Meilleurs Paris WSOP : Les Joueurs Français

IMG8619
2011, enfin la bonne pour ElkY ?

Qui sont les meilleures chances françaises pour décrocher un nouveau bracelet (qui serait le sixième de l'histoire) aux World Series of Poker en 2011 ? PokerListings dresse un tour d’horizon maison et non exhaustif.




ElkY (30 ans)

On ne présente plus Bertrand ‘ElkY’ Grospellier, considéré à juste titre comme le meilleur joueur français actuel. Le membre de la Team Pokerstars a d’ailleurs encore fait parler la poudre ce mois-ci à Madrid en ayant remporté les deux High Roller au programme (25 000 $ et 10 000 $ turbo) à l'occasion de l'EPT Grand Final.

Après une première place payée aux WSOP en 2006, ElkY a depuis toujours au moins réussi deux places payées chaque année aux Series, dont une table finale en 2007 et une 122ème place dans le Main Event de 2009 remporté par Joe Cada.

Pour lui qui a tout gagné ou presque, un bracelet constitue à n’en pas douter l’objectif numéro un, comme il nous le confiait récemment : « Essayer de gagner un bracelet, c’est toujours l’objectif comme chaque année. Après je vais faire de mon mieux, on ne peut pas trop contrôler la variance, donc on verra bien ce qui va se passer. »

L’occasion aussi de devenir le premier joueur français (et le troisième de l’histoire avec Gavin Griffin et Roland de Wolfe) à réussir le "Triple Crown" (victoire EPT, WPT, et WSOP). Et pour ça ElkY compte faire un maximum de tournois. 2011 pourrait bien être l’année qui voudra enfin sourire pour lui.


Tristan Clémençon (21 ans)

clemencon
Tristan Clémençon

Reconnu comme l’un des meilleurs jeunes espoirs français, à 21 ans Tristan Clémençon (Team Winamax) participera cette année à ses premiers WSOP.
6 places payées sur le circuit EPT (dont une troisième place à Deauville en 2009), une sixième place au WPT de Barcelone en 2010, et une place payée aux WSOPE de Londres en 2009 ont déjà pu témoigner pour lui de son talent, y compris en Omaha.
Alors Vegas 2011 pour un premier titre ?


David Benyamine (38 ans)

Ancien numéro un français avant qu’ElkY ne passe par là, Benyamine a déjà apporté un bracelet à la France, en 2008.
Vegas étant sa nouvelle terre d’adoption, l’homme sera cette année normalement encore très actif aux tables des WSOP (10 places payées depuis 2007).
Plusieurs jolis résultats depuis le début de l’année, tant du côté du PCA que des Aussie Millions en passant par le NBC National Heads-up Championship, pourraient laisser augurer d’une nouvelle belle année pour "Big Ben".


Bruno Launais (25 ans
) et Marc Inizan (25 ans)

Deux autres jeunes joueurs en devenir qu’il conviendra de suivre particulièrement.

Launais (Team Partouche), c’est 4 places payées en EPT depuis 2009 dont deux tables finales, et deux places payées aux WSOP en 2010, dont une 4ème place dans le 5000$ No-Limit Hold’em Six-Handed.

Inizan (Team Winamax), c’est trois places payées en WPT depuis 2007, une 3ème place à l’EPT de Berlin 2010, et deux places payées aux WSOP l’an dernier – et pas des moindres, 13ème du Championnat du Monde de Pot-Limit Hold'em à 10 000 $, et 9ème du Main Event des WSOPE de Londres.
Une imminente grosse performance semble déjà toute tracée.

launais roy3
Bruno Launais et Alain Roy, en grande discussion.


Alain Roy (45 ans)

L’outsider. Toujours placé, depuis la victoire qui l’a fait connaître lors de la grande finale du Partouche Poker Tour en 2008.
Il a depuis accumulé près d’un autre million de dollars avec des résultats un peu partout en Europe, notamment en EPT (22ème du Grand Final en 2009) et en France, dans une multitude de Side Events.

Pas encore de place payée aux WSOP pour le membre de la Team Partouche, ce qui pourrait être bientôt chose faite en surfant sur un début d’année 2011 très productif (9 places payées dont 7 tables finales). Et même si l’homme reste modeste, fidèle à sa discrétion : « L’objectif bracelet serait prétentieux bien entendu, mais je suis un gagneur et je ne pars jamais perdant. Après, il faut avoir énormément de chance, mais elle fait partie du jeu. »

> Retrouvez l'interview d'Alain Roy ce vendredi sur PokerListings.


Nicolas Levi (28 ans), Ludovic Lacay (25 ans), et Antony Lellouche (30 ans)

Les compères de la Team Winamax ont cela en commun d’avoir manqué de peu un premier bracelet récemment (deux tables finales dans deux Championnats du Monde à 10 000 $ (Heads-up et Pot-Limit Omaha) pour Lacay et deux également (avec une 5ème place dans le Main Event des WSOPE) pour Levi, en 2010.
Lellouche a lui manqué sa chance en 2007 en terminant 3ème d’un tournoi de 2-to-7. Et un début d’année très délicat aux tables de cash game risque également de le voir revenir sur le devant de la scène remonté comme jamais.

De par leur style ou leur qualité de jeu, ces trois hommes restent en tous les cas parmi les meilleurs chances françaises d’accrocher un bracelet, le 6ème de l'histoire.

Derniers Blog Posts »