Main Event, Day 5 - Balmigère prend le relais

Phil Ivey Superfans!
Une pièce sur Ivey ?

Alors que l'écrémage continue de plus belle (il ne reste déjà plus que 185 joueurs), les français sont encore au nombre de 8 dans ce Main Event, une performance jamais vue jusqu'alors. Et tandis qu'Elky et Lacay ont quelque peu régressé au classement, de nouvelles forces vives viennent se positionner pour prendre le relais.

A tout seigneur tout honneur, commençons par nos valeureux déchus du jour. Bien qu'ayant entamé un bon début de survie, Antoine Dugast (333ème, 29 911 $) n'aura pu défendre ses chances plus loin en qualité de petit tapis, tout comme Rémy Biechel malgré tout heureux de ce joli cash (350ème, 29 911 $) après une longue période de disette, et de chou blanc jusqu'alors dans ces WSOP 2009 (4 places payées en 2008).
L'expatrié américain Olivier Busquet allait suivre en 311ème position (29 911 $), ainsi que Quentin Lae (307ème, 29 911 $). Patrick Hanoteau se heurtait pour sa part aux AA avec son AK et s'éteignait en 227ème place (32 963 $).
Grande animatrice (sans jeu de mot) du début de tournoi, Estelle Denis avait fini par entamer cette cinquième journée en position inconfortable. Après s'être deux fois sauvée (dont l'une grâce à la bienveillance des organisateurs et de son adversaire, après que la française ait vu ses cartes ramassées par le croupier faute de les avoir protégées et alors qu'elle était à tapis), la présentatrice d'M6 terminait finalement sa belle aventure sur une situation de top paire top kicker face à une overpaire. Avec une non moins jolie  - et sans doute inattendue - 203ème place (36 626 $) à l'arrivée.

Deux hommes auront grandement perdu pied après les grosses promesses affichées lors des deux jours précédents : Phil Ivey (trop souvent tombé face à de gros jeux) et notre Elky national (tôt victime d'une paire d'AA craquée par une paire de KK dans un gros pot).
Mais les deux hommes allaient faire montre de leurs ressources pour repasser au-dessus du million de jetons, Elky notamment aidé par une nouvelle paire d'AA qui cette fois tint face à une paire de 10. Notre chip leader d'il y a deux jours se retrouve désormais en milieu de peloton en compagnie d'Antoine Saout, du qualifié du King 5 Winamax Loïc Degrou, et de David Benyamine.

Mais les français semblent s'inspirer du Tour de France cycliste qui se dispute actuellement pour afficher une forme de relais d'équipe. L'un des hommes en vue du jour s'est en effet trouvé être Julien Brecard, ayant un temps caracolé au niveau des hommes de tête après avoir notamment sorti Bobby Baldwin (avec TT contre JJ) et dépassé les deux millions un peu plus tard à force d'accumulation de coups remportés.
Légèrement redescendu en soirée, le manager de la Team Winamax s'affiche désormais de peu derrière le groupe français de tête (dans le Top 30), composé de François Balmigère (auteur d'une grosse remontée), Ludovic Lacay toujours bien là (même si le tapis de Cuts, à une table difficile, n'aura aujourd'hui pas fructifié), et d'un Fabrice Soulier ayant vécu une bonne journée notamment sur une confrontation KK-JJ.

Une pièce sur Ivey ou Eastgate ?

A l'international , Kara Scott (238ème) - qui devient la seule femme a être entrée dans l'argent de ces deux dernières éditions -, Thor Hansen (387ème), Sorel Mizzi (366ème), Andy Black (351ème), Vitaly Lunkin (346ème), Cornel Cimpan (310ème), Dan Harrington (252ème), Nick Schulman -vainqueur de l'Event 23- (205ème) s'inscrivent au rang des tombés notables du jour.
L'acteur Lou Diamond Phillips a été le dernier éliminé de la journée (avec KK face à deux paires d'AA !). Dernière célébrité en piste, il ne battra pas le record de Telly "Kojak" Savalas, 21ème en 1992.

Quant aux grands noms toujours en course à 185 joueurs restants donc, il se nomment Joe Hachem, Chris Bjorin, JC Tran, Kenny Tran, Joe Sebok, les deux derniers finalistes 2008 Dennis Phillips et Peter Eastgate, Antonio Esfandiari, ainsi que Phil Ivey, Noah Boeken et Tom Schneider dans le Top 50.

 

Derniers Blog Posts »