Main Event, Day 1C - Enorme Arnaud Mattern!

Arnaud Mattern
Arnaud Mattern

Très bon troisième jour de qualification pour les Français. Outre la qualification de nombre d'entre eux, à noter la grosse performance d'Arnaud Mattern terminant la journée avec un tapis considérable.

1928 joueurs étaient au départ de ce troisième jour du premier tour de qualification.

Toujours plus de stars à entrer dans la course, c'était en tout cas le jour pour les Chris Moneymaker (vainqueur 2003), David Sklansky, Joe Hachem, TJ Cloutier, Mike Matusow, Sam Fahra, John Juanda, Tony G, Marcel Luske, ainsi que les affriolantes Isabelle Mercier et Liz Lieu.

Du côté français, la présence était une nouvelle fois affirmée puisque plus de 30 tricolores étaient de la fête ce jour, parmi lesquels nos habitués de la nouvelle génération Nicolas Levi, Arnaud Mattern, Ludovic Lacay, Antony Lellouche, Bertrand « Elky » Grospellier, mais aussi Paul Testud.

Les fortunes furent assez diverses pour ces derniers. Du côté de Grospellier les émotions furent au rendez-vous. Après avoir notamment perdu quelques plumes sur une couleur contre couleur max en début de journée, Elky chuta vers un seuil critique en jetons avant la pause dîner (2500), avant d'opérer une incroyable remontée jusqu'à 50000 à la fin de la journée.

Bonne journée également pour Rémy Biechel, qui put en guise de cadeau d'anniversaire lui aussi s'offrir un ticket pour le Day 2. Nicolas Levi allait aussi être de ces réjouissances, tout comme Roger Hairedebian, récent vainqueur du Grand Prix de Paris. Rémy Biechel, fort de ses quatres places payées dans ces WSOP, se qualifiait lui aussi.

Du côté des mauvaises nouvelles, après un Day 1B qui lui aura globalement souri, cette fois la Team Winamax aura essuyé de lourds échecs, en les personnes de Ludovic Lacay (sur une top paire slow playée contre un brelan floppé), d'Antony Lellouche (sur un bluff manqué), et du belge David Kitai.

David Miara aura eu l'étonnant plaisir de se retrouver à la même table que son cousin Lellouche, mais le déplaisir de subir la même sanction.

Au bilan, près de 27 français se qualifiaient, soit un excellent ratio sur le nombre d'engagés du jour ! Outre les déjà cités, Olivier Decamps et Guillaume Darcourt se retrouvaient confortables en jetons. Plus loin mais dans la moyenne, Paul Testud, Marc Inizan, Nicolas Levi.

La grosse côte du jour était à mettre à l'actif d'Arnaud Mattern, terminant la journée avec un stack énorme de 158000 jetons, le plaçant en 5ème position du jour ! Il aura notamment profité d'une image large agressive à sa table, tout en touchant le jeu qu'il fallait.

La journée des stars connut elle aussi son lot d'heureux et de désillusions. Au rang des éliminés, JC Tran, TJ Cloutier, Tony G (dont les deux tirages ne seront pas rentrés sur le coup lui ayant été fatal), Nam Le, Marcel Luske.

Se qualifiaient en revanche David Singer (dans le top 20 du jour), Moneymaker, Matusow, Hachem, notamment.

Ce fut également la journée des femmes, puisqu'elles furent nombreuses à gagner elles aussi leur ticket pour la suite, notamment Evelyn Ng, Liz Lieu, et Isabelle Mercier.

1026 joueurs au total survécurent en tout cas au troisième jour de ce gigantesque « donkament » (dixit Elky et Mattern). Eric Haber, avocat français lui aussi de la fête pour sa première participation, assénait un commentaire plus élogieux envers ce tournoi malgré son élimination : « Tu sens que c'est un tournoi pas comme les autres, qui peut changer une vie. »

Derniers Blog Posts »