Poker détente sur les Champs

Partager:
19 janvier 2011, Ecrit par: PokerListings France
Posté dans: PokerListings France , Divers
Poker détente sur les Champs

Petite virée à la soirée de présentation de la nouvelle émission « Heads-Up Poker le face à face ». Lumière tamisée et ambiance décontractée...

L'Arc, chic night-club parisien à deux pas des Champs-Elysées. Voilà un cadre prestigieux pour la présentation d'une nouvelle émission de poker.
En arrivant sur les lieux lundi vers 19h30, j'espère découvrir une idée enfin innovante... Je débarque sur le dancefloor, où des tables de poker ont provisoirement remplacé les clubbers. Tranquilles, les membres de la team Fulltilt, partenaire de l'émission, devisent en buvant quelques coupes de champagnes. Pas trop, car ceux-ci doivent assurer une partie de l'animation du show quelques minutes plus tard.

pasqualini
Jean-Paul Pasqualini vient de doubler sur un amateur dépité...

 

Après l'apéro, on passe donc aux choses sérieuses : l'émission est présentée en grande pompes sur un écran géant, avec les commentaires des pros et une vidéo mettant en scène Jennifer Harman. Le concept ? Des amateurs qualifiés sur Internet se retrouvent à jouer des Heads'up face aux membres de la Team Pro Fulltilt.com, s'il vous plaît, avant une grande finale entre les vainqueurs.
Rien de très original... Mais les épisodes, qui seront diffusés chaque jour sur RTL9 à partir du 31 janvier avec un grand format le jeudi, bénéficieront des commentaires de pros de la team française. On se console comme on peut. Puis vient le moment d'aller tailler le bout de gras avec les joueurs, dont la charmante Alexia Portal.

Ensuite, tout le monde passe à table (de poker bien sûr). Quelques mains avec les pros, qui distillent leurs conseils, avant le début d'un tournoi réunissant quelques dizaines de joueurs.
L'ambiance est bon enfant et les pros, toujours accessibles, s'invitent à la fête.

pascal-perrault
Pascal "PP The Bandit" Perrault, membre historique de la Team


Avec Mickael Oestreicher assis à ma droite, pas facile de jouer. Je me retrouve donc assez vite à tapis avec ma paire de Dames : comme prévu, la paire de neuf adverse finira en quinte... Je décide d'aller me refaire sur quelques sit'n'go, et je me retrouve cette fois-ci à la droite de Jean-Paul Pasqualini. J'annonce all-in avec mes valets contre son as-dame. Mais j'aurais dû le savoir : impossible de battre un pro. Deux as sortent au flop et JPP remporte la confrontation.

Mon dernier essai se soldera encore une fois par un échec : le whisky-coca aidant, je tente quelques bluffs inutiles, avant que mes rois ne subissent le même sort que leurs prédécesseurs...
L'heure de partir approche. Un petit coup d'œil tout de même sur la finale du tournoi principal, remporté par le présentateur vedette des matches de rugby sur France 2, Mathieu Lartaud. Le dernier métro me laissera le temps de méditer sur cette malchance qui semble me poursuivre avant le terminus de chaque partie...

Maxime Arnou


3 questions à  Alexia Portal : « L'idée de Team Winamax a vécu »

 

Alexia Portal, ex-Winamax et nouvelle membre de la Team Fulltiltpoker, nous a expliqué les raisons de son changement de sponsor.

Alexia, qu'est-ce qui t'a poussé à quitter la Team Winamax, au sein de laquelle tu as passé trois ans ?

Alexia PortalHolà, tu as une heure devant toi ? (rires) Attends, je réfléchis (long silence). Trois ans chez Winamax, c'était bien, j'avais une totale liberté, mais au bout d'un moment, la notion de Team veut dire moins de choses. Je pense que l'idée marketing de la Team a vécu, il ne faut pas prendre les gens pour des cons : 10 personnes qui sont ensemble et qui sont concurrentes, ça ne se passe pas toujours comme chez les bisounours ! Je n'avais plus envie de vendre cette image.

Pourquoi avoir choisi de signer chez FullTiltpoker ?

 

  La proposition de Fulltilt me paraissait plus en adéquation avec la réalité du poker moderne, des valeurs que j'avais envie de défendre. On joue moins sur l'esprit team, les objectifs sont différents. Et avec Fulltilt, il y a les WSOP à présenter, ca m'intéressait, c'est un très beau programme. Je n'aurais jamais fait de la télé pour faire de la telé, je n'aurai jamais fait de la poker-realité. Rendre les WSOP accessibles au plus grand nombre, c'est un vrai challenge pour moi. Et Fulltilt, ca fait rêver, intégrer la team veut vraiment dire quelque chose.

Quel est ton programme pour cette année 2011?

Je vais jouer l'EPT Deauville, le Main Event des WSOP et des tournois en France. J'ai aussi les WSOP à présenter, c'est 32 émissions, ca va demander du temps et beaucoup de préparation. Il y a aussi la seconde émission, qui est assez géniale, « Heads'up poker le face à face ».

Propos recueillis par Maxime Arnou

 

Partager: