Nicodemo Piccolo remporte le premier Battle of Malta

IMG1914

Nicodemo Piccolo s'en souviendra : il est le premier à soulever le trophée Battle of Malta pour cette première grande compétition sur le circuit live organisée par PokerListings. Deux autres Italiens complètent le podium.

Ils étaient 16 à être revenus en ce dimanche au Casino Portomaso de Malte, pour la dernière ligne droite vers la victoire.

Steven Sopar, Rafa Contagulu, Pieter De Goede, Cato Vonheim, Jonas Broden, Hans Risaager, puis la joueuse locale Lina Teuma étaient les premiers joueurs à baisser pavillon, laissant 9 derniers gladiateurs dans l'arène (voir plus bas).

Et le chip leader au début du jour, Giulio Astarina semblait vouloir faire le boulot à lui tout seul, éliminant presque coup sur coup trois des plus petits tapis.
Alessandro Barone le premier (brelan de 7 contre AT), puis l'Anglais Chris Kiefert (de grosse blinde avec 6-3 contre Q-9) et le Norvégien Daniel Dalsborg avec K-Q contre paire de 7).

IMG2561

Affaibli par un Roger Hardy revenant des enfers, le Hollandais Puk Nabuurs subissait à son tour l'élimination, cette fois par Nicodemo Piccolo (A-Q contre 6-4).

La Squadra Italienne prend le pouvoir

A 5 joueurs restants l'intensité devenait de plus en plus dramatique, et l'un des principaux animateurs de ce tournoi, le Suédois Christian "Kippe" Bergström voyait ses espoirs de titre réduits à néant.
D'abord affaibli par un beau bluff de Hardy, "Kippe" lançait sa dernière cartouche avec K-J, mais tombait sur l'A-K de Piccolo.

Le Canadien Roger Hardy était le suivant à sortir, laissant les 3 derniers Italiens s'affronter. Et la lutte se montrait âpre, entre le jeune Luca Capostragno

IMG2631
Giulio Astarista termine 2ème, avec le sourire.
 

se défendant avec moins de jetons que ses adversaires, le doyen Nicodemo Piccolo montrant quelques signes de faiblesse, et Giulio Astarita dominant la table avec décontraction, tablette en permanence posée sur les genoux.

Après quelques 8 heures de jeu, Capostragno finissait par lâcher prise, son A-Q battu par l'A-J de Piccolo.

Bingo pour Piccolo

Le duel final pouvait commencer sur le coup des 23h. Et c'est le doyen de cette table finale qui finissait par faire la décision. La main (presque) finale ? Un festival de relances entre les deux adversaires - mais néanmoins amis - , avec A-9 pour Astarita et A-Q pour Piccolo.

Astarita se retrouvait alors avec 10000 jetons, soit l'équivalent... d'1 quart de blinde !
Sous l'amusement de l'assistance et les rires des deux joueurs, Piccolo doublait son maigre tapis, puis re-doublait...

703944441872589209179825920120o
Le vainqueur a aussi gagné le droit de poser avec Kara Scott.
 

Mais toutes les bonnes choses ont une fin, et sur une ultime escarmouche, Piccolo mettait fin à la bataille avec son 9-3 contre l'A-3 d'Astarita.

A 60 ans, ce jeune retraité a sû se montrer patient et endormir tous ses adversaires, en bon ancien... anesthésiste de son état. Au bout de 3 jours de compétition, il sera venu à bout de 349 assauts de joueurs en comptant les ré-entrées, pour s'adjuger la victoire.
Et peut-être maintenant lorgner vers un autre territoire qu'il rêve d'investir : Las Vegas !

"Je suis très heureux. J'aime le jeu. J'ai l'habitude de jouer avec des amis, et on arrive à jouer des sessions de 72 heures. (...) J'ai commencé à jouer des tournois de Hold'em depuis 2 ou 3 ans. J'ai découvert le Hold'em en 2009. Avec cet argent je vais continuer à jouer encore plus de tournois."

Vous pouvez retrouver les photos de ce Day 3 sur les albums photos de nos pages Facebook (PL France et PL.com) ainsi que sur cette page.


Battle of Malta, Les résultats de la Table Finale :

1- Nicodemo Piccolo (Italie) - 35 000 €*
2- Giulio Astarista (Italie) - 22 300 €*
3- Luca Capostragno (Italie) - 15 700 €
4- Roger Hardy (Canada) - 12 200 €
5- Christian Bergström (Suède) - 9 100 €
6- Puk Nabuurs (Pays-Bas) - 7 100 €
7- Daniel Dalsborg (Norvège) - 5 500 €
9- Alessandro Barone (Italie) - 3 900 €

*prix officiels ne tenant pas compte du deal non-officiel pris entre les deux finalistes.

(10- Lina Teuma (Malte) 3 300 €, 11- Hans Risaager (Danemark) 2 800 €, 12- Jonas Broden (Suède) 2 370 €, 13- Cato Vonheim (Norvège) 2 000 €, 14- Pieter De Goede (Pays-Bas) 2 000 €, 15- Rafa Contagulu (Turquie) 2 000 €, 16- Steven Sopar (NC) 1 670 €. La suite des places payées sur notre article du Day 2.

Et on laisse le mot de la fin à Kara Scott pour conclure cette première édition de Battle of Malta au franc succès :


25/11 : Battle of Malta : La Table Finale

TF BOM 2012

Retrouvez les 9 finalistes de cette première Battle of Malta, le chip count, et leur présentation.

Giulio Astarita

(Italie, 33 ans)

SIEGE 1 - 1 871 000 jetons

IMG1826
Giulio Astarita

Chip leader de cette table finale, Giulio Astarita occupe la fonction de poker room manager pour PokerStars Italie.

Il joue au poker depuis 10 ans, sous le pseudonyme de Gi01.

En cas de victoire, il pense investir l'argent gagné, et jouer encore plus en poker live.

Modeste, il se considère lui-même comme un "donk" comme on dit dans le jargon pour qualifier les mauvais joueurs.

"J'étais à Malte pour une semaine et j'ai vu ce petit tournoi sympa, à la structure ni trop profonde ni trop turbo, alors je me suis dit que c'était un bon moyen de passer le week-end. L'atmosphère était très détendue, et j'ai apprécie le choix de Kara Scott comme présentatrice. J'ai passé un peu de temps à sa table et c'était une bonne expérience."

IMG1723
Daniel Dalsborg






Daniel Dalsborg

(26 ans, Norvège)

SIEGE 2 - 148 000 jetons

Dalsborg occupe un poste de vendeur à Oslo.

Comme son compère scandinave de cette table finale Bengström, il jouer au poker depuis 8 ans, et s'est inscrit en payant directement son buy-in pour le tournoi.

Short stack, il aura fort à faire pour remonter la pente dans cette finale.


Luca Capostragno

(24 ans, Italie)

SIEGE 3 - 556 000 jetons

Luca Capostagno
Luca Capostragno

Luca Capostragno est étudiant à Catane.

Lui aussi n'est pas un débutant dans le jeu, puisqu'il joue au poker depuis 6 ans.







Alessandro Barone

Alessandro Barone
Alessandro Barone

(33 ans, Italie)

SIEGE 4 - 448 000 jetons

Alessandro est comptable à Vittoria, et joue au poker depuis 5 ans.

Il n'a aucun plan prévu en cas de victoire, mais nul doute qu'il saura faire bon usage des 35 000€ promis à la gagne en cas de victoire finale.



Chris Kiefert

(Angleterre, 26 ans)

SIEGE 5 - 510 000 jetons

Chris Kiefert
Chris Kiefer

Autre joueur de poker pro, officiant depuis 4 ans et sous le pseudonyme "doofus86" en ligne.

Son projet en cas de victoire ? Acheter un appartement.

Son palmarès live se limitait jusqu'à présent à 3 places payées en 2011, deux victoires dans des tournois locaux à Londres et Manchester en Angleterre et aux GSOP de Prague.

IMG1801
Puk Nabuurs






Puk Nabuurs

(26 ans, Pays-Bas)

SIEGE 6 - 1 457 000 jetons

Puk est joueur de poker à plein temps, et ce depuis 5 ans.

Il a récemment terminé 21ème du WPT de Malte remporté par Yorane Kerignard en septembre dernier.

Il entame cette table finale 2ème en jetons.


Roger Hardy

(46 ans, Canada)

SIEGE 7 - 162 000 jetons

Roger Hardy
Roger Hardy

Cet ingénieur basé dans à Victoria dans l'état de Colombie Britannique joue pour sa part au poker depuis 20 ans.

Son palmarès comporte quelques lignes intéressantes, avec entre autres une 5ème place dans un tournoi de No-Limit Hold'em à 5000€ au Five Star World Poker Classic à Las Vegas, et deux places payées aux WSOP cet été, ses deux premières.

En cas de victoire il se verrait bien disputer le Main Event des Aussie Millions.

 

IMG1734
Christian Bergström




Christian Bergström

(31 ans, Suède)

SIEGE 8 - 1 072 000 jetons

Christian Bergström alias "Kippe" travaille dans le paramédical à Stockholm.

Il joue au poker depuis 8 ans, et a été vu par beaucoup de ses adversaires dans ce tournoi comme l'un des meilleurs joueurs présents. Gaëlle Baumann a d'ailleurs par deux fois dû se retrouver à sa table, et devoir composer avec son jeu très actif et agressif, encore plus problématique dès lors qu'il a beaucoup de jetons.

Il entame cette table finale 3ème en jetons.


Nicodemo Piccolo

(60 ans, Italie)

SIEGE 9 - 718 000 jetons

Nicodemo Piccolo
Nicodemo Piccolo

Nicodemo Piccolo est le doyen de cette table finale, et même un véritable dinosaure du poker puisqu'il y joue depuis... 45 ans !

A son actif, quelques bonnes places payées dans des tournois annexes sur les circuits EPT (Prague, San Remo) et IPT, dont une victoire pour 45000€ à Nova Gorica en Slovénie.

Docteur le jour, "nicomanofredd" aux tables en ligne, il prévoir de jouer encore plus au poker s'il gagne l'argent de la première place.

 

Veuillez correctement remplir les champs requis !

Erreur !

Vous devez attendre 3 minutes avant de pouvoir poster un nouveau commentaire.

Aucun commentaire

×

Sorry, this room is not available in your country.

Please try the best alternative which is available for your location:

Close and visit page