e56 macphee

Vainqueur : Kevin MacPhee (34 ans, Etats-Unis)
Français payé (1) : Eric Sfez.

Classement sélectif :

1- Kevin MacPhee (USA) - 490 800 $
2- Igor Yaroshevskyy (UKR) - 303 767 $
4- Eric Sfez (FRA) - 149 814 $
11- Blair Rodman (USA) - 30 492 $
12- David Benefield (USA) - 30 492 $
17- Shannon Shorr (USA) - 19 140 $
18- Lee Markholt (USA) - 19 140 $
20- Mustapha Kanit (ITA) - 15 320 $
23- Alex Bilokur (RUS) - 15 320 $
34- Shawn Buchanan (CAN) - 12 376 $
36- Stephen Chidwick (ANG) - 12 376 $
49- Mike Watson (CAN) - 8 257 $
51- Luca Moschitta (ITA) - 8 257 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Quelques jours après avoir terminé 4è de l'Event 20, l'Américain Kevin MacPhee remporte finalement enfin son bracelet. Son palmarès aux WSOP s'établit désormais à 26 cashs (dont 5 cette année), 3 tables finales et 1 victoire.

- Pascal Theodosiadis pourra s'en mordre les doigts : A 3 joueurs restants, ses deux adversaires qu'il couvrait en jetons seront partis à tapis sur sa relance. Il décida finalement de jeter sa paire de dames en la montrant. Le tableau lui aurait pourtant donné la victoire.

- Le "rail" des supporters était si bruyant et conséquent, qu'il aura fallu déplacer la table finale vers une autre zone de la salle, tandis que deux autres tournois se jouaient au même moment (le PLO à 10k$ et le Ladies). Une ambiance qui ne semblait pas déranger MacPhee outre mesure :

"En soi c'est du fun et ça ne me déstabilise pas du tout. Je sais que tout le monde essaie juste de passer du bon temps."

eric sfez
Eric Sfez

- Main gagnante : A 4 (pour paire de 4, mais la hauteur as suffisait).

- C'était le troisième tournoi Turbo au programme de ces WSOP. Un peu moins "turbo" que les deux autres cependant, avec des niveaux de 30 puis 40 minutes (au lieu de 60). Des tournois familiers pour MacPhee :

"Je suis assez habitué à ce format. Je joue beaucoup de turbos en ligne. J'utilise mes calculateurs de push/fold de manière très méthodique lorsque je joue en ligne, donc pour moi c'est un tournoi plutôt bon."

- Encore une table finale pour la France (la 9ème cette année), cette fois pour Eric Sfez, 4è.
C'est sa 4ème place payée aux WSOP. Il avait notamment terminé 31è du Main Event des WSOP Europe 2013.

- A la 5è place on retrouve Scott Vener, superviseur de la musique pour la série télé Entourage.

- 6è, Tristan Wade espérait gagner son deuxième bracelet.


Event 55 - Draftkings 50/50 No-Limit Hold'em à 1.500 $

- 1123 joueurs (562 payés) -
Prizepool : 1 516 050 $

e55 wittmeyer2

Vainqueur : Brandon Wittmeyer (31 ans, Etats-Unis)
Français payés (13) : Ronan Monfort, Sylvain Pruvost, Valentin Messina, Aurélien Guiglini, Damien Lhommeau, Jimmy Guerrero, Meddi Ferrah, Ludovic Riehl, Kevin Dubosq, Camel Meriem, Maxime Rouillot, Maxime Chillaud, Florent Liagre.

Classement sélectif :

1- Brandon Wittmeyer (USA) - 200 618 $
2- Derek Gomez (USA) - 123 907 $
4- Mukul Pahuja (USA) - 56 245 $
6- Matt Affleck (USA) - 31 079 $
11- Markus Brunner (SUI) - 11 295 $
15- Ronan Monfort (FRA) - 9 096 $
24- Dominik Nitsche (ALL) - 6 049 $
42- Sylvain Pruvost (FRA) - 4 275 $
46- Valentin Messina (FRA) - 3 654 $
47- Scott Montgomery (CAN) - 3 654 $
83- Aurélien Guiglini (FRA) - 2 213 $
98- Damien Lhommeau (FRA) - 2 032 $
107- Jim McManus (USA) - 1 880 $
112- Jimmy Guerrero (FRA) - 1 880 $
120- Fernando Brito (BRE) - 1 500 $
123- Meddi Ferrah (FRA) - 1 500 $
124- Ludovic Riehl (FRA) - 1 500 $
155- Steve Zolotow (USA) - 1 500 $
159- Kevin Dubosq (FRA) - 1 500 $
163- Allen Kessler (USA) - 1 500 $
166- Natasha Barbour (USA) - 1 500 $
209- Camel Meriem (FRA) - 1 500 $
263- Brandon Cantu (USA) - 1 500 $
267- Maxime Rouillot (FRA) - 1 500 $
276- Ernst Stoller (SUI) - 1 500 $
308- Jennifer Shahade (USA) - 1 000 $
351- Maxime Chillaud (FRA) - 1 000 $
377- Allyn Jaffrey Shulman (USA) - 1 000 $
386- Todd Brunson (USA) - 1 000 $
396- Lee Davy (ANG) - 1 000 $
406- Hal Lubarsky (USA) - 1 000 $
415- Barry Greenstein (USA) - 1 000 $
447- Naoya Kihara (JAP) - 1 000 $
521- Florent Liagre (FRA) - 1 000 $
538- Max Pescatori (ITA) - 1 000 $
543- Fabrice Halleux (BEL) - 1 000 $
561- Andy Bloch (USA) - 1 000 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- La deuxième table finale aura été la bonne pour Brandon Wittmeyer, 3è un peu plus tôt dans ces Series dans l'Event 47 de No-Limit Hold'em à 2.500$. Soit plus de 400 000$ de gains en 6 jours ! C'était sa 5ème place payée.

- Aujourd'hui parieur sportif professionnel depuis 10 ans, Wittmeyer aura été entraîneur de gymnastique holistique pendant deux ans.
- Son adversaire du heads-up Derek Gomez est croupier au casino Wynn.

- 7ème place payée dans ces Series 2015 pour l'Américain d'origine chinoise Ping Liu qui termine sur la troisième marche du podium.

- Ce tournoi était marqué sous le sceau des premières : premier tournoi de l'histoire des WSOP sponsorisé (par Draftkings, un site récompensant ses joueurs selon un système de points fantasy et statistiques), et premier tournoi payant la moitié des joueurs inscrits !
Il était possible de dégager un profit en terminant au moins 117è (en-dessous soit les joueurs récupéraient leur mise, soit en récupéraient deux tiers soit 1000$).

- Main gagnante : A Q (pour paire de dames à la river, contre paire de 10 touchée au flop chez Gomez).

"Je me suis senti vraiment à l'aise en table finale. Pour moi finir 3è était quelque chose qui m'avait appris. Il y avait eu une grosse main où je n'avais pas fait confiance en ma lecture, et qui aurait pu me coûter le tournoi parce que j'avais faire une erreur clé. Cette fois j'ai décidé de suivre ma lecture et mon instinct. Je pense vraiment que ça m'a aidé cette fois-ci."

- 13 Français payés dans cette épreuve, c'est de loin le record de cette année, en attendant le Main Event. A noter parmi eux le premier cash à Vegas du footballeur international Camel Meriem (ancien de Sochaux, Bordeaux, Marseille, Monaco et Nice notamment, et évoluant aujourd'hui à l'Apollon Limassol à Chypre).

- Parmi les autres joueurs notables payés : Barry Greenstein pour son 70ème cash aux World Series, Steve Zolotow (52ème), Todd Brunson (47ème cash), ou encore Andy Bloch (40ème). Une nouvelle place payée également pour le joueur aveugle Hal Lubarsky.

- Stats en vrac : 50 joueuses ont participé à ce tournoi (4,5%). Moyenne d'âge de tous les participants : 41 ans. 44 nations étaient représentées.


Event 54 - Pot-Limit Omaha Championship à 10.000 $

- 387 joueurs (40 payés) -
Prizepool : 3 637 800 $

e54 petersen

Vainqueur : Alexander Petersen (31 ans, Danemark)
Français payés : aucun

Classement sélectif :

1- Alexander Petersen (DAN) - 927 655 $
2- Jason Mercier (USA) - 572 989 $
3- Dan Smith (USA) - 369 564 $
4- Simon Trumper (ANG) - 267 778 $
7- Davidi Kitai (BEL) - 111 134 $
8- Shaun Deeb (USA) - 85 306 $
9- Hasan Habib (USA) - 66 426 $
26- Max Kruse (ALL) - 23 500 $
31- Tony Cousineau (USA) - 23 500 $
37- Sorel Mizzi (CAN) - 19 716 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Bien qu'il s'agisse ici de son premier résultat aux WSOP, Alexander Petersen est considéré comme l'un des meilleurs joueurs de Pot-Limit Omaha du monde (notamment si l'on en juge de ses gains en cash games en ligne au cours de ces 7 dernières années).

"Venir à Las Vegas a toujours été un break pour moi, pour faire une pause du jeu. C'est le premier tournoi que je joue ici et que j'ai vraiment pris au sérieux. Ça a payé."

- Professionnel, il admet être habitué à gagner ou perdre un demi-million sur un seul mois. Il avait commencé à jouer au poker en ligne durant ses études. Il a ensuite travaillé en tant que programmeur informatique, et aidé à concevoir des pages Internet.

"Au poker vous récoltez ce que vous semez. J'avais pour habitude de jouer mes mains favorites et tout ça, et puis j'ai commencé à apprendre que si vous étudiiez et deveniez vraiment bon, vous pouviez en vivre. C'est ce que je fais depuis plus de 10 ans maintenant."

- Alexander Petersen apporte le 8è bracelet au Danemark, après Jan V. Sorensen (2002, 2005), Jesper Hougaard (2008 x2), Theo Jorgensen (2008), Peter Eastgate (Main Event 2008), et Gus Hansen (2010).

- Sur ses quelques 927 000$ de gains de la première place, Petersen devra cependant en reverser 55% aux impôts danois. "C'est comme si j'étais arrivé deuxième" disait-il.

- Petersen aura empêché Jason Mercier de décrocher son deuxième bracelet de ces Series (après sa victoire dans l'Event 32), et son troisième au total.

- Victoire express ! L'Américain semblait pourtant en bonne voie, tandis qu'il possédait un avantage de 3 contre 1 en jetons au début du heads-up. Mais en un éclair tout aura basculé, et le heads-up n'aura duré que deux mains : un double-up, puis dans la foulée un tapis où Mercier était couvert... synonyme de victoire pour le Danois.

- Main gagnante : K 2 A J (pour couleur à piques contre double paire pour Mercier).

- C'est la deuxième 3è place pour Dan Smith dans ces Series 2015, après celle dans le Deuce-to-seven Lowball Championship (Event 29).

- 4 joueurs de la table finale possédaient déjà au moins un bracelet : Jason Mercier et Davidi Kitai (3), Hasan Habib et Shaun Deeb (1).

- 24ème cash aux WSOP pour Davidi Kitai.
- 2ème place payée pour le joueur de football allemand attaquant au club de Wolfsburg, Max Kruse (il avait terminé 3è de l'Event 36 l'an dernier).

- Une place payée de plus pour "l'homme le plus souvent payé mais toujours à la recherche d'un bracelet" Tony Cousineau. Son compteur affiche désormais 72.


Event 53 - Ladies No-Limit Hold'em Championship à 1.000 $

- 795 joueuses (81 payées) -
Prizepool : 715 500 $

e53 scott

Vainqueur : Jacquelyn Scott (66 ans, Etats-Unis)
Française payée (1) : Magali Staal.

Classement sélectif :

1- Jacquelyn Scott (USA) - 153 876 $
2- Hope Williams (USA) - 95 039 $
6- Lika Gerasimova (RUS) - 25 135 $
58- Lacey Jones (USA) - 2 353 $
64- Ebony Kenney (USA) - 2 010 $
78- Magali Staal (FRA) - 1 781 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- C'est le premier résultat de Jacquelyn Scott aux WSOP, pour elle qui a notamment déjà participé 6 fois au Main Event. Parmi sa grosse vingtaine de places payées (principalement dans des tournois à petit buy-in aux Etats-Unis), on notera une 26è place sur 358 au WPT de Jacksonville en 2013.

- Joueuse à temps partiel (principalement au Hard Rock Casino à Hollywood), elle exerce la profession d'agent immobilière. Par le passé elle a également été infirmière et représentante en fournitures médicales. C'est elle qui a vendu le tout premier défibrillateur aux Etats-Unis au début des années 90.

"Je suis contente d'avoir gagné. Ce n'était pas seulement un tournoi excellent, il y avait aussi une superbe ambiance. Je suis tellement fière d'en sortir première. (...)

Je pense que le Ladies Event est vraiment spécial. J'ai l'habitude de ne jouer presque qu'avec des hommes chez moi, mais j'ai décidé de venir pour la première fois et de le jouer. J'étais tellement impressionnée par les comportement et toute cette bienveillance à la table. On parle entre nous et on apprécie vraiment l'ambiance. De nombreuses femmes font de ce tournoi leur tournoi à Las Vegas de l'année. (...)

Le poker est un sport. Et ce qui le rend si génial c'est que n'importe qui peut jouer, et si les cartes vont dans votre sens, vous pouvez gagner. L'âge n'est pas un problème tant que vous pouvez tenir les cartes et savez ce que vous faites."

scott williams
Chaleureuse accolade entre la vainqueur et sa dauphine Hope Williams.

- Main gagnante : K Q (pour double paire dames et dix, tandis que son adversaire avait A-K).

- Tout premier résultat sur le circuit des tournois pour la Française Magali Staal, de Pornic.

- A noter la 67è place de la joueuse des Iles Marshall (71 000 habitants), Luciana Manolea.

- La joueuse russe Lika Gerasimova (6è) dit avoir rencontré son mari à une table de poker. Ils ont aujourd'hui un fils de 5 ans.

- Le Ladies Event est une autre institution des WSOP depuis 1977. A noter qu'il se disputait en 7-Card Stud avant 2001. Jusqu'en 2005 il aura ensuite consisté en un mix de Hold'em et de Stud. Pour sa première année sous sa nouvelle forme et définitive depuis, c'est l'actrice Jennifer Tilly qui l'avait remporté.
- De 1977 à 2003, le tournoi avait pour tradition de se disputer durant la fête des mères (ce qui n'était pas réellement apprécié par un certain nombre de joueuses), lorsque les WSOP n'avaient pas encore lieu durant l'été mais en mars-avril.
- 3 joueuses seulement l'ont déjà remporté à deux reprises : Barbara Enright (1986, 1994), Nani Dollison (2000, 2001), et Susie Isaacs (1996, 1997).

- Ce tournoi possède un droit d'entrée officiel de 10 000$, avec une réduction de 90% accordée aux femmes. Le but est de décourager les hommes de s'y inscrire, tout en étant en accord avec les lois anti-discrimination aux Nevada.


Event 52 - Dealers Choice à 1.500 $

- 357 joueurs (36 payés) -
Prizepool : 481 950 $

e52 fuchs3

Vainqueur : Carol Fuchs (Etats-Unis)
Français payé (1) : Antoine Chuzeville.

Classement sélectif :

1- Carol Fuchs (USA) - 127 735 $
2- Ilya Krupin (RUS) - 78 933 $
3- Robert Mizrachi (USA) - 51 236 $
8- Scott Clements (USA) - 12 000 $
18- Kevin MacPhee (USA) - 5 258 $
21- Tom Schneider (USA) - 4 188 $
23- Jesse Sylvia (USA) - 4 188 $
24- Antoine Chuzeville (FRA) - 4 188 $
26- Jeremy Ausmus (USA) - 3 445 $
27- Mike Leah (CAN) - 3 445 $
29- Jeff Lisandro (AUS) - 3 445 $
32- Todd Brunson (USA) - 2 838 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Scénariste et productrice de films (notamment Le goût de la vie avec Catherine Zeta-Jones en 2007), Carol Fuchs est la première joueuse à gagner un bracelet cette année. Elle succède à Vanessa Selbst l'an dernier.
C'est la 21ème joueuse à remporter un bracelet dans un tournoi "open" (hors Ladies events) en 46 ans de WSOP.

- Sa seule autre place payée aux WSOP avait été une 27è place (sur 445) en 2014, dans l'épreuve 63 de 10-Game mix à 1.500$. A son palmarès une vingtaine de places payées et deux victoires depuis 2004, notamment en H.O.R.S.E., dans des tournois à petits buy-in aux Etats-Unis.
Elle joue régulièrement au Commerce Casino de Los Angeles, avec les cash games de Pot-Limit Omaha en guise de préférence.

"C'est encourageant lorsque quelqu'un comme moi qui est amateur et une femme, et disons juste quelqu'un de plus vieux que 30 ans, gagne quelque chose de gros comme ce tournoi. Je respecte ce que les pros font, mais pour une non-professionnelle, venir ici et gagner, est vraiment encourageant pour tous les joueurs, et particulièrement pour les amateurs et les joueuses. (...)

Quand je jouais en table finale, je me sentais vraiment à l'aise. Je n'ai pas vraiment ressenti beaucoup de pression. C'était du fun pour moi, ce n'était pas capital. Ils avaient plus de pression je pense, pour moi c'était un bonus. (...)

Mais entre gagner un bracelet et réussir à voir un film terminé, je ne suis pas sûre de ce qui est le plus dur." (rires)

- Carol a d'abord été une sérieuse joueuse de gin rami.

- Main gagnante : K J (pour paire de rois) en No-Limit Hold'em.

- Tenant du titre, Robert Mizrachi termine 3è.

- C'est la deuxième année consécutive que le tournoi de Dealers Choice en 6-handed est disputé aux WSOP. Le principe est simple : un bouton spécial tourne, et chaque joueur à son tour décide de la variante jouée au cours de la main. Chacun peut choisir parmi 18 variantes de poker ! Parmi elles, citons par exemple le Pot-Limit 5-card draw (qui n'était jamais joué aux WSOP depuis 1982), l'A-5 triple draw, la série des badugi, baducy, badacy... Autant dire que les croupiers ont eux aussi intérêt à connaître leurs gammes !

- Fuchs s'est montrée surprise de son adaptation à certains jeux, dont le "Big-O" auquel elle admet n'avoir jamais joué auparavant, mais qu'elle a fini par apprécier. Elle aura aussi excellé en Deuce-to-seven Single draw.

- Bien qu'ayant satisfait les joueurs (d'où sa reconduction cette année), ce tournoi Dealer's choice aura connu une baisse de fréquentation, de 419 à 357 participants.

- 7ème place payée dans ces Series 2015 pour l'ancien November Nine Jeremy Ausmus (sa 35ème).


Event 51 - No-Limit Hold'em 6-handed à 3.000 $

- 1043 joueurs (108 payés) -
Prizepool : 2 847 390 $

e51 liberto

Vainqueur : Justin Liberto (26 ans, Etats-Unis)
Français payés (6) : Hugo Pingray, Guillaume Maréchal, Pierre Merlin, Envel Nedelec, Stéphane Benadiba, Sylvain Loosli.

Classement sélectif :

1- Justin Liberto (USA) - 640 711 $
2- Seamus Cahill (IRL) - 395 986 $
5- Cornel Cimpan (USA) - 111 475 $
11- Hugo Pingray (FRA) - 30 865 $
13- Stephen Chidwick (ANG) - 23 918 $
17- Mohsin Charania (USA) - 23 918 $
20- Guillaume Maréchal (FRA) - 19 020 $
23- Amir Lehavot (ISR) - 19 020 $
32- Pierre Merlin (FRA) - 12 927 $
38- Fabrice Halleux (BEL) - 11 047 $
41- Envel Nedelec (FRA) - 11 047 $
46- Stéphane Benadiba (FRA) - 9 652 $
51- Griffin Benger (CAN) - 8 627 $
53- Jeff Madsen (USA) - 8 627 $
55- Martin Jacobson (SUE) - 7 887 $
56- Shannon Shorr (USA) - 7 887 $
59- Joseph Cheong (USA) - 7 887 $
60- Michael Tureniec (SUE) - 7 887 $
61- Tom McCormick (USA) - 7 260 $
66- Joe Hachem (AUS) - 7 260 $
73- Kitty Kuo (TAI) - 6 691 $
84- Antonio Esfandiari (USA) - 6 150 $
85- Sylvain Loosli (FRA) - 6 150 $
86- Eugene Katchalov (UKR) - 6 150 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- 6 places payées, 2 tables finales (dont une 4è place sur 6343 dans le Millionnaire Maker de 2013), et maintenant 1 victoire dans l'un des tournois les plus relevés au programme : c'est le bilan plutôt efficace de Justin Liberto aux WSOP.
A noter qu'il possède également deux bagues de vainqueur sur le WSOP Circuit (pour 8 tournois joués dont 4 tables finales atteintes).

"Quand je suis arrivé aux Series il y a quelques années et que j'ai fini 4è du Millionnaire Maker, cela m'a permis de sauter quelques étapes que la plupart des joueurs doivent accomplir. J'ai fait attention de ne pas dépasser mes objectifs après ça. Avec cette victoire ça va rendre les choses encore plus faciles."

- Un heureux évènement n'arrivant souvent jamais seul, Liberto se mariera dans moins d'un mois le 25 juillet.

- Seamus Cahill sera passé près de devenir le premier Irlandais vainqueur aux WSOP depuis 2007. Il possédait d'ailleurs un avantage de 2 contre 1 en jetons lors du heads-up.

- Main gagnante : K Q (pour paire de dames).

- Premier cash du Champion du Monde en titre suédois Martin Jacobson depuis sa victoire de l'an dernier. C'est sa 17ème place payée.

- Deuxième place payée WSOP pour Hugo Pingray, après sa victoire de 2014 dans le Monster Stack.

- 40ème place payée pour Shannon Shorr. 37ème pour Antonio Esfandiari, sa 7ème de ces Series 2015 !

- Pas moins de 3 Biélorusses payés dans cette épreuve : Kiryl Radzivonau (3è), Andrei Konopelko (14è), et Alex Bolotin (78è).


Event 50 - Limit Hold'em Championship à 10.000 $

- 117 joueurs (18 payés) -
Prizepool : 1 099 800 $

e50 yu

Vainqueur : Benjamin Yu (29 ans, Etats-Unis)
Français payé (1) : Gabriel Nassif.

Classement sélectif :

1- Ben Yu (USA) - 291 456 $
2- Jesse Martin (USA) - 180 114 $
3- Justin Bonomo (USA) - 130 480 $
5- Anthony Zinno (USA) - 72 377 $
7- Gabriel Nassif (FRA) - 43 035 $
9- Terrence Chan (CAN) - 27 341 $
14- Juha Helppi (FIN) - 18 520 $
16- Sorel Mizzi (CAN) - 15 606 $
17- Brock Parker (USA) - 15 606 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Benjamin Yu avait 29 cashs à son actif jusque là, dont 3 tables finales. Son meilleur résultat était une 2è place en 2010.
Il est aussi l'un des joueurs les plus réguliers depuis deux ans (8 places payées en 2014, 6 pour l'instant cette année).

- Il avait arrêté le poker pendant 3 ans afin de passer un diplôme en ingénierie civile et environnementale en 2008. Il a ensuite travaillé à Capitol Hill puis a vécu au Panama, avant de retourner jouer au poker à plein temps, ce qu'il fait depuis 7 ans.
Il n'est pas rare de le voir disputer des tournois parmi les plus hauts buy-in, comme le Players Championship à 50.000$ où il a deux fois failli terminer dans l'argent.

"C'est vraiment quelque chose de grand pour moi de remporter ce tournoi. Depuis que j'ai 16 ans la chose la plus importante pour moi était de venir aux WSOP et de gagner un bracelet. Comme beaucoup j'ai découvert Chris Moneymaker et c'est à cette époque que j'ai commencé à en rêver. (...)

En 2010 même si j'avais terminé deuxième, ce n'était pas une mauvaise chose pour moi, ça m'avait construit une bankroll à cinq chiffres, et m'avait donné beaucoup de confiance pour jouer plus de tournois. (...)

Ce n'est pas tous les jours que vous pouvez vous approchez autant de la victoire. Il faut retirer le maximum de toutes les chances que vous avez. Il faut très bien jouer et avoir de la réussite aussi pour gagner. J'ai eu la chance que ce soit mon cas."

Ca fait vraiment du bien de jouer contre les meilleurs joueurs et de gagner. Battre des joueurs plus faibles est une voie plus facile pour gagner de l'argent, mais pour s'améliorer il faut continuellement se tester."

nassif
Ca ne passe toujours pas pour Gabriel Nassif.

- Ben Yu était très loin d'être favori à 3 joueurs restants, faisant face à deux détenteurs de bracelet (2013 pour Jesse Martin, 2014 pour Justin Bonomo), avec un tapis très mince. Bonomo aura d'ailleurs dominé le plus gros de la table finale, avant de ne plus toucher de jeu au pire moment.

- Main gagnante : A J (pour full aux valets par les as). Son adversaire n'avait qu'un tirage quinte ventrale.

- Encore un joli résultat pour Gabriel Nassif, qui réussit sa deuxième table finale de ces WSOP (après sa 2è place dans l'Event 19, déjà en Limit Hold'em).

- Belle régularité pour Anthony Zinno : c'est sa 3ème place payée cette année, pour les résultats suivants : 6è, 7è et 5è !
- Encore mieux celle du Russe Aleksandr Denisov, avec 5 places payées toutes dans le Top 30, et surtout sa troisième table finale (6è, 4è, 4è).

- 4ème table finale pour le boxeur MMA canadien Terrence Chan (en 31 places payées), toutes en Limit Hold'em.

- Comme le 7-Stud, le Limit Hold'em aura longtemps été le roi des jeux de poker et le plus populaire, avant d'être supplanté par le No-Limit à partir de 2003.


Event 49 - Pot-Limit Omaha Hi-Lo à 1.500 $

- 815 joueurs (90 payés) -
Prizepool : 1 100 250 $

e49 ji

Vainqueur : Young Ji (52 ans, Corée du Sud / Etats-Unis)
Français payé (1) : Jérôme Zerbib.

Classement sélectif :

1- Young Ji (COR/USA) - 231 102 $
2- Mark Dube (USA) - 142 449 $
3- Alex Dovzhenko (UKR) - 92 310 $
4- Connor Drinan (USA) - 67 555 $
7- Prince of Docness (USA) - 28 771 $
8- George Danzer (ALL) - 22 181 $
14- Erik Seidel (USA) - 10 969 $
17- Vanessa Selbst (USA) - 8 813 $
21- Jérôme Zerbib (FRA) - 7 217 $
29- John Cernuto (USA) - 6 051 $
32- Thor Hansen (NOR) - 6 051 $
37- Chris Bjorin (SUE) - 5 061 $
44- John Monnette (USA) - 5 061 $
45- Charles Carrel (ANG) - 5 061 $
52- Scott Clements (USA) - 4 268 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Le meilleur résultat de Young Ji en 6 places payées jusque là était une 16è place (toujours en PLO) en 2014.
Il possède en outre une bague en or du WSOP Circuit pour une victoire acquise en fin d'année dernière.

"Il n'y a pas de mots. Je suis vraiment heureux, trop excité. De la manière dont la partie s'est déroulée, j'étais confiant dans le fait que j'allais gagner. J'ai vraiment eu un sentiment positif que les choses tournaient pour moi quand on est arrivé en heads-up."

- Ji est né à Incheon en Corée du Sud et réside à Anchorage, en Alaska. Il y habite depuis 25 ans. Il est propriétaire d'entreprise, et a commencé à jouer au poker il y a 30 ans avec des amis.

"Ma confiance vient du fait que je passe beaucoup d'heures dans les Mixed games depuis 25 ans. Nous avons de longs hivers en Alaska, et tout le monde doit se trouver des occupations à l'intérieur. L'une d'elles est le poker. (...)

Lorsque j'affronte un joueur meilleur que moi, cela me donne aussi cette motivation supplémentaire pour mieux jouer. Si je joue contre un joueur moins bon que moi par contre, j'ai tendance à me relâcher.
Chaque fois que je partais en pause ou que j'allais aux toilettes, je me lavais le cerveau, me disant de rester concentré. J'étais constamment en bataille avec moi-même pour surpasser tous ces pros."

prince of docness
Le joueur au nom le plus cool des WSOP, Prince of Docness.

- La table finale aura duré environ 8 heures, dont 4 pour le heads-up.

- Main gagnante : A 4 T 7 (pour double paire 10 et 4 touchée à la turn + river). Pas de low.

- 94ème place payée pour Erik Seidel. 74ème pour Chris Bjorin. 62ème pour John Cernuto. 52ème pour Thor Hansen.

- Première place payée (et sans doute pas la dernière) pour le jeune anglais et étoile montante Charles Carrel (à 21 ans, ce sont ses premiers WSOP).

- A noter la table finale du joueur qui se fait appeler "Prince of Docness" (son autre nom ou ancien nom serait Doc Kegal). Ce joueur régulier de Los Angeles serait considéré comme l'un des meilleurs joueurs de Pot-Limit Omaha du monde.
Il avait d'ailleurs déjà terminé 10è de l'event 21 (Omaha Hi-Lo Championship).

- Stats en vrac : 36 joueuses auront pris part à ce tournoi, soit 4,4%. Moyenne d'âge totale : 41 ans et 9 mois, là aussi un chiffre légèrement supérieur à la moyenne. 28 nations étaient représentées via 156 joueurs sur les 815, soit 20% du field.

 

Event 48 - 7 Card Stud à 1.500 $

 

- 237 joueurs (40 payés) -
Prizepool : 441 450 $

e48 elezra

Vainqueur : Eli Elezra (54 ans, Etats-Unis) - 3è bracelet WSOP
Français payés : aucun

Classement sélectif :

1- Eli Elezra (USA) - 112 591 $
2- Benjamin Lazer (USA) - 69 532 $
3- Allen Cunningham (USA) - 44 846 $
10- Eric Buchman (USA) - 8 060 $
11- Mike Watson (CAN) - 6 365 $
14- Vladimir Shchemelev (RUS) - 5 094 $
16- Barry Greenstein (USA) - 4 131 $
18- Tom McCormick (USA) - 3 399 $
23- Bill Chen (USA) - 3 399 $
38- Allen Kessler (USA) - 2 392 $
40- Mike Leah (CAN) - 2 392 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Troisième bracelet WSOP pour l'Américain d'origine israélienne et l'une des figures du poker Eli Elezra, en 12 tables finales (et 40 places payées). Il avait acquis ses précédentes victoires en 2007 et 2013 (devant Daniel Negreanu).

"Cette victoire est vraiment spéciale pour moi. Le 7-Stud c'est un jeu avec lequel beaucoup d'entre nous ont grandi, et il est joué par les joueurs les plus expérimentés. Quand j'ai gagné en Deuce-to-seven en 2013 c'était chouette, mais je m'enorgueillit encore plus de celui-là parce qu'il y a tant de joueurs connus qui l'ont gagné avant moi."

- Le 7-Card Stud est il présent aux World Series of Poker depuis 1973. C'était l'un des jeux les plus populaires avant que le Hold'em ne lui ravisse cet honneur.
Il est d'ailleurs à noter que le Ladies Event était disputé en 7-Stud durant ses 20 premières années.

elezra femme fils
Eli Elezra avec sa femme et son fils (l'un de leurs deux enfants).

- Avant d'immigrer aux Etats-Unis, Elezra avait servi en tant qu'officier dans l'arme israélienne. Il est aujourd'hui l'un des joueurs de poker les plus célèbres, joueur de cash games à plein temps et souvent vu dans les émissions de poker à la télé. C'est aussi l'un des joueurs les plus bavards les plus appréciés à la table et jamais à court d'histoires. Mais c'est aussi un grand compétiteur.

"J'aime vraiment ce jeu. Le poker a a occupé une si grande partie de ma vie. J'y connais tant de gens biens. Cette fois j'avais ma femme et mon fils avec moi, qui vient juste d'avoir 21 ans. Aussi l'avoir ici pour la première fois et que je gagne rend cette victoire encore plus spéciale pour moi."

- C'est la deuxième fois que Benjamin Lazer termine sur la deuxième marche du podium, après un premier échec en heads-up en 2012.

- Main gagnante : 6 K / 5 4 6 7 / 8 (pour quinte).

- 3 des 8 finalistes avaient déjà au moins un bracelet au poignet : Elezra, Allen Cunningham, et Matt Grapenthein.

- 69ème place payée aux WSOP pour Barry Greenstein. 51ème pour Tom McCormick, le deuxième joueur avec le plus de places payées sans encore de bracelet après Tony Cousineau.

- A noter la 29è place de Linda Kenney Baden, avocate de la défense de Phil Spector dans une célèbre affaire de meurtre aux Etats-Unis. C'est sa deuxième place payée aux WSOP.

- 24 joueuses étaient sur la ligne de départ dans ce tournoi, soit plus de 10% du field, et plus de 3 fois la moyenne habituelle.

- L'âge moyen des participants était de 48 ans, de 13 ans supérieur à la moyenne. C'est en fait le tournoi avec la plus haute moyenne d'âge après les Seniors events.

 

Event 47 - No-Limit Hold'em à 2.500 $

- 1244 joueurs (144 payés) -
Prizepool : 2 830 100 $

e47 odonnell

Vainqueur : Matthew O'Donnell (27 ans, Etats-Unis)
Français payés (3) : Fabrice Soulier, Guillaume Jenner, Sébastien Comel.

Classement sélectif :

1- Matt O'Donnell (USA) - 551 941 $
2- Timur Margolin (ISR) - 341 338 $
4- Andy Black (IRL) - 156 759 $
8- Andre Akkari (BRE) - 50 658 $
16- Phil Hellmuth (USA) - 20 263 $
19- Barry Shulman (USA) - 16 640 $
20- Nam Le (USA) - 16 640 $
30- Anatoly Filatov (RUS) - 13 839 $
35- Carlos Mortensen (ESP) - 13 839 $
51- Fabrice Soulier (FRA) - 9 905 $
54- Kenny Hallaert (BEL) - 9 905 $
74- Gary Hasson (BEL) - 6 537 $
79- Joe Cada (USA) - 6 537 $
83- Guillaume Jenner (FRA) - 5 830 $
89- Marc-André Ladouceur (CAN) - 5 830 $
96- Sébastien Comel (FRA) - 5 292 $
111- Nacho Barbero (ARG) - 4 811 $
137- Stephen Chidwick (ANG) - 4 414 $
144- Calvin Anderson (USA) - 4 414 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- C'était la troisième table finale (pour 5 places payées) pour Matthew O'Donnell, et son 3ème Top 5 en deux ans. Il avait terminé 2è du tournoi de Pot-Limit Hold'em à 10.000$ l'an passé.

- Le heads-up aura duré 5 heures, avec de multiples comebacks pour O'Donnell. Main gagnante : Q J (pour full aux dames par les as), contre paire de 6.

"L'atmosphère était électrique quand nous étions en heads-up. La tribune de supporters était très agressive, ils parlaient dans une langue étrangère, et avec mon adversaire nous nous sommes longtemps renvoyés la balle. Je suis vraiment heureux d'avoir gagné. (...)

L'an dernier quand j'avais le chip lead, j'étais ailleurs et j'entendais "le bracelet est tien, tu vas le gagner". Aussi cette façon de penser n'allait surtout pas se reproduire cette fois-ci. Je ne me suis pas excité avant d'avoir effectivement gagné. (...)

J'espère que c'est le bracelet d'une longue série. Gagner le bracelet est excitant, mais l'argent c'est plutôt bon aussi."

A propos de son tee-shirt assez spécial, très bariolé et avec un grand lama dessiné, qu'il décrit comme son tee-shirt porte-bonheur offert par un ami :

"J'avais dit à mon ami que si j'arrivais encore en table finale, je porterais ce tee-shirt. Maintenant j'imagine que je dois le porter tout le temps. Je ne peux pas non plus le laver, ça risquerait d'apporter la malchance."

- Timur Margolin, 37 ans, espérait rejoindre Idan Ravid et Eli Elezra au rang des autres vainqueurs israéliens (ou d'origine) cette année.

- C'est le meilleur résultat du Brésilien Andre Akkari depuis sa victoire de 2011.

- 112ème place payée pour Phil Hellmuth.

- 4ème cash dans ces Series 2015 pour Sébastien Comel. Il rejoint Erwann Pecheux en tête au plus grand nombre de places payées chez les joueurs français.
- 5ème cash 2015 pour Kenny Hallaert, le joueur belge le plus performant actuellement dans ces WSOP. C'est son 20ème ITM aux World Series.

- 27ème place payée WSOP pour Fabrice Soulier.

- 53 nations étaient représentées dans ce tournoi.

- Ce tournoi encore aura nécessité un jour de plus de jeu que prévu.


Event 46 - Pot-Limit Omaha 6-handed à 3.000 $

- 682 joueurs (78 payés) -
Prizepool : 1 861 860 $

e46 firsau2

Vainqueur : Vasili Firsau (38 ans, Biélorussie) - 2è bracelet WSOP
Français payés (3) : Mathieu Jacqmin, Michel Abecassis, François Corouge.

Classement sélectif :

1- Vasili Firsau (BLR) - 437 575 $
2- Nipun Java (USA) - 270 509 $
6- Daniel Idema (CAN) - 53 342 $
13- Martin Finger (ALL) - 16 849 $
21- Robert Mizrachi (USA) - 13 498 $
23- Ashton Griffin (USA) - 13 498 $
25- Alexander Kuzmin (RUS) - 11 096 $
29- Mathieu Jacqmin (FRA) - 11 096 $
35- Joni Jouhkimainen (FIN) - 9 346 $
39- Erick Lindgren (USA) - 8 061 $
58- Michel Abecassis (FRA) - 5 920 $
59- Dan Sindelar (USA) - 5 920 $
61- François Corouge (FRA) - 5 455 $
68- Joe Hachem (AUS) - 5 027 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Deuxième bracelet WSOP pour Vasili Firsau. C'est le deuxième joueur biélorusse à atteindre ce total, rejoignant Alex Bolotin (bien que ce dernier réside aux Etats-Unis).

- En dehors du poker, Firsau est ingénieur.

- Deux joueurs du Belarus étaient même en table finale (avec Vadzim Markushevski ayant terminé 5è) ! Une première aux World Series.

- Cela fait 6 ans que Firsau se rend aux WSOP, et il n'avait encore jamais cashé avant cette année (c'est ici sa 3ème place payée).

"C'est génial pour moi et un super sentiment de gagner. J'ai eu de nombreuses mauvaises années ici et cette fois venir et gagner, c'est un sentiment incroyable. C'était chouette aussi d'avoir mes amis ici avec moi."

- Le heads-up face à Nipun Java (détenteur d'une bague de vainqueur sur le WSOP Circuit) n'aura duré qu'un peu plus d'1 heure. Eliminer un joueur aura en revanche demandé 6 heures à 4 joueurs restants.

"J'ai l'habitude de jouer ce genre de longues sessions. Je joue de nombreuses heures et parfois toute la nuit, donc c'était quelque chose de normal pour moi."

- 6è, Daniel Idema lorgnait sur son quatrième bracelet, et son deuxième de ces Series (victoire dans l'event 35).

- 43ème place payée pour Erick Lindgren, quelques jours après s'être une nouvelle fois déclaré en banqueroute. 38ème pour Michael Mizrachi.

- 17ème place payée aux WSOP pour Michel Abecassis, sa première cette année. 8ème pour Mathieu Jacqmin.

- Comme pour pas mal d'autres tournois, il aura fallu un jour de plus qu'initialement prévu pour parvenir à la décision.

- 45 nations étaient représentées dans ce tournoi.


Event 45 - No-Limit Hold'em à 1.500 $

- 1655 joueurs (171 payés) -
Prizepool : 2 234 250 $

e45 desilva

Vainqueur : Upeshka De Silva (27 ans, Etats-Unis)
Français payés (3) : Sylvain Pruvost, Pierre Merlin, Erwann Pecheux.

Classement sélectif :

1- Upeshka De Silva (USA) - 424 577 $
2- Dara O'Kearney (IRL) - 262 502 $
3- John Dolan (USA) - 172 752 $
9- Jason Koon (USA) - 30 095 $
15- Thor Hansen (NOR - 18 857 $
35- Sylvain Pruvost (FRA) - 10 255 $
47- Andrew Lichtenberger (USA) - 7 283 $
50- Olivier Busquet (USA) - 7 283 $
60- Carlos Mortensen (ESP) - 6 255 $
69- Nacho Barbero (ARG) - 5 451 $
74- Martin Staszko (TCH) - 4 803 $
85- Pierre Merlin (FRA) - 4 267 $
89- Laurent Wisniec (BEL) - 4 267 $
113- Niall Farrell (ECO) - 3 485 $
116- Loni Harwood (USA) - 3 485 $
120- Alex Bolotin (BLR-USA) - 3 217 $
122- Kenny Hallaert (BEL) - 3 217 $
130- Jim McManus (USA) - 3 217 $
149- Erwann Pecheux (FRA) - 2 949 $
152- JJ Liu (USA) - 2 949 $
165- Alex Kravchenko (RUS) - 2 949 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- C'était la deuxième table finale pour Upeshka De Silva (en 10 places payées). Il avait terminé 7è du premier Millionnaire Maker en 2013.

- De Silva est né au Sri Lanka. Il a déménagé aux Etats-Unis avec ses parents alors qu'il avait deux ans. Il est diplômé en science politique et histoire.

- Chip leader au démarrage de la table finale, De Silva aura ensuite éliminé 7 des 8 autres finalistes.

- Main gagnante : A K (pour double paire 10 et 6 kicker as, tandis que son adversaire avait une paire de 2).

"C'est surréel, il n'y a pas d'autre moyen de décrire ce que je ressens. J'ai attendu toute ma vie pour ça. Quand vous imaginez à quoi ressemblera la dernière main qui sera jouée, c'est ce que j'ai vécu. C'est comme un rêve qui devenait réalité. (...)

Il ne fait pas de doute que j'ai eu beaucoup de réussite en table finale. Mais je m'étais aussi préparé pour ce moment et ça a fait une différence. Avec mes amis nous discutons beaucoup et nous appliquons la science aux situations. Aussi rien qui n'arrive n'est nouveau parce que vous vous êtes préparé pour."

- 6ème place payée dans ces Series 2015 pour Olivier Busquet. 4ème pour Erwann Pecheux, le Français à voir le plus souvent terminé dans l'argent jusqu'à présent.

- 51ème cash pour Thor Hansen. 32ème pour Carlos Mortensen. 31ème pour Joanne "JJ" Liu.

- A noter la table finale d'un joueur issu d'Azerbaïdjan, Ilkin Savalan Amirov (5è). C'est sa 12ème place payée aux WSOP, et sa 3ème cette année. A la 3è place on retrouve en outre le November Nine 2010 John Dolan.

- Le tournoi aura nécessité un jour de plus que prévu pour le heads-up.

- Encore une place payée cette année pour l'écrivain James McManus, sa 3ème (et 16ème au total avec notamment sa 5è place dans le Main Event 2000).

- 435 joueurs venaient d'en dehors des Etats-Unis, représentant 57 pays différents.


Event 44 - The Poker Players Championship à 50.000 $

- 84 joueurs (12 payés) -
Prizepool : 4 032 000 $

e44 gorodinsky5

Vainqueur : Mike Gorodinsky (29 ans, Etats-Unis) - 2è bracelet WSOP
Français payés : aucun

Classement complet :

1- Mike Gorodinsky (USA) - 1 270 086 $
2- Jean-Robert Bellande (USA) - 784 828 $
3- David 'ODB' Baker (USA) - 514 926 $
4- Ben Sulsky (USA) - 353 928 $
5- Chris Klodnicki (USA) - 251 314 $
6- Dan Kelly (USA) - 184 222 $
7- Jason Mercier (USA) - 139 265 $
8- Shawn Buchanan (CAN) - 139 265 $
9- Abe Mosseri (USA) - 110 073 $
10- Justin Smith (USA) - 110 073 $
11- John Racener (USA) - 87 010 $
12- Matthew Ashton (ANG) - 87 010 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Deuxième bracelet WSOP pour Mike Gorodinsky (en 5 tables finales et pour 12 places payées aux WSOP). Il avait remporté son premier bracelet en 2013.

"C'est extraordinaire. C'est quelque chose dont je rêvais vraiment, et réaliser son rêve est quelque chose de juste cool. C'est un jour incroyable, ça aura été cinq jours incroyables."

- C'est aussi son troisième Top 3 de ces Series 2015 (2è de l'Event 17 de Razz Championship derrière Phil Hellmuth, et 3è de l'Event 32 de NLHE 6-max à 5.000$). Il avait aussi échoué de peu pour la table finale du 7-Stud Championship.

"J'aimerais penser que je joue vraiment bien, que je prends toutes les bonnes décisions. Mais vous savez, les bonnes cartes m'arrivent en pleine face, je suis vraiment en réussite. Je me suis aussi concentré sur le jeu, j'ai passé du temps, et ça paye."

- L'histoire se répète : la première victoire majeure de Gorodinsky en tournoi avait eu lieu il y a 5 ans dans un tournoi de 8-game du PCA, devant... Jean-Robert Bellande.

- Le heads-up aura duré de 21h à plus de minuit, soit environ 3h30.
Main gagnante : T 8 8 3 en Pot-Limit Omaha (pour full des 8 par les rois).

bellande
Jean-Robert Bellande

- C'était la deuxième table finale pour Jean-Robert Bellande, qui se consacre plutôt aux cash games, ou à d'autres projets tels des émissions de télé. Il est aussi réputé pour être souvent ruiné.
"Ce tournoi est toute une affaire d'égo, plus que pour l'argent. Vous savez que vous jouez contre les meilleurs du monde et c'est une chance de gagner un bracelet contre ces top joueurs. C'est un peu comme les Oscars."

- En 9 ans d'existence, ce Poker Players Championship 2015 à 50.000$ aura connu sa plus faible affluence. Voici les chiffres depuis 2006 : 143, 148, 148, 95, 116, 128, 108, 132, 102, 84.

- Auparavant tournoi de H.O.R.S.E. à 50.000$, ce tournoi est devenu le Players Championship en 2010, étendant son nombre de jeux disputés à 8. A noter qu'en 2010 et 2011 la table finale se jouait en No-Limit Hold'em uniquement.
Cette année, deux variantes auront été ajoutées : le Badugi et le Deuce-to-seven draw lowball. Mike Gorodinsky :

"J'aime ce tournoi, je joue tous les jeux. Les deux variantes ajoutées j'y ai joué énormément. Le Badugi est en fait un de mes jeux favoris. Je pense d'ailleurs qu'il devrait y avoir un tournoi de Badugi aux WSOP. C'est un bon jeu, vraiment complexe. Peut-être que ça en a effrayé certains, mais moi j'aime.

- Gorodinsky ne se sera inscrit au tournoi que pour le Jour 2, il était malade.

- C'était la deuxième table finale de ce Players Championship pour Chris Klodnicki.

- Autres précédents vainqueurs de bracelet en table finale outre Gorodinsky : Dan Kelly (2), David Baker (1).

- Le tournoi récompense toujours son vainqueur du "trophée Chip Reese", du nom de son premier vainqueur en 2006, disparu l'année suivante.
Les autres vainqueurs de ce prestigieux tournoi : Freddy Deeb, Scott Nguyen, David Bach, Michael Mizrachi (2010 et 2012), Brian Rast, Matthew Ashton, et John Hennigan.
5 d'entre eux auront participé à cette édition 2015 (Bach, Mizrachi, Rast, Ashton et Hennigan).


Event 43 - Super Seniors No-Limit Hold'em à 1.000 $

- 1533 joueurs (171 payés) -
Prizepool : 1 379 700 $

e43 andlovec

Vainqueur : Jon Andlovec (70 ans, Etats-Unis)
Français payé (1) : Michel Akrich.

Classement sélectif :

1- Jon Andlovec (USA) - 262 220 $
2- Rod Pardey (USA) - 162 100 $
31- Barry Shulman (USA) - 6 332 $
37- Margaret Krowiak (CAN) - 5 298 $
50- Frank Mariani (USA) - 4 497 $
63- Artie Cobb (USA) - 3 863 $
99- Michel Akrich (FRA) - 2 386 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Jon Andlovec enregistrait sa 4ème place payée aux WSOP, pour 4 tables finales ! Son meilleur résultat était jusque là une 4è place en 1990.

"J'ai gagné ce tournoi pour ma fille. Je ne prévoyais pas de venir aux World Series of Poker, mais elle m'a envoyé 1000$ et m'a dit d'aller gagner le Super Seniors, pour qu'elle puisse avoir une belle cérémonie de mariage. (...)

Je suis là depuis bien avant la victoire de Chris Moneymaker et le boum du poker. Je suis un véritable historien à propos du poker."

- Main gagnante : 7 3 (pour brelan de 3).

- Andlovec aura un temps été professionnel, admettant avoir rempli des feuilles d'impôts en tant que tel à une époque où une telle profession était encore bien vue. Avant cela, il était fermier.

- C'était la première édition pour ce Super Seniors event, ouvert aux joueurs de 65 ans et plus, et venant désormais en addition du Seniors Event réservé aux joueurs de 50 ans et plus.

- L'un des évènements dans ce tournoi, aura été la première apparition (et seule pour l'instant) de la légende Doyle Brunson dans ces WSOP 2015. Il aura été éliminé le premier jour, mais sera sorti sous une standing ovation.

- Sur la deuxième marche du podium on retrouve Rod Pardey, 70 ans, vainqueur de deux bracelets en 7-Stud en 1991 et 1994.
Autre détenteur de bracelets finaliste (8è) : Perry Green, 79 ans (3 victoires aux WSOP en 1976, 1977 et 1979). Il avait également terminé 2è du Main Event 1981, battu par Stu Ungar.

- Seul Français payé dans cette épreuve, Michel Akrich avait terminé 7è du WPT Grand Prix de Paris 2004, dont la célèbre table finale avait été remportée par Surinder Sunar devant Tony G.

- A la 50è place on retrouve l'un des co-owners des Los Angeles Lakers, Frank Mariani.


Event 42 - No-Limit Hold'em Extended Play à 1.500 $

- 1914 joueurs (198 payés) -
Prizepool : 2 583 900 $

e42 appman2

Vainqueur : Adrian Apmann (25 ans, Allemagne)
Français payés (5) : Yehoram Houri, Sébastien Comel, Aurélien Guiglini, Jimmy Guerrero, Sébastien Clot.

Classement sélectif :

1- Adrian Apmann (ALL) - 478 102 $
2- Yehoram Houri (FRA) - 295 727 $
3- Barny Boatman (ANG) - 204 464 $
7- Konstantin Puchkov (RUS) - 59 920 $
24- Yevgeniy Timoshenko (UKR) - 13 953 $
28- Jonathan Little (USA) - 11 420 $
39- Sébastien Comel (FRA) - 9 457 $
40- Antonio Esfandiari (USA) - 9 457 $
56- Philipp Roth (SUI) - 6 718 $
67- Walter Buss (BEL) - 5 762 $
69- Martins Adeniya (ANG) - 5 762 $
84- Lisa Hamilton (USA) - 4 392 $
94- Mark Radoja (CAN) - 3 927 $
150- Aurélien Guiglini (FRA) - 3 178 $
184- Jimmy Guerrero (FRA) - 2 919 $
193- Sébastien Clot (FRA) - 2 919 $
197- Andre Akkari (BRE) - 2 919 $
198- Jim McManus (USA) - 2 919 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- C'était le 6ème cash aux WSOP pour Adrian Appman. Son meilleur résultat était jusque là une 51è place cet été.

- Résident de Vienne en Autriche (depuis 2009) comme de plus en plus de ses compatriotes, Appman a tenu à créditer les autres joueurs de poker allemands pour leur aide, une communauté soudée.
- Il a sérieusement commencé à jouer au poker en 2005, lorsqu'il avait vu pour la première fois les retransmissions des World Series of Poker à la télévision allemande.

"J'ai essayé de dormir les 4 nuits durant le tournoi, mais je n'y suis pas arrivé très bien. Le dernier jour je le ressentais vraiment et j'étais vraiment fatigué. Je me suis dit "allez finissons-en", pas en le perdant je veux dire, mais je voulais juste que le tournoi se termine parce que c'était très fatigant. (...)
Mais c'était une belle structure pour les joueurs. J'aime la façon dont ce tournoi a été organisé."

yehoram houri
La victoire échappe malheureusement encore une fois à la France, cette fois avec Yehoram Houri.

- C'était la deuxième place payée aux WSOP pour Yehoram Houri, après une première dans l'event 12 de No-Limit Hold'em 6-handed à 1.500$. Parmi ses autres résultats notables jusque là, plusieurs bonnes places payées en Europe sur des circuits tels que l'ACF Poker Tour, le DSO, les MegaPokerSeries, ou encore les France Poker Series. A son palmarès notamment une 3è place dans le Main Event des FPS à Deauville à 1095 joueurs en 2014 (pour 82 100€ qui était alors son plus gros gain), et une 2è place au WPT National de Bruxelles en février dernier.

- Yehoram a 31 ans, d'origine israélienne, et a fait ses études à New York. Il est revenu en France en 2010 pour reprendre l'affaire médicale de son père, et a depuis monté sa propre clinique. Il est décrit comme humble et perfectionniste, généreux et déterminé.
Toujours dans une interview pour le site Ranking Hero, il confiait avoir un style de jeu rigoureux mais qui ne lui permet pas d'écraser la table avec ses jetons, lui permettant d'être régulier mais de ne pas souvent pouvoir miser sur la première place. "Je vis ces podiums avec un peu de frustration mais toujours en mesurant l'écart et le chemin qui me reste à parcourir pour me rapprocher des meilleurs. C'est d’ailleurs la beauté de ce sport : tu ne peux pas te retrouver sur la pelouse du Camp Nou par enchantement... par contre tu peux avoir la chance de t'asseoir à la table des superstars du poker."

- C'est la 7ème table finale de ces Series 2015 pour les Français, et pire la 5ème deuxième marche du podium, mais toujours sans victoire !

- Houri avait entamé le heads-up avec un déficit de 4 millions de jetons contre 10. Beau joueur, il aura également admis la supériorité technique de son adversaire.

- Main gagnante : A T (pour double paire sur un flop T 9 A 5 5), contre 7 7 pour Houri.

- La table finale accueillait deux détenteurs de bracelets : les vétérans expérimentés Barny Boatman (victoire en 2003) et Konstantin Puchkov (victoire en 2010).

- La bataille à 3 joueurs restants entre Appman, Houri et Boatman aura duré près de 5 heures, record de ces Series jusque là.

- 36ème place payée pour Antonio Esfandiari.
- 2ème place payée dans ces Series 2015 pour le romancier James McManus (notable finaliste du Main Event 2000).
- 6ème cash pour Aurélien Guiglini.

- A noter la 50è place d'un certain... John McClain (l'orthographe différant, on espère pour ses adversaires que ce n'était pas le vrai). :)

- A l'origine prévu sur 4 jours (tandis qu'il pouvait se dérouler sur 3), ce premier tournoi Extended Play (niveaux de 90 minutes au lieu de 60) aura bien porté son nom, puisqu'il en aura finalement nécessité encore 1 de plus.


Event 41 - 7 Card Stud Hi-Lo Championship à 10.000 $

- 111 joueurs (16 payés) -
Prizepool : 1 043 400 $

e41 pescatori2

Vainqueur : Max Pescatori (44 ans, Italie) - 4è bracelet WSOP
Français payés : aucun

Classement sélectif :

1- Max Pescatori (ITA) - 292 158 $
2- Stephen Chidwick (ANG) - 180 529 $
3- Daniel Negreanu (CAN) - 113 062 $
14- Mike Leah (CAN) - 21 181 $
15- Huck Seed (USA) - 18 426 $
16- Phil Galfond (USA) - 18 426 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Encore un doublé. Incroyable série lors du même week-end aux World Series : quelques heures après Brian Hastings, c'est à son tour Max Pescatori qui décroche une deuxième victoire en 2015 (après celle de l'Event 9 de Razz à 1.500$).
C'est pour sa part son quatrième bracelet WSOP (2006, 2008, 2015 x2), toujours plus recordman italien, et premier joueur européen à atteindre ce total.

- C'est la 50ème place payée aux World Series (sa 6ème cette année) pour le "pirate italien". Ses gains aux WSOP dépassent à présent les 2 millions de dollars.

"Je pensais pouvoir le faire, parce que le Stud est mon meilleur jeu. Je m'y suis entraîné pendant des mois avant de venir aux WSOP. L'an dernier je m'étais préparé un mois avant, cette fois j'ai commencé en février. Du coup avant de venir je pensais que ce tournoi était ma meilleure chance pour remporter un nouveau bracelet, pas nécessairement celui de Razz. (...)
Le Stud Hi-Lo est un peu jeu de séries. Il faut bien sûr avoir de la chance. Mais si vous pouvez vous accrocher et puis attraper de bonnes cartes, si vous êtes déterminé, vous pouvez alors faire beaucoup de chemin en seulement quelques mains. C'est ce qu'il s'est passé."

- Le Milanais sera pourtant tombé à 3 grosses mises à 4 joueurs restants, avant de doubler et tripler pour revenir dans la course.

- Sur les 40 vainqueurs des 40 premiers tournois achevés en 2015, 14 avaient déjà remporté au moins un bracelet auparavant.

- Seul un autre joueur a toujours fait un sans faute après être parvenu à quatre reprises à 3 joueurs restants, une légende du 5-Card Draw des années 70, Bill Boyd.

- Main gagnante : K T / T 8 5 2 / T (pour brelan de 10).

- L'Anglais Stephen Chidwick est considéré comme l'un des meilleurs joueurs de poker à n'avoir pas encore remporté de bracelet.

- 4è, le Russe Aleksandr Denisov atteignait là sa deuxième table finale en 2015 (après une 6è place précédemment).
- 5è, le vétéran australien Gary Benson était le premier à remporter un bracelet pour son pays, en 1996.

- Cette épreuve est le tournoi le plus cher de 7-Stud Hi-Lo qui puisse être trouvé chaque année dans le monde. Elle a souvent couronné un grand nom du poker.

- Le 7-Card Stud Hi-Lo Split a été introduit aux WSOP en 1976. Il n'a été omis qu'une seule fois, en 1986.

- 54ème cash pour Huck Seed.
- 82ème place payée WSOP pour Daniel Negreanu, qui espérait remporter son 7è bracelet mais aura dû se contenter de la 3è place. Avec les 113 062$ de son gain cependant, il dépasse à présent la marque des 30 millions de dollars de gains en tournois (il est naturellement le premier, plus de 3,5 millions devant Antonio Esfandiari).


Event 40 - Seniors Championship (No-Limit Hold'em) à 1.000 $

- 4193 joueurs (423 payés) -
Prizepool : 3 773 700 $

e40 baker

Vainqueur : Travis Baker (50 ans, Etats-Unis)
Français payés (2) : Alain Bianconi, Michel Pomaret.

Classement sélectif :

1- Travis Baker (USA) - 613 466 $
2- Carl Torelli (USA) - 378 766 $
8- Steve Gee (USA) - 64 417 $
113- Alain Bianconi (FRA) - 3 320 $
126- TJ Cloutier (USA) - 3 320 $
158- Michel Pomaret (FRA) - 3 320 $
207- Hal Lubarsky (USA) - 2 830 $
288- Mordechai Kitai (BEL) - 2 452 $
322- Ernst Stoller (SUI) - 2 151 $
357- Ted Forrest (USA) - 1 886 $
368- Fernando Brito (BRE) - 1 886 $
372- Allyn Jaffrey-Shulman (USA) - 1 886 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Travis Baker est un joueur amateur originaire de Tulsa dans l'Oklahoma. Il exerce la profession de manager en construction. C'est son tout premier résultat aux WSOP, pour le deuxième tournoi auquel il participait (après un premier... en 2007).

- Son dauphin Carl Torelli, un ancien investisseur à Wall Street, est un incroyable performeur de ce Seniors Event. Il avait terminé 14è (sur 4425) l'an dernier !

- En finale on retrouvait un précédent vainqueur de bracelet (en 2012), Steve Gee.

- Baker aura éliminé ses 4 derniers adversaires en seulement 35 minutes.

"Je suis exténué là tout de suite. Cette victoire est gratifiante pour moi, et une grosse satisfaction. C'est un point d'exclamation. (...)
Je n'ai encore aucune idée de ce que je vais faire avec l'argent. Je n'ai pas encore eu le temps d'y penser. (...) Je suis un vieil homme maintenant, je pense que je vais aller faire une sieste."

- Le parcours de Baker aura été bon du début à la fin : 11è à la fin du Jour 1, 10è à la fin du Jour 2, et chip leader au démarrage de la table finale.

"Je me sens toujours à l'aise quand je joue. Je ne suis pas nerveux ou autre. Cette fois c'était aussi en partie dû au fait que tout est allé dans mon sens. Même après quelques bad beats en début de table finale, je suis resté patient et ça m'a permis de continuer d'avancer."

- 7ème place payée aux WSOP pour Michel Pomaret (sa 2ème dans le tournoi Seniors).
- 2ème place payée pour Mordechai Kitai, le père de Davidi. Il avait lui aussi déjà cashé dans ce Seniors Event en 2010.

- Un autre père de joueur célèbre aura terminé dans l'argent : Glenn Galfond, le père de Phil, à la 173è place.

- A la 207è place on retrouve Hal Lubarsky, célèbre joueur aveugle et qui se fait aider par une autre personne à ses côtés afin de connaître ses cartes et l'action de la partie. C'est sa 7ème place payée aux WSOP.

- 63ème cash aux Series pour TJ Cloutier.

- Le Seniors Championship est une institution des WSOP depuis 2001. Et le succès ne s'étiole pas pour ce tournoi réservé aux 50 ans et plus. C'est la quatrième année consécutive où le nombre de participants dépasse les 4000.
A noter que pour la première fois, est également organisé un tournoi "Super Seniors" cette année, pour les 65 ans et plus.

- L'âge moyen des participants à ce Seniors Event 2015 était de 60 ans. Le plus vieux avait 92 ans. 40 nations étaient représentées. 262 joueuses y auront pris part (6,24%), soit près du double de la moyenne. Deux femmes ont déjà remporté cette épreuve, Clare Miller (2006) et Allyn Jaffrey-Shulman (2012).
Le plus vieux vainqueur est Paul McKinney en 2005 (à 80 ans).

- Le vainqueur reçoit également un trophée "Golden Eagle" (aigle d'or), avec son nom gravé dessus. Le trophée est ensuite rendu et remis au nouveau vainqueur l'année suivante.


Event 39 - 10-Game Mix à 1.500 $

- 380 joueurs (42 payés) -
Prizepool : 513 000 $

e39 hastings

Vainqueur : Brian Hastings (26 ans, Etats-Unis) - 3è bracelet WSOP
Français payé (1) : Bruno Fitoussi.

Classement sélectif :

1- Brian Hastings (USA) - 133 403 $
2- Rotislav Tsodikov (UKR-USA) - 82 398 $
3- Todd Brunson (USA) - 52 977 $
6- Mike Watson (USA) - 16 846 $
10- Matt Glantz (USA) - 9 018 $
12- Bruno Fitoussi (FRA) - 6 863 $
13- Ylon Schwartz (USA) - 5 360 $
14- Alex Dovzhenko (UKR) - 5 360 $
15- Dan Kelly (USA) - 5 360 $
17- Phil Hellmuth (USA) - 5 360 $
21- Naoya Kihara (JAP) - 4 288 $
24- Eli Elezra (USA) - 4 288 $
26- Jeff Lisandro (AUS-ITA) - 3 519 $
32- Max Pescatori (ITA) - 2 990 $
36- Michael Gathy (BEL) - 2 990 $
41- Daniel Negreanu (CAN) - 2 539 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Doublé pour Brian Hastings, dix jours après sa victoire dans l'Event 27 de 7-Stud Championship ! C'est le premier joueur à réussir un doublé dans ces Series 2015. C'est donc également son troisième bracelet.

- Mise à jour de ses stats : 15 cashs, 8 tables finales, 3 victoires (2012, 2015 x2).

- Hastings confirme ce qu'il confiait précédemment : son apparente ultra-confiance et décontraction qui ont encore pu être vues en table finale (et ce même lorsqu'il était en retard de 4 contre 1 en jetons) n'est pas un rôle qu'il se donne, mais bien comment il se sent :

"J'ai vraiment vu les choses comme si je pensais que j'allais gagner. Il vous faut sentir les choses de cette façon quand vous jouez un tel tournoi, mais en tous les cas je me mets en tête que je vais gagner à chaque fois que je m’assois et que je joue. (...)

Avoir un bon équilibre entre votre vie personnelle et ce qui se passe aux tables est aussi l'un des aspects les plus sous-estimés du jeu selon moi. Ma petite amie Sonya (croupière NDLR) m'aide vraiment à croire en moi et je l'aime vraiment beaucoup."

- Hastings confiait également être capable de bien jouer toutes les variantes de ce tournoi qui en comptait 10 (7-Stud, Pot-Limit Omaha, No-Limit Hold'em, Razz, Badugi, Omaha Hi-Lo, Limit 2-to-7 Triple Draw, No-Limit 2-to-7 Draw, Limit Hold'em, 7-Stud Hi-Lo), tandis qu'il avait senti des faiblesses chez son adversaire.

- C'est une assez incroyable série qui se poursuit : cela fait 14 ans que les WSOP ont connu un double vainqueur (ou plus) la même année.

- Le 10-Game Mix est disputé aux World Series of Poker depuis 2011.

- La main victorieuse l'aura été en Limit Hold'em, avec K 6 pour Hastings, qui aura trouvé son roi au flop pour battre l'A 5 de Tsodikov.

- Troisième table finale cette année pour Mike Watson (7è, 7è et 6è).

- 111ème place payée aux WSOP pour Phil Hellmuth. 81ème pour Daniel Negreanu. 57ème pour Jeff Lisandro. 45ème pour Todd Brunson.

- 19ème cash pour Bruno Fitoussi.


Event 38 - No-Limit Hold'em à 3.000 $

- 989 joueurs (117 payés) -
Prizepool : 2 699 970 $

e38 nishijima

Vainqueur : Thiago Nishijima (36 ans, Brésil)
Français payés (2) : Sébastien Comel, Pierre Merlin.

Classement sélectif :

1- Thiago Nishijima (BRE) - 546 843 $
2- Sotirios Koutoupas (GRE) - 338 414 $
3- Jesse Sylvia (USA) - 211 731 $
4- Samad Razavi (ANG) - 153 682 $
19- Ryan Riess (USA) - 16 523 $
27- Sébastien Comel (FRA) - 16 523 $
32- Chris Moorman (ANG) - 13 796 $
46- Kenny Hallaert (BEL) - 9 962 $
58- Matt Marafioti (CAN) - 8 612 $
60- Pierre Merlin (FRA) - 8 612 $
64- Andoni Larrabe (ESP) - 7 559 $
87- Marc-André Ladouceur (CAN) - 6 047 $
91- Jackie Glazier (AUS) - 5 561 $
93- Maria Ho (USA) - 5 561 $
101- Urs Kohler (SUI) - 5 129 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Soutenu par une assemblée de supporters très bruyante et ayant fait le spectacle, Thiago Nishijima devient le troisième Brésilien de l'histoire à remporter un bracelet après Alexandre Gomes (2008) et Andre Akkari (2011).

- C'était sa troisième table finale (pour 17 places payées). Son meilleur résultat était jusque là une 3è place en 2010.

"C'est le plus beau jour de ma vie, ça ne fait aucun doute. Avoir tous mes amis et supporters ici sans oublier les milliers au Brésil qui regardaient le streaming en ligne, c'est comme si j'avais eu tout le pays derrière moi. (...)
C'est vraiment le rêve de tout joueur de poker au monde. Je dois remercier tous les Brésiliens... les avoir ici a fait une grosse différence. Avec ma confiance, en voulant bien jouer et ne pas les laisser tomber, ils m'ont aidé à gagner. (...)

Mon adversaire était un gars spécial. Tout le monde m'encourageait mais ça ne lui faisait rien. Il plaisantait même avec mes supporters, c'était marrant, et très sport. (...)

Le Brésil progresse au poker. Nous avons commencé plus tard a comparé d'ici mais nous avons du talent vous savez, et nous progressons. D'autres Brésiliens réussiront d'autres tables finales."

Brazil Rail 1 24

- Main gagnante : A 9 (pour brelan de 4 au flop, kickers A-9).

- 6 nations étaient représentées en table finale : le Brésil, la Grèce, les Etats-Unis (4 joueurs), l'Angleterre, Taïwan et l'Autriche.

- Les 5 derniers joueurs auront dû revenir pour un quatrième jour qui n'était pas initialement prévu.

- A la 4è place on retrouve l'un des meilleurs joueurs d'Asie (3 fois désigné Joueur de l'année de l'Asia-Pacific Poker Tour), l'Anglais (qui réside aux Philippines) Sam Razavi.

- 5ème place payée dans ces Series 2015 pour l'ancien November Nine (2è du Main Event en 2012) Jesse Sylvia.
- Parmi les joueurs dans l'argent on retrouve également le vainqueur du Main Event 2013, Ryan Riess (sa première place payée cette année), ainsi qu'un autre November Nine, l'Espagnol Andoni Larrabe (6è en 2014).

- 32ème cash WSOP pour Maria Ho.


Event 37 - No-Limit Hold'em 6-handed Championship à 10.000 $

- 259 joueurs (30 payés) -
Prizepool : 2 434 600 $

e37 kaverman

Vainqueur : Byron Kaverman (29 ans, Etats-Unis)
Français payé (1) : Bertrand 'ElkY' Grospellier.

Classement sélectif :

1- Byron Kaverman (USA) - 657 351 $
2- Doug Polk (USA) - 406 261 $
3- Fedor Holz (ALL) - 268 463 $
5- Sam Greenwood (CAN) - 126 745 $
6- Paul Volpe (USA) - 89 934 $
8- Olivier Busquet (USA) - 65 125 $
9- Fernando Brito (BRE) - 48 132 $
12- Mark Radoja (CAN) - 36 275 $
19- Faraz Jaka (USA) - 22 057 $
21- Jonathan Duhamel (CAN) - 22 057 $
22- David Benefield (USA) - 22 057 $
23- Antonio Buonanno (ITA) - 22 057 $
28- Bertrand Grospellier (FRA) - 17 456 $
29- Jeremy Ausmus (USA) - 17 456 $
30- Phil Galfond (USA) - 17 456 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Première table finale et première victoire aux WSOP pour l'itinérant du poker Byron Kaverman.
- Ses gains dépassent à présent le million de dollars aux World Series, et atteignent quasiment les 5 millions pour toute sa carrière live. A son actif notamment plusieurs tables finales de WPT également, dont deux 2è places en 2012 et 2014. Il a également beaucoup gagné sur Internet, principalement entre 2004 et 2010.

"J'essaie juste de gagner des tournois. C'est tout ce que je peux faire, jouer mon jeu et espérer voir venir la victoire."

- Main gagnante : A 5 (pour paire de 5).

- 5è place et finale pour le Canadien Sam Greenwood, qui avait remporté l'event 22. Ils étaient d'ailleurs trois précédents vainqueurs en table finale, avec Doug Polk et Paul Volpe.

- Vaincu en heads-up, Doug Polk faisait pourtant partie des joueurs ayant affronté (et battu) le logiciel Claudico dans cette discipline il y a quelques mois.

- 6è, Paul Volpe est le premier joueur de ces WSOP 2015 à atteindre 3 tables finales (en 5 places payées) : 2è, 2è et 6è.

- A noter la 7è place de Kenneth Fishman, ancien joueur de bowling professionnel.

- 5ème place payée de ces Series pour Olivier Busquet (26 au total). Déjà la 6ème pour Jeremy Ausmus, plus qu'à deux unités de son record de 2013 (mais 10 si l'on y ajoute deux cashs aux WSOP Europe).

- 28ème place payée aux WSOP pour ElkY.


Event 36 - Pot-Limit Omaha à 1.500 $

- 978 joueurs (117 payés) -
Prizepool : 1 320 300 $

e36 wunstel

Vainqueur : Corrie Wunstel (Etats-Unis)
Français payés (2) : Mathieu Jacqmin, Bruno Fitoussi.

Classement sélectif :

1- Corrie Wunstel (USA) - 266 874 $
2- Kevin Saul (USA) - 165 147 $
21- Brandon Cantu (USA) - 8 063 $
24- Alex Kravchenko (RUS) - 8 063 $
25- Jonathan Little (USA) - 8 063 $
45- Max Pescatori (ITA) - 5 692 $
51- Mathieu Jacqmin (FRA) - 4 861 $
56- Thor Hansen (USA) - 4 203 $
57- Tom Schneider (USA) - 4 203 $
66- Martins Adeniya (ANG) - 3 689 $
80- Bruno Fitoussi (FRA) - 3 280 $
86- Mohsin Charania (USA) - 2 951 $
107- Scott Seiver (USA) - 2 503 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Le meilleur résultat de Corrie Wunstel aux WSOP était jusque là une 20è place un peu plus tôt cette année, en 6 places payées au total.

- La table finale aura pris plus longtemps que prévu, surtout à 5 joueurs restants (environ 3 heures, avec les petits tapis doublant constamment et se sauvant). Le tournoi aura donc duré un jour de plus que prévu, pour les deux joueurs du heads-up.

- Kevin Saul pensait tenir la victoire lorsqu'il couvrait Wunstel en jetons avec une quinte, mais Wunstel aura finalement touché un full house et sera revenu dans la danse, pour sceller la victoire peut de temps après.

- Un vainqueur qui se sera montré peu prolixe dans ses réactions d'après victoire (on aura même pas eu droit à son âge), mais en revanche très croyant :

"Je suis devenu chrétien il y a quelques mois. Cette victoire revient toute à Dieu et à sa gloire. Je n'ai rien à voir avec. Cette victoire ne signifie vraiment rien pour moi sans lui et sa bénédiction."

- Main gagnante : Q T 7 3 (quinte hauteur dame, contre quinte hauteur valet).

- On ne retrouvait pas de précédent vainqueur de bracelets en table finale, mais plusieurs vainqueurs de bagues en or du WSOP Circuit : Wunstel (1), Saul (1), et le 5è Matthew Colvin (2).

- 18ème place payée aux WSOP pour Bruno Fitoussi. 7ème pour Mathieu Jacqmin.

- 50ème place payée pour Thor Hansen.


Event 35 - H.O.R.S.E. à 3.000 $

- 376 joueurs (40 payés) -
Prizepool : 1 026 480 $

e35 idema

Vainqueur : Daniel Idema (30 ans, Canada) - 3è bracelet WSOP
Français payés (2) : David Benyamine, Gabriel Nassif.

Classement sélectif :

1- Daniel Idema (CAN) - 261 774 $
2- Matt Vengrin (USA) - 161 680 $
4- John Racener (USA) - 75 559 $
12- David Benyamine (FRA) - 14 801 $
13- Mike Leah (CAN) - 11 845 $
17- Gabriel Nassif (FRA) - 7 903 $
19- Allen Kessler (USA) - 7 903 $
22- Joe Hachem (AUS) - 7 903 $
28- Ted Forrest (USA) - 6 631 $
31- David Bach (USA) - 6 631 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Troisième bracelet WSOP pour Daniel Idema, en 8 tables finales et 25 places payées (sa première reste d'ailleurs récente, en 2010). Ses précédentes victoires avaient eu lieu en 2011 (No-Limit Hold'em à 10.000$) et en 2013 (7-Stud Hi-Lo à 1.500$).

"J'aime vraiment ce format de jeux en limit mixés. Vous ne voyez pas tant de joueurs bien jouer tous les jeux, du coup je pense que ça va bien pour ceux qui ont essayé de développer leurs compétences dans tous, ce que j'ai fait justement."

- Il aura fallu un quatrième jour de jeu (à 3 joueurs restants) qui n'était pas prévu à la base, pour terminer ce tournoi. Il n'aura ensuite fallu qu'1h30 avant qu'Idema ne fasse la décision.

"C'était incroyable, chaque fois que je regardais mes cartes durant les derniers niveaux, j'avais une bonne main. Mon rush est arrivé juste au bon moment. J'ai touché de manière énorme contre un adversaire très fort. Je ne m'attendais pas à ce que la partie se termine aussi vite."

- Main gagnante (en Stud) : 6 6 / 9 Q J J / 3 (pour double paire valets et six).

- Trois précédents vainqueurs de bracelets étaient en table finale : Idema donc, ainsi que Randy Ohel (7è) et Taylor Paul (8è).

- 3è du tournoi, Kevin Iacofono avait promis à sa fiancée de lui acheter un cheval s'il gagnait un tournoi de HORSE (pour rappel les initiales des 5 jeux joués dans cette variante : Hold'em, Omaha hi-lo, Razz, 7-Stud et 7-Stud hi-lo Eight-or-better, mais aussi "cheval" en anglais). Ce n'est pas passé loin mais ça ne sera donc pas pour cette fois.
- 4è, John Racener est connu pour avoir terminé 2è du Main Event 2010 derrière Jonathan Duhamel.

- Curiosité : Idema possède sa propre montgolfière, qu'il utilise bien plus durant son temps libre.

- 25ème place payée aux WSOP pour David Benyamine, 33ème pour Gabriel Nassif.
- A l'international il s'agit de la 35ème pour Ted Forrest, et de la 18ème seulement pour le champion du monde australien 2005 Joe Hachem.

- La moyenne d'âge des participants à ce tournoi était de 42,7 ans, soit environ 5 ans au-dessus de la moyenne. Près d'un quart des joueurs n'étaient pas Américains, et issus de 25 pays différents.


Event 34 - Split Format Hold'em à 1.500 $

- 873 joueurs (92 payés) -
Prizepool : 436 050 $

e34 boyer

Vainqueur : André Boyer (72 ans, Canada) - 2è bracelet WSOP
Français payés (2) : Erwann Pecheux, Thomas Sobolewski.

Classement sélectif :

1- André Boyer (CAN) - 250 483 $
2- Erwann Pecheux (FRA) - 156 098 $
7- Idan Raviv (ISR) - 30 053 $
8- Isaac Kawa
(BEL) - 21 096 $
20- Thomas Sobolewski (FRA) - 7 189 $
36- Walter Buss
(BEL) - 6 128 $
41- Fernando Brito (BRE) - 5 185 $
57- Jim McManus (USA) - 3 417 $
59- Alex Kravchenko (RUS) - 3 417 $
74- Luca Moschitta (ITA) - 2 828 $
76- Nam Le (USA) - 2 651 $
77- Philipp Roth (SUI) - 2 651 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- A 72 ans, le Canadien André Boyer remporte son deuxième bracelet WSOP, 10 ans après sa première victoire.

- C'était la 29è place payée pour le retraité de Montréal (sa première était en 1996), pour 9 tables finales, et donc 2 victoires. A noter qu'il avait été finaliste du Main Event 1996 remporté par Huck Seed.
Il avait remporté son premier bracelet en 2005 donc, dans une épreuve de No-Limit Hold'em à 3.000$ alors disputée juste avant le Main Event.

"Cette victoire de 2005 était assez étrange. Ma femme était avec moi et c'était la seule autre personne dans la salle quand j'ai gagné. Il n'y avait que nous, l'autre joueur, et le croupier. Ça n'avait pas vraiment eu le goût d'une victoire."

- Après ce sacre néanmoins, André est retourné au Québec, où il a fondé un championnat et a aidé à organiser des tournois. Parmi les disciples du club et des activités, on retrouvait notamment le futur champion du monde 2010, Jonathan Duhamel.

- Pas moins de 8 nationalités étaient représentées en table finale, soit un joueur par pays ! Étaient ainsi représentés (par ordre d'arrivée) le Canada, la France, les Philippines, les Etats-Unis, l'Irlande, le Danemark, Israël, et le Belgique.

pecheux event34d
Malgré le soutien de la colonie française, Erwann Pecheux sera lui aussi passé de peu à côté du bracelet.

- Encore une 2è place pour la France, décidément ! Après Gabriel Nassif, Pierre Milan, et Jean-Marc Thomas (events 19, 25 et 31), c'est donc cette fois Erwann Pecheux qui échoue sur cette marche la plus frustrante du podium.
Pecheux aura pourtant eu l'avantage à 2 contre 1 en jetons à un moment de la table finale, mais deux grosses mains perdues lui auront fait perdre cette avance.
- C'était sa 12ème place payée (sa 3ème cette année) pour 2 tables finales, et son meilleur gain aux Series.

- Main gagnante : A 3 (contre K 6 pour Pecheux). Le tableau avec deux valets notamment n'aura rien changé.

- Erwann Pecheux continue d'agrandir sa liste d'accessits, collectionnant les podiums sans malheureusement encore d'inscrire de victoire majeure à son palmarès (5 podiums sur le WPT National notamment, dont deux fois 2è, à Cannes et à Paris).

- Parmi les autres finalistes, l'Israélien Idan Raviv (7è) qui avait remporté un bracelet il y a deux semaines dans l'event 12.

- C'était la deuxième édition pour ce tournoi en "Split format", où sur les 4 jours les joueurs s'affrontent dans différentes configurations de table : tables de 9 le premier jour, table de 6 le deuxième, tables de heads-up le troisième jour, puis table finale à 8 le dernier. Boyer :

"Ce format est totalement différent. Vous devez être bon pour gagner. Vous ne pouvez juste pas gagner un gros pot au Jour 2 et vous laisser porter jusqu'à la table finale. Vous êtes constamment mis au test. (...)

Je pense vraiment qu'être plus vieux peut être un avantage. Ces jeunes joueurs me regardent et pensent que je suis un touriste. Mais ça ne me dérange pas, j'essaie de tourner ça à mon avantage. (...)

Par rapport aux différences entre le poker d'avant et de maintenant, disons que chaque profession fait les choses différemment au bout d'un moment, et si vous ne vous adaptez pas, vous ne survivez pas. Le poker est comme ça."


Event 33 - Deuce-to-seven Triple Draw Lowball Limit à 1.500 $

- 388 joueurs (42 payés) -
Prizepool : 523 800 $

e33 glaser2

Vainqueur : Benny Glaser (26 ans, Angleterre)
Français payés : aucun

Classement sélectif :

1- Benny Glaser (ANG) - 136 215 $
2- Brock Parker (USA) - 84 132 $
4- Sergey Rybachenko (RUS) - 35 869 $
8- Steve Billirakis (USA) - 12 419 $
19- Naoya Kihara (JAP) - 4 378 $
21- Greg Raymer (USA) - 4 378 $
27- Chino Rheem (USA) - 3 593 $
28- Michael Mizrachi (USA) - 3 593 $
36- Terrence Chan (CAN) - 3 053 $
39- Vanessa Selbst (USA) - 2 592 $
41- David 'Bakes' Baker (USA) - 2 592 $
42- Allen Cunningham (USA) - 2 592 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Rédacteur et dans les relations médias (toujours dans le poker) en dehors des tables, Benny Glaser gagne pour sa deuxième place payée aux WSOP. L'an dernier il avait connu une année complètement noire, avec 0 cash pour 7 tournois disputés.

"Le deuce-to-seven est l'un de mes jeux de prédilection, j'y joue tout le temps, surtout en ligne. Du coup je n'étais pas tant surpris de gagner, je savais que ce tournoi me donnait la meilleure chance. (...) Ca a une grande signification, pour le prestige et l'accomplissement. C'est surréel."

- 2è, Brock Parker pouvait espérer un quatrième bracelet pour sa 40ème place payée. D'autant plus qu'il possédait un avantage de 4 contre 1 en jetons sur son adversaire lors du heads-up.

"J'ai vraiment eu de bonnes cartes notamment sur la fin, et il a semblé que Brock manquait ses tirages. J'ai eu de la réussite juste au bon moment."

- Main gagnante : 9 7 6 4 2

- Un autre vainqueur de bracelet était en table finale, moins connu, Andrew Brown (victoire en 2008).

- 57ème place payée aux WSOP pour Allen Cunningham. 30ème pour Terrence Chan. 23ème pour Greg Raymer (idem pour Chino Rheem). 22ème pour Vanessa Selbst.


Event 32 - No-Limit Hold'em 6-handed à 5.000 $

- 550 joueurs (60 payés) -
Prizepool : 2 585 000 $

e32 mercier

Vainqueur : Jason Mercier (28 ans, Etats-Unis) - 3è bracelet WSOP
Français payés (2) : Pierre Milan, Benjamin Pollak.

Classement sélectif :

1- Jason Mercier (USA) - 633 357 $
2- Simon Deadman (ANG) - 391 446$
4- Dario Sammartino (ITA) - 163 604 $
7- Nacho Barbero (ARG) - 56 637 $
8- Pierre Milan (FRA) - 56 637 $
9- Jorryt Van Hoof (PBS) - 42 032 $
12- Tuan Le (USA) - 32 028 $
14- Jennifer Tilly (USA) - 25 022 $
21- Martins Adeniya (ANG) - 20 059 $
32- Benjamin Pollak (FRA) - 13 855 $
33- John Gale (ANG) - 13 855 $
37- Jesse Sylvia (USA) - 11 916 $
47- Matt Jarvis (CAN) - 10 495 $
53- Faraz Jaka (USA) - 9 667 $
60- Jason Sommerville (USA) - 8 892 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Troisième bracelet WSOP pour le pro de l'écurie PokerStars Jason Mercier. Il en avait remporté un en 2009 (Pot-Limit Omaha à 1500$) et en 2011 (Pot-Limit Omaha 6-handed à 5000$).

"Je n'avais encore jamais gagné de bracelet en Hold'em, c'est ça qui est bon. (...) Ce qui est bon aussi c'est que j'étais vraiment dans une mauvaise passe, battu en cash games, sorti de tous les tournois... C'est le pire été de ma carrière avec des résultats désastreux en 3 semaines. C'était en fait sinon le premier où je passait le Day 2. C'était déjà un bon sentiment d'aller loin, d'aller en table finale, et la victoire est la cerise sur le gâteau."

- C'était sa 13ème table finale, en 43 places payées. Ses gains aux WSOP s'élèvent désormais à plus de 2,8 millions de dollars.

- Mercier aura éliminé les 3 premiers joueurs de la table finale en seulement 11 mains (dont une chanceuse face à James Obst qui aurait pu tout changer), lui ayant donné un chip lead conséquent à 3 joueurs restants.
- Le heads-up aura quant à lui duré une petite heure, avant que les deux joueurs ne partent en coin-flip.

- Main gagnante : 6 6 (pour paire de 6).

- Mike Gorodinsky et Igor Dubinsky (vainqueur du Little One for One Drop l'an dernier) étaient les deux autres détenteurs de bracelet en table finale en dehors de Mercier.

- Deuxième grosse performance successive pour Pierre Milan. Après avoir terminé 2è de l'Event 25, il termine cette fois tout proche de la table finale et termine 8è.

- 4ème place payée cette année pour 3 Top 10 pour le November Nine 2014 Jorryt Van Hoof. Encore mieux les deux tables finales (en 4 places payées en 2015) pour l'Australien James Obst (6è), et surtout les 2è, 3è (ici) et 9è places de Mike Gorodinsky.

- 13ème place payée aux WSOP pour l'actrice Jennifer Tilly (voir aussi son interview).


Event 31 - Pot-Limit Omaha Hi-Lo à 3.000 $

- 480 joueurs (54 payés) -
Prizepool : 1 310 400 $

e31 madsen

Vainqueur : Jeff Madsen (30 ans, Etats-Unis) - 4è bracelet WSOP
Français payés (2) : Jean-Marc Thomas, Fabrice Soulier.

Classement sélectif :

1- Jeff Madsen (USA) - 301 413 $
2- Jean-Marc Thomas (FRA) - 186 548 $
8- David 'ODB' Baker (USA) - 30 833 $
12- Robert Mizrachi (USA) - 18 725 $
19- Jonathan Duhamel (CAN) - 9 408 $
23- Mike Watson (CAN) - 9 408 $
26- Brandon Shack-Harris (USA) - 9 408 $
31- Tom Schneider (USA) - 7 600 $
37- Doug Polk (USA) - 6 185 $
42- Jeremy Ausmus (USA) - 6 185 $
47- John Monnette (USA) - 5 071 $
45- Eoghan O'Dea (IRL) - 6 185 $
52- Fabrice Soulier (FRA) - 5 071 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Quatrième bracelet pour Jeff Madsen, pour sa 11ème table finale et sa 40ème place payée. Ses précédentes victoires ont eu lieu en 2006 (2 bracelets alors qu'il n'avait que 21 ans, lui ayant permis de remporter le titre de Joueur de l'Année) et 2013. Ses gains aux WSOP dépassent à présent les 2,6 millions de dollars. Un joli palmarès à seulement 30 ans (il les a eus il y a un peu plus d'une semaine).
Seuls Phil Hellmuth, Allen Cunningham et Stu Ungar avaient fait mieux (remporter leur quatrième bracelet avant 30 ans).

"Je pense que la compétition est la chose la plus importante pour moi. Quand j'ai commencé, je ne pensais pas à aller gagner 14 bracelets. Mais si je continue juste de jouer mon jeu, je monterai dans les classements. (...) Je m'amuse et j'aime ce que je fais. (...)

A propos de PLO je ne joue pas beaucoup à cette variante, mais beaucoup de gens non plus. J'ai juste tendance à aimer tout ce qui à voir avec l'Omaha. (...)

C'est aussi une affaire de maturité, cela affecte la manière dont vous jouez. J'ai toujours eu tendance à être un joueur un peu en retrait, mais en vieillissant j'essaie d'être plus cohérent. La plus belle victoire ? La première, car c'est celle qui vous donne l'argent et la confiance de continuer à jouer."

- Main gagnante : A T 6 9 (pour brelan de 6).

- Parmi les finalistes Rami Boukai était le seul autre détenteur de bracelet (victoire en 2009). A la 4è place on retrouve un vétéran de la guerre du Vietnam (et ancien pilote d'hélicoptère), Richard Tucker, 61 ans.

- A noter la 36è place du joueur Perry Green, 80 ans et 3 bracelets. Il était le finaliste du Main Event 1981, perdu face à un certain Stu Ungar.

- Encore une place payée pour le November Nine 2012 Jeremy Ausmus, sa 33ème et sa 5ème de ces Series.

- Une malédiction française aux WSOP 2015 ? C'est en effet déjà la 3ème deuxième place obtenue par les tricolores, après Gabriel Nassif dans l'Event 19, et Pierre Milan dans l'Event 25.
Moins connu que ses congénères, Jean-Marc Thomas est un joueur amateur de 47 ans, investisseur dans l'immobilier. Outre une vingtaine de résultats sur le circuit (notamment à Paris), c'est son 3ème cash aux WSOP après 2006 et 2012 (où il avait terminé 15è en NLHE).

- 26ème place payée aux WSOP pour Fabrice Soulier.


Event 30 - No-Limit Hold'em à 1.000 $

- 2150 joueurs (216 payés) -
Prizepool : 1 935 900 $

e30 ivan luca

Vainqueur : Franco Ivan Luca (23 ans, Argentine)
Français payés (4) : Pierre Horaud, Bertrand 'ElkY' Grospellier, Damien Chennaf, Franck Guezennec.

Classement sélectif :

1- Franco Ivan Luca (ARG) - 353 391 $
2- Artur Rudziankov (TCH) - 219 976 $
4- Pierre Horaud (FRA) - 110 123 $
10- Chris Moorman (ANG) - 20 423 $
11- Bertrand Grospellier (FRA) - 20 423 $
17- Jason Koon (USA) - 12 893 $
18- Antonio Esfandiari (USA) - 12 893 $
22- Fernando Brito (BRE) - 10 434 $
28- Giuliano Bendinelli (ITA) - 8 517 $
33- Kathy Liebert (USA) - 8 517 $
39- Brandon Cantu (USA) - 7 046 $
47- Damien Chennaf (FRA) - 5 846 $
51- Kenny Hallaert (BEL) - 5 846 $
59- Fedor Holz (ALL) - 4 917 $
96- Barry Shulman (USA) - 2 710 $
107- Luca Moschitta (ITA) - 2 410 $
122- Loni Harwood (USA) - 2 410 $
130- Shaun Deeb (USA) - 2 410 $
145- Franck Guezennec (FRA) - 2 168 $
178- Shannon Shorr (USA) - 1 974 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Franco Ivan Luca devient le premier argentin de l'histoire à remporter un bracelet aux WSOP !

"J'ai eu énormément de soutien en Argentine. Il y a des gens qui n'ont pas dormi ou qui ont manqué le travail pour regarder le live stream. Ils sont fous, c'est un peu comme la Coupe du Monde. Je suis très fier et très heureux de ramener un bracelet à l'Argentine, je sais que c'est très important pour les Argentins."

- Le joueur s'en étant le plus approché jusque là était Nacho Barbero (13 cashs dont 3 tables finales).

- C'était le tout premier résultat aux WSOP (et sa première année aux Series) pour le jeune argentin de la région de Buenos Aires, et habitant actuellement en Italie, où il joue au poker en ligne et en live à plein temps. Il possède d'ailleurs un certain nombre de places payées dans plusieurs grands tours du circuit européen pour un total d'argent gagné qui dépassait jusque là 1,2 million $ .

"J'ai joué au poker toute ma vie. J'ai commencé à 13 ans, et je joue en professionnel depuis que j'ai quitté l'école. J'ai pris les choses vraiment solidement, une chose après l'autre. J'ai monté ma bankroll. C'était la première année où j'avais suffisamment d'argent et de confiance pour tenter ma chance aux WSOP."

- Sa spécialité sont les heads-up depuis les moyens jusqu'aux hauts enjeux.

pierre horaud
Pierre Horaud félicite le futur vainqueur.

- Main gagnante : A T (pour paire d'as avec meilleur kicker).

- A la 3è place on retrouve un acteur d'Hollywood et cascadeur de 38 ans, Travis Case, qui a notamment déjà doublé Ashton Kutcher dans la série télé "Mon oncle Charlie".

- 40ème place payée pour Kathy Liebert depuis sa première en 1997 (également détentrice d'un bracelet en 2004). 35ème pour Antonio Esfandiari.
- 27ème cash aux WSOP pour ElkY.

- Encore une table finale pour les Français, avec la 4è place de Pierre Horaud, physicien de 60 ans originaire de Bucarest en Roumanie. C'est sa deuxième place payée après 2008.

- 5% de joueuses composaient le field, soit un peu plus que la moyenne. L'âge moyen des participants était de 40 ans.


Event 29 - Deuce-to-seven Draw Lowball Championship à 10.000 $

- 77 joueurs (14 payés) -
Prizepool : 723 800 $

e29 galfond

Vainqueur : Phil Galfond (30 ans, Etats-Unis) - 2è bracelet WSOP
Français payés : aucun

Classement complet :

1- Phil Galfond (USA) - 224 383 $
2- Nick Schulman (USA) - 138 665 $
3- Dan Smith (USA) - 87 898 $
4- Erik Seidel (USA) - 59 532 $
5- Jon Turner (USA) - 42 298 $
6- Eli Elezra (USA) - 31 463 $
7- Adam Owen (ANG) - 24 457 $
8- Bernard Lee (USA) - 19 824 $
9- Jorryt Van Hoof (PBS) - 17 067 $
10- George Danzer (ALL) - 17 067 $
11- Farzad Bonyadi (USA) - 17 067 $
12- Mike Watson (CAN) - 14 693 $
13- Jesse Martin (USA) - 14 693 $
14- Rep Porter (USA) - 14 693 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Deuxième bracelet pour Phil Galfond, après un premier dans un tournoi de Pot-Limit Omaha à 5 000$ en 2008 (en 15 places payées dont 6 tables finales). Ses gains aux WSOP dépassent à présent les 2 millions de dollars.

- A noter qu'il avait terminé 4è de la même épreuve en Limit en 2014.

"Cette victoire signifie beaucoup, particulièrement dans un field aussi relevé et une table finale si difficile. J'ai énormément de respect pour mes adversaires. Ça faisait 7 ans depuis que j'avais gagné un bracelet, je suis très content. (...)

Quand nous étions short-handed, tout le monde était excessivement bon. Normalement dans les tournois vous avez tendance à rester en dehors de certains spots parce qu'il y aura de meilleures situations plus tard où mettre votre argent. Quand j'étais en heads-up face à Schulman, je cherchais à prendre toutes les situations qui se présentaient. Il n'y a plus d'énorme avantage à ce stade. Vous essayez juste de jouer chaque main du meilleur que vous pouvez. (...)

Nous étions si peu de joueurs dans ce tournoi que c'était quelque chose concernant le niveau, mais a comparé d'autres tournois c'était l'un des plus petits prizepools. J'ai déjà joué des pots en cash games plus gros que le prix de la première place. Mais cela paraît toujours quelque chose de plus grand et cela a plus de signification que les parties d'argent en raison du plateau de la table finale, et du bracelet."

- Galfond aura battu en heads-up Nick Schulman, déjà double champion de cette épreuve ! Galfond possédait pourtant un désavantage de 3 contre 1 en jetons

- Il avait remporté son premier bracelet en 2008 devant un parterre de 152 joueurs, et alors déjà battu une table finale tout bonnement impressionnante, composée notamment de Phil Hellmuth, Daniel Negreanu et John Juanda.

- Phil Galfond est plus connu pour ses exploits du côté des cash games à hauts enjeux en ligne, sous le pseudo OMGClayAiken.

- Sur les 14 joueurs payés, 8 étaient des détenteurs de bracelets, dont 6 avec plusieurs. Erik Seidel en possède 8.

- A propos d'Erik Seidel, c'était sa troisième place payée de ces Series (93ème au total), toutes trois dans des Championship à 10 000$.

- Deuxième table finale dans ces Series pour Eli Elezra.

- Le Deuce-to-seven (2-to-7) a fait ses débuts aux World Series of Poker en 1973. Il est rarement joué ailleurs qu'aux très hauts niveaux et aux WSOP. Phil Galfond :

"C'est probablement la forme la plus pure de poker que je connaisse. C'est un jeu assez binaire, soit ils ont soit ils n'ont pas. Il y a beaucoup de psychologie derrière, c'est surtout plus ou moins l'affaire des uns essayant de lire les autres."


Event 28 - Monster Stack (No-Limit Hold'em) à 1.500 $

- 7192 joueurs (720 payés) -
Prizepool : 9 709 200 $

e28 shiao2

Vainqueur : Perry Shiao (26 ans, Etats-Unis)
Français payés (11) : Meddi Ferrah, Nicolas Tascher, Alexandra Petitjean, Luc Xu, Etienne Fortin, Benjamin Benoit, Julien Cosar, Willy Senegal, Vincent Grignon, Alexis Laurent, Jean Souprayenmestry.

Classement sélectif :

1- Perry Shiao (USA) - 1 286 942 $
2- Eric Place (CAN) - 796 834 $
9- Hoyt Corkins (USA) - 117 092 $
36- Scott Montgomery (CAN) - 36 700 $
64- Aditya Agarwal (INDE) - 16 408 $
101- Scotty Nguyen (USA) - 8 155 $
131- Ravi Raghavan (USA) - 8 155 $
163- Meddi Ferrah (FRA) - 6 990 $
213- Nicolas Tascher (FRA) - 6 990 $
274- Alexandra Petitjean (FRA) - 6 019 $
334- Salvatore Crapanzano (BEL) - 5 242 $
339- Dermot Blain (IRL) - 5 242 $
341- JC Tran (USA) - 5 242 $
357- Lily Kiletto (USA) - 5 242 $
387- Roberto Begni (SUI) - 4 563 $
389- Luc Xu (FRA) - 4 563 $
390- Fabrice Halleux (BEL) - 4 563 $
413- Vanessa Selbst (USA) - 4 563 $
423- Philipp Roth (SUI) - 4 563 $
443- Etienne Fortin (FRA) - 3 980 $
456- Benjamin Benoit (FRA) - 3 980 $
460- Julien Cosar (FRA) - 3 980 $
465- Alex Kravchenko (RUS) - 3 980 $
527- Joseph Cheong (USA) - 3 495 $
556- Willy Senegal (FRA) - 3 495 $
579- Dan Heimiller (USA) - 3 106 $
587- Vincent Grignon (FRA) - 3 106 $
610- Matthias De Meulder (BEL) - 3 106 $
639- Alexis Laurent (FRA) - 3 106 $
646- Jean Souprayenmestry (FRA) - 3 106 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Les WSOP font un nouveau millionnaire en la personne de Perry Shiao, 26 ans, un croupier poker au Seminole Hard Rock Casino à Hollywood en Floride (il exerce depuis sept ans).

- Au départ du heads-up, Shiao était en déficit de 3 contre 1 en jetons.

- 4 des 9 finalistes (dont Shiao) enregistraient là leur première place payée aux WSOP. A noter que c'était aussi le deuxième tournoi disputé par Shiao, qui avait précédemment tenté sa chance dans le Millionnaire Maker de la semaine dernière.

- Perry Shiao avait gagné la somme nécessaire à son voyage lors d'un tournoi en Floride il y a un mois, où il avait gagné 7 500$.

"Je suis venu ici pour vivre le rêve. Mon anniversaire était le premier jour du tournoi. Je ne pouvais pas m'offrir de meilleur cadeau. (...)

Je ne sais pas ce que je vais faire avec l'argent. Je n'y ai même pas encore pensé. J'avais rêvé que je gagnais, mais je n'ai pas réalisé que le rêve serait comme ça."

- En dépit de tout cet argent gagné, Perry aura aussi déclaré qu'il repartait le lendemain, ne souhaitant pas être en retard pour son travail.

- Main gagnante : 6 2 (pour couleur).

- 46ème pour Hoyt Corkins, 9è, qui espérait remporter son troisième bracelet après 1992 et 2007. Impressionnante double performance pour l'Américain qui sera allé très loin dans deux des plus gros tournois de ces Series (il avait également terminé 41è du Millionnaire Maker et ses plus de 7000 joueurs).
- A la 3è place on retrouvait l'un des vainqueurs des WSOP 2014, l'Israélien Asi Moshe. C'était sa troisième table finale en trois ans.

- Ce Monster Stack rentre dans le Top 10 des plus gros tournois de l'histoire (le 7è).

- Le Brésilien Caio Toledog, 8è de la table finale, en aura profité pour aller demander sa compagne en mariage au moment de son élimination.

- 59ème place payée aux WSOP pour Dan Heimiller. 48ème pour Scotty Nguyen et JC Tran. 21ème cash pour Vanessa Selbst.

- Du côté des Français, Meddi Ferrah avait déjà cashé dans le Monster Stack l'an dernier (647è). Alexandra Petitjean avait déjà été payée aux WSOP, dans le Ladies Event en 2011 (78è).

- 6% des joueurs étaient des femmes, soit le double de la moyenne habituelle.


Event 27 - 7 Card Stud Championship à 10.000 $

- 91 joueurs (16 payés) -
Prizepool : 855 400 $

e27 hastings

Vainqueur : Brian Hastings (26 ans, Etats-Unis) - 2è bracelet WSOP
Français payés : aucun

Classement complet :

1- Brian Hastings (USA) - 239 518 $
2- Scott Clements (USA) - 148 001 $
3- Dan Kelly (USA) - 92 691 $
4- Chris George (USA) - 67 114 $
5- Oxana Cummings (USA) - 52 453 $
6- Harley Thrower (USA) - 41 829 $
7- Mikhail Semin (RUS) - 33 967 $
8- Max Pescatori (ITA) - 28 031 $
9- Mike Gorodinsky (USA) - 23 463 $
10- Rep Porter (USA) - 23 463 $
11- David Chiu (USA) - 19 965 $
12- Justin Smith (USA) - 19 965 $
13- Cory Zeidman (USA) - 17 364 $
14- David Steicke (HGK) - 17 364 $
15- Aleksandr Denisov (RUS) - 15 106 $
16- Joseph Cappello (USA) - 15 106 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Deuxième bracelet WSOP pour Brian Hastings. Brian Hastings c'est 14 places payées (4 cette année) pour 6 tables finales, et 2 victoires (2012, 2015) !
Il avait remporté son premier titre des WSOP dans l'épreuve de No-Limit Hold'em Heads-up Championship à 10.000$ de 2012.

- Avant de jouer en live depuis le déclin du poker en ligne aux alentours de 2009, Hastings était déjà l'un des meilleurs joueurs de poker en ligne du monde, avec des millions de gains notamment en high stakes (il aurait un jour gagné 4 millions rien qu'en une session).

"Ce tournoi signifie plus, parce qu'il s'agit d'une variante que les joueurs bien établis jouent depuis de nombreuses années. (...) Je me sentais bien en arrivant aux Series cette année, je suis venu avec de grandes attentes, avec ma petite amie à mes côtés et en jouant mon meilleur jeu."

Hastings aura en fait gagné bien plus que les quelques 239 000$ du premier prix. Il avait en effet passé de nombreux paris (prop bets) avec d'autres joueurs.

"Ca représente deux fois le montant de ce premier prix. Mais je ne dirais pas avec qui. (...) Je vais avoir encore plus d'argent à miser sur ces paris maintenant. (rires)"

- Scott Clements se battait lui pour un troisième bracelet. C'est la quatrième 2è place de sa carrière. Il venait de terminer 4è dans l'Event 21 d'Omaha Hi-Lo Championship.
- Dan Kelly (3è) courait après son troisième bracelet également.

- Jolie régularité pour Chris George, le 4è : ses 6 dernières places payées aux WSOP sont les résultats suivants : 2è, 4è, 6è, 6è, 3è, 4è !

- 47ème place payée pour l'Italien Max Pescatori, finaliste après avoir été vainqueur de l'Event 9. 2è de l'Event 17 (battu par Phil Hellmuth), Mike Gorodinsky aura lui juste échoué à la bulle de cette table finale.
- 66ème place payée aux WSOP pour David Chiu.

- 3ème cash en deux ans pour la joueuse américaine d'origine russe Oxana Cummings, pour sa première table finale.


Event 26 - Pot-Limit Omaha à 1.000 $

- 1293 joueurs (144 payés) -
Prizepool : 1 163 700 $

e26 wallace

Vainqueur : Aaron Wallace (32 ans, Etats-Unis)
Français payés (3) : Orso Chiarisoli, Maxime Conte, William Cabre.

Classement sélectif :

1- Aaron Wallace (USA) - 226 985 $
2- Marko Neumann (ALL) - 140 353 $
21- Orso Chiarisoli (FRA) - 6 842 $
29- Greg Merson (USA) - 5 690 $
31- Allen Kessler (USA) - 5 690 $
44- Maxime Conte (FRA) - 4 794 $
56- Andy Bloch (USA) - 3 502 $
62- William Cabre (FRA) - 3 502 $
66- Mike Leah (CAN) - 3 048 $
71- Dermot Blain (IRL) - 3 048 $
75- John Racener (USA) - 2 688 $
78- Marvin Rettenmaier (ALL) - 2 688 $
98- Eoghan O'Dea (IRL) - 2 176 $
105- Jeremy Ausmus (USA) - 1 978 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Aaron Wallace s'était qualifié pour ce tournoi via un satellite à 175$ alors qu'il voulait se détendre au milieu d'un voyage d'affaires (en tant que directeur des ventes pour une société de produits laitiers). C'est son premier résultat aux WSOP.

"Heureusement ma société me soutient et me permet de faire des choses comme ça. Du coup j'ai conduit depuis Los Angeles mercredi, joué ce satellite cette nuit-là, et voilà. (...) J'aime ma compagnie et je serai de retour au travail mardi. Toujours le même, juste avec quelques zéros en plus sur mon compte et un nouveau bracelet. (...) C'est aussi pour ma famille. J'ai d'ailleurs manqué l'anniversaire de ma fille de 3 ans pour participer à ce tournoi et j'en étais malade. (...)

J'avais ce tournoi en tête depuis un bon moment. C'est le seul tournoi des World Series of Poker que je voulais vraiment jouer, en dehors du Main Event. Mais le Main Event ce n'est pas faisable, à moins que je m'y satellite. (...) Le Pot-Limit Omaha c'est mon jeu, j'aime vraiment et je ne joue presque qu'à ça. Je trouve qu'il correspond bien à mes forces. (...) Le heads-up je savais que Marko Neumann était un bon joueur de PLO, très agressif. Alors j'ai combattu le feu par le feu en cherchant à être encore plus agressif que lui. Je pense que ça l'a un peu fait sortir de sa partie. Mais c'était un sacré match.

A propos des satellites c'est ce que je fais tout le temps. Tous les cashes que je peux avoir, ce sont des tournois pour lesquels je me suis qualifié via un satellite. Pour ce tournoi je pensais quand même m'y inscrire en payant tout de ma poche, et puis en passant vers la zone des satellites, j'ai entendu quelqu'un appeler en disant qu'il y avait un siège disponible. Du coup j'étais en freeroll pour ce tournoi."

- Wallace aura entamé le heads-up avec un désavantage de 2 contre 1, avant de refaire surface en commençant notamment par craquer une paire d'as.

- Main gagnante : K 9 3 3 (pour full house des trois par les sept).

- L'Allemand Marko Neumann (2è donc) était finaliste de l'Event de Pot-Limit Omaha à 10.000$ l'an dernier (il avait terminé 5è).

- Table finale très internationale dans ce tournoi, puisque l'on retrouvait 5 Américains mais aussi 1 Allemand, 1 Luxembourgeois, 1 Hongrois, et 1 Canadien. 294 joueurs non-américains (de 45 pays) ont d'ailleurs participé à ce tournoi (soit près de 23%). Pour 58 joueurs c'était aussi leur tout premier tournoi des WSOP.

- Pas mal de November Nine dans les places payées : John Racener (2010), Eoghan O'Dea (2011), Jeremy Ausmus (2012), et bien sûr Greg Merson, vainqueur du Main Event en 2012.

- Ce tournoi aura battu le record du plus gros tournoi pour une variante autre que le hold'em, battant le précédent record établi par le même tournoi l'an dernier (1128 joueurs).


Event 25 - No-Limit Hold'em 8-handed à 5.000 $

- 493 joueurs (56 payés) -
Prizepool : 2 317 100 $

e25 tomlinson

Vainqueur : Jeffrey Tomlinson (51 ans, Etats-Unis)
Français payés (2) : Pierre Milan, Valentin Messina.

Classement sélectif :

1- Jeffrey Tomlinson (USA) - 567 724 $
2- Pierre Milan (FRA) - 350 994 $
3- Dominik Nitsche (ALL) - 220 657 $
6- Jonathan Little (USA) - 85 616 $
7- Anthony Zinno (USA)  64 484 $
16- Joseph Cheong (USA) - 19 672 $
22- Shaun Deeb (USA) - 16 219 $
25- Cord Garcia (USA) - 13 578 $
26- Eugene Katchalov (UKR) - 13 578 $
27- Sorel Mizzi (CAN) - 13 578 $
32- Olivier Busquet (USA) - 13 578 $
34- Valentin Messina (FRA) - 11 515 $
36- Paul Volpe (USA) - 11 515 $
37- Ismael Bojang (ALL) - 11 515 $
40- Mohsin Charania (USA) - 11 515 $
41- Matt Marafioti (CAN) - 11 515 $
51- Konstantin Puchkov (RUS) - 8 642 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Jeffrey Tomlinson est entraîneur de football américain universitaire, de l'équipe des Palm Beach Gardens Gators (demi-finaliste de l'état de Floride il y a deux ans). Son meilleur résultat aux WSOP était jusque là une 58è place en 2013.

- C'est une grosse surprise (et performance) pour Tomlinson, qui devait faire face à une table finale très relevée dans l'un des tournois les plus difficiles, et tandis qu'il sera revenu d'un désavantage de 3 contre 1 aux jetons face à son adversaire français du heads-up Pierre Milan.

"Je n'ai aucune peur. Je veux dire, je suis là pour jouer mon jeu. Ça ne veut pas dire que je vais gagner dix bracelets, mais je me suis assis dans ce tournoi en sachant que je pourrais gagner. (...) Avant que la table finale ne commence, l'un de mes potes m'a dit : "Tu sais qui est ce gars ? Il a gagné plusieurs bracelets. Et celui-là ? Il a écrit un livre de poker." Moi ? Hé, je suis un entraîneur de foot. (...)

Je faisais face à des joueurs vraiment forts qui me faisaient baisser les yeux. Mais j'ai connu un parcours de quatre jours où tout s'est juste bien déroulé. C'est ce qui est si génial à propos du poker, tout le monde peut venir ici et gagner."

- L'Allemand Dominik Nitsche était en effet en quête de son quatrième bracelet.

pierre milan wsop2015
Pierre Milan

- Grosse performance de Pierre Milan, qui à 26 ans passe à deux doigts de devenir le deuxième joueur français avec 2 bracelets (après Roger Hairabedian, ayant cependant glané ses deux victoires au WSOP Europe) - voir le palmarès français complet.
Milan avait remporté son premier bracelet l'an dernier.
Ses gains aux WSOP dépassent désormais le million de dollars.

- C'est le deuxième échec à cette place de dauphin pour la France dans ces Series, après Gabriel Nassif dans l'Event 19.

- Le heads-up entre Tomlinson et Milan aura duré 4 heures.

- Deuxième table finale pour Anthony Zinno, après sa 6è place de l'Event 21.

- 24ème cash en deux ans pour Ismael Bojang, le record actuel.

- Main gagnante : A A (pour full house, des as par les deux).

- A noter la 46è place du joueur... Chou Chou. :)


Event 24 - H.O.R.S.E. à 1.500 $

- 772 joueurs (80 payés) -
Prizepool : 1 042 200 $

e24 ghaneian

Vainqueur : Arash Ghaneian (40 ans, Etats-Unis)
Français payés : aucun

Classement sélectif :

1- Arash Ghaneian (USA) - 239 750 $
2- Robert Campbell (AUS) - 148 096 $
3- David Levi (USA) - 100 676 $
6- Mike Watson (CAN) - 36 080 $
13- Brandon Cantu (USA) - 9 598 $
18- Ted Forrest (USA) - 6 419 $
31- Phil Hellmuth (USA) - 5 388 $
33- Maria Ho (USA) - 4 596 $
35- Tom McCormick (USA) - 4 596 $
38- Dan Kelly (USA) - 4 596 $
50- Berry Johnston (USA) - 3 522 $
54- Jonathan Duhamel (CAN) - 3 522 $
57- Chris Bjorin (SUE) - 3 157 $
58- Ylon Schwartz (USA) - 3 157 $
61- Andreas Hoivold (NOR) - 3 157 $
62- Cyndy Violette (USA) - 3 157 $
68- David Chiu (USA) - 2 907 $
75- Tony Cousineau (USA) - 2 678 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- En 10 places payées, c'était la première table finale pour Arash Ghaneian. Son meilleur résultat avait jusque là été une 8è place en 2005.

"Robert Campbell est un excellent joueur de heads-up. Il aurait pu gagner, mais les cartes auront été de mon côté." (...)

Ceux qui comme nous ont grandi en jouant des jeux en limit, on sait comment ça se passe. On joue à ces variantes depuis 20 ans, et quand vous tombez bas en jetons, vous n'abandonnez pas. Les choses peuvent s'inverser en seulement une main."

- Il sera en effet tombé à quelques blindes seulement en deux occasions lors des Jours 2 et 3.

- Arash est d'origine iranienne.

- Arash aura pu compter sur le soutien de sa femme, depuis 10 ans sa première supportrice, et qui attend des jumeaux.

- Main gagnante (en Omaha) : K Q 3 2 (pour brelan de rois).

- A la 5è place on retrouve Michael Trivett, un croupier qui avait justement terminé finaliste du Casino Employees event en 2013 (8è).

- 110ème place payée pour Phil Hellmuth, sa deuxième après sa victoire de l'Event 17.
- 73ème cash aux WSOP pour Chris Bjorin, sa quatrième de ces Series (tout comme Andreas Hoivold).
- 71ème place payée pour Tony Cousineau, toujours plus recordman pour les joueurs sans bracelet.

- Les 5 variantes jouées en HORSE sont le Hold'em, l'Omaha Hi-Lo, le Razz, le 7-Card Stud, et le 7-Card Stud "Eight-or-better" (Hi-Lo).

- 39 joueuses auront pris part au tournoi, soit 5% des entrants (au-dessus de la moyenne). C'était aussi le tournoi avec la plus haute moyenne d'âge jusque là, 44 ans (soit 10 de plus que la moyenne).

- Le tournoi aura duré un jour de plus que prévu initialement.


Event 23 - Deuce-to-seven Draw Lowball à 1.500 $

- 219 joueurs (28 payés) -
Prizepool : 295 650 $

e23 pham

Vainqueur : Christian Pham (40 ans, Etats-Unis / Vietnam)
Français payés : aucun

Classement sélectif :

1- Christian Pham (USA) - 81 314 $
2- Daniel Ospina (COL) - 50 260 $
5- Huck Seed (USA) - 15 852 $
7- Mike Leah (CAN) - 8 381 $
9- Robert Mizrachi (USA) - 4 881 $
10- Jorryt Van Hoof (PBS) - 4 881 $
14- Frank Kassela (USA) - 3 858 $
20- Dan Smith (USA) - 3 154 $
22- Mohsin Charania (USA) - 2 578 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Et une histoire incroyable de plus aux WSOP ! Christian Pham s'est en effet inscrit à ce tournoi... par accident. Lorsqu'il s'est présenté à la caisse avec ses 1500$, il pensait en effet s'inscrire au tournoi de No-Limit Hold'em du lendemain. Le pire ? Pham n'avait jamais joué au Deuce-to-seven !
Il aura finalement appris vite : après quelques 12 heures de jeu, il terminait le premier jour en tant que chip leader ! Il était toujours chip leader à la fin du Jour 2, avant donc de remporter le bracelet un jour plus tard !

"Quand je m'en suis rendu compte, ils avaient commencé à distribuer. Sinon je serais allé demandé au floorman de me désinscrire. (...)

Nous n'avons pas cette variante au Minnesota où je vis. J'ai beaucoup appris à la table, notamment grâce à mon voisin, un vieux monsieur très gentil. J'ai compris ce qu'il fallait faire au fur et à mesure, et j'ai aussi eu beaucoup de bonnes cartes, ça a aidé aussi. Maintenant j'aime ce jeu !"

- A la fin du Jour 1, lui et ses amis auront ensuite un peu mieux potassé le jeu. A noter qu'avant ça et à la fin du premier jour, Pham se sera même payé le luxe d'éliminer... Daniel Negreanu.

- C'était sa première table finale en 4 places payée (dont une très belle 53è place dans le Colossus, et une 215è place dans le Millionnaire maker quelques jours plus tôt). Son meilleur résultat jusque là avait été une 11è place en 2014. A noter qu'il était aussi détenteur d'une bague en or du WSOP Circuit, remportée dans le Main Event du Caesars Palace en 2013.

- Né à la fin de la guerre du Vietnam (d'un père lieutenant et pilote dans l'armée du Sud-Vietnam emprisonné dans un camp de travailleurs), Christian Pham a travaillé en tant que livreur même une fois diplômé, pour aider sa famille. Celle-ci aura ensuite obtenu le statut de réfugiée au Etats-Unis en 2000. Pham y a repris des études mais s'est ensuite mis à travailler pour une société de réparation d'unités d'air conditionné, un travail bien payé.
Avec cet argent, Christian Pham a ensuite commencé à jouer en 2008, essentiellement en cash games de No-Limit Hold'em et parfois en Limit Hold'em, ... en perdant beaucoup les 6 premiers mois. Une fois devenu un joueur "à jeu", il s'est mis aux tournois.
Après avoir travaillé dans un salon de manucure avec sa compagne de l'époque, Pham aura ensuite mis le poker entre parenthèses pendant 4 ans. A leur séparation, il se sera remis au poker pour de bon.

- Main gagnante : J 8 6 3 2

- 53ème place payée aux WSOP pour Huckleberry Seed (qui courait après son cinquième bracelet). 36ème pour Robert Mizrachi.

- Seules 3 joueuses étaient inscrites à ce tournoi. Age moyen de tous les participants : 39 ans.


Event 22 - No-Limit Hold'em à 1.000 $

- 1915 joueurs (197 payés) -
Prizepool : 1 723 500 $

e22 greenwood2

Vainqueur : Sam Greenwood (26 ans, Canada)
Français payés (2) : Guy Pariente, Jean-Pierre Boissy.

Classement sélectif :

1- Sam Greenwood (CAN) - 318 977 $
2- Cole Jackson (USA) - 197 254 $
14- Stephen Chidwick (ANG) - 14 391 $
15- Lisa Hamilton (USA) - 14 391 $
18- Nacho Barbero (ARG) - 11 495 $
25- David 'ODB' Baker (USA) - 9 306 $
38- Dan Heimiller (USA) - 6 308 $
55- Barry Shulman (USA) - 4 481 $
56- Antonio Esfandiari (USA) - 4 481 $
75- Fernando Brito (BRE) - 3 343 $
80- Matt Stout (USA) - 3 343 $
120- Jesse Sylvia (USA) - 2 343 $
126- Ravi Raghavan (USA) - 2 343 $
133- Guy Pariente (FRA) - 2 119 $
156- Tony Cousineau (USA) - 2 119 $
171- Jean-Pierre Boissy (FRA) - 1 947 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- C'était la première table finale du joueur de Toronto habituellement adepte des tournois high rollers et du jeu en ligne, en 15 "in the money" aux WSOP. Son meilleur résultat avait jusque là été une 17è place en 2013.

"Je ne me considère pas vraiment comme un joueur pro. Je ne suis pas vraiment sûr de ce que je suis ou de ce que je veux être. J'espère juste du poker qu'il me donne suffisamment en guise de revenus et pour faire quelque chose d'autre plus tard. (...)

Quand je joue, je suis dans la "zone". Je ne pense pas au bracelet. Les choses ont bien marché pour moi ce soir. J'ai gagné la plupart de mes tapis pré-flop, mes mains faites ont été payées... il faut bien ça pour gagner un de ces tournois."

- Main gagnante : J 6 (pour brelan de 6).

- Tony Cousineau atteint le total de 70 places payées... toujours sans bracelet. Et toujours plus recordman en la matière.

- 58ème place payée aux WSOP pour le vétéran Dan Heimiller. 34ème pour Antonio Esfandiari.

- A noter la place payée du joueur Veerapat Sirilertvorakul (162ème, 2 119$), en provenance du minuscule archipel de Tokelau (10 km², 1337 habitants), îles polynésiennes appartenant à la Nouvelle-Zélande situées en plein milieu de l'océan Pacifique.


Event 21 - Omaha Hi-Lo Championship à 10.000 $

- 157 joueurs (18 payés) -
Prizepool : 1 475 800 $

e21 alaei

Vainqueur : Daniel Alaei (30 ans, Etats-Unis) - 5è bracelet WSOP
Français payés : aucun

Classement sélectif :

1- Daniel Alaei (USA) - 391 097 $
2- Kyle Miaso (USA) - 241 691 $
4- Scott Clements (USA) - 129 235 $
6- Anthony Zinno (USA) - 74 262 $
9- Jeremy Ausmus (USA) - 36 688 $
10- Prince of Docness (USA) - 29 943 $
17- Eli Elezra (USA) - 20 941 $
18- Erik Seidel (USA) - 20 941 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Cinquième bracelet WSOP pour Daniel Alaei (2006, 2009, 2010, 2013, 2015) ! A seulement 30 ans, il est le deuxième plus jeune joueur de l'histoire à arriver à ce total. Il est devancé par Allen Cunningham qui était plus jeune de quelques mois lors de sa 5è victoire en 2007.
Il rejoint avec ce total Stu Ungar, Berry Johnston, John Juanda, David Chiu, Chris Ferguson, Allen Cunningham donc, Scotty Nguyen, et Gary Berland.

- L'exploit est d'autant plus impressionnant qu'Alaei joue peu de tournois chaque année. Cette année, c'était d'ailleurs son premier de ces Series !

- Daniel Alaei avait déjà remporté cette épreuve d'Omaha Hi-Lo Championship en 2009. Il avait alors dominé... Scott Clements (cette fois 4è).

- C'est aussi sa 31ème place payée, pour 7 tables finales (soit un joli score de 71% de réussite à ce stade). Ses gains aux WSOP s'élèvent désormais à plus de 4 millions de dollars.

- 3 autres précédents vainqueurs de bracelets étaient présents en table finale : Scott Clements (2006 et 2007), Mike Wattel (1999), et Ken Aldridge (2009). Des 18 joueurs payés dans ce tournoi, 9 en avaient en fait déjà gagné au moins un.

- Alaei aura réussi sans doute l'un de ses plus remarquables comeback, court en jetons à plusieurs reprises lors du dernier jour, et derrière son adversaire du heads-up Kyle Miaso avec un désavantage de 6 contre 1 en jetons.
La table finale dans son ensemble aura duré environ 6 heures.

"Je ne sais pas si mon nom devrait être inclus parmi les grands joueurs comme vous dites. J'aime venir aux World Series, j'aime jouer les tournois. J'espère gagner encore plus, et peut-être un jour nous pourrons avoir cette conversation. Pour le moment j'essaie juste de jouer de mon mieux et de faire ce que j'ai à faire. (...)

Je ne joue pas les tournois de No-Limit. Peut-être que je jouerai le Main Event ou le 6-Max à 10k$. Mais j'ai le sentiment que les joueurs sont plus avancés, qu'ils sont bien meilleurs que moi, aussi je ne me prends pas la tête à jouer ces tournois. Quelques cash games plutôt mais c'est tout."

- Main gagnante : Q 8 T T (pour brelan, pas de low).

- 92ème place payée aux WSOP pour Erik Seidel, 37ème pour Eli Elezra (et sa 3ème de ces Series).


Event 20 - No-Limit Hold'em à 1.500 $

- 1844 joueurs (198 payés) -
Prizepool : 2 489 400 $

e20 zamani

Vainqueur : Benjamin Zamani (28 ans, Etats-Unis)
Français payés (4) : Selim Oulmekki, Erwann Pecheux, Guy Pariente, Thibaud Guenegou.

Classement sélectif :

1- Benjamin Zamani (USA) - 460 640 $
2- Natasha Barbour (USA) - 284 911 $
4- Kevin MacPhee (USA) - 142 070 $
8- Oluwashola Akindele (ANG) - 43 888 $
43- Yevgeniy Timoshenko (UKR) - 9 111 $
51- Selim Oulmekki (FRA) - 7 642 $
83- Matt Affleck (USA) - 4 231 $
89- Erwann Pecheux (FRA) - 4 231 $
97- Melanie Weisner (USA) - 3 783 $
116- Guy Pariente (FRA) - 3 385 $
119- Thibaud Guenegou (FRA) - 3 385 $
154- Shannon Shorr (USA) - 3 061 $
178- Sofia Lövgren (SUE) - 2 813 $
192- Marvin Rettenmaier (ALL) - 2 813 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Benjamin Zamani avait terminé 2è lors de sa précédente (et seule autre) table finale dans l'Event 14 il y a moins d'une semaine. Une défaite qui l'avait dévasté selon ses amis, qui le décrivent comme un grand passionné et pour qui le bracelet signifie plus que tout. Cette fois Zamani sera reparti presque en larmes, mais pas pour les mêmes raisons.

- Zamani est né en Allemagne.

- Main gagnante : A Q (pour brelan d'as).

Natasha Barbour2

- Pour sa 3ème place payée aux WSOP (après deux premières l'année dernière), Nathasha Barbour (photo) aura été à deux doigts de devenir la première joueuse vainqueur d'un bracelet en ces Series 2015.
Ambassadeur poker pour le Hard Rock Hotel de Tampa, elle joue au poker depuis assez longtemps, et a d'ailleurs appris le poker par sa grand-mère alors qu'elle était encore qu'enfant, au Liban.

- Barbour n'était pas la seule femme en table finale, puisqu'on y retrouvait aussi l'Anglaise Shola Akindele. Elle n'étaient pourtant que 53 au départ de cette épreuve, soit la moyenne habituelle des 3%.

- On retrouvait également en table finale le pro Américain bien connu Kevin MacPhee, qui courait après son premier bracelet.

- 39ème place payée pour Shannon Shorr. 11ème place payée pour Erwann Pecheux.


Event 19 - Limit Hold'em 6-handed à 3.000 $

- 319 joueurs (36 payés) -
Prizepool : 870 870 $

e19 elsby

Vainqueur : Matthew Elsby (38 ans, Etats-Unis)
Français payé (1) : Gabriel Nassif.

Classement sélectif :

1- Matthew Elsby (USA) - 230 799 $
2- Gabriel Nassif (FRA) - 142 631 $
5- Alexander Kuzmin (RUS) - 42 515 $
7- Brian Hastings (USA) - 21 684 $
9- William Kakon (MAR) - 16 076 $
14- David Chiu (USA) - 9 501 $
22- Jorryt Van Hoof (PBS) - 7 567 $
25- Daniel Negreanu (CAN) - 6 226 $
26- Mark Newhouse (USA) - 6 226 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- C'était la deuxième table finale pour Matt Elsby, joueur professionnel en Arizona. Lors de sa précédente en 2011, il avait terminé 5è. A noter que ses 3 places payées ont toutes été obtenues en Limit Hold'em.

- C'est la déjà la 32ème place payée aux WSOP pour Gabriel Nassif (31 ans) depuis 2005 (et sa deuxième cette année). A son palmarès également désormais quelques 8 tables finales. Le Français avait déjà échoué à cette deuxième place en 2013, dans une épreuve de No-Limit Hold'em à 5000$ et 170 joueurs.
Il n'est désormais plus qu'à quelques encablures (20 000$) du million de dollars de gains en tournois.

"Je croyais vraiment qu'il était pour moi cette fois et j'ai eu un vrai pincement au coeur en regardant le bracelet posé sur la table lorsqu'il ne me restait plus que quelques blindes et que je sentais qu'il allait encore m'échapper. Merci à tous ceux qui m'ont encouragé de près ou de loin (...). Au final, pas tant de déception vu que je pense que j'ai relativement bien joué tout au long du tournoi même si j'ai forcément des regrets sur certaines mains. Dur de se plaindre vu le run qu'il faut pour en arriver là, j'ai encore vécu un moment exceptionnel et avec un peu de chance, j'aurai l'occasion de remettre ça avant la fin de l'été."
(posté sur Facebook)

- "Yellowhat" a déclaré qu'il retournerait jouer au célèbre jeu de cartes Magic : L'assemblée après le Main Event.

- Amusant : on retrouve deux November Nine 2013 parmi les 36 places payées : Mark Newhouse (également finaliste du Main Event en 2014), et Jorryt Van Hoof.

- La table finale aura duré près de 8 heures.

- Main gagnante : 5 6 (pour paire de 6, face au K 5 de Nassif - flop 4 4 3 A 6).

- Deuxième joli résultat pour le Marocain William Kakon, vainqueur de l'event 11. A noter également la quatrième table finale du Russe Alex Kuzmin.

- 64ème place payée pour l'Américain David Chiu.


Event 18 - No-Limit Hold'em Turbo à 1.000 $

- 1791 joueurs (198 payés) -
Prizepool : 1 611 900 $

e18 gale

Vainqueur : John Gale (61 ans, Angleterre) - 2è bracelet WSOP
Français payés (2) : Baptiste Line, Erwann Pecheux.

Classement sélectif :

1- John Gale (ANG) - 298 290 $
2- Gary Luther (USA) - 184 481 $
12- Adam Bilzerian (USA) - 17 053 $
22- Baptiste Line (FRA) - 8 704 $
68- Andy Block (USA) - 3 594 $
73- Lisa Hamilton (USA) - 3 127 $
74- Andy Black (IRL) - 3 127 $
101- Chris Bjorin (SUE) - 2 192 $
104- Sorel Mizzi (CAN) - 2 192 $
110- Erwann Pecheux (FRA) - 2 192 $
153- Kevin MacPhee (USA) - 1 982 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- C'était la troisième table finale pour John Gale, pour son deuxième bracelet. Il avait remporté son premier en 2006, dans un tournoi de Pot-Limit Hold'em à 2 500$.

"C'est toujours incroyable. Je ne peux pas y croire, je suis aux anges."

- C'était sa deuxième place payée cette année (sa 10ème au total), alors qu'il n'avait plus cashé depuis 2007. Il était en fait absent lors des trois précédentes éditions (ce qui le rendait malade) en raison d'une tumeur au cerveau. Son médecin lui avait d'ailleurs déconseillé de prendre un vol pour Vegas.

- Main gagnante : 2 2 (pour paire de deux).

- Deuxième place payée dans ces WSOP pour le frère du célèbre Dan Bilzerian (souvent tristement), Adam Bilzerian. C'est sa 4ème depuis 2009. 12è est également son meilleur résultat.

- Ce tournoi turbo disputé sur 2 jours seulement, se reposait sur des niveaux de 30 minutes le premier jour, et de 40 le second (soit un peu plus longs que pour l'event Hyper turbo disputé il y a quelques jours). Il aura vu une augmentation de son nombre de joueurs de plus de 30% cette année.

- Ratio des participants à ce tournoi : 378 joueurs non-américains de 51 nationalités différentes (21% du field). Age moyen de tous les participants : 38 ans et 9 mois.


Event 17 - Razz Championship à 10.000 $

- 103 joueurs (16 payés) -
Prizepool : 968 200 $

e17 hellmuth6

Vainqueur : Phil Hellmuth (50 ans, Etats-Unis) - 14è bracelet WSOP
Français payés : aucun

A lire aussi : Phil Hellmuth remporte son 14è bracelet !

Classement complet :

1- Phil Hellmuth (USA) - 271 105 $
2- Mike Gorodinsky (USA) - 167 517 $
3- Adam Owen (ANG) - 104 914 $
4- Mike Leah (CAN) - 75 964 $
5- Thomas Keller (USA) - 59 370 $
6- Jyri Merivirta (FIN) - 47 344 $
7- Stephen Chidwick (ANG) - 38 447 $
8- Brandon Shack-Harris (USA) - 31 727 $
9- Shaun Deeb (USA) - 26 557 $
10- Eric Wasserson (USA) - 26 557 $
11- Erik Seidel (USA) - 22 597 $
12- Trevor Jones (USA) - 22 597 $
13- Tommy Hang (USA) - 19 654 $
14- Thomas Butzhammer (ALL) - 19 654 $
15- Joseph Ranciato (USA) - 17 098 $
16- Ben Yu (USA) - 17 098 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Quatorzième bracelet WSOP pour Phil Hellmuth, toujours plus recordman en la matière ! Ses premiers poursuivants Phil Ivey, Johnny Chan et Doyle Brunson sont désormais à 4 longueurs.

"C'est un sentiment incroyable. Ca aura été une de mes victoires où je serai resté zen tout du long. J'ai essayé de rester détaché du résultat. Je me concentrais juste à jouer parfaitement. (...) Aujourd'hui je dédie cette victoire à un ami que j'ai perdu il y a un mois, Dave Goldberg, entrepreneur et directeur à la Silicon Valley, l'un des gars les plus modestes qui pouvaient être. Je vais donner ce bracelet à sa femme et ses enfants."

- Phil aura admis avoir voulu envoyer deux tweets arrogants durant cette partie, mais les deux auront vu leur envoi échouer. Il y aura vu un signe de son ami, et aura finalement décidé de se réfréner.

- Plusieurs détenteurs de bracelets étaient présents en table finale : l'un des meilleurs joueurs des WSOP 2014, Brandon Shack-Harris, Thomas Keller, et Mike Leah. Défait en heads-up, Mike Gorodinsky luttait lui pour son deuxième bracelet après 2013.
Parmi les autres joueurs payés et ayant échoué de peu pour la table finale, on retrouve également Erik Seidel qu'on ne présente plus (8 bracelets, et c'est sa 91è place payée), et Shaun Deeb tout frais vainqueur de son premier bracelet dans l'Event 15.

- Main gagnante : 7 6 4 2 A

- Le bilan de Phil Hellmuth continue de s'étoffer : 109 places payées, 52 tables finales, 14 victoires. Ses gains aux WSOP s'élèvent désormais à plus de 12,5 millions de $.
- Taux de victoires en table finale : 26,9%.

- Les 14 bracelets de Phil Hellmuth en années : 1989, 1992, 1993 (3), 1997, 2001, 2003 (2), 2006, 2007, 2012 (2), 2015. Depuis sa première victoire il n'aura jamais attendu plus de 5 ans pour en remporter un nouveau.
Les 14 bracelets de Phil Hellmuth par variantes : No-Limit Hold'em (8), Limit Hold'em (3), Pot-Limit Hold'em (1), Razz (2).
(pour plus de détails, rendez-vous sur notre article sur sa victoire)

- Total d'adversaires vaincus pour ses 14 victoires : 6191 (plus de 7800 en comptant les rebuys). Field moyen : 443 joueurs.


Event 16 - Millionnaire Maker à 1.500 $ (No-Limit Hold'em)

- 7275 joueurs (747 payés) -
Prizepool : 9 821 250 $

e16 buckley

Vainqueur : Adrian Buckley (27 ans, Etats-Unis)
Français payés (6) : Pierre Milan, Valentin Messina, Guillaume Jenner, Jean Souprayenmestry, Miguel Use, Kevin Goillot.

Classement sélectif :

1- Adrian Buckley (USA) - 1 277 193 $
2- Javier Zarco (ESP) - 791 690 $
3- Olivier Busquet (USA) - 589 569 $
7- Erick Lindgren (USA) - 193 675 $
9- Mike Sexton (USA) - 115 890 $
11- Niall Farrell (ECO) - 90 650 $
17- Andrew Lichetenberger (USA) - 56 668 $
41- Hoyt Corkins (USA) - 29 463 $
47- Dimitar Danchev (BUL) - 24 062 $
73- Cheng-Wei Yim (BEL) - 13 553 $
74- Ravi Raghavan (USA) - 13 553 $
105- Shannon Shorr (USA) - 8 151 $
110- Justin Bonomo (USA) - 8 151 $
146- Mark Radoja (CAN) - 8 151 $
173- Steve Zolotow (USA) - 6 973 $
179- Pierre Neuville (BEL) - 6 973 $
245- Pierre Milan (FRA) - 5 990 $
252- Phil Galfond (USA) - 5 990 $
261- Antonio Esfandiari (USA) - 5 990 $
331- Valentin Messina (FRA) - 5 205 $
351- Jeff Madsen (USA) - 5 205 $
375- Guillaume Jenner (FRA) - 5 205 $
409- Eugene Katchalov (UKR) - 4 517 $
418- Amir Lehavot (ISR) - 4 517 $
453- Andre Akkari (BRE) - 4 517 $
508 - Jean Souprayenmestry (FRA) - 3 928 $
513- Dennis Henkes (BEL) - 3 928 $
550- Jennifer Shahade (USA) - 3 437 $
575- Victor Ramdin (USA) - 3 437 $
580- Fabian Keller (SUI) - 3 437 $
617- Miguel Use (FRA) - 3 044 $
732- Kevin Goillot (FRA) - 2 749 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Adrian Buckley est amateur. Il est ingénieur en électricité chez Lockheed Martin. C'est sa toute première place payée aux WSOP ! (tout comme ça l'était pour Cord Garcia, vainqueur du Colossus)

"C'est 100% surréel. Ca aura été des jours fous. Le run du siècle. (...) [A propos de la table finale] Je n'ai jamais été dans une telle situation auparavant, c'était un peu éprouvant pour les nerfs. Mais j'ai pris les choses au fur et à mesure, et les choses sont devenues plus faciles. Après un moment j'ai réalisé que ce n'était qu'un jeu de poker, et c'est là que je me suis senti plus à l'aise. Mais je n'ai jamais regardé l'argent du prix jusqu'à ce que nous soyons plus que trois. (...)

Je ne pensais vraiment pas arriver jusque là. Je veux dire, dépasser 7000 autres joueurs. Ce n'est pas quelque chose auquel vous pensez avant que ça n'arrive." (...)

Quand j'étais étudiant, je n'ai jamais eu beaucoup d'argent. Mais j'ai travaillé et joué des cash games chez moi. J'étais venu aux WSOP en prévoyant de jouer dix tournois, mais je n'imaginais pas remporter celui-là. Maintenant je vais définitivement jouer le Main Event."

Son parcours n'aura en effet pas été sans émotions. Au départ du Jour 3, il ne lui restait plus que 6 blindes ! Et lors du démarrage du dernier jour (Jour 5), il n'avait pas plus de 10 blindes !
Autre évènement crucial lors du heads-up : Alors que son adversaire le couvrait, Buckley était all-in avec A-K contre A-3 chez son adversaire, qui trouva son 3 au flop. Mais un roi survint fort à propos pour lui à la river.

- Son adversaire du heads-up Javier Zarco aurait pu devenir le troisième Espagnol détenteur d'un bracelet, après Carlos Mortensen et Adrian Mateos.

- L'Américain d'origine française Olivier Busquet aura un temps été chip leader à trois joueurs restants, mais aura finalement échoué à remporter son premier bracelet. Ses gains aux WSOP dépassent à présent le million (1,2).

- La table finale aura duré près de 9 heures.

- Main gagnante : T T

- Ce Millionnaire Maker 2015 devient le 6ème plus gros tournoi de l'histoire.

- Age moyen des participants : 38 ans et 8 mois, au-dessus de la moyenne. 314 joueuses étaient présentes (4,3%, soit légèrement plus que la moyenne). 1422 sur les 7275 étaient non-américains (19,5%). 334 joueurs participaient à leur première épreuve des WSOP.

- 4 précédents vainqueurs de bracelets étaient en table finale (chose assez peu courant pour un tournoi de cette taille) : Erick Lindgren (2 en 2008 et 2013), Mike Sexton (1989), Justin Pechie (2011), et David Miscikowski (2014).

- 60ème place payée pour Mike Sexton, 45ème pour Hoyt Corkins, 42ème pour Erick Lindgren, 39ème pour Shannon Shorr (sa 3ème en 2015) et Jeff Madsen, 33ème pour Antonio Esfandiari, 32ème pour Justin Bonomo, 24ème pour Olivier Busquet (sa 3ème cette année). A noter aussi la 5ème place payée pour Jennifer Shahade (depuis 2007).142

- 19ème place payée pour Pierre Neuville, sa première cette année après son fantastique run de 8 cashs en 2014.

- 8ème place payée pour Pierre Milan et Guillaume Jenner. 4ème pour Valentin Messina.


Event 15 - Pot-Limit Hold'em Championship à 10.000 $

- 128 joueurs (18 payés) -
Prizepool : 1 203 200 $

e15 deeb

Vainqueur : Shaun Deeb (29 ans, Etats-Unis)
Français payés : aucun

Classement complet :

1- Shaun Deeb (USA) - 318 857 $
2- Paul Volpe (USA) - 197 048 $
3- Jason Les (USA) - 142 747 $
4- Sam Stein (USA) - 105 364 $
5- Greg Merson (USA) - 79 182 $
6- Dario Sammartino (ITA) - 60 545 $
7- Kristijonas Andrulis (LIT) - 47 081 $
8- Ismael Bojang (ALL) - 37 227 $
9- Jason Koon (USA) - 29 911 $
10- Tom Marchese (USA) - 24 412 $
11- David Peters (USA) - 24 412 $
12- Mark Fisher (USA) - 20 261 $
14- Todd Brunson (USA) - 20 261 $
15- Matt Waxman (USA) - 20 261 $
16- Connor Drinan (USA) - 17 073 $
17- Michael Ferrell (USA) - 17 073 $
18- Shane Douglas (USA) - 17 073 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- C'était la 3è table finale pour Shaun Deeb (pour 23 places payées). Son meilleur résultat était jusque là une 4ème place en 2011. Shaun Deeb faisait partie de cette liste officieuse des meilleurs joueurs du monde à n'avoir toujours pas remporté de bracelet. Pour aller chercher cette victoire, Deeb a dû se défaire d'une table finale excessivement relevée.

"C'était une des tables finales les plus difficiles que j'ai jamais jouées. C'est la deuxième fois que j'étais en finale de cette épreuve de PLO à 10k$ (6è en 2011 NDLR), et sortir vainqueur face à tous ces joueurs d'un tel calibre, c'est juste génial. (...) Je ne pense pas spécialement être un joueur incroyable en PLO, mais je pense que les gens y sont en général mauvais. (...)

C'était vraiment spécial de gagner ce tournoi face à Paul (Volpe), vu qu'on joue tout le temps ensemble. (...) On a tous passé un bon moment, personne ne s'est trop pris au sérieux. (...)

Les WSOP c'est le summum, où le poker a vraiment lieu d'être, et où vous devez gagner pour prouver. Quand j'avais 16 ou 17 ans, j'étais assis là à regarder les World Series, et à organiser des parties à la maison tous les mardis soirs. Gagner ce bracelet c'était un accomplissement que j'avais envie de rayer de ma liste depuis un moment, et finalement maintenant c'est fait. (...)

"Je me suis marié et j'ai eu un enfant au cours de ces dernières années. Ça change beaucoup de choses. Je suis un père de famille maintenant. Je joue un peu plus serré que j'avais l'habitude. J'ai meilleur temps maintenant."

- La table finale incluait trois précédents vainqueurs de bracelet(s) : Greg Merson (2), Paul Volpe et Sam Stein (1). Et parmi les autres joueurs payés : Josh Arieh, Todd Brunson, et Matt Waxman.

- Shaun Deeb est également reconnu comme l'un des meilleurs joueurs du monde en ligne, ayant remporté de nombreux titres (2 WCOOP et 5 SCOOP notamment).

- Jason Les, 3è, semble être l'un des joueurs en forme de ces débuts de WSOP. Il venait de terminer 2è dans l'event 4 il y a quelques jours. Tout comme Greg Merson (vainqueur du Main Event en 2012) lui aussi encore finaliste après sa 4è place dans l'event 2.

- 3ème place payée aux WSOP déjà pour Ismael Bojang, recordman sur une année avec 13 l'an dernier, et 22 depuis 2013 (là aussi c'est le record actuel).

- Main gagnante : A 8 (pour double paire).

- C'est le premier tournoi de cette année qui n'aura attiré aucune joueuse (sur les 128 participants).


Event 14 - No-Limit Hold'em Shootout à 1.500 $

- 1000 joueurs (100 payés) -
Prizepool : 1 350 000 $

e14 hutter

Vainqueur : Barry Hutter (29 ans, Etats-Unis)
Français payé (1) : Guillaume Jenner.

Classement sélectif :

1- Barry Hutter (USA) - 283 546 $
2- Benjamin Zamani (USA) - 174 771 $
3- Dennis Phillips (USA) - 113 265 $
4- Hui Chen "Kitty" Kuo (TAI) - 82 890 $
5- Elizabeth Montizanti (USA) - 61 560 $
1/2 finale (2è tour)
11- Dominik Nitsche (ALL) - 5 413 $
--- Guillaume Jenner (FRA) - 5 413 $
--- Andreas Hoivold (NOR) - 5 413 $
--- Mark Radoja (CAN) - 5 413 $
--- Rep Porter (USA) - 5 413 $
--- Mohsin Charania (USA) - 5 413 $
--- Justin Bonomo (USA) - 5 413 $
--- Fedor Holz (ALL) - 5 413 $
--- Stephen Chidwick (ANG) - 5 413 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- C'était la troisième table finale WSOP pour Barry Hutter. Son meilleur résultat avait été une 5è place en 2010. Il était aussi déjà allé loin dans deux épreuves de ces WSOP 2015 : 13è et 14è des events 10 et 2.

- La table finale aura duré près de 11 heures.

- Hutter était derrière son adversaire du heads-up pour seulement un tiers des jetons. 50 mains lui auront été nécessaires pour aller chercher la victoire.

"Je pense que le bracelet est ce pour quoi la plupart des gens jouent. Je ne sais pas quoi dire, vraiment. J'ai déjà eu des opportunités de gagner des gros tournois mais j'avais échoué. J'ai finalement gagné celui-ci. C'est définitivement un point d'orgue dans ma carrière poker. (...) Mes deux premiers rounds ont été assez difficiles, surtout le deuxième. Mais les cieux étaient avec moi il faut croire. J'ai eu de la réussite, mais je pense aussi avoir bien joué."

- Main gagnante : A 6 (pour couleur).

- Ce deuxième tournoi Shootout de ces Series aura attiré 3 fois plus de monde que le précédent à 3 000$ de droit d'entrée. Il aura même fait complet, avec 100 tables de 10 joueurs au départ. Le joueur 2 aura consisté en 10 tables de 10 (déjà tous dans l'argent), avec comme toujours les vainqueurs qualifiés pour le tour suivant.

- 30 joueuses ont pris part à ce tournoi, soit pile 3%. Deux auront été finalistes : Kitty Kuo (sa première table finale pour sa 5ème place payée), et Elizabeth Montizanti (deuxième table finale après une 4è place l'an dernier).

- 188 joueurs non-américains étaient présents, en provenance de 32 pays. L'âge moyen sur ce tournoi était de 36 ans et 3 mois.


Event 13 - Omaha & 7 Stud Hi-Lo à 2.500 $

- 474 joueurs (48 payés) -
Prizepool : 1 078 350 $

e13 maslak

Vainqueur : Konstantin Maslak (30 ans, Russie)
Français payé (1) : Bruno Jais.

Classement sélectif :

1- Konstantin Maslak (RUS) - 269 612 $
2- Hani Awad (ISR-USA) - 166 583 $
4- Viacheslav Zhukov (RUS) - 76 357 $
17- Barry Shulman (USA) - 7 850 $
33- Brian Rast (USA) - 5 564 $
37- John Racener (USA) - 5 564 $
39- Scotty Nguyen (USA) - 5 564 $
41- Bruno Jais (FRA) - 4 733 $
42- Julie Schneider (USA) - 4 733 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Konstantin Maslak est un grand maître d'échecs. Il est 2566 points ELO, le classant au 394è rang mondial. Il a commencé à jouer au poker en 2009. C'est aussi un grand adepte des paris sportifs (principalement sur le football et le basketball). Il a d'ailleurs manqué les WSOP l'an dernier en raison de la Coupe du Monde au Brésil.

- C'est déjà sa troisième place payée dans ces Series.

- Main gagnante : Q 7 / K 6 2 2 / 8 (pour couleur).

- Son compatriote Viacheslav Zhukov courait après son troisième bracelet après 2011 et 2012 - il termine 4è.

- 2è, Hano Award était à deux doigts d'apporter un nouveau bracelet à Israël, qui aurait été consécutif à celui d'Idan Ravid dans l'event 12 juste précédant.

- Deux anciens November Nine terminent dans l'argent : Eric Buchman et John Racener (10è et 37è).

- Bien que pas le plus connu des joueurs français, Bruno Jais fait partie des vieux de la vieille. Ses premiers résultats en live remontent en effet à 1996. C'est sa 4ème place payée aux WSOP, sa première depuis 2006.

- 47ème place payée pour Scotty Nguyen.

- Le tournoi aura débordé sur un quatrième jour non-prévu, le jeu s'étant éternisé à 3 joueurs restants.

- La moyenne d'âge de ce tournoi était assez largement plus élevée que la moyenne, de quasiment sept ans : 44,1 ans.

- 16 joueuses ont pris part à ce tournoi, soit 3,4%.

- 75 joueurs étaient d'un autre pays que les Etats-Unis (15,8%). 31 joueurs participaient pour la première fois à une épreuve des WSOP.


Event 12 - No-Limit Hold'em 6-handed à 1.500 $

- 1651 joueurs (180 payés) -
Prizepool : 2 228 850 $

e12 raviv

Vainqueur : Idan Raviv (24 ans, Israël)
Français payés (5) : David Benyamine, Yehoram Houri, Gilbert Diaz, Xavier El Fassy, Vincent Robert.

Classement sélectif :

1- Idan Raviv (ISR) - 457 007 $
2- Iaron Lightbourne (ANG) - 283 063 $
6- Mike Watson (CAN) - 56 835 $
9- Alessio Isaia (ITA) - 29 643 $
12- Steve Billirakis (USA) - 22 288 $
22- Ronit Chamani (AFS) - 13 373 $
31- David Benyamine (FRA) - 8 826 $
45- Yehoram Houri (FRA) - 6 575 $
66- Antonio Esfandiari (USA) - 4 836 $
83- Scott Seiver (USA) - 3 989 $
84- Dimitar Danchev (BUL) - 3 898 $
90- Gilbert Diaz (FRA) - 3 898 $
104- Brian Hastings (USA) - 3 610 $
107- Olivier Busquet (USA) - 3 610 $
118- Eugene Katchalov (UKR) - 3 276 $
119- Xavier El Fassy (FRA) - 3 276 $
128- Vincent Robert (FRA) - 3 008 $
137- Ismael Bojang (ALL) - 3 008 $
160- Victor Ramdin (USA) - 2 763 $
162- Frédéric Broos (BEL) - 2 763 $
176- Matt Marafioti (CAN) - 2 563 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Raviv avait déjà réussi deux places payées aux WSOP, l'an dernier, dans le Little One for One Drop, et le Main Event. Bien que souvent présent sur le circuit (avec notamment plusieurs bonnes places payées à l'IPT, l'Eureka ou l'EPT), Idan Raviv n'est pas réellement pro à plein temps, travaillant aussi dans la haute technologie.

- C'est la deuxième année consécutive qu'un joueur d'Israël remporte un bracelet, après Asi Moshe en 2014.

- Main gagnante : 6 6 (pour brelan).

- Iaron Lightbourne, second (alors qu'il possédait un avantage de 2 contre 1 en jetons), avait terminé 21è du Main Event l'an dernier.

- 24è place payée WSOP pour David Benyamine. C'est aussi la 32è pour Antonio Esfandiari.

- Seulement 45 joueuses ont pris part à ce tournoi (2,7%). L'âge moyen des participants à cet event est de 35,9 ans, légèrement supérieur à la moyenne.


Event 11 - Limit Hold'em à 1.500 $

- 660 joueurs (72 payés) -
Prizepool : 891 000 $

e11 kakon

Vainqueur : William Kakon (38 ans, Maroc / Etats-Unis)
Français payés : aucun

Classement sélectif :

1- William Kakon (MAR) - 196 055 $
2- Daniel Needleman (USA) - 121 051 $
5- Shannon Shorr (USA) - 43 053 $
7- Brandon Cantu (USA) - 24 796 $
9- Alexander Kostritsyn (RUS) - 14 924 $
14- David Chiu (USA) - 9 373 $
29- Jeff Shulman (USA) - 4 989 $
48- Barry Greenstein (USA) - 3 474 $
49- Allen Kessler (USA) - 3 474 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- William Kakon est le premier joueur marocain de l'histoire à décrocher un bracelet WSOP. Né à Casablanca, il a déménagé à Paris à l'âge de 18 ans, avant de partir à New York, Los Angeles, revenir à Paris, et aujourd'hui vivre à Miami.

- Main gagnante : Q J (pour paire de valets).

- Bien qu'exerçant une activité professionnelle (courtier immobilier) et même une deuxième (affaire dans le domaine de la santé), c'est sa 7ème place payée aux WSOP, et sa deuxième table finale. Il avait terminé 6è d'une épreuve de No-Limit en 2010.
A noter qu'il est reconnu comme faisant partie du 1% des meilleurs courtiers des Etats-Unis depuis 6 années consécutives ! Son volume de vente global s'élève à plus de 3 milliards de dollars.

"Venir ici, ce sont mes vacances chaque année. (...) Je suis quelqu'un de très compétitif. (...) Le Limit Hold'em m'est très familier, je suis à l'aise à le jouer. C'est une variante difficile à trouver dans les casinos aujourd'hui, aussi je fais l'effort de jouer ses épreuves des WSOP."

- 38ème place payée pour Shannon Shorr, et sa 7ème table finale. 68ème place payée pour Barry Greenstein.

- Parmi les autres joueurs finalistes que Kakon aura dû affronter : Kevin Song (vainqueur d'un bracelet il y a 18 ans et avec 34 places payées à son actif), et Brandon Cantu (qui cherchait à décrocher son troisième bracelet).

- Ancienne variante la plus populaire du poker, notamment durant les années 80 et 90 (période durant laquelle ces tournois enregistraient même plus d'entrées que le Main Event !), le Limit Hold'em a vu sa popularité décliner il y a environ huit ans. Si la fréquentation était ensuite tombée en-dessous des 500, celle-ci a cependant remonté et est même en progression depuis deux ans.


Event 10 - No-Limit Hold'em Heads-up Championship à 10.000 $

- 128 joueurs (16 payés) -
Prizepool : 1 344 200 $

e10 lehr

Vainqueur : Keith Lehr (51 ans, Etats-Unis) - 2è bracelet WSOP
Français payés : aucun

Classement sélectif :

1- Keith Lehr (USA) - 334 430 $
2- Paul Volpe (USA) - 206 620 $
1/4 de finaliste
5- JC Tran (USA) - 54 545 $
1/8è de finalistes
9- Olivier Busquet (USA) - 26 490 $
-- Max Silver (ANG) - 26 490 $
-- George Danzer (ALL) - 26 490 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Deuxième bracelet WSOP remporté par Keith Lehr, après un premier en 2003, dans un tournoi de Pot-Limit Omaha à 3000$.
C'est sa 19ème place payée, pour 5 tables finales.
Son total de gains aux World Series atteint désormais les 1,8 millions de dollars.

"C'est super d'être de retour et de gagner cette fois. En vieillissant, je réalise que c'est un jeu pour les gamins. Gagner n'est jamais facile, surtout que c'est si difficile aujourd'hui... Je ne joue pas beaucoup de ces tournois, peut-être juste 5 ou 6 par an. Donc gagner un bracelet est quelque chose de spécial pour moi."

- Lehr aura dû gagner 7 matchs de heads-up pour remporter la victoire, dans ce tournoi de Heads- up Championship.
Il l'aura fait contre Matthew Hyman, Adam Sobolewski, Justin Oliver, Jake Schindler, Valeriu Coca, et Dee Tiller (un ami, dans un duel qui aura duré trois heures), et Paul Volpe.
Volpe cherchait à gagner son deuxième bracelet. Il n'aura cependant fallu que 45 minutes pour achever ce dernier duel.

- Main gagnante : Q 8 (pour double paire).

- C'est la neuvième année consécutive qu'une épreuve de heads-up est organisée aux WSOP. La plupart du temps il s'agit d'une épreuve à 10 000$, qui aura été une fois à 25 000$.

- Nouvelle polémique en ces débuts de WSOP avec les soupçons de triche portés sur le joueur moldave Valeriu Coca (1/4 de finaliste et 5è, éliminé par Lehr), par plusieurs joueurs qu'il aura affrontés : Connor Drinan, Matt Marafioti, et Aaron Mermelstein. Selon eux, Coca semblait jouer comme s'il connaissait leurs cartes. Les joueurs spéculeraient sur une tricherie à base de marquage des cartes avec une encre spéciale et des lunettes de soleil adaptées.
L'investigation préliminaire du comité d'organisation des WSOP n'a pas relevé de marquage. Même si Coca a démenti toutes ces allégations, la polémique n'est probablement pas éteinte et l'enquête sans doute pas refermée, en sachant que l'homme a déjà été pris en flagrant délit pour le même genre de pratique à Prague, et est même indésirable dans les casinos de la capitale tchèque.
A lire aussi toutes les réactions de ses adversaires : Valeriu Coca a t-il triché ? Ses adversaires racontent.


Event 9 - Razz à 1.500 $

- 462 joueurs (48 payés) -
Prizepool : 623 700 $

e9 pescatori

Vainqueur : Max Pescatori (44 ans, Italie) - 3è bracelet WSOP
Français payés : aucun

Classement sélectif :

1- Max Pescatori (ITA) - 155 947 $
2- Ryan Miller (USA) - 96 349 $
5- Eli Elezra (USA) - 32 345 $
9- Cyndy Violette (USA) - 10 802 $
24- Andreas Hoivold (NOR) - 4 540 $
47- Tom Schneider (USA) - 2 738 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Max Pescatori remporte son troisième bracelet WSOP (2006, 2008, 2015). C'est le premier joueur italien à posséder ce total. En fait aucun autre autre n'en possède même encore 2.

"Ca faisait longtemps. Ca fait plaisir pour sûr. J'ai déjà eu pas mal d'autres bons résultats, mais rien ne remplace la victoire. Je savais que j'étais bon à ce jeu, aussi j'ai senti que ça me donnait une bonne chance de gagner mon troisième bracelet dans ce tournoi."

- C'est sa 46ème place payée, pour 7 tables finales.

- Max Pescatori est aussi connu sous le surnom du "Pirate italien". Son nom veut aussi dire "pêcheur".

- Eli Elezra courait lui aussi après son troisième bracelet. C'est sa 36ème place payée. Il dépasse à présent le million de dollars de gains aux WSOP.

- C'est aussi la 36ème place payée pour Cyndy Violette, désormais à trois longueurs de la recordman féminine Kathy Liebert.


Event 8 - Pot-Limit Hold'em à 1.500 $

- 639 joueurs (72 payés) -
Prizepool : 862 650 $

e8 michaelis

Vainqueur : Paul Michaelis (24 ans, Allemagne / Autriche)
Français payé (1) : Michel Leibgorin.

Classement sélectif :

1- Paul Michaelis (ALL) - 189 818 $
2- Tom Marchese (USA) - 117 199 $
6- Michel Leibgorin (FRA) - 31 425 $
24- Jonathan Duhamel (CAN) - 5 883 $
28- Hoyt Corkins (USA) - 4 830 $
31- Jesse Sylvia (USA) - 4 830 $
32- Joe Cada (USA) - 4 830 $
45- Antonio Esfandiari (USA) - 4 011 $
69- Chris Moorman (ANG) - 2 432 $
71- Fabrice Halleux (BEL) - 2 432 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- C'est la deuxième place payée aux WSOP pour Michaelis, après être parvenu à rentrer dans l'argent dans le Colossus.

- Paul Michaelis est étudiant dans le domaine des médias et de la communication. Né à Berlin il réside à Vienne en Autriche.

- Main gagnante : 9 9 (pour brelan).

- 13ème place payée aux WSOP pour le Français Michel Leibgorin, lui aussi tout frais payé dans le Colossus. C'était sa première table finale.

- C'était le premier des deux seuls tournois de Pot-Limit Hold'em de ces World Series.

- C'était la quatrième table finale WSOP pour Tom Marchese, toujours sans bracelet à l'arrivée.


Event 7 - Deuce-to-seven Triple Draw Lowball à 10.000 $

- 109 joueurs (12 payés) -
Prizepool : 1 024 600 $

e7 le7

Vainqueur : Tuan Le (37 ans, Etats-Unis) - 2è bracelet WSOP
Français payé (1) : Bruno Fitoussi.

Classement complet :

1- Tuan Le (USA) - 322 756 $
2- Max Casal (USA) - 199 438 $
3- Ismael Bojang (ALL) - 130 851 $
4- Phil Galfond (USA) - 89 939 $
5- James Obst (AUS) - 63 863 $
6- Rep Porter (USA) - 46 813 $
7- Calvin Anderson (USA) - 35 389 $
8- Bruno Fitoussi (FRA) - 35 389 $
9- Greg Mueller (CAN) - 27 971 $
10- Viacheslav Zhukov (RUS) - 27 917 $
11- Mark Gregorich (USA) - 22 110 $
12- Paul Volpe (USA) - 22 110 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Deuxième bracelet WSOP pour Tuan Le, et surtout le deuxième consécutif dans ce même tournoi ! Le avait remporté l'édition 2014 devant Justin Bonomo et 118 autres joueurs.
C'est la première fois qu'un joueur réalise un tel exploit depuis 2009.

- L'exploit est d'autant plus grand que ce tournoi Championship de Deuce-to-seven à 10.000$ est toujours l'un de ceux aux parterres les plus relevés.
4 précédents vainqueurs de bracelets étaient en table finale, avec également Phil Galfond, Rep Porter et Calvin Anderson.

"La victoire de cette année est 10 fois plus grande que celle de l'an dernier. Quand vous défendez un titre, c'est un jeu totalement différent. C'est un fait. N'importe qui peut avoir la réussite sur un tournoi et gagner, mais le faire à nouveau, c'est une affirmation. Pour moi l'an dernier la victoire était une affaire d'argent, cette année c'était celle du bracelet."

- C'est un 100% pour Tuan Le, puisque c'était là sa deuxième table finale WSOP.

- Tuan Le et son adversaire du heads-up Max Casal se connaissaient déjà bien, puisqu'ils jouent tous deux dans les parties de cash games du Commerce Casino.

"Quand ce fut le heads-up Max était celui que je ne voulais pas voir. Il joue très bien en heads-up et connaît toutes les situations. Je suis très heureux d'avoir pu gagner contre lui."

- Encore une fois la victoire revient à un joueur qui avait failli ne pas participer. Tuan Le n'avait en effet pas l'intention de défendre son titre, et c'est l'un de ses amis qui l'aura convaincu à la dernière minute.

- Main gagnante : J 8 6 5 2

- Tuan Le est né à Paris.

- Belle performance également pour Phil Galfond, qui atteignait lui aussi à nouveau la table finale  de cette épreuve. Il avait terminé 7è en 2014.

- 17ème place payée aux WSOP pour Bruno Fitoussi.


Event 6 - Hyper Hold'em à 1.000 $

- 1436 joueurs (144 payés) -
Prizepool : 1 292 400 $

e6 reading

Vainqueur : John Reading (26 ans, Etats-Unis)
Français payés (3) : Jean-Marc Morel, Christophe Larquemin, Alexandre Pereira.

Classement sélectif :

1- John Reading (USA) - 252 068 $
2- Marc MacDonnell (IRL) - 155 876 $
26- Matt Marafioti (CAN) - 7 599 $
28- Roberto Romanello (GAL) - 6 319 $
29- Jason Mercier (USA) - 6 319 $
31- Jean-Marc Morel (FRA) - 6 319 $
35- Greg Merson (USA) - 6 319 $
37- James Woods (USA) - 5 324 $
40- Sorel Mizzi (CAN) - 5 324 $
53- Christophe Larquemin (FRA) - 4 523 $
74- Urs Kohler (SUI) - 2 985 $
76- Dominik Nitsche (ALL) - 2 985 $
82- Nam Le (USA) - 2 662 $
86- Alexandre Pereira (FRA) - 2 662 $
96- Dan Shak (USA) - 2 416 $
140- Max Pescatori (ITA) - 2 016 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- C'est le troisième cash de John Reading aux WSOP. Son meilleur résultat avait été une 108è place en 2012.
Il avait également déjà remporté une bague en or du WSOP Circuit cette année.

- Main gagnante : A 7 (pour paire d'as).

- Reading joue au poker à plein temps depuis plusieurs années, avec le plus gros de ses succès en ligne.

"J'ai vu beaucoup de gens de mon âge jouer au poker et s'amuser. Plus tard j'ai réalisé que c'était en fait beaucoup de dur travail pour réussir, derrière le côté glamour. Mais j'ai réalisé que c'était quelque chose que je voulais faire, et c'est ce que je fais depuis."

- Première édition de ce tournoi Hyper turbo aux World Series. Les niveaux étaient de 20 minutes, avec des augmentations de blindes deux-tiers plus courtes. Un seul jour de jeu aura donc été nécessaire pour atteindre la table finale de ce tournoi disputé sur deux jours.

"Vous devez avoir de la chance, c'est sûr. Jouer des tournois en ligne aux structures similaires depuis longtemps m'a vraiment aidé dans ce tournoi, ça ne fait aucun doute."

- 42ème place payée WSOP pour Jason Mercier.

- Deuxième cash cette année déjà pour Greg Merson, et James Woods.


Event 5 - The Colossus (No-Limit Hold'em) à 565 $

- 22374 entrants (2241 payés) -
Prizepool : 11 187 000 $

e5 garcia

Vainqueur : Lance 'Cord' Garcia (25 ans, Etats-Unis)
Français payés (9) : M..... K..., Xavier El Fassy, Frédéric Maniez, Sami Moucharrafie, Cédric Quignonfleuret, Sébastien Comel, Gilbert Diaz, (Vanessa Rousso), Nicolas Auvray, Michel Leibgorin.

Classement sélectif :

1- Cord Garcia (USA) - 638 880 $
2- Bradley McFarland (USA) - 386 253 $
5- Kenny Hallaert (BEL) - 182 348 $
39- Mike Leah (CAN) - 23 022 $
54- John Racener (USA) - 19 566 $
177- Jeremy Ausmus (USA) - 8 155 $
518- M..... K... (FRA) - 5 000 $ (droit à l'oubli demandé)
578- Xavier El Fassy (FRA) - 5 000 $
717- Erick Lindgren (USA) - 4 027 $
734 - Frédéric Maniez (FRA) - 4 027 $
795- Andre Akkari (BRE) - 3 635 $
882- Sami Moucharrafie (FRA) - 3 635 $
905- Chris Moorman (ANG) - 3 300 $
1008- Eugene Katchalov (UKR) - 3 009 $
1238- Cédric Quignon-Fleuret (FRA) - 2 517 $
1340- Sébastien Comel (FRA) - 2 315 $
1358- Dinesh Alt (SUI) - 2 315 $
1423- Shannon Shorr (USA) - 2 125 $
1430- Janos Molnar (SUI) - 2 125 $
1464- Gilbert Diaz (FRA) - 2 125 $
1558- Vanessa Rousso (USA-FRA) - 1 957 $
1636- Nicolas Auvray (FRA) - 1 801 $
1641- Michel Leibgorin (FRA) - 1 801 $
1664- Lee Davy (ANG) - 1 801 $
1667- Dan Heimiller (USA) - 1 801 $
1718- David Pham (USA) - 1 655 $
1952- Jerry Yang (USA) - 1 398 $
2080- Thor Hansen (NOR) - 1 185 $
2101- JC Tran (USA) - 1 185 $
2127- Chris Bjorin (SUE) - 1 185 $
2161- Greg Raymer (USA) - 1 096 $
2167- Roberto Begni (SUI) - 1 096 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Sans surprise, ce premier tournoi Colossus a battu tous les records et est devenu le plus gros tournoi de poker de l'histoire, avec 22 374 participations.
Il bat le Main Event 2006 et ses 8 773 joueurs.
Parmi les autres records : plus grand nombre de participants sur un jour (12 172) ; plus gros prizepool pour un tournoi au buy-in inférieur à 10.000$ (11 187 000$).

- Si l'on excepte les ré-entrées, le tournoi aura attiré 14 284 joueurs uniques, de 98 pays.
Parmi ceux-ci on retrouve naturellement de nombreux petits pays ou exotiques : Nauru, Kazakhstan, Bangladesh, Trinité-et-Tobago, Jordanie, Guinée-Bissau, Sainte-Lucie, Seychelles, Nicaragua, Panama, Iles Vierges, Gabon, Burundi...
Selon le comité d'organisation des WSOP, 5 664 d'entre eux participaient à leur premier tournoi des WSOP.

Colossus wsop2

- L'âge moyen des joueurs était de presque 42 ans. Le plus jeune avait tout juste les 21 ans requis (+ 1 jour), le plus vieux 96 ans.

- C'était le tournoi ouvert le plus accessible (565$ de buy-in seulement) en plus de trois décennies.
Une fois éliminés, les joueurs avaient le droit de se réinscrire pour l'un des jours 1 suivant (quatre étaient au programme).
Le tournoi possédait également une énorme dotation garantie de 5 millions de dollars.

- En dépit de son succès, ce Colossus aura aussi un peu créé des polémiques. Un certain nombre de joueurs (essentiellement de grands pros) se seront d'abord plaints de la structure de paiement, favorisant un plus grand nombre de joueurs payés au détriment du prix de la première place (5% du prizepool au lieu des 15% usuels). Pour un tournoi de cette envergure, ces joueurs s'attendaient plutôt à un prix symbolique d'1 million pour le vainqueur.
Les heures de queue pour se faire payer (2241 joueurs auront fini dans l'argent) auront aussi ennuyé bon nombre de joueurs, dont ceux qui avaient un avion à prendre...

- C'est la première place payée aux WSOP pour le vainqueur Cord (Lance) Garcia, qui possédait cependant déjà à son palmarès quelques 400 000 $ de gains en live sur le circuit américain, dont une bague en or du WSOP Circuit.

"C'est définitivement ma plus grosse performance, mais en même temps je me sens capable de faire des choses encore plus grandes."

- Garcia a commencé à jouer au poker dans des parties clandestines alors qu'il n'était pas encore en âge. Il avait 15 ans.

- A la 4ème place on retrouve le joueur Ray Henson, qui avait remporté le plus gros tournoi de l'histoire du WSOP Circuit à Choctaw (tournoi à 365$ et 4 053 entrées).
Il avait également terminé 12è du Main Event 2007.
C'est aussi un ami de Garcia.

- Main gagnante : 4 4 (pour double paire 4 et 2).

- 362 425 jetons auront été utilisés durant le tournoi, ainsi que 4 480 jeux de cartes, distribuées par 982 croupiers.


Event 4 - No-Limit Hold'em Shootout à 3.000 $

- 308 joueurs (40 payés) -
Prizepool : 840 840 $

e4 petrangelo2

Vainqueur : Nick Petrangelo (28 ans, Etats-Unis)
Français payé (1) : Thomas Bichon.

Classement sélectif :

1- Nick Petrangelo (USA) - 201 812 $
2- Jason Les (USA) - 124 696 $
6- Andreas Hoivold (NOR) - 38 039 $
7- James Woods (USA) - 28 832 $
10- Loni Harwood (USA) - 13 150 $
11- Doug Polk (USA) - 6 180 $
--- Carlos Mortensen (ESP) - 6 180 $
--- Jason Sommerville (USA) - 6 180 $
--- Joe Cada (USA) - 6 180 $
--- Thomas Bichon (FRA) - 6 180 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- C'est une belle année pour Nick Petrangelo : avec cette victoire il franchit la barre du million de dollars de gains en tournois live cette année.

- Son meilleur résultat avait été une 25è place en 2011.

"Gagner tôt dans les Series est super. Cela donne moins de pression, car quand vous n'avez pas de réussite, c'est difficile de revenir."

- En heads-up il aura dû battre un spécialiste du heads-up, Jason Les. Ce même Les a d'ailleurs fait partie des quelques joueurs ayant affronté l'intelligence artificielle Claudico.
Il était d'ailleurs accompagné de Doug Polk, lui aussi payé dans cet event.

- Petrangelo n'arrivait pas à trouver de travail en 2010 en raison du crash économique 18 mois plus tôt. Il s'est alors tourné vers le poker, et a réussi à en vivre depuis.

"A l'époque je n'arrivais pas à avoir d'entretien, et maintenant je fais des interviews aux World Series of Poker. C'est assez savoureux."

- Première table finale WSOP pour l'acteur James Woods (pour sa 6ème place payée depuis 2006).
A lire aussi son interview : "Si je gagnais un bracelet WSOP, je fondrais en larmes."

- La place payée de Thomas Bichon ressemble à un retour de nulle part. Hormis une jolie 3ème place au WPT de Vienne en mars dernier, le Français avait quelque peu disparu des écran radars depuis 2013 et même 2011.
C'est sa 5ème place payée aux WSOP.

- Le format shootout se joue en tables de "sit-and-go". Les 308 joueurs auront été répartis sur des tables de 7 et 8. Les 40 vainqueurs auront ensuite joué en tables de 4 le jour suivant. Les 10 vainqueurs se sont alors affrontés en table finale. Celle-ci aura duré 8 heures.

- Main gagnante : J K (paire de 5 kicker roi).


Event 3 - Omaha Hi-Lo à 1.500 $

- 918 joueurs (117 payés) -
Prizepool : 1 239 300 $

e3 mizrachi5

Vainqueur : Robert Mizrachi (36 ans, Etats-Unis) - 3è bracelet WSOP
Français payé (1) : Gabriel Nassif

Classement sélectif :

1- Robert Mizrachi (USA) - 251 022 $
2- Jacob Dahl (USA) - 155 333 $
59- Tom Franklin (USA) - 3 953 $
62- John Cernuto (USA) - 3 953 $
72- Tony Cousineau (USA) - 3 470 $
75- Allen Cunningham (USA) - 3 085 $
88- Eli Elezra (USA) - 2 776 $
92- Gabriel Nassif (FRA) - 2 552 $
99- Chris Bjorin (SUE) - 2 552 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- 3ème bracelet pour Robert Mizrachi, le deuxième en deux ans (2007, 2014, 2015). C'était aussi sa 11ème table finale et sa 35ème place payée.
Ses gains en tournois s'élèvent désormais à plus de 5,3 millions de dollars, dont 2,3 aux WSOP.

"C'est ce pourquoi nous jouons, pourquoi tous les joueurs jouent. Gagner, c'est tout ce qui importe."

- Robert rejoint son frère Michael : ces deux-là d'une fratrie de quatre possèdent donc désormais chacun 3 bracelets.

- Mizrachi possédait un désavantage de 2 contre 1 au moment du heads-up face à Jacob Dahl, musicien et joueur de poker à temps partiel.
Le frère du "Grinder" aura dû aussi batailler contre la fatigue : il était malade depuis une semaine !

- A la troisième place on retrouve Don Zewin, 62 ans, qui avait été battu par Phil Hellmuth lors de la quête de son 12è bracelet il y a trois ans.

- Le marronnier Tony Cousineau est de retour : le joueur Américain en est à présent à 69 places payées aux WSOP toujours sans victoire. C'est bien entendu le record.

- Main gagnante : A 6 5 5

- Age moyen des participants de ce tournoi : 45,5 ans (soit environ 10 de plus que la moyenne globale sur tous les tournois).

- 37 joueuses ont pris part à ce tournoi. Ils étaient aussi 86% d'Américains.


Event 2 - No-Limit Hold'em à 5.000 $

- 422 joueurs (45 payés) -
Prizepool : 1 983 400 $

e2 wang

Vainqueur : Michael Wang (26 ans, Etats-Unis)
Français payés : aucun

Classement sélectif :

1- Michael Wang (USA) - 466 120 $
2- Bryn Kenney (USA) - 287 870 $
4- Greg Merson (USA) - 152 126 $
5- Jason Wheeler (USA) - 112 339 $
6- Amir Lehavot (ISR) - 83 838 $
10- David Sands (USA) - 28 759 $
13- Nam Le (USA) - 22 670 $
19- Kevin MacPhee (USA) - 14 280 $
27- Jeremy Ausmus (USA) - 14 280 $
29- Brian Hastings (USA) - 11 523 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Michael Wang est diplômé en biologie. Il joue au poker en professionnel depuis 6 ans.

"Je sentais que je pouvais jouer contre n'importe qui, mais venir ici et le prouver est quelque chose d'irrésistible. Ce tournoi est sûrement l'un des plus durs qui soit."

- Trois précédents vainqueurs de bracelets étaient en table finale : Greg Merson (3 bracelets), Amir Lehavot (également finaliste du Main Event en 2013), et Bryn Kenney (vainqueur l'an dernier, et aussi connu pour être le compagnon de la joueuse Ana Marquez).

- Vainqueur du Main Event 2012, Greg Merson franchit la barre des 10 millions de dollars de gains en tournois live.

- Bryn Kenney possédait une avance de 9 contre 1 lors du heads-up, mais aura ensuite perdu des mains clés.

- Main gagnante : J 2 (pour couleur)

- Age moyen des participants de ce tournoi : 34,8 ans.


Event 1 - Tournoi des Employés de Casino à 565 $

- 688 joueurs (72 payés) -
Prizepool : 344 000 $

e1 barnette

Vainqueur : Brandon Barnette (29 ans, Etats-Unis)
Français payés : aucun

Classement sélectif :

1- Brandon Barnette (USA) - 75 704 $
2- Greg Seiden (USA) - 46 735 $

Faits marquants, Statistiques et Anecdotes

- Brandon Barnette est superviseur. Il avait précédemment été croupier pour les WSOP en 2010 et 2012. Enseignant et croupier à temps partiel, son adversaire Greg Seiden l'avait été aussi.

- Barnette a déjà été titré... aux Championnats du Monde de roller hockey.

- A un stade du heads-up, Barnette était tombé à 4 grosses blindes.

- "Je me suis senti glisser à un moment, mais une fois arrivé aussi loin je n'allais pas me laisser faire. Je sentais que j'avais un avantage, mon objectif était donc juste de continuer à mettre la pression."

- Main gagnante : 8 8 (pour full house)

- Sans surprise on retrouve une majorité d'Américains dans ce tournoi des employés de casino et de l'industrie (croupiers, barmen, journalistes, membres du staff, techniciens...) essentiellement fréquenté par les locaux. Sur les 72 joueurs payés on ne retrouve ainsi que 4 Canadiens.

- Ce tournoi qui ouvre les World Series of Poker a été créé en 2000. Auparavant il était connu en tant que "Media Invitational".

- Sur ses 16 années d'existence aux WSOP, 12 champions auront été des croupiers.

- Un seul vainqueur du Casino Employees Event a ensuite remporté un autre bracelet dans un tournoi "ouvert" : David Warga.


Autres saisons

Veuillez correctement remplir les champs requis !

Erreur !

Vous devez attendre 3 minutes avant de pouvoir poster un nouveau commentaire.

Aucun commentaire