Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage

Partager:
2 décembre 2009, Ecrit par: PokerListings France
Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage

Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage

- Jean de La Fontaine (Le Lion et le rat) -

Le poker a ceci de particulier, que la capacité d'un joueur de perdre une partie, est souvent proportionnelle à l'envie qu'il avait d'y participer.

Je m'explique : le paradoxe est que l'une des grandes qualités d'un joueur de poker est la patience (donc, ne pas trop jouer) et qu'à l'opposé, la plupart des joueurs aime à être actif. On comprendra donc pourquoi certains ne peuvent s'empêcher de jouer une main, avec pour seule ambition (non consciente) de participer au jeu, puisque comme le disait le baron Pierre de Coubertin, c'est bien là l'essentiel. En sport collectif nous dirions que c'est bien beau de faire partie de l'équipe, c'est quand même difficile d'attendre sur la touche.

Je me risque donc à un petit conseil en forme de citation, pas au Baron qui n'en a plus besoin, mais bien à vous joueurs de poker : « si l'essentiel est de participer, faites en sorte que l'essentiel dure jusqu'à la fin de la partie. »

J'entends déjà certains me dire que « c'est bien beau d'être patient, mais quand les cartes ne viennent pas on pourrait sortir du jeu sans avoir joué ». A ceux-là je répondrai que le jeu où l'on ne gagne qu'avec des bonnes cartes s'appelle ''la Bataille'', le poker quant à lui possède un atout considérable que l'on appelle le ''Bluff '', mai ceci est une autre histoire !!!

Avant de vous laisser, je vous livre cette petite citation de Benito Pérez Galdos que je trouve juste à propos.

''L'argent est gagné par tous ceux-là qui avec patience et observation vont derrière ceux qui le perdent''

Bon jeu.

Richard ABAD
www.poker-management.eu

Partager: