Partouche Poker Tour - Tureniec bourreau de Saout

Michael Tureniec
Après avoir eu la peau d'Antoine Saout, Tureniec vise maintenant la victoire

La Finale du Partouche Poker Tour a rendu son premier verdict, avec une table finale désormais constituée avant un dénouement programmé pour novembre à l'instar des WSOP. Après trois premiers jours de compétition fastes, Antoine Saout n'en fera finalement pas partie. Au contraire du suédois Michael Tureniec qui reprend le flambeau en tête.

Le Day 3 de la finale du Partouche Poker Tour, emmené par un Antoine Saout impressionnant de réussite depuis cet été, se voulait synonyme d'une rentrée dans les places payées (52) en ligne de mire pour les 125 joueurs restants.
Plusieurs grands noms encore en course auront dû s'incliner avant d'y parvenir, tels Alex Kravchenko l'un des premiers sortants du jour, Max Pescatori, Mike Matusow, David Williams, la dernière joueuse en lice JJ Liu, ou encore un peu plus tard Fabrice Soulier et un assez malchanceux Davidi Kitaï.

Si le néo-membre de la Team Everest Antoine Saout continuait fort après deux premiers jours à régner en tête de classement, un rival semblait se dessiner pour lui en la personne du suédois Michael Tureniec.
Eviter la bulle était évidemment bien loin des considérations de ces deux hommes, une bulle qui échut finalement au vainqueur de l'EPT de Kiev de cette année, Max Lykov, éliminé par le français Bruno Launais.

Saout sorti, Tureniec sourit

La marche en avant d'un Saout caracolant toujours en tête allait malheureusement s'arrêter lors du Day 4, au terme d'une confrontation inévitable avec Tureniec. Dans un coup monstre qui aura duré de très longues minutes, le français pensait n'être pas trop mal avec ses (supposées) deux paires KJ sur un flop KJ5T2, mais trois piques au tableau firent du suédois le vainqueur avec son TJ de la même couleur, scellant la sortie de Saout en 28ème position (17400€).

Parmi les autres joueurs payés, on retrouve le finlandais Juha Helppi, John Cernuto, Nicolas Ragot, Jean-Philippe Rohr, ou encore Gabriel Nassif, néanmoins tous victimes des dernières heures de tournoi avant mise en sommeil jusqu'en novembre

Au sein des 9 finalistes, on retrouvera fort logiquement Michael Tureniec chip leader avec plus de 3 millions de jetons, suivi du français Cédric Rossi à 2,8 millions. L'italien Gianni Giaroni complète le podium. Suivent Michel Janvier, Hassan Fares, Mika Puumalainen (Finlande), Jean-Paul Pasqualini, Westley Panting (Etats-Unis) et Henri Kettunen (Finlande).
Tout ce petit monde se retrouvera donc dans un peu plus de deux mois afin de se disputer la succession d'Alain Roy, et surtout le premier prix d'1 million d'euros.


Palmarès de Michael Tureniec
- 2 places payées WSOP en 2007
- 2ème de l'EPT Londres 2008
- 1,3 millions de $ de gains en tournois

 

Derniers Blog Posts »