Nouvelles variantes : Conseils et astuces pour bien débuter

Paquets de cartes

Les nouvelles variantes de poker sont arrivées ! Excitant n'est-ce pas ? Cependant pour éviter de vous lancer à corps perdu et de faire de nombreuses erreurs qui vous coûteront de l'argent (et de l'amusement), lisez ce qui suit. Vous pourrez apprendre les bases et obtenir quelques premiers conseils précieux pour jouer (et gagner) dans ces formes de poker inédites en France.

Enfin ! Après des années à réclamer l'ajout de nouvelles variantes de poker sur les salles de poker en ligne, les joueurs ont eu gain de cause.

En novembre, l'ARJEL (Autorité de Régulation des Jeux En Ligne) a ainsi autorisé les salles françaises à proposer 6 nouvelles formes de poker après la loi pour une République numérique et le décret publié.

Les nouvelles variantes sont :

A celles-ci s'ajoutent les formes "Mixed", qui combinent plusieurs variantes à la fois :

  • 8-Game (No-Limit Hold'em, Limit Hold'em, Omaha Hi-Lo, PLO4, 7-Stud, 7-Stud Hi-Lo, Razz, 2-to-7)
  • H.O.R.S.E. (Limit Hold'em, Limit Omaha Hi-Lo, Razz, 7 (Seven)-Stud, Seven-Stud Hi-Lo)
  • Dealer's Choice (variante au choix du donneur). S'il est généralement possible de choisir parmi un nombre incalculable de variantes (19 aux WSOP !), sur Winamax vous aurez le choix entre Texas Hold'em, PLO4, PLO5 et PLO Hi-Lo).
Dealers Choice
Dealer's Choice : Choisissez votre variante !

Pouvoir jouer à de nouvelles formes de poker possède plusieurs avantages pour les joueurs :

  • Briser la routine et voir autre chose que le Hold'em (ou même l'Omaha simple) ;
  • Progresser au poker en ouvrant son esprit et développant sa logique ;
  • Trouver une nouvelle variante de prédilection ;
  • Jouer à des variantes plus lucratives car beaucoup de total débutants s'y essaient.

Débutant dans ces variantes, vous l'êtes peut-être justement, et c'est sûrement pour ça que vous êtes en train de lire cet article !

Justement, nous avons souhaité guider vos premiers pas dans quelques-unes de ces autres formes de poker, afin d'être meilleur que les joueurs les essayant juste pour le fun (et n'ayant aucune idée de ce qu'ils font), et gagner de l'argent sur le long terme.

La première chose que vous devez savoir en effet est que même si certaines variantes se ressemblent et qu'il faut toujours réaliser des combinaisons de poker à 5 cartes, les jeux sont souvent bien différents dans leur manière de jouer, même l'Omaha !

Ces nouvelles variantes ne sont pour le moment disponibles que sur Winamax.fr, mais d'autres salles de poker en ligne françaises devraient naturellement bientôt suivre.
Vous retrouverez ainsi également dans cet article quelques vidéos d'introduction par le pro de la Team Winamax Alexandre Luneau.

N'oubliez pas enfin de consulter notre page de Règles pour apprendre à y jouer.

Comment bien débuter et conseils pour l'Omaha Hi-Lo

Autres noms : Omaha High-Low / Omaha Hi-Lo Split 8-or-better / O8

Souvent les débutants pensent que jouer à l'Omaha est la même chose que jouer au Texas Hold'em, avec simplement 2 cartes de plus en mains.

Dans un sens c'est vrai. Mais cette seule "petite" différence change beaucoup la dynamique du jeu, car les mains réalisées seront en moyenne bien plus fortes (beaucoup plus de quintes, de couleurs, et n'espérez pas gagner une main avec une paire...).
En outre, vous devez utiliser deux cartes de votre main, ce qui rend impossible de ne jouer qu'avec les cartes du tableau.

Omaha Hi Lo en ligne
Jeu haut contre jeu bas : C'est l'Omaha Hi-Lo.

L'Omaha Hi-Lo est encore une autre histoire, car le pot est cette fois partagé entre le joueur qui aura le meilleur jeu, et le joueur... qui aura le moins bon !

Du coup, il vous faudra rentrer en jeu avec des mains soit excessivement fortes, soit avec des mains avec le potentiel pour remporter à la fois le jeu haut et le jeu bas (on dit alors que vous "scoopez" le pot).

Pour rappel, les quintes et les couleurs ne comptent pas pour le jeu bas.

Paramètre important : Si deux joueurs ont le même meilleur jeu bas (ou jeu haut), il se partagent cette moitié du pot. Mais si quelqu'un d'autre a l'autre meilleur jeu, cela veut dire que les deux premiers joueurs ne se partageront qu'un tiers du pot total. Ce qui au vu des mises investies va au final souvent leur faire perdre de l'argent !
C'est ce qu'on appelle se faire "écarteler" (quartered).

Vous comprenez donc pourquoi il est important de rentrer dans des coups avec des mains avec le potentiel pour "scoop" le pot.

Ainsi, même si vous touchez le meilleur jeu bas (et n'avez que ça), et que n'êtes pas plus de 3 joueurs dans le coup, ne vous enflammez pas à dépenser trop : Si un autre joueur a lui aussi le meilleur jeu bas, vous êtes "quarterisé" et vous perdrez de l'argent.

Alors quelles sont les meilleures main de départ en Omaha Hi-Lo ?

Pour faire simple, les mains avec un   et un   avec deux autres cartes qui se combinent bien ensemble. Par exemple, A 2 K J est une main avec beaucoup de potentiel (jeu bas max avec A-2, couleur max, quinte max).

Beaucoup de pros recommanderont de vous lancer avec des mains avec plus d'une carte pour un low (jeu bas), par exemple A-2-4-J, vous offrant plus d'opportunités pour toucher le jeu bas.

D'un autre côté, évitez les mains avec un "dangler", c'est à dire une carte qui ne combine avec aucune autre de votre main. Par exemple A 2 4 9.

Au flop, méfiez-vous si une paire est là : Il y aura de bonnes chances pour que quelqu'un ait un full. Alors ralentissez.
Dans le même ordre d'idée, évitez de payer avec le deuxième jeu max, sauf éventuellement en Limit.

Enfin souvenez-vous que la position reste importante.

Pour aller plus loin avec l'Omaha, consultez nos différents articles de stratégie sur l'Omaha.

Comment bien débuter et conseils pour l'Omaha 5

L'Omaha 5 ("omaha five") est très similaire à l'Omaha normal. Mais avec 5 cartes en mains au lieu de 4, attendez-vous à voir encore plus de mains monstres !

L'autre différence (qui ne se voit pas tout le temps cependant) : la première carte du flop sera déjà révélée dès que les joueurs auront reçu leurs cartes privées. Tout le reste est identique à l'Omaha.

Omaha 5 en ligne
Omaha 5 : Cinq cartes et pas une de moins !

Encore plus que pour ce dernier, en Omaha-5 ne jouez que pour le jeu max !

Démarrez avec des mains de départ qui se coordonnent bien et avec des paires.

Si vous constatez beaucoup d'action dès le premier tour de mises (la première carte du flop apparente), il est presque sûr que quelqu'un a déjà trouvé son brelan, avec peut-être d'autres joueurs défendant de belles mains de départ comme K-K-Q-J.

Une fois toutes les cartes du flop dévoilées, si vous êtes encore là n'allez pas plus loin si vous n'avez aucune chance pour le jeu max. Vous avez une couleur qui est loin d'être la meilleure possible ? Aucun problème à la jeter !

En revanche si vous avez de multiples tirages max, alors vous pouvez partir à la guerre !

Comment bien débuter et conseils pour le 7-Card Stud

Avant le Texas Hold'em, le Seven-Card Stud était le roi du poker.
Alors ne manquez pas de jouer à cette variante historique !

La différence majeure du 7-Stud est qu'il n'y a aucun flop. Chaque joueur a ses propres cartes, au nombre de 7 (s'il va jusqu'à la fin du coup).
Sur les trois premières distribuées avant le premier tour de mises, deux sont cachées et une apparente. Les 3 suivantes seront aussi apparentes. Enfin la dernière est cachée.

Avoir une paire en mains dans vos trois premières cartes et généralement bon, mais il faut différencier les paires cachées ou avec l'une de ses deux cartes apparentes.

Quelles sont les meilleures mains de départ au 7-Card Stud ?

- Une paire de 10 ou supérieure, avec un valet ou mieux en troisième carte, vous donne de bonnes chances d'avoir au moins une forte double paire à la fin ;
- Trois cartes consécutives pour aller chercher une quinte (de préférence haute) ;
- Trois cartes de même couleur, si pas plus de deux cartes pour votre couleur ne s'affichent déjà chez vos adversaires ;
- Mais la meilleure main de départ possible est bien sûr un brelan.

7 Card Stud
Prêtez doublement attention aux cartes de vos adversaires en 7-Stud !

Si vous avez trois cartes pour une quinte avec un trou (5-6-8 par exemple), vous pouvez continuer, sauf si un 7 s'affiche déjà chez quelqu'un d'autre.
Dans le même ordre d'idée, si vous avez 5-6-7 et que deux cartes parmi 3, 4, 8 ou 9 sont déjà chez du monde, il est sans doute plus sage de vous coucher.

L'une des choses importantes au 7-Stud est de bien prêter attention aux cartes affichées chez vos adversaires. Et gardez-les en tête même s'ils se sont couchés. Cela sera en effet toujours important au moment de savoir combien d'outs (cartes améliorant votre main) il vous reste en fin de coup si vous hésitez à suivre une mise. Ou bien sûr quelles cartes vos adversaires encore en jeu ne peuvent avoir...

Attention aux joueurs qui affichent une paire dès la quatrième carte, ils peuvent avoir déjà un brelan. Mais comme ce n'est pas non plus tout le temps le cas, si ça vous arrive (paire apparente mais pas de brelan), misez pour le faire croire et faire coucher.

La cinquième carte est un pivot important : Si vous n'avez pas amélioré vos tirages, il est temps de penser à vous coucher.

Et le bluff nous direz-vous ? Ce n'est pas toujours facile voire rare en 7-Stud, mais c'est possible si par exemple vous avez trois ou quatre cartes apparentes pour une quinte ou une couleur... que vous n'avez en fait pas.
Bluffer de cette manière dès la quatrième rue peut aussi vous permettre d'avoir des prochaines cartes gratuites (si vous avez réussi à faire peur), ou de pouvoir mieux évaluer le jeu de vos adversaires (quelqu'un vous paie quand même ? Peut-être a t-il déjà deux paires ou un brelan qu'il compte améliorer).

De manière générale, un jeu académique et solide, voire prudent, paie assez bien au 7-Stud, grâce aux mises "Limit".

7-stud Hi-Lo

Autres noms : Stud 8-or-better / Stud 8

Comme l'Omaha, le Seven-Stud peut se jouer en Hi-Lo (meilleur jeu haut + meilleur jeu bas).

Au niveau des meilleures mains de départ, outre le brelan il faut citer trois cartes basses de préférence assorties, surtout si elles ont un as (qui pourra aussi vous être utile pour le jeu haut).
Une paire d'as avec une carte basse est aussi très intéressante.

Si vous jouez des paires entre 9 et Rois, gardez en tête que vous n'allez sûrement jouer que pour le jeu haut. Alors attention si des adversaires commencent à développer un jeu inquiétant avec beaucoup de petites cartes pour le jeu bas.
Si votre paire est cachée, cela peut cependant valoir le coup de jouer sur l'effet de surprise dès lors que vous toucherez votre brelan.

Si la quatrième carte semble ne pas aider votre adversaire, misez. De nombreux joueurs n'iront pas plus loin face à un joueur agressif et affichant un jeu dangereux, s'ils doivent encore toucher 2 cartes sur les 3 qu'ils leur restent.
Notez que ce conseil vaut aussi pour vous. ;)

De manière générale, si vous ne jouez que pour la moitié du pot (ce qui n'est généralement pas conseillé - cherchez plutôt toujours à "scoop"), assurez-vous de le faire avec le plus de joueurs possibles dans le coup, pour gagner plus sur cette seule moitié à laquelle vous prétendez.

Enfin, restez à l'écart des jeux "low" hauteur 8 seulement. Ils sont très vulnérables, à moins que vous faisiez face à plusieurs adversaires qui ne jouent que pour le haut.

Pour aller plus loin avec le 7-Stud, consultez nos différents articles de stratégie sur le Stud.

Comment bien débuter et conseils pour le Razz

Le Razz est en fait du 7-Card Stud, sauf que vous ne jouez que pour la meilleure main basse.

Le jeu se déroule donc quasiment de la même façon, à l'exception notable que les as comptent toujours comme cartes basses.
Autre rappel : le joueur qui affiche la meilleure carte au premier tour est celui qui pose le bring-in, et le joueur qui affiche le meilleur jeu lors des tours suivants est toujours le premier à parler.

Etant donné que les quintes et les couleurs ne comptent pas, les meilleures mains de départ au Razz sont simplement celles qui contiennent trois petites cartes (8 ou en-dessous).
Vous pouvez éventuellement monter jusqu'à 9 si les autres joueurs affichent une carte plus haute au premier tour.

Razz en ligne
Une excellente main de départ mais qui sera sans doute battue.

La quatrième rue (quatrième carte) est souvent déjà une étape cruciale. Les joueurs qui vont améliorer (toucher une carte basse qui ne paire pas) pendant que d'autres toucheront une carte apparente haute comme une figure, vont souvent miser, et les autres devoir se coucher.

Au Razz il vous faut vraiment bien évaluer si vos adversaires ont sans doute déjà un jeu fait, ou s'ils sont sur un tirage. S'ils tirent, voyez si des cartes qu'ils pourraient rechercher sont déjà dans votre main (des blockers - cartes bloquantes).

Mais cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas bluffer au Razz, bien au contraire !
Ainsi lorsque vous affichez des cartes apparentes bonnes pour un jeu bas, même si vous êtes loin de le réussir (par exemple si vous avez une paire cachée), et d'autant plus si votre adversaire touche une grosse carte, misez !
Le Razz est véritablement un jeu où vous pouvez tenter de représenter une main.

Bien qu'il repose beaucoup sur la chance puisqu'il s'agit d'un jeu de tirages, en appliquant un jeu cohérent et maîtrisé il reste largement possible d'être bien meilleur que vos adversaires débutants, et de gagner sur le long terme au Razz.

Pour aller plus loin avec le Razz, consultez cet autre article sur le Razz.

Comment bien débuter et conseils pour le Deuce-to-Seven

Nous avons déjà rédigé des articles complets sur cette variante et qui vous expliqueront un peu mieux les règles (voir liens un peu plus bas), mais voici déjà quelques bases rapides :

Deuce to Sever Triple Draw Lowball
Un échange particulièrement évident ici.

Pour rappel, le principe du jeu est simple : comme au Razz vous devez faire la meilleure main basse possible, à la différence que les quintes et les couleurs comptent ici (et sont donc à éviter), et que les as comptent toujours comme cartes hautes.
La meilleure main possible en Deuce-to-Seven est donc 7-5-4-3-2 (on l'appelle la roue).

En Triple Draw, trois tours ont lieu pour vous permettre d'échanger une ou plusieurs de vos 5 cartes en mains (comme au poker fermé classique).

Vos meilleures mains de départ en 2-to-7 sont celles où vous avez seulement besoin de tirer deux cartes pour faire une main.
Ne sous-jouez pas si vous tirez gros dès la première distribution ! Vu que vous ne demanderez pas de cartes ("standing pat"), il n'y aura de toute façon plus d'effet de surprise dès le prochain tour. Eventuellement si vous touchez directement une main hauteur 7, vous pouvez attendre et laisser quelques adversaires toucher un peu pour qu'ils vous paient plus tard.

Pour aller plus loin avec le Deuce-to-Seven, consultez ces deux autres articles : Le guide des débutants au 2-7 Triple Draw Lowball et Le guide complet du 2-to-7 Triple Draw.