November 9 interviews : Jonathan Duhamel

jonathan duhamel

Dernière étape de notre tour d'horizon des November Nine à travers leurs interviews, avant la table finale du Main Event des WSOP ce samedi. Rencontre aujourd'hui avec Jonathan Duhamel, le chip-leader venu de la Belle Province du Québec.

PokerListings : Comment s'est passé ton jour 8 du Main Event ?

Jonathan Duhamel : Avec seulement 10 joueurs en lice et la qualification en vue, ça jouait évidemment très serré ! En tant que chip-leader, j'ai ajusté ma stratégie en relançant systématiquement et j'ai pu augmenter mon avance en chips. Ce jeu vraiment serré m'a surpris car  chaque joueur voulait conserver sa position alors qu'il y  a des millions de dollars d'écart en termes de payout à la table finale. A mon avis, ça sera tout à fait différent en Novembre (ce samedi NDLR), je m'attends à un jeu beaucoup plus large.

PL : Quel est ton sentiment sur tes futurs adversaires ?

JD : Ce sont bien entendu tous d'excellents joueurs qui ont très bien joué pendant ce Day 8. Je vais devoir étudier leur jeu en profondeur et apprendre à mieux les lire (interview réalisé cet été NDLR). J'espère que les short-stacks ne doubleront pas et se feront éjecter de la table finale au plus vite. Je vais profiter au maximum de mon "chip lead" en jouant agressif et en relançant le plus souvent possible. Il va y avoir de l'action, croyez-moi !

PL : Comment vis-tu ta position de chip-leader avant la table finale des WSOP ?

JD : C'est une superbe performance et ça montre à tout le monde que je me sens en pleine confiance. Certes, il y a toujours une part de chance dans le poker, mais j'ai beaucoup travaillé pour en arriver là donc cette qualification ne semble finalement pas si surprenante.

PL : Comment vas-tu te préparer pour le jour J ?

JD : Je ne sais pas encore comment je vais m'occuper pendant ces quatre prochains mois. Revoir ma famille serait déjà une belle chose ! Je pense aussi voyager et participer à quelques EPT. En tout cas, j'espère que cette qualification va dynamiser le petit monde du poker au Québec, où il y a déjà un grand nombre de joueurs remarquables.

PL : Grâce à cette performance, tu dois te sentir encore plus soutenu et suivi, non ?

JD : Tout le monde est ravi, j'ai reçu énormément d'appels et de SMS de félicitations de la part de mes amis et de ma famille. Je suis vraiment impatient de les revoir.


Retrouvez nos précédents interviews des November 9 :

- Jason Senti
- Soi NGuyen
- Michael Mizrachi
- Filippo Candio
- Matthew Jarvis
- John Racener
- Joseph Cheong
- John Dolan

Derniers Blog Posts »