NBC HU Champ' : Une demi-finale pour Elky

Huck Seed
Huck Seed remporte le NBC Heads-Up Championship 2009.

Là où Elky passe, les billets verts ne repoussent pas. Après une place payée dans le WPT L.A. Classic, le Français continue son bon début d'année en étant hier parvenu en demi-finale du National Heads-up Poker Championship, avec 125 000 $ à la clé. Chou blanc en revanche, pour David Benyamine.

Une énorme palette de stars, quelques qualifiés, tel était le plateau annonçant un spectacle brillant toujours de mille feux au prestigieux NBC Heads-Up Championship.

Pour sa seconde participation, David Benyamine n'aura pas réussi à retrouver le chemin de l'argent, rapidement éliminé dès le premier tour, victime il est vrai d'un tirage au sort difficile l'ayant opposé à Gus Hansen. Arrivé short stack après avoir été dominé dans son duel, « DeeBee » dut partir à tapis avec 65 à cœurs, payé par le J4 à piques du danois. Un six au flop permit au français d'espérer revenir, mais le tirage couleur trouvé par Hansen se compléta à la river pour définitivement sceller le sort de notre premier représentant.

Bertrand Grospellier
125 000 $ empochés par Elky !
Les choses se seront mieux déroulées pour le second, Elky. Le premier tour s'annonçait « tranquille » face à l'un des qualifiés en ligne, Fred Collins. Mais la lutte aura été plus longue que prévue avec un outsider n'en finissant plus de remonter sur des double-up avant même de prendre la tête. Une couleur trouvée permit au français de porter un grand coup d'estocade, avant qu'une paire de quatre ne réussisse à enfin venir à bout du valeureux inconnu.

Le tour suivant voyait Elky affronter l'un des phénomènes actuels, le finlandais Iilari Sahamies. Tout se déroula un peu mieux et la paire de deux du français n'eut presque plus été qu'une formalité pour achever le talentueux « Ziigmund » qui n'améliora pas son AT assortis pour survivre.

Les choses sérieuses pouvaient commencer en huitièmes de finale et une belle confrontation avec John Juanda. Dans une grosse et longue bataille aux plusieurs retournements de situation, Elky eut finalement raison du sympathique indonésien grâce à un KQ dominant le mourrant J6 adverse.

La tornade Rousso

Les débats furent de manière surprenante vite expédiés en quart de finale face à l'ogre Phil Hellmuth. Dès la cinquième main la grosse rencontre QQ contre AA eut raison du « Poker Brat » aux onze bracelets, laissant entrevoir de belles perspectives à Elky voyant se profiler Vanessa Rousso comme adversaire de demi-finale.

Mais la joueuse n'était pas arrivée à ce stade là par hasard, après avoir successivement éliminé Doyle Brunson, Phil Ivey, Paul Wasicka, et Daniel Negreanu, excusez du peu ! Et l'américaine allait continuer son bonhomme de chemin, déjouant une nouvelle fois les pronostics en ayant raison de notre français.
Un premier double tirage ne rentra pas pour Elky face aux rois adverses, puis un second inversant le chip lead, avant que le français n'améliore une nouvelle fois pas, K6 assortis en mains contre la paire de 7 de Rousso.

La route d'Elky s'en arrêtait donc au stade des demi-finales, permettant toutefois au meilleur français de repartir avec un chèque de 125 000 $.


Huck Seed, Vanessa Rousso
Vanessa Rousso sort Elky mais devra se contenter de la 2e place en heads up face à Seed.

Huck Seed vainqueur

Après l'élimination du champion en titre Chris Ferguson dès le premier tour, les paris pouvaient se montrer très ouverts pour sa succession.

David Oppenheim, ayant remplacé au pied levé Layne Flack (on parle d'accident de voiture et d'arrestation), allait-il nous faire une « Danemark 1992 » en football (repêchée de dernière minute pour remplacer la Yougoslavie en guerre, l'équipe avait remporté l'Euro de football cette année là) ? Après trois duels remportés dans ses trois premiers matches, l'on pouvait presque commencer à parier là-dessus. Mais la route de l'américain s'arrêta finalement en quart de finale face à Huck Seed.

On tenait là notre futur grand vainqueur. Après s'être successivement débarrassé de Jonathan Little, Gus Hansen, Glen Chorny, Oppenheim donc, Sam Farha, le Champion du Monde du Main Event des WSOP 1996 allait avoir raison de Vanessa Rousso en deux manches sèches (la finale se disputant en deux manches gagnantes).
Cinq participations, cinq places payées (désormais seul détenteur de ce record), et une première victoire : le NBC Heads-up Championship réussit décidément à Huck Seed !

Le palmarès 2009

1 - Huck Seed - 500 000 $
2 - Vanessa Rousso - 250 000 $
3 - Sam Farha - 125 000 $
- - Bertrand Grospellier - 125 000 $
5 - Daniel Negreanu - 75 000 $
- - Phil Hellmuth - 75 000 $
- - David Oppenheim - 75 000 $
- - David Williams - 75 000 $

 

Derniers Blog Posts »