Nouvel An et Epiphanie... côté Poker

Partager:
10 janvier 2012, Ecrit par: PokerListings France
Nouvel An et Epiphanie... côté Poker

Le Nouvel An et l'Epiphanie côté poker, ça se passe comment au juste ?

PokerListings poursuit sa série de planches de BD humoristiques autour du poker, proposés par le dessinateur Frank Raynal.
Aujourd'hui : "Jeux de mains" et "De l'origine de la quinte royale".

L'Epiphanie est passées mais vous êtes peut-être encore en train de vous empiffrer de galette des rois, puisque société de consommation oblige on en trouve maintenant durant tout le mois de janvier (voire même dès décembre...).
Mais au fait, connaissez-vous vraiment son histoire ?

Les origines de cette galette et du "tirage du roi" remontent en fait à l'époque romaine, ou durant les Saturnales (fête païenne d'époque), on s'amusait à inverser les rôles. Couronné par le tirage de la fève, un esclave ou condamné à mort pouvait ainsi vivre une journée d'opulence et de liberté, avant de retourner à son misérable statut... ou au triste sort qui l'attendait.
Quant à l'Epiphanie en elle-même, elle célèbre la visite du petit Jésus par les Rois Mages, venus lui apporter des présents. Et la galette a depuis été associée à la fête (depuis le XIVème siècle en France).

Passé ce petit quart d'heure historico-culturel (ce qui ne fait jamais de mal et comme ça vous pourrez briller en société grâce à nous), revenons-en à nos moutons (belle transition avec la crèche ahah).

Alors quand tout ce petit monde se met au poker, ça donne quoi ? Eh bien des Rois Mages qui se font plumer par Joseph !
Pas plus mal que ce dernier ait la tête ailleurs, n'est-ce pas Marie ?

Les meilleures histoires du du Nouvel An (ou pas)

Mais avant ça c'était donc le réveillon du nouvel an, avec son lot d'histoires en tous genres. Pour certains d'entre vous c'est sans doute de bons souvenirs, pour d'autres, alcool aidant, ... pas de souvenirs du tout (on ne vous félicite pas :)).

Enfin pour d'autres (qui ont en plus reçu de nouveaux jouets à Noël tel qu'une tablette iPad), cela a peut-être été encore un peu plus douloureux.
Forcément, dans la tradition du baiser sous le gui, personne n'a jamais parlé de Bet, Raise, Fold et Hold'em ni de Pokerstars...

 


Retrouvez les planches précédemment publiées :

 

Partager: