Parties d'argent de No-Limit Hold'em : Combien miser ?

Big pot for Newhizzle

La chose merveilleuse au No-Limit Hold'em, est que quelqu'un peut miser le montant qu'il veut à n'importe quel moment donné.

L'astuce est de trouver le délicat équilibre entre miser trop au flop et effrayer vos adversaires, et miser trop peu et laisser beaucoup de monde chercher son tirage contre vous.

Sur la plupart des flops lorsque j'ai une bonne main, je mise généralement la moitié du pot. Je ne mise presque jamais un tiers du pot car je déteste que les gens tirent contre moi en No-Limit.

Bien sûr, vous donnez à votre adversaire de pauvres cotes du pot avec un tiers de pot à suivre si votre adversaire a un tirage couleur ou un tirage quinte par les deux bouts. Cependant, parfois votre adversaire détiendra deux tirages, tel qu'un tirage quinte par le ventre et un tirage couleur, avec lesquels il lui sera correct de suivre, les cotes du pot n'étant pas suffisamment hautes pour le forcer à partir.

C'est à vous de voir combien miser et quand. Il y a trop de situations pour en discuter de toutes, mais les conseils que j'ai formulé peuvent vous aider à envisager une stratégie adéquate pour le flop.

Quand faire des mises de la taille du pot

Le meilleur moment pour faire une mise de la taille du pot est lorsque vous sentez que votre main est en danger à cause d'un adversaire cherchant un tirage. Vous pouvez même vouloir miser plus que le pot. Etant donné que le No-Limit Hold'em est affaire de cotes implicites, il est meilleur de naviguer du côté de la prudence lorsque vous misez trop gros à l'inverse de miser trop faible. Même si vous ne donnez que de faibles cotes pour qu'un tirage couleur vous suive, vous pouvez lui donner de correctes cotes implicites.

Par exemple, disons que vous et votre adversaire êtes assis avec 2000$. Vous touchez le flop et misez le pot, qui sera dans notre exemple 100$. Si votre adversaire a la bankroll, il est correct pour lui de payer votre mise de 100$, car s'il touche il vous entraînera généralement au tapis dans un gros pot comme celui-ci. Même si le tirage couleur est de 4 contre 1 par carte, il a les cotes implicites correctes pour suivre.

Connaître votre adversaire devient pratique dans cette situation. Vous allez vouloir miser la taille du pot ou même plus si vous savez qu'il suivra de beaucoup sur les tirages.

Quand faire des mises de deux-tiers du pot

Il n'y a pas de règle établie en termes de mise en No-Limit Hold'em. Néanmoins, la plupart du temps, j'aime miser les 2/3 du total du pot. Les mises de cette taille sont le plus souvent et du mieux jouées lorsque vous suspectez votre adversaire d'être sur un tirage et que votre main semble un peu vulnérable. Votre adversaire n'ira ainsi pas chercher son tirage contre vous.

Quand faire des mises de la moitié du pot

Pareillement que les mises des deux-tiers du pot, j'aime miser la moitié de ce pot lorsque je touche mon set, deux paires, ou toute autre main forte au flop. J'aime aussi que mes adversaires essayent de tirer contre moi, en les attrapant avec une mise plus faible, qui est juste ce qu'il faut peu chère pour qu'ils essaient d'attraper leur tirage. De cette manière, sur le long terme ils auront joué plus d'argent, rendant le pot plus sympa pour vous.