Bio joueur : Phil Gordon

Phil Gordon

C'est sa tante Lib qui a appris Phil Gordon à jouer au poker. « Ma sœur et moi allions lui rendre visite chaque été dans sa maison de Columbia, en Caroline du Sud, et même pour plusieurs mois. Quasi à chaque nuit nous nous réunissions autour de la table de la cuisine pour miser quelques centimes et jouer au Five-Card Draw. »

Dès son adolescence, Phil semblait promis à un avenir doré. A 15 ans Phil rentre au lycée avec une National Merit Scholarship, puis à 20 ans est diplômé de l'Institut de Technologie de Géorgie, en sciences informatiques. Parce qu'il avait laissé tomber le collège avant d'entrer au lycée, sa mère lui donna même le sobriquet de "génie jeune délinquant".

Après avoir obtenu son diplôme, Phil travaille pendant deux ans avec Lockheed, puis rejoint Netsys Technologies Inc, en tant qu'ingénieur logiciel principal et premier employé. Et lorsque Cisco systems acquit Netsys trois ans plus tard, la société dut débourser 95 millions de $ en actions et espèces sonnantes et trébuchantes.

Phil prit évidemment sa part du gâteau en profita pour partir en voyage prolongé autour du monde. En Amérique du Sud il se retrouve à construire un raft en balsa et à naviguer au gré de l'Amazon River. En Ouganda il traque les gorilles. En Australie il arbitre... un concours de tee-shirt mouillés.

Puis Phil éclabousse le monde du poker lorsqu'il termine quatrième du Main Event des World Series of Poker 2001, avec 400 000 $ de remportés.
En 2002 il réussit deux tables finales, avec une 6ème place en Pot-Limit Hold'em et une 3ème en Omaha Eight-or-Better.
Sur ces faits UltimateBet l'invite à jouer dans le premier tournoi du World Poker Tour à Aruba, où il bat sept des meilleurs joueurs du monde pour s'adjuger les 250 000 $ de la première place.
Durant l'année 2003, Phil est analyste-consultant pour la diffusion live de l'épreuve du championnat des WSOP du Binion Horseshoe sur Internet. Il donne également des comptes-rendus journaliers sur la radio d'informations sportives Sporting News Radio's Murray dans le show matinal.
Mars 2004 voit ensuite Phil gagner le World Poker Tour's Bay 101 Shooting Stars pour un sympathique premier prix de 360 000 $.

Phil et son groupe d'amis aimant beaucoup s'amuser (ils sont d'ailleurs connus sous le nom des "Tiltboys"), c'est justement à Bay 101 qu'ils s'affichent à l'épreuve du Ladies-Only (réservée aux femmes) déguisés en drag queens. Phil y participe sous le nom de Phyllis, nanti d'une jolie robe, d'une bonne couche de maquillage Lancôme, de bas et de talons aiguilles. Ce délire aura en tout cas eu du succès, puisque les "Tiltgirls" furent acclamées par l'assistance ; quelqu'un leur conseilla même de ne surtout pas dire « j'ai les nuts » (en VF les noix, synonyme de jeu max) au cours d'une main.
Ceci étant, une fois terminé son directeur Matt Savage annonça que lors des prochains tournois féminins, des contrôles seraient effectués... dans les pantalons.

Les autres exploits de Phil furent rapportés dans Cigar Aficionado, National Public Radio's "This American Life", Smithsonian Magazine, CNBC's "Squawk Box", Card Player Magazine, ainsi que dans de nombreux autres magazines et même un épisode de Blind Date!.
Et en tant que présentateur du "Celebrity Poker Showdown" télévisé, Phil a aussi fini par devenir une célébrité à part entière.
Et on lui doit également les Little Books, série de trois livres très prisés chez les débutants, et devenus une référence au même titre que les Harrington.

Après 20 places payées WSOP depuis 2000, Phil est parvenu à décrocher son premier bracelet en 2010, dans l'épreuve de charité Ante Up for Africa, après avoir battu Shannon Elizabeth dans le face-à-face final.

Divers et anecdotes

* Œuvre à récolter des fonds pour la recherche contre le cancer, à travers l'initiative "The Bad Beat on Cancer" (où les joueurs peuvent notamment s'engager à reverser 1% de leurs gains en tournois, et porter un badge en ce sens). De nombreuses stars se sont ralliées à la cause.
* Ancien présentateur du "Celebrity Poker Showdown" sur Bravo/NBC
* Auteur de plusieurs travaux, dont la fameuse série des Little Books (vert, bleu, noir) souvent conseillés aux débutants.
* Diplômé du Georgia Institute of Technology.
* Ancien ingénieur logiciel.

Derniers Blog Posts »