WSOP, Main Event : Mateos vainqueur contre Soulier au terme d'un heads-up épique

WSOP Bracelet Winner Adrian Mateos 2013 WSOP EuropeEV0710K Main EventFinal TableGiron8JG4
A 19 ans, Mateos remporte l'un des bracelets les plus prestigieux.

Adrian Mateos est le grand vainqueur du Main Event des World Series of Poker Europe 2013, au terme d'un heads-up épique, au cours duquel il a battu le Français Fabrice Soulier.

Le jeune professionnel 888poker aura débuté la table finale en tant que chip leader, perdu du lest, mais fini par remporter le heads-up face à Fabrice Soulier, un duel final qui aura duré près de 4 heures.

"C'est incroyable. J'ai tant de supporters en Espagne, ils sont tous très excités."

Avec cette victoire de prestige, Mateos n'est en fait que le second Espagnol à remporter un bracelet des WSOP, après Carlos Mortensen vainqueur du Main Event de Las Vegas en 2001.

A seulement 19 ans (soit l'un des plus jeunes vainqueurs de l'histoire), Mateos aura déjà montré une belle maîtrise, en dominant notamment des pros tels que Dominik Nitsche et Benny Spindler, sans oublier donc Fabrice Soulier. Et pourtant en dehors d'une victoire dans l'Estrellas Poker Tour, il était jusque là plutôt inconnu.

Cette victoire pourrait en tout cas être vu comme un signe, les rumeurs faisant état d'un déménagement des WSOP Europe en Espagne l'année prochaine.

Fabrice Soulier2013 WSOP EuropeEV0725K NLH High RollerFinal TableGiron8JG3559
La tête des mauvais jours pour Soulier.
 

"Je pense que ça serait une bonne idée" poursuit Mateos. "Il y aurait plus de joueurs, et je pense que plus apprécieraient."

Pas de 2ème bracelet pour Soulier

Parmi les déceptions de cette table finale à 6 joueurs, on retrouve l'Allemand Benny Spindler qui a dilapidé quelques 1,7 millions de jetons en un peu moins d'une heure. Spindler aura tenté plusieurs bluffs un peu fous, pour au final être le premier joueur éliminé.

L'un des plus petits tapis du jour, l'Américain Ragi Raghavan n'aura guère résisté plus longtemps, finissant par partir à tapis avec un tirage quinte flush royale manqué.

L'autre Français de la table finale, Jérôme Hugé, aura quelque part été l'un des "gagnants" du jour, en gagnant deux paliers de gains en dépit d'un statut de short stack et de gros outsider au démarrage de cette table finale. Il termine 4ème pour 251 000 €.

L'un des principaux favoris si ce n'est le favori, Dominik Nitsche, aura finalement vu son aventure s'arrêter sur la 3ème marche du podium.

Le duel final pouvait commencer, avec un Fabrice Soulier à la fois motivé et sous la pression d'un gros objectif : remporter un deuxième bracelet.

Le clan français pensait même les choses bien parties lorsque Soulier prenait un avantage de quelques 9 millions de jetons contre 2 millions.
Mais Adrian Mateos avait de la ressource malgré son jeune âge, ne se laissant pas déstabiliser, et aura fini par réinverser la tendance pour aller chercher son titre et son bracelet.

La main finale, la 294ème de cette table finale ?

Soulier relance à 130 000 avec 9 8, Matteos sur-relance à 310 000 avec A K. Soulier paie.
Sur le flop 4 J 9 Mateos mise 275 000, et Soulier part à tapis pour ses 2 270 000 restants. Mateos réfléchira un moment avant de finalement payer, et se voir outsider sur cette main, risquant de remettre une nouvelle fois le Français dans la course.
Mais le K allait tomber sur la turn, et le 5 river n'allait plus rien changer.


Classement table finale :

1. Adrian Mateos – 1 000 000 €
2. Fabrice Soulier – 610 000 €
3. Dominik Nitsche – 400 000 €
4. Jerome Huge – 251 000 €
5. Ravi Raghavan – 176 000 €
6. Benny Spindler – €126,000


Vous pouvez retrouver le compte-rendu des jours précédents après notre interview d'Adrian Mateos ci-dessous.

-----

Adrián Mateos : Une étoile montante en quête de nouveaux exploits

(30/07/14 - par Esther Amores)

Adrian Mateos Diaz WSOPE

Difficile de mieux exploser sur la scène poker que ne l'a fait Adrián Mateos l'an dernier aux WSOP Europe. Logiquement nominé dans la catégorie "étoiles montantes" de nos Trophées PokerListings, le jeune Espagnol s'est confié en exclusivité.

Gagner un tournoi à 1000€ de l'Estrellas Poker Tour à Madrid en janvier pour 103 053€ de gains aurait déjà été un sacré début pour n'importe quel très jeune joueur.

Mais ce n'était pas suffisant pour Mateos, qui se sera donc adjugé le titre le plus prestigieux en Europe, celui du Main Event des World Series of Poker Europe à l'automne dernier, pour un prix d'1 million d'euros.

Et il n'aura pas seulement gagné au sortir d'une table finale au niveau incroyablement relevé (Fabrice Soulier, Dominik Nitsche, Ravi Raghavan, Benny Spindler ou encore Shannon Shorr), mais il l'aura fait d'une manière impressionnante et bien façonnée, mêlant calme, confiance et agressivité.

Que peut-il être plus inspirant qu'une telle victoire à seulement 19 ans ? Depuis le jeune homme aura en plus continué à jouer du bon poker partout où il sera allé, tout en conservant une modestie sur laquelle prendre exemple.

WSOP Bracelet Winner Adrian Mateos 2013 WSOP EuropeEV0725K NLH High RollerFinal TableGiron8JG3748
Adrian Mateos a déjà remporté l'un des titres les plus convoités à seulement 19 ans.
 


Quel a été ton sentiment lorsque tu as appris que tu étais nominé pour les Trophées PokerListings ?

La première chose a été de partager cette nomination avec mes parents, et puis nous avons lu l'article.

Que penses-tu de ces récompenses, qui ne prennent pas seulement en compte les gros résultats, mais aussi l'exemple et l'inspiration que donnent les joueurs nominés ?

Ces trophées donnent de la reconnaissance, c'est quelque chose de très bon car complètement différent du premier objectif que vous avez en tournoi : gagner le plus d'argent possible.

Qui est ton plus féroce adversaire dans la liste des nominés pour le trophée de l'étoile montante selon toi ?

Je pense que le plus fort est Dominik Panka. Il a connu des performances exceptionnelles cette année, et c'est aussi un joueur très amical. Je m'entends bien avec lui.

Au cours de ta jeune carrière, tu auras donc réussi à remporter l'un des titres les plus prestigieux et convoités, celui du Main Event des WSOPE et son bracelet. Etais-tu confiant sur tes chances de victoire au début de ce tournoi, ou avais-tu quelques doutes ?

Je suis quelqu'un de très optimiste. Evidemment l'une de mes meilleures pensées était de gagner le tournoi, mais je savais que ce serait très difficile.

Quand je suis rentré dans l'argent et que je suis passé chip leader, j'ai commencé à penser que je pouvais gagner le bracelet, et que je ne devais donc pas manquer cette opportunité.

Adrian Diaz2013 WSOP EuropeEV0710K NLH Main EventDay 4Giron8JG2781
Prochaine étape : un titre EPT.
 

Ton prochain objectif est-il d'être le premier joueur espagnol à remporter un titre de l'EPT ?

Oui c'est mon objectif numéro 1, même si je sais que ça ne dépend pas que de moi. Mais je serais déjà plus que content de faire une belle performance et d'aller loin dans un EPT.

Je prévois de jouer tous les EPT de la saison qui vient, et je suis sûr que j'aurais ma chance dans l'un d'eux.

Bien que tu ne pouvais disputer les WSOP cette année (il faut avoir 21 ans minimum à Las Vegas NDLR), on imagine que tu y seras présent l'année prochaine. Es-tu impatient ?

Oui, je vais fêter mon 21è anniversaire là-bas le 1er juillet. Je suis vraiment impatient de jouer le Main Event, parce que c'est un peu frustrant de ne pas pouvoir.

J'ai le niveau de talent nécessaire et une bankroll suffisante pour faire quelque chose de bien, mais la loi était ce qu'elle est jusqu'à présent.

888poker était ton sponsor durant les WSOP Europe. Qu'en est-il aujourd'hui ? On imagine que les offres de salles de poker en ligne ne doivent pas manquer.

En fait je n'ai pas de sponsor à l'heure actuelle. La deuxième question n'est pas pour moi mais à poser aux salles qui peuvent être intéressées (sourire).

Adrian Mateos2013 WSOP EuropeEV0725K NLH High RollerFinal TableGiron8JG3553
Joueurs du Main Event des WSOP 2015, prenez garde.
 

Es-tu le genre de joueurs qui investissent leurs gains dans d'autres projets, ou qui réinvestissent tout pour jouer au poker ?

Si je trouve de bonnes opportunités d'affaires, je ne réfléchis pas trop et j'investis mon argent. Mais pour jouer aux niveaux où je joue, j'ai besoin de beaucoup d'argent pour pouvoir jouer sans problème.

Comme pour tout dans la vie, l'équilibre doit être correct.

Vu ton âge on imagine qu'il y a peu de chances que tu puisses te lasser du poker dans un avenir proche. Mais te vois-tu toujours jouer au plus haut niveau dans 10, 20 ou 30 ans ? As-tu d'autres plans au cas où les choses évoluent ?

Je me vois jouer au poker sur le court terme, au moins durant quelques années supplémentaires, mais dans un futur plus lointain je ne sais pas. Le monde des affaires attire toujours mon attention. Je pourrais m'y pencher plus sérieusement dessus si le poker finissait par me lasser.

Tandis que la plupart des jeunes en Espagne étudient ou essaient de trouver du travail, tu t'es déjà construit une beau début de carrière. Qu'en penses tes amis et ta famille, que te disent-ils ?

Je joue au poker depuis plus d'un an mais ils restent stupéfaits. C'est un monde où l'argent est un outil et va et vient très rapidement, et cela surprend beaucoup certaines personnes.

Ils sont très surpris mais ils sont contents. J'ai eu de la chance de trouver le bon côté du poker, et c'est plus facile de comprendre comment il fonctionne.

Nos PokerListings Awards essaient de trouver des joueurs qui donnent envie à de nouveaux joueurs de se lancer. Penses-tu être un bon exemple pour les futures générations ?

Oui, je peux représenter les valeurs positives du poker. J'en suis là où j'en suis grâce à mon travail et mes études, mais beaucoup reste encore à faire.

Dans ton cas, qui t'as donné envie de jouer au poker ?

Je n'ai jamais eu de modèle. Je n'aime pas particulièrement me focaliser sur quelqu'un.

J'essaie de copier et d'apprendre des meilleurs joueurs. Au début je lisait tout ce que pouvaient écrire les pros en espagnol, et puis petit à petit, j'ai construit mon propre style.

-----

WSOPE, Main Event : 7 Français à 24 restants

(22/10/13 - par Fred Guillemot)

Adrian Mateos Diaz2013 WSOP Europe
Le nouveau chip leader, Adrian Mateos Diaz.

Soulier, Huge, Bauer, Lacay (retombé en milieu de peloton), Kazarian, Guenan et Allain : ce sont nos 7 derniers joueurs français en course dans ce Main Event, à 3 tables restantes.

Le Main Event des WSOP Europe 2013 est maintenant à deux jours de connaître son nouveau vainqueur, trois en comptant le jour de pause jeudi pour faire place à la table finale du High Roller à 25 000 € qui a démarré aujourd'hui.

Cette journée de mardi marquait un premier cap important avec l'éclatement de la bulle. Une bulle qui a bien failli échoir à Flavien Guenan, en bien mauvaise posture à tapis avec paire de QQ contre la paire de KK de l'Allemand Benny Spindler. Mais une dame au flop sera venue sauver le Français de la pire place du tournoi.

James Alexander2013 WSOP EuropeEV0710K NLH Main EventDay 3Giron8JG2535
La bulle éclate au nez de James Alexander.
 

C'est finalement le 19ème du Main Event des WSOP de cet été, James Alexander, qui aura eu ce triste honneur, éliminé avec paire de 99 contre l'AJ de Scott Clements.

Parmi les autres éliminés notables du jour, les deux derniers November Nine, Mark Newhouse et Jay Farber (payé). Egalement Daniel Negreanu, dont la route s'arrête en 25ème place.
L'occasion pour lui de sauter d'une table à une autre et de s'inscrire au High Roller, avec toujours en tête de pouvoir détrôner Matthew Ashton de la première place du classement du Joueur de l'Année WSOP.

Côté Français on aura entre autres perdu beaucoup de Nicolas : Levi, Dervaux et Cardyn.

Ils sont encore 7 à pouvoir encore prétendre au titre, avec par ordre de grosseur de tapis Soulier, Huge, Bauer (quoi de plus logique que d'être dans les 24), Lacay (retombé en milieu de peloton, interview vidéo ci-dessous), Kazarian, Guenan et Allain. Chip count complet à consulter ci-dessous.

Un mot sur le chip leader : il est Espagnol et se nomme Adrian Mateos Diaz, notamment vainqueur de l'Estrellas Poker Tour de Madrid devant 631 joueurs en janvier dernier.


Chip count Day 4 :

1- Adrian Mateos Diaz (Espagne) 1 066 000
2- Daniel Steinberg (USA) 1 009 000
3- Ivan Tikhov (Russie) 809 000
4- Dominik Nitsche (Allemagne) 768 000
5- Fabrice Soulier (France) 756 000
6- Sergio Aido (Espagne) 721 000
7- Ognjen Sekularac (Serbie) 677 000
8- Andrei Konopelko (Biélorussie) 585 000
9- Jérôme Huge (France) 549 000
10- Mark Teltscher (Angleterre) 474 000
11- Alain Bauer (France) 399 000
12- Ludovic Lacay (France) 383 000
13- Shannon Shorr (USA) 373 000
14- Jordan Cristos (USA) 337 000
15- Benny Spindler (Allemagne) 331 000
16- Jeremy Ausmus (USA) 320 000
17- Ariel Bahia Celestino (Brésil) 314 000
18- Romain Kazarian (France) 310 000
19- Flavien Guenan (France) 229 000
20- Ravi Raghavan (USA) 222 000
21- Roman Romanovskyi (Ukraine) 190 000
22- Hans Martin Vogt (?) 184 000
23- Adrien Allain (France) 155 000
24- Adam Jerney (Hongrie) 98 000

-----

WSOPE, Main Event : Nitsche prend la tête devant Lacay

(22/10/13 - par FG)

Dominik Nitsche 2013 WSOP Europe
L'Allemand Dominik Nitsche.

70 joueurs sont encore en course dans ce Main Event. C'est l'Allemand Dominik Nitsche qui a pris la tête dans les derniers instants de la journée à Ludovic Lacay.

Déjà vainqueur EPT et détenteur de bracelet WSOP, Nitsche est le seul joueur à avoir passé le cap des 500 000 jetons. Une première place acquise au détriment de Ludovic Lacay dans les derniers instants de la journée, quand Nitsche aura effectué un joli call sur le Français Eric Sfez.

Ils ne sont plus que 70, sur les 229 au départ de la journée. 40 seront payés.

Le nombre total de participants est pour la deuxième année consécutive en baisse dans ce Main Event des WSOP Europe. De 593 à en 2011, on était déjà passé à 420 en 2012 (toujours à Cannes), pour être à 375 joueurs aujourd'hui à Enghien-les-Bains.

Jay Farber2013 WSOP EuropeEV0710K NLH Main EventDay 2Giron8JG2311
Jay Farber, un November Nine déjà en forme.
 

Plusieurs facteurs semblent expliquer cette (relative) désaffection : manque de satellites en ligne, lieu pas assez attractif, ...

Ce Main Event des WSOPE 2013 propose malgré tout un joli prizepool de 3,6 millions d'euros. En revanche, la structure des gains, qui offrira 1 million d'euros tout roud au vainqueur avec pour effets de plus hauts paliers, fait elle aussi parler.

Et quand on sait que les "deals" sont interdits en France, les joueurs de la table finale qui souhaiteraient user de cette possibilité, devront le faire de manière officieuse et donc espérer des joueurs de confiance en face d'eux.

Un nouveau champion sera sacré

Phil Hellmuth ne pourra en tout cas en être, ni briguer le doublé. Le tenant du titre a été éliminé par Fabrice Soulier avec AQ contre AK.

Autre enseignement, on n'a malheureusement plus de joueuses encore en course, la dernière d'entre elles Loni Harwood sortie en 84ème place par Flavien Guenan.

Lonnie Harwood2013 WSOP EuropeEV0710K NLH Main EventDay 2Giron8JG2259
Loni Harwood éliminée : il n'y a malheureusement plus de fille en course.
 

Parmi les autres victimes du jour : Jason Duval, Dave Ulliott, Brandon Cantu, Jonathan Duhamel, Barry Greenstein, les November 9 David Benefield et JC Tran, Phil Ivey, Matt Salsberg, Barry Shulman, Davidi Kitai, Alex Kravchenko, Antonio Esfandiari, Allyn Jaffrey Shulman, Noah Schwartz, Erik Seidel, Jackie Glazier, ou encore Liv Boeree.

Côté Français : Jean-Noël Thorel, Jean-Philippe Rohr, Guillaume Darcourt, Quentin Lecomte, ElkY, Michel Abecassis, Manuel Bevand, Antoine Saout, Roger Hairabedian, Benjamin Pollak, ...

Daniel Negreanu aura pour sa part effectué une belle remontée. Avec toujours en vue le titre POY Joueur de l'Année des WSOP. Pour dépasser Matthew Ashton (désormais éliminé), le Canadien devra toutefois faire au moins aussi bien que la 7ème place.

Parmi les autres qualifiés on notera que deux November Nine sont toujours là : Jay Farber et Mark Newhouse.


Retrouvez ci-dessous notre classement sélectif des qualifiés au départ du Day 3 :

1- Dominik Nitsche (ALL) 504 800
2- Ludovic Lacay (FRA) 406 200
3- Benjamin Spindler (ALL) 345 700
5- Fabrice Soulier (FRA) 314 000
6- Guillaume Marrucho (FRA) 301 800
7- Jay Farber (USA) 293 700
8- Adrien Allain (FRA) 289 200
9- Flavien Guenan (FRA) 286 200
12- Jérôme Huge (FRA) 266 600
15- Scott Clements (USA) 239 100
16- Yann Dion (CAN) 222 000
17- Jeremy Ausmus (USA) 218 800
19- Eric Sfez (FRA) 212 900
22- Frédéric Asta (FRA) 202 400
26- David Yan (NZE) 187 200
27- Nicolas Cardyn (FRA) 186 300
28- Alain Bauer (FRA) 182 000
29- Patrick Schuhl (FRA) 180 200
30- Marc-André Ladouceur (CAN) 178 500
34- Shannon Shorr (USA) 150 000
35- Shawn Buchanan (CAN) 149 800
37- Suat Uyanik (FRA) 146 700
39- Firas Nassar (FRA) 134 900
40- Jérémy Routier (FRA) 127 100
43- Daniel Negreanu (CAN) 115 100
44- Alexandre Amiel (FRA) 109 000
50- Romain Kazarian (FRA) 91 200
51- David Doukhan (FRA) 87 700
55- Konstantin Puchkov (RUS) 71 500
56- Nicolas Levi (FRA) 70 700
57- Sam Holden (ANG) 67 900
59- Rony Halimi (FRA) 61 200
62- Nicolas Dervaux (FRA) 45 500
63- Mark Newhouse (USA) 43 800
65- Paul Guichard (FRA) 43 000
67- Faraz Jaka (USA) 39 100
69- Rémi Castaignon (FRA) 29 000
/70 qualifiés

-----

WSOPE, Main Event : Lacay premier chip leader

(20/10/13 - par FG)

Ludovic Lacay 2013 WSOP Europe
Départ canon pour Ludovic Lacay, semble t-il bien remis de sa 2ème place dans l'Event 6.

Ils seront environ 200 à reprendre les débats ce lundi pour le Day 2 du Main Event. Avec le Français Ludovic Lacay à leur tête.

Comme prévu le Day 1B avait attiré le gratin du poker : la plupart des grands noms l'auront choisi pour faire leur entrée. Une entrée tardive pour certains d'entre eux qui auront attendu la pause dîner soit quelques 7 heures après le début officiel du tournoi pour payer leur droit d'entrée de 10 450 €, comme Elky ou - moins surprenant - Phil Hellmuth, le champion en titre.

De très belles tables auront ainsi pu être aperçues ce dimanche, à commencer par celle ayant réuni Erik Seidel, Michael Mizrachi, Manuel Bevand, Angel Guillen, Jean-Philippe Rohr et Nicolas Dervaux puis Liv Boeree.

Pas mal aussi celle avec Phil Ivey, John Juanda et Guillaume Darcourt, ou celle avec deux des meilleurs amis du poker, Phil Laak et Antonio Esfandiari.

Chips2013 WSOP EuropeEV0710K NLH Main EventDay 1BGiron8JG1627
Les joueurs ont encore ce lundi midi pour acheter un de ces tas de jetons à 10.000 €.
 

Environ 205 joueurs auront au final joué ce jour, ce qui devrait porter le nombre de participants à quelques 380 - sans oublier que les joueurs peuvent encore s'inscrire jusqu'au début du Day 2.
Toujours beaucoup d'approximations dans les chiffres, car les listes et même les nombres officiels n'ont de manière assez inexplicable toujours pas été communiqués, laissant même les joueurs du tournoi dans l'expectative.

Ivey, Hellmuth & co. au rendez-vous

Alors tout juste pourra t-on vous dire qu'on a perdu aujourd'hui des joueurs tels que Steve O'Dwyer, Chino Rheem, Jesse Sylvia, Jeff Madsen, Phil Laak, Nicolau Villa-Lobos, Michael Mizrachi, Brian Townsend, ou encore Matthew Ashton, au plus grand plaisir de Daniel Negreanu qui peut ainsi se remettre à espérer décrocher le titre de Joueur de l'Année des WSOP.

Côté Français, les Saout, Loosli, Abecassis, Levi, Soulier, Thorel, Cardyn, ... (parmi les joueurs non-déjà cités) faisaient partie des participants du jour.

Selon nos informations Ludovic Lacay serait donc le grand gagnant de cette journée, se positionnant dans la peau du chip leader avec 163 075 jetons.
Suivent l'Américain Ravi Raghavan, le Russe Igor Kurganov, l'Américain Jordan Cristos, et le Canadien Sam Greenwood.

En attendant, pour combler un peu le vide d'un vrai bilan pour le moment, on vous propose un petit feu d'artifice, celui tiré hier depuis l'hôtel du lac juste en face de la terrasse de la salle du tournoi.
Et rendez-vous à partir de demain pour un point complet, un best of photos, et encore plus.

-----

WSOPE : Début du Main Event

(20/10/13 - par FG)

Main Event WSOPE 2013
La salle Pergola du Grand Hôtel Barrière, prête pour une nouvelle semaine de compétition.

Le Main Event des WSOPE 2013 est lancé. Quelques 170 joueurs auront pris part à cette première journée.

6 vainqueurs ont déjà été couronnés dans ces WSOP Europe 2013 d'Enghien-les-Bains, ou plutôt auront vu leur poignet alourdi par un certain bracelet en or : Jackie Glazier (Australie), Henrik Johansson (Suède), Darko Stojanovic (France), Jeremy Ausmus (Etats-Unis), Roger Hairabedian (France), et Noah Schwartz (Etats-Unis).

Mais comme on a coutume de le dire, les choses sérieuses commencent ce week-end avec le début du Main Event prévu sur 6 jours.

Anna Marquez2013 WSOP EuropeEV0710K NLH Main EventDay 1AGiron8JG1567
Adios Ana...
 

C'est dans ce même Main Event que Phil Hellmuth avait frappé un grand coup l'an dernier à Cannes, en dominant 419 joueurs et devenant le premier joueur à remporter les deux Main Event des WSOP, ceux de Vegas et ceux Europe.

Le Poker Brat ainsi que la majorité des "stars" prendront leur siège ce dimanche dans le Day 1B.

Un départ en douceur... avec 0 joueur

Mais ce Day 1A de samedi aura déjà eu son lot de grands noms, proposant même déjà des tables des plus relevées. Un exemple : celle qui voyaient réunis Jay Farber, Scott Clements, Dan Kelly, Brandon Cantu, Dave Ulliott et Tuan Le, excusez du peu.

Et des premières pertes notables sont déjà à enregistrer : Jason Mercier, Dan Shak, Marvin Rettenmaier, le champion de cricket de la team 888poker Shane Warne, Kevin McPhee, Ana Marquez, Jonathan Little, ainsi qu'un premier November Nine au tapis, Marc-Etienne McLaughlin (éliminé par son prédécesseur de 2011 Sam Holden), ou encore Estelle Denis côté français.

Passent en revanche ce premier obstacle Roger Hairabedian tout frais officiellement primé de sa victoire, Paul Guichard, Quentin Lecomte, ...
Point plus complet sur ce même article à partir de ce dimanche lorsque la liste officielle des qualifiés du jour sera communiquée.

0joueur
Mindfuck : If you see it...
 

Le chip leader du jour est l'Anglais Paul Kuzmich, suivi de l'Allemand Martin Hanowski, du Français Jérôme Huge, de l'Américain Scott Clements et d'un autre Français, Xavier Sitruk. 90 joueurs au total rejoignent le Day 2.

Des informations sous réserves cependant, car les organisateurs n'auront aujourd'hui pas souhaité communiquer la liste des joueurs (et même leur nombre), pour une raison que nous ignorons.

Veuillez correctement remplir les champs requis !

Erreur !

Vous devez attendre 3 minutes avant de pouvoir poster un nouveau commentaire.

Aucun commentaire

×

Sorry, this room is not available in your country.

Please try the best alternative which is available for your location:

Close and visit page