Nicodemo Piccolo remporte le premier Battle of Malta

Nicodemo Piccolo s'en souviendra : il est le premier à soulever le trophée Battle of Malta pour cette première grande compétition sur le circuit live organisée par PokerListings. Deux autres Italiens complètent le podium.

Ils étaient 16 à être revenus en ce dimanche au Casino Portomaso de Malte, pour la dernière ligne droite vers la victoire.

Steven Sopar, Rafa Contagulu, Pieter De Goede, Cato Vonheim, Jonas Broden, Hans Risaager, puis la joueuse locale Lina Teuma étaient les premiers joueurs à baisser pavillon, laissant 9 derniers gladiateurs dans l'arène.

Et le chip leader au début du jour, Giulio Astarina semblait vouloir faire le boulot à lui tout seul, éliminant presque coup sur coup trois des plus petits tapis.
Alessandro Barone le premier (brelan de 7 contre AT), puis l'Anglais Chris Kiefert (de grosse blinde avec 6-3 contre Q-9) et le Norvégien Daniel Dalsborg avec K-Q contre paire de 7).

IMG2561

Affaibli par un Roger Hardy revenant des enfers, le Hollandais Puk Nabuurs subissait à son tour l'élimination, cette fois par Nicodemo Piccolo (A-Q contre 6-4).

La Squadra Italienne prend le pouvoir

A 5 joueurs restants l'intensité devenait de plus en plus dramatique, et l'un des principaux animateurs de ce tournoi, le Suédois Christian "Kippe" Bergström voyait ses espoirs de titre réduits à néant.
D'abord affaibli par un beau bluff de Hardy, "Kippe" lançait sa dernière cartouche avec K-J, mais tombait sur l'A-K de Piccolo.

Le Canadien Roger Hardy était le suivant à sortir, laissant les 3 derniers Italiens s'affronter. Et la lutte se montrait âpre, entre le jeune Luca Capostragno

IMG2631
Giulio Astarista termine 2ème, avec le sourire.
 
se défendant avec moins de jetons que ses adversaires, le doyen Nicodemo Piccolo montrant quelques signes de faiblesse, et Giulio Astarita dominant la table avec décontraction, tablette en permanence posée sur les genoux.

Après quelques 8 heures de jeu, Capostragno finissait par lâcher prise, son A-Q battu par l'A-J de Piccolo.

Bingo pour Piccolo

Le duel final pouvait commencer sur le coup des 23h. Et c'est le doyen de cette table finale qui finissait par faire la décision. La main (presque) finale ? Un festival de relances entre les deux adversaires - mais néanmoins amis - , avec A-9 pour Astarita et A-Q pour Piccolo.

Astarita se retrouvait alors avec 10000 jetons, soit l'équivalent... d'1 quart de blinde !
Sous l'amusement de l'assistance et les rires des deux joueurs, Piccolo doublait son maigre tapis, puis re-doublait...

703944441872589209179825920120o
Le vainqueur a aussi gagné le droit de poser avec Kara Scott.
 

Mais toutes les bonnes choses ont une fin, et sur une ultime escarmouche, Piccolo mettait fin à la bataille avec son 9-3 contre l'A-3 d'Astarita.

A 60 ans, ce jeune retraité a sû se montrer patient et endormir tous ses adversaires, en bon ancien... anesthésiste de son état. Au bout de 3 jours de compétition, il sera venu à bout de 349 assauts de joueurs en comptant les ré-entrées, pour s'adjuger la victoire.
Et peut-être maintenant lorgner vers un autre territoire qu'il rêve d'investir : Las Vegas !

"Je suis très heureux. J'aime le jeu. J'ai l'habitude de jouer avec des amis, et on arrive à jouer des sessions de 72 heures. (...) J'ai commencé à jouer des tournois de Hold'em depuis 2 ou 3 ans. J'ai découvert le Hold'em en 2009. Avec cet argent je vais continuer à jouer encore plus de tournois."

Vous pouvez retrouver les photos de ce Day 3 sur les albums photos de nos pages Facebook (PL France et PL.com) ainsi que sur cette page.


Battle of Malta, Les résultats de la Table Finale :

1- Nicodemo Piccolo (Italie) - 35 000 €*
2- Giulio Astarista (Italie) - 22 300 €*
3- Luca Capostragno (Italie) - 15 700 €
4- Roger Hardy (Canada) - 12 200 €
5- Christian Bergström (Suède) - 9 100 €
6- Puk Nabuurs (Pays-Bas) - 7 100 €
7- Daniel Dalsborg (Norvège) - 5 500 €
9- Alessandro Barone (Italie) - 3 900 €

*prix officiels ne tenant pas compte du deal non-officiel pris entre les deux finalistes.

(10- Lina Teuma (Malte) 3 300 €, 11- Hans Risaager (Danemark) 2 800 €, 12- Jonas Broden (Suède) 2 370 €, 13- Cato Vonheim (Norvège) 2 000 €, 14- Pieter De Goede (Pays-Bas) 2 000 €, 15- Rafa Contagulu (Turquie) 2 000 €, 16- Steven Sopar (NC) 1 670 €. La suite des places payées sur notre article du Day 2.

Et on laisse le mot de la fin à Kara Scott pour conclure cette première édition de Battle of Malta au franc succès :


assets/photos/_resampled/croppedimage6060-fred2.jpg
A propos de Fred Guillemot
Tombé dans la marmite du poker lors des tous débuts du boom en France en 2005, Fred a rejoint PokerListings en 2007 duquel il est aujourd'hui rédacteur en chef pour la France, après avoir fait ses premiers pas de journaliste dans la presse locale et sportive. Il a couvert de nombreux grands tournois partout à travers le monde (de Las Vegas à Prague en passant par Londres, Madrid ou Barcelone), avec pour spécialités les longues interviews et les reportages photo sur les coulisses.

Veuillez correctement remplir les champs requis !

Erreur !

Vous devez attendre 3 minutes avant de pouvoir poster un nouveau commentaire.

Commentaire ajouté. Merci !

Aucun commentaire