Nicodemo Piccolo remporte le premier Battle of Malta

IMG1914

Nicodemo Piccolo s'en souviendra : il est le premier à soulever le trophée Battle of Malta pour cette première grande compétition sur le circuit live organisée par PokerListings. Deux autres Italiens complètent le podium.

Ils étaient 16 à être revenus en ce dimanche au Casino Portomaso de Malte, pour la dernière ligne droite vers la victoire.

Steven Sopar, Rafa Contagulu, Pieter De Goede, Cato Vonheim, Jonas Broden, Hans Risaager, puis la joueuse locale Lina Teuma étaient les premiers joueurs à baisser pavillon, laissant 9 derniers gladiateurs dans l'arène (voir plus bas).

Et le chip leader au début du jour, Giulio Astarina semblait vouloir faire le boulot à lui tout seul, éliminant presque coup sur coup trois des plus petits tapis.
Alessandro Barone le premier (brelan de 7 contre AT), puis l'Anglais Chris Kiefert (de grosse blinde avec 6-3 contre Q-9) et le Norvégien Daniel Dalsborg avec K-Q contre paire de 7).

IMG2561

Affaibli par un Roger Hardy revenant des enfers, le Hollandais Puk Nabuurs subissait à son tour l'élimination, cette fois par Nicodemo Piccolo (A-Q contre 6-4).

La Squadra Italienne prend le pouvoir

A 5 joueurs restants l'intensité devenait de plus en plus dramatique, et l'un des principaux animateurs de ce tournoi, le Suédois Christian "Kippe" Bergström voyait ses espoirs de titre réduits à néant.
D'abord affaibli par un beau bluff de Hardy, "Kippe" lançait sa dernière cartouche avec K-J, mais tombait sur l'A-K de Piccolo.

Le Canadien Roger Hardy était le suivant à sortir, laissant les 3 derniers Italiens s'affronter. Et la lutte se montrait âpre, entre le jeune Luca Capostragno

IMG2631
Giulio Astarista termine 2ème, avec le sourire.
 

se défendant avec moins de jetons que ses adversaires, le doyen Nicodemo Piccolo montrant quelques signes de faiblesse, et Giulio Astarita dominant la table avec décontraction, tablette en permanence posée sur les genoux.

Après quelques 8 heures de jeu, Capostragno finissait par lâcher prise, son A-Q battu par l'A-J de Piccolo.

Bingo pour Piccolo

Le duel final pouvait commencer sur le coup des 23h. Et c'est le doyen de cette table finale qui finissait par faire la décision. La main (presque) finale ? Un festival de relances entre les deux adversaires - mais néanmoins amis - , avec A-9 pour Astarita et A-Q pour Piccolo.

Astarita se retrouvait alors avec 10000 jetons, soit l'équivalent... d'1 quart de blinde !
Sous l'amusement de l'assistance et les rires des deux joueurs, Piccolo doublait son maigre tapis, puis re-doublait...

703944441872589209179825920120o
Le vainqueur a aussi gagné le droit de poser avec Kara Scott.
 

Mais toutes les bonnes choses ont une fin, et sur une ultime escarmouche, Piccolo mettait fin à la bataille avec son 9-3 contre l'A-3 d'Astarita.

A 60 ans, ce jeune retraité a sû se montrer patient et endormir tous ses adversaires, en bon ancien... anesthésiste de son état. Au bout de 3 jours de compétition, il sera venu à bout de 349 assauts de joueurs en comptant les ré-entrées, pour s'adjuger la victoire.
Et peut-être maintenant lorgner vers un autre territoire qu'il rêve d'investir : Las Vegas !

"Je suis très heureux. J'aime le jeu. J'ai l'habitude de jouer avec des amis, et on arrive à jouer des sessions de 72 heures. (...) J'ai commencé à jouer des tournois de Hold'em depuis 2 ou 3 ans. J'ai découvert le Hold'em en 2009. Avec cet argent je vais continuer à jouer encore plus de tournois."

Vous pouvez retrouver les photos de ce Day 3 sur les albums photos de nos pages Facebook (PL France et PL.com).


Battle of Malta 2012, Les résultats de la Table Finale :

1- Nicodemo Piccolo (Italie) - 35 000 €*
2- Giulio Astarista (Italie) - 22 300 €*
3- Luca Capostragno (Italie) - 15 700 €
4- Roger Hardy (Canada) - 12 200 €
5- Christian Bergström (Suède) - 9 100 €
6- Puk Nabuurs (Pays-Bas) - 7 100 €
7- Daniel Dalsborg (Norvège) - 5 500 €
9- Alessandro Barone (Italie) - 3 900 €

*prix officiels ne tenant pas compte du deal non-officiel pris entre les deux finalistes.

(10- Lina Teuma (Malte) 3 300 €, 11- Hans Risaager (Danemark) 2 800 €, 12- Jonas Broden (Suède) 2 370 €, 13- Cato Vonheim (Norvège) 2 000 €, 14- Pieter De Goede (Pays-Bas) 2 000 €, 15- Rafa Contagulu (Turquie) 2 000 €, 16- Steven Sopar (NC) 1 670 €. La suite des places payées sur notre article du Day 2 (plus bas).

Et on laisse le mot de la fin à Kara Scott pour conclure cette première édition de Battle of Malta au franc succès :

Battle of Malta : Résumé d'un Succès

Battle of Malta Trophy

Le premier Battle of Malta par PokerListings a été un franc succès en cette fin du mois de novembre du côté de Malte. Retour sur 4 jours pleins, avec le shoot photos de Daniel Cates et les dauphins, et le résumé vidéo avec Kara Scott.

Pendant que les américains profitaient d'un long week-end en famille à coup de matchs de football américain et de repas de Thanksgiving gargantuesques, que les Canadiens (mais pas tous !) participaient à leur WPT de Montréal, une joyeuse équipe d'Européens se sont retrouvés à Malte pour le tout premier tournoi live organisé par PokerListings.

Avec un buy-in de 550€ et 150.000€ garantis, l'objectif était surtout de proposer un sympathique tournoi pour les joueurs à bas et moyens enjeux, le tout dans une bonne ambiance et un cadre exceptionnel, sans oublier quelques grosses soirées.

Bilan ? Mission accomplie. Avec 349 joueurs, la garantie a été atteinte (et même dépassée, pour un prizepool final de 174.500€) , la soirée VIP a été un énorme succès, et tous les joueurs (la plupart étaient européens, mais il y avait quelques Américains) se sont bien amusés.

IMG61
349 participations pour ce 1er Battle of Malta !
 

Et la présence de professionnels comme notre animatrice du tournoi Kara Scott, Dan Cates, Johannes Strassmann, Gaëlle Baumann, Andrea Dato ou encore Pierre Neuville en a fait un événement d'autant plus exceptionnel.

Nicodemo Piccolo, un anesthésiste italien à la retraite, est devenu le tout premier vainqueur de cette Battle of Malta, ce qui lui a permis de repartir avec 35.000€ et le super trophée de ce BoM dans ses bagages. Et on espère quand même que les autres joueurs en garderont aussi de bons souvenirs.

Quant aux projets, une autre Battle of Malta, encore meilleure, est déjà en préparation pour l'année prochaine. Pensez ainsi à régulièrement aller sur notre page spéciale Battle of Malta pour vous tenir au courant des offres promotionnelles et des freerolls qui y seront organisés.

Pour voir toutes nos vidéos, nos résumés et nos photos sur ce Battle of Malta, rendez-vous sur notre page d'actualités dédiée.

A Malte, Jungleman en profite pour nager avec des dauphins

IMG1333 HDRHDR1
Dan Cates et ses nouveaux amis.
 

Pour être honnêtes, on aime tellement cette série de photos de Dan "Jungleman12" Cates en train de nager avec des dauphins qu'on n'a pas envie de la gâcher avec trop de blabla.

On irait presque jusqu'à dire que si vous n'êtes pas un tout petit peu émus en voyant ces photos, on en soupçonnerait que vous n'ayez pas de cœur.

Et rendez-vous bientôt pour d'autres séries de « Pros du Poker et Animaux Mignons ». Les koalas, tenez-vous prêts.

-----

25/11 : Battle of Malta : La Table Finale

TF BOM 2012

Retrouvez les 9 finalistes de cette première Battle of Malta, le chip count, et leur présentation.

Giulio Astarita

(Italie, 33 ans)

SIEGE 1 - 1 871 000 jetons

IMG1826
Giulio Astarita

Chip leader de cette table finale, Giulio Astarita occupe la fonction de poker room manager pour PokerStars Italie.

Il joue au poker depuis 10 ans, sous le pseudonyme de Gi01.

En cas de victoire, il pense investir l'argent gagné, et jouer encore plus en poker live.

Modeste, il se considère lui-même comme un "donk" comme on dit dans le jargon pour qualifier les mauvais joueurs.

"J'étais à Malte pour une semaine et j'ai vu ce petit tournoi sympa, à la structure ni trop profonde ni trop turbo, alors je me suis dit que c'était un bon moyen de passer le week-end. L'atmosphère était très détendue, et j'ai apprécie le choix de Kara Scott comme présentatrice. J'ai passé un peu de temps à sa table et c'était une bonne expérience."

IMG1723
Daniel Dalsborg






Daniel Dalsborg

(26 ans, Norvège)

SIEGE 2 - 148 000 jetons

Dalsborg occupe un poste de vendeur à Oslo.

Comme son compère scandinave de cette table finale Bengström, il jouer au poker depuis 8 ans, et s'est inscrit en payant directement son buy-in pour le tournoi.

Short stack, il aura fort à faire pour remonter la pente dans cette finale.


Luca Capostragno

(24 ans, Italie)

SIEGE 3 - 556 000 jetons

Luca Capostagno
Luca Capostragno

Luca Capostragno est étudiant à Catane.

Lui aussi n'est pas un débutant dans le jeu, puisqu'il joue au poker depuis 6 ans.







Alessandro Barone

Alessandro Barone
Alessandro Barone

(33 ans, Italie)

SIEGE 4 - 448 000 jetons

Alessandro est comptable à Vittoria, et joue au poker depuis 5 ans.

Il n'a aucun plan prévu en cas de victoire, mais nul doute qu'il saura faire bon usage des 35 000€ promis à la gagne en cas de victoire finale.



Chris Kiefert

(Angleterre, 26 ans)

SIEGE 5 - 510 000 jetons

Chris Kiefert
Chris Kiefer

Autre joueur de poker pro, officiant depuis 4 ans et sous le pseudonyme "doofus86" en ligne.

Son projet en cas de victoire ? Acheter un appartement.

Son palmarès live se limitait jusqu'à présent à 3 places payées en 2011, deux victoires dans des tournois locaux à Londres et Manchester en Angleterre et aux GSOP de Prague.

IMG1801
Puk Nabuurs






Puk Nabuurs

(26 ans, Pays-Bas)

SIEGE 6 - 1 457 000 jetons

Puk est joueur de poker à plein temps, et ce depuis 5 ans.

Il a récemment terminé 21ème du WPT de Malte remporté par Yorane Kerignard en septembre dernier.

Il entame cette table finale 2ème en jetons.


Roger Hardy

(46 ans, Canada)

SIEGE 7 - 162 000 jetons

Roger Hardy
Roger Hardy

Cet ingénieur basé dans à Victoria dans l'état de Colombie Britannique joue pour sa part au poker depuis 20 ans.

Son palmarès comporte quelques lignes intéressantes, avec entre autres une 5ème place dans un tournoi de No-Limit Hold'em à 5000€ au Five Star World Poker Classic à Las Vegas, et deux places payées aux WSOP cet été, ses deux premières.

En cas de victoire il se verrait bien disputer le Main Event des Aussie Millions.

 

IMG1734
Christian Bergström




Christian Bergström

(31 ans, Suède)

SIEGE 8 - 1 072 000 jetons

Christian Bergström alias "Kippe" travaille dans le paramédical à Stockholm.

Il joue au poker depuis 8 ans, et a été vu par beaucoup de ses adversaires dans ce tournoi comme l'un des meilleurs joueurs présents. Gaëlle Baumann a d'ailleurs par deux fois dû se retrouver à sa table, et devoir composer avec son jeu très actif et agressif, encore plus problématique dès lors qu'il a beaucoup de jetons.

Il entame cette table finale 3ème en jetons.


Nicodemo Piccolo

(60 ans, Italie)

SIEGE 9 - 718 000 jetons

Nicodemo Piccolo
Nicodemo Piccolo

Nicodemo Piccolo est le doyen de cette table finale, et même un véritable dinosaure du poker puisqu'il y joue depuis... 45 ans !

A son actif, quelques bonnes places payées dans des tournois annexes sur les circuits EPT (Prague, San Remo) et IPT, dont une victoire pour 45000€ à Nova Gorica en Slovénie.

Docteur le jour, "nicomanofredd" aux tables en ligne, il prévoir de jouer encore plus au poker s'il gagne l'argent de la première place.

-----

25/11 : Les 16 pour la bataille finale

Battle of Malta Day 2

Ils sont désormais 16 à pouvoir encore prétendre à la victoire dans la Battle of Malta.

De 165 en début de Day 2, le champ de bataille s'est à présent réduit à 16 derniers valeureux guerriers lorgnant sur la victoire finale.

La journée aura été animée, avec le retour des Daniel Cates, Kara Scott, Giovanni Rizzo et Gaëlle Baumann notamment qui comptaient bien se projeter vers la table finale, sans oublier Michael Agoutborde aka Motherpunker, le chip leader français du Day 1A.

Les fortunes auront été diverses, mais chacun à son tour aura dû rendre les armes.

Kara Scott tout d'abord, tombée avec AJ contre une paire de KK.

Gaelle Baumann
Gaëlle termine 31ème de ce premier Battle of Malta.
 

Dan Cates ensuite, tombé contre un brelan de 8 avant la rentrée dans les places payées.
A propos d'argent le timing aura d'ailleurs été parfait, l'explosion de la bulle s'étant décidée juste avant la pause dîner. Mohamed Almeni sortait 46ème, mais à l'image de la bonne ambiance ayant régné aux tables jusqu'ici : avec le sourire.

Duel fratricide franco-français

De retour de la pause, et déjà heureux d'avoir évité la bulle même s'il espérait mieux, Agoutborde envoyait ses dernières 9 blindes avec KQ, pour trouver... Gaëlle Baumann avec AQ. Mais au moins les jetons restaient "en famille".

Baumann qui avait ensuite le déplaisir de revoir arriver à sa gauche le chip leader suédois Christian Bergström, qui l'avait déjà quelque peu ennuyée à sa première table en début de journée.

IMG1597
Giulio Astarita, le chip leader du jour.
 

Et Gaëlle allait finalement tomber sur un os en tentant un contre-vol avec son AQ : les AA ! Une dame au flop entretenait un maigre espoir, insuffisant pour empêcher la pro Winamax de sortir en 31ème place.

Ils seront donc 16 à revenir ce dimanche pour la dernière ligne droite de ce premier Battle of Malta.
Le chipleader est un joueur italien, Giulio Astarita, pourtant tombé à 7 grosses blindes lors du premier niveau du jour. Poker room manager de PokerStars Italie, il se définit pourtant comme un "donk".

"J'étais à Malte pour une semaine et j'ai vu ce petit tournoi sympa, à la structure ni trop profonde ni trop turbo, alors je me suis dit que c'était un bon moyen de passer le week-end. L'atmosphère était très détendue, et j'ai apprécie le choix de Kara Scott comme présentatrice. J'ai passé un peu de temps à sa table et c'était une bonne expérience."

Gaëlle et "MotherPunker" en vidéo

Comme toujours vous pourrez suivre les principales infos en direct sur notre fil Twitter PokerListings. Toutes les photos du Day 2 sont là aussi toujours à retrouver sur nos albums photos du tournoi (PL.com et PL France).

Retrouvez ci-dessous les interviews vidéo de


Michael "MotherPunker" Agoutborde


Gaëlle Baumann

Les Résultats du Day 2


Ils sont dans l'argent :

17- Maris Zilgavis (Lettonie) - 1670€
18- Stefano Stefanacci (Italie) - 1670€
19- Bastien Lebel (France) - 1440€
20- Giovanna DiMartino (Italie) - 1440€
21- Kristian Svensson (Suède) - 1440€
22- Simon Hoffman (Grande-Bretagne) - 1440€
23- Nick Jakobsen (Danemark) - 1440€
24- Terrence Byrne (Etats-Unis) - 1440€
25- Francesco Crisafulli (Italie) - 1440€
26- Gabriele Russo (Italie) - 1440€
27- Davide Guerrasio (Italie) - 1440€
28- Salvatore Chillemi (Italie) - 1275€
29- Giovanni Rizzo (Italie) - 1270€
30- Johan Linder (Suède) - 1270€
31- Gaëlle Baumann (France) - 1270€
32- John Bruce Stubbs (Costa Rica) - 1270€
33- Joe Grech (Malta) - 1270€
34- Giuseppe Bellinghieri (Italie) - 1270€
35- Matijas Lundström (Suède) - 1270€
36- Daniel Montford (Malta) - 1270€
37- Francesco Renda (Italie) - 1110€
38- Carmelo Germano (Italie) - 1110€
39- Thomas Braun (Allemagne) - 1110€
40- Piotr Sekuza (Pologne) - 1110€
41- Biagio Torrisi (Italie) - 1110€
42- Gaetano Di Franco (Italie) - 1110€
43- Jackie Cachia (Malta) - 1110€
44- Filippo D'Accorso (Italie) - 1110€
45- Michael Agoutborde (France) - 1110€


L'échelle des gains restante :

1er : 35000€
2ème : 22300€
3ème : 15700€
4ème : 12200€
5ème : 9100€
6ème : 7100€
7ème : 5500€
8ème : 4600€
9ème : 3900€
10ème : 3300€
11ème : 2800€
12ème : 2370€
13ème-15ème : 2000€
16ème : 1670€


Le Day 2 en vidéo :

-----

23/11 : 349 joueurs et 174 500€ de prizepool pour le 1er Battle of Malta

BOM2012

Gros succès pour la première édition de Battle of Malta, qui aura attiré près de 350 joueurs. 164 reviendront ce samedi dans la bataille pour un premier prix de plus de 35000€.

349 entrées, 174 500 € de prizepool (dépassant la garantie des 150 000 €), 35 772 € pour le futur vainqueur : tels sont les chiffres de la première édition de ce Battle of Malta organisé par PokerListings.

A titre de comparaison le WPT de Malte de septembre dernier avait attiré 169 participants - même s'il s'agissait d'un tournoi sans ré-entrée, et d'un buy-in de 3000€.

Les têtes d'affiches de ce Day 1B ayant affiché 196 joueurs au compteur se nommaient Johannes Strassman, Pierre Neuville, Andrea Dato de retour après re-entry, et Kara Scott qui a un temps posé son micro pour participer elle aussi à la fête.

IMG1305
Pierre Neuville
 

Le sémillant joueur belge aura malheureusement été l'une des victimes du jour, deux fois malmené par le même joueur avant de devoir quitter les débats avec paire de 9 contre paire de Rois.

Mais le "Serial Qualifier" aura apprécié le voyage à Malte, l'un des rares pays qu'il n'ait pas encore visité parmi les 60 inscrits à son carnet du voyageur.

"C'est un endroit assez décontracté. C'est l'un des côtés intéressants des tournois de poker, pouvoir aller à des endroits où on a pas l'habitude. C'est d'ailleurs pour cela que j'ai attiré ma femme ici. elle est incollable en histoire, et quand c'est un endroit intéressant elle vient avec moi. Et si je suis éliminé rapidement, le deal c'est qu'ensuite on va visiter.

IMG1313
Kara Scott rejoint Gaëlle Baumann pour le Day 2.

Le tournoi a lui tellement de variété dans le niveau des joueurs, que c'est vraiment intéressant."

Cap sur l'argent

97 joueurs auront pour leur part passé le cap de ce deuxième Day 1. Avec les 67 qualifiés de la journée d'hier ils seront donc 165 au Day 2, synonyme de rentrée dans l'argent. 45 seront payés.

A la fin de la journée tout le monde aura pu continuer la fête et la soirée au Club 22. Vous retrouverez les photos demain dans la journée.

Comme toujours vous pouvez suivre les principaux développements du tournoi en direct sur notre fil Twitter.

Toutes les photos de Battle of Malta sont à retrouver sur nos pages Facebook PokerListings France et Battle of Malta).

Ne manquez pas aussi toutes nos vidéos.

-----

23/11 : Georges Debru : Un qualifié en ligne heureux et sans pression

Georges Debru
Une première en live.

Cet ancien facteur à la retraite fait partie des heureux joueurs à avoir remporté son package Battle of Malta en ligne. Il nous livre ses impressions sur l'aventure.

Nombreux sont les joueurs à avoir eu le privilège de remporter leur package pour Battle of Malta en ligne. Parmi eux, le Français Georges Debru de Poligny dans le Jura vit doublement une belle histoire puisqu'il s'agit là du premier tournoi live de sa vie.

"Je joue depuis 1 ou 2 ans. C'est mon frère Daniel qui m'a poussé un peu à jouer, et qui m'avait inscrit sur PokerListings."

D'abord dans les 8 premiers d'un premier satellite pour ce Battle of Malta sur 888poker, Roger a ensuite remporté son deuxième satellite, lui ayant donné le droit de venir prendre part à ce nouveau grand rendez-vous du poker à Malte.

IMG1270
"Je n'ai pas la pression."
 

Mais cet ancien facteur à la retraite de 59 ans entend bien savourer le moment sans le moindre stress : "Je n'ai pas vraiment la pression. La seule chose qui m'inquiète un peu c'est au niveau du maniement des jetons, et pour les annonces. (...) Mes amis sont surpris de voir mon tempérament. Ma femme aussi s'inquiète d'ailleurs plus que moi."

"L'amusement avant tout"

Un tempérament qui s'explique peut-être par une vision des choses avant tout ludique : "Je suis très joueur. J'ai déjà fait les Championnats de France de Tarot en Duplicate à Dijon, deux fois les championnats de France à la Lyonnaise, et une fois à la pétanque. Je ne suis pas forcément quelqu'un qui a beaucoup de chance, mais j'aime jouer."

Georges compte également bien profiter de ce séjour pour découvrir les subtilités de Malte.

6441204406440859986961039340153n
Georges et son épouse, avec les hôtesses du tournoi.
 

"Ma femme et moi on ne voyage pas souvent, donc on va aussi pouvoir en profiter un petit peu. On jouera un petit peu au casino, et puis on ira visiter." Mais toujours avec mesure. "Depuis que je joue je ne gagne pas énormément mais je ne perds pas non plus. C'est de l'amusement avant tout. J'ai une famille, il ne faut pas faire n'importe quoi."

Et au niveau des objectifs ? "Je suis là pour me faire plaisir. Je vais faire de mon mieux, mais déjà si j'arrive à me qualifier pour jouer samedi ça sera une bonne chose. Et sinon je ne vais pas me rendre malade pour ça."

Une imperméabilité au tilt et une philosophie de jeu à méditer. "Il faut savoir perdre avant de savoir gagner."

-----

23/11 : Plus de 150 joueurs pour le Day 1A

BOM2012 1a
Une première journée qui a déjà fait le plein.

Battle of Malta, c'est parti ! 153 joueurs ont lancé l'aventure en prenant part à ce premier jour. Parmi eux, Gaëlle Baumann aura passé l'obstacle sans encombre.

Ce jeudi 22 novembre était à marquer d'une pierre blanche pour PokerListings : son bébé "Battle of Malta" voyait enfin le jour après 6 mois d'attente depuis que l'heureux évènement avait été annoncé.

Et le succès est d'ores et déjà au rendez-vous avec plus de 150 joueurs qui auront déjà répondu présent au Casino Portomaso pour le Day 1A. Avec parmi eux les premières stars en piste, Gaëlle Baumann et Daniel Cates "Jungleman", ou encore le numéro 1 italien Andrea Dato.

Avec un buy-in de 550€ La moitié de la somme des 150.000€ garantis est donc déjà atteinte, et celle-ci a de grandes chances de l'être demain. Le professionnel italien Giovanni Rizzo se montrait d'ailleurs déjà confiant avant le tournoi et pariait sur un nombre de 400 joueurs.

La journée de jeudi a en tous les cas rendu son verdict, et 67 joueurs feront déjà partie de l'aventure du Day 2. Vous pouvez retrouvez le chip count complet ci-dessous.

IMG1175
Gaëlle Baumann aimerait réussir une performance pour son premier tournoi live à Malte.
 

Gaëlle Baumann a brillamment franchi ce premier obstacle. Elle termine la journée avec un tapis de 72000.

"Le tournoi est sympa. Je suis très contente d'être là. Je viens de déménager à Londres mais je n'avais encore jamais joué de tournoi ici à Malte. (...)
Au niveau de ma partie la journée n'avait pas bien commencé, je suis tout le temps resté en-dessous du stack de départ. J'étais card dead et je ne gagnais aucun coup, rien ne passait. Et puis au niveau 6, en trois coups je suis passé de 16k à 55k. Je termine la journée à 72k, largement au-dessus de la moyenne donc c'est super."

A noter que le chipleader du jour est... français, Michaël Agoutborde. Il reprendra la partie avec un tapis confortable de 135500.

Parmi les autres joueurs français présents, le qualifié en ligne Georges Debru sera de la partie lors du Day 1B de ce vendredi. Il revient pour nous sur cette aventure.

Ne manquez pas non plus l'album photos de Battle of Malta sur notre page Facebook et celle de Battle of Malta.

Suivez également les principales infos du tournoi en direct sur notre fil Twitter.

Veuillez correctement remplir les champs requis !

Erreur !

Vous devez attendre 3 minutes avant de pouvoir poster un nouveau commentaire.

Aucun commentaire

×

Sorry, this room is not available in your country.

Please try the best alternative which is available for your location:

Close and visit page