Bio joueur : Phil Laak

Phil Laak

Phil Laak est de ses joueurs qui apportent fantaisie et fraîcheur dans le monde du poker, l'une des figures que l'on n'oublie pas. L'homme est également aventureux à l'extrême, pratiquant notamment la moto, la plongée en scaphandre, le parachutisme, et le judo.

Phil évita d'ailleurs un jour une sérieuse blessure lors d'un accident, où il sauta par-dessus une voiture, laissant sa moto derrière lui pour retomber sur des pieds ! Et il est même cette fois passé à côté de la mort lors d'un accident de quad au cours de l'été 2010.

Plus calme, la culture des cartes fit elle partie de son éducation. Sa famille aimait en effet jouer pour quelques pennies au Tripoli. Phil dit qu'il y observa une « logique des cartes », qu'il utilisa ensuite dans sa carrière.

Phil est particulièrement intéressé par ce qu'il appelle une « réflexion de premier ordre », et l'emploie à la table. Il dit utiliser des techniques de réflexion avancées pour établir une connexion psychique avec les autres joueurs. Parmi ces techniques, les « rêves lucides », dans lesquels il joue les mains en rêve, encore et encore, lui permettant ainsi de percevoir le subconscient et les tells conscients des autres joueurs. « Ce dont je parle, explique Phil, c'est d'être capable de prendre de l'information sur mon adversaire qui ne soit ni visuelle ni verbale. En d'autres mots, de l'information qui ne sera pas appelée un tell. »

Phil est pour la première fois initié au poker à hauts enjeux dans un club underground à New York City en 1999. Il se prend alors au jeu comme si il y était tombé dedans quand il était petit. « C'était vraiment mon baptême au poker. A partir de là, une partie de moi a changé et je suis devenu un dégénéré du poker à temps partiel. »

Peu de temps après, Phil commence à prendre part à des tournois et y récolte un succès appréciable. La compétition, mais aussi la patience et le besoin de stratégies variées l'attirent, encore plus lorsqu'il y vit de nombreuses façons d'appliquer ses fameuses réflexions avancées pour prendre l'avantage dans les tournois.

Phil a la réputation d'être un joueur actif et large sur le circuit, ce qui tranche avec sa propension à être très ordonné en général. Son portefeuille est impeccablement tenu, tous les billets faisant face de la même manière, et rangés du plus petit au plus grand.

Phil réussit en tout cas dans le poker sans se torturer sur l'issue d'une main, à l'inverse des Hellmuth ou Matusow. Sa philosophie ? « Bien vivre est toute une affaire d'optimisation et d'un équilibre entre fun, liberté, et réussites. »

Au niveau du palmarès, Phil est rentré 9 fois dans l'argent des WSOP, dont une deuxième place dans le Pot Limit Hold'em à 2 500 $, et surtout la consécration lors des WSOP Europe à Londres en 2010, avec un premier bracelet enfin décroché dans le tournoi de No-Limit Hold'em 6-handed à 2500$. Il détient également une victoire en WPT, lors du WPT Invitational de 2004. A noter aussi de belles 15ème place au Partouche Poker Tour et 69ème place à l'EPT Grand Final de Monte Carlo, en 2010.
Ses gains en tournois s'élèvent à quelques 2,3 millions de $ à fin 2010.

« L'homme à la capuche » (également surnommé The Unabomber et célèbre pour son comportement fantasque et amusant à la table) partage la vie de l'actrice (et désormais joueuse de poker, à qui il a tout appris), Jennifer Tilly.

Divers et anecdotes

* Ancien courtier de bookmaker sportif.
* Spéculateur en marchés boursiers et investisseur immobilier à temps partiel.
* Surnommé « Unabomber » en raison de sa tendance à porter des couleurs et un sweat-shirt à capuche.
* Détenteur d'un diplôme en ingénierie mécanique.
* Partage la vie de l'actrice Jennifer Tilly.
* Très ami avec Antonio Esfandiari, avec lequel il a animé l'émission « I bet you », programme à tendance humoristique où les deux larrons se lancent les paris les plus fous ou les plus stupides.

Derniers Blog Posts »