WSOP APAC : Et de 9 bracelets pour Phil Ivey !

ivey pl
8 et 1 qui font 9.

Cette première édition des World Series of Poker Asia Pacific s'annonçait entre autres comme un rendez-vous attendu par de nombreux pros dans leur chasse perpétuelle aux bracelets. Et le premier à avoir réussi son pari, est Phil Ivey.

Ivey aura ainsi parfaitement négocié ce tournoi de Mixed Games à 5000$ et 81 entrants, ainsi qu'une table finale marquée par la présence de Daniel Negreanu, pour sa part en quête d'une 5ème breloque à accrocher à son poignet.

Après une saison des WSOP 2012 qui l'aura vu échouer pas moins de 5 fois tout proche du but (5 tables finales !), la star américaine n'aura ainsi pas tardé à briser le signe indien en cette année 2013.

"J'étais très frustré par ces 5 ou 6 tables finales sans gagner, ça m'a marqué. Je suis donc très content de cette victoire."

Après avoir dominé le Day 2 et s'être positionné en chip leader avec Negreanu juste derrière (les deux hommes possédant alors 50% des jetons à ce stade, à 6 joueurs restants), Ivey aura perdu un peu de terrain par la suite, avant de réeclencher la machine à gagner à partir du moment où Negreanu aura été éliminé en 4ème position.

Graham Putt écarté sur la troisième marche du podium, le heads-up pouvait démarrer entre un Brandon Wong loin d'être un adversaire facile (20 places payées aux WSOP depuis 2002 dont une deuxième place, déjà, en 2007), et un Ivey qui pouvait donc déjà marquer l'histoire de ces premiers WSOP Asia-Pacific.


Ivey revient à 4 longueurs de Phil Hellmuth

Wong démarrait avec le chip lead, mais Ivey, supérieur, se montrait patient et grignotait peu à peu son adversaire. Et après avoir manqué de peu de conclure les débats dans une main de No-Limit Hold'em, c'est finalement en 2-to-7 Triple Draw que la décision allait se faire, en deux temps.

IMG2052
Phil Hellmuth va devoir commencer à surveiller un peu plus ses rétroviseurs.

La dernière main (la 178ème de cette table finale) voyait Ivey avec un T-9-8-3-2. De son côté Wong pouvait encore espérer fort de son 7-6-3, puis d'un 4 en quatrième carte. Mais dans cette variante de "nullot" (ou les joueurs doivent essayer de faire le moins bon jeu), une dame en cinquième carte vint sceller la partie.

Phil Ivey remporte par la même la somme de 51 840 $ australiens, bien secondaires pour lui on s'en doute a comparé du bracelet. Il revient désormais à 4 encablures du recordman en la matière, Phil Hellmuth, et à 1 de Doyme Brunson et Johnny Chan, à un peu plus d'un mois du début des World Series à Vegas.

"En vieillissant, j'ai commencé à réfléchir à mon histoire dans le poker, et où je me situais, aussi il est important de gagner ces bracelets. (...) J'essaye de rattraper Phil (Hellmuth). C'est difficile, parce qu'il continue à en gagner."

Le duel des Phils s'annonce de plus en plus passionnant dans les semaines à venir, et alors qu'il reste encore 2 events à démarrer dans ces WSOP APAC 2013.


Les 9 bracelets de Phil Ivey :

2000 - Pot-Limit Omaha 2500$ (100 joueurs) - bat Amarillo Slim Preson (USA)
2002 - Limit SHOE 2000$ (143 joueurs) - bat Diego Cordovez (USA)
2002 - 7-Stud (253 joueurs) - bat Toto Leonidas (USA)
2002 - 7-Stud Hi-Lo (126 joueurs) - bat Sirous Baghchehsaraie (USA)
2005 - Pot-Limit Omaha 5000$ (134 joueurs) - bat Robert Williamson III (USA)
2009 - No-Limit 2-to-7 Draw (147 joueurs) - bat John Monnette (USA)
2009 - Omaha/7-Stud Hi-Lo (376 joueurs) - bat Ming Lee (USA)
2010 - HORSE 3000$ (478 joueurs) - bat Bill Chen (USA)
2013 - Mixed Games 2200$ WSOP APAC (81 joueurs) - bat Brandon Wong (USA)


> Retrouvez plus d'infos sur ce tournoi et le Replay de la table finale sur notre page de cet Event 3.


Derniers Blog Posts »