Main Event, Day 3 - 11 français dans l'argent

"Money time" ! C'est à la fin de cette journée que le seuil des 666 joueurs allait être atteint, signifiant le début des places payées. Bonne nouvelle pour les français : ils étaient 11 dans l'argent dont 6 encore en course pour rêver.

666. Le chiffre n'était prévu de se retrouver maudit que pour le malheureux « bubble boy » du jour, la place la plus frustrante qui soit, d'autant plus dans un tel événement. C'est de plus après 11 heures de jeu (dont près de 2 heures de « main par main ») que le couperet tomba sur Steve Chung. Chung aura néanmoins pu se consoler grâce au geste d'une marque de bière sponsor, lui ayant offert son entrée pour le Main Event de l'année prochaine.

Certains pros allaient avoir bien moins de regrets, tel Chris Moneymaker, l'une des premières victimes du jour. La route de Patrik Antonius, Jennifer Harman, Phil Gordon, Noah Broeken, Erik Seidel allait également s'arrêter là.

Mike Matusow faisait lui comme attendu le spectacle, ce qui allait plutôt lui porter chance puisqu'il rentrait dans l'argent en fin de journée, tout comme Men Nguyen, Vanessa Rousso, mais surtout Phil Hellmuth, Johnny Chan, Hoyt Corkins, Gus Hansen, Allen Cunningham, ou Robert Mizrachi.

27. C'était le nombre des français encore en course dans ce Main Event, dans la journée assurément la plus importante pour eux. Eric Bremond culminait à 239 000 jetons au démarrage, suivi par Manuel Bevand, Nicolas Levi, et Stéphane Hornet.

Thomas Fougeron était l'un des premiers éliminés du jour, victime d'une bataille de blinds traîtresse.

L'une des grosses déceptions du jour fut l'élimination d'Arnaud Mattern sur une petite « enflammade », et dont on pouvait espérer mieux au vu de son début de tournoi jusque là.

D'autres bons espoirs s'envolaient également avec les sorties respectives de Nicolas Levi et Antony Roux (coin-flips JJ contre AK trouvant leur carte), Rémy Biechel (66 contre KK), et Michel Abecassis (sorti par un autre français, Stéphane Hornet, après avoir globalement vivoté).

Heureusement tout n'allait pas se montrer noir pour le contingent tricolore. Manuel Bevand aura pleinement pu profiter d'une certaine réussite, tout d'abord sur une livraison monstre (overbet inexplicable d'un adversaire sur son brelan floppé), puis plus tard avec un carré floppé sur lequel il aura engrangé jetons et crédit.

Bonne surprise également à noter avec quelques joueurs pas forcément attendus, tels Sylvain Cœur le bien nommé, qui s'envola à près de 400 000 jetons.

A l'approche immédiate de la bulle, Michel Leigborin fut figure de miraculé pendant le « main par main », survivant malgré un brelan de 10 contre brelan d'A.

Au final, quel bilan retirer de cette journée ? Il est simple mais des plus réjouissant : 11 français rentrent dans l'argent de ce Main Event, dont 6 qui gagnaient même le droit de poursuivre l'aventure lors du Day 4 : Eric Bremond, Sylvain Cœur, Manuel Bevand, Elky Grospellier, Stéphane Hornet, et le résident américain d'origine portugaise Paulo Loureiro.

Derniers Blog Posts »