Toujours pas de Poker aux Jeux Olympiques !

jeux

Les très attendus J.O. de Londres 2012 viennent de démarrer. 26 disciplines sont cette année au programme, mais pas le poker ! Un futur possible ?

On a déjà pu entendre certaines personnes parler de l'idée absolument ridicule complètement raisonnable que le poker devrait être au programme des Jeux Olympiques depuis des années.

Les Jeux Olympiques de Londres 2012 viennent donc de démarrer, et les défenseurs de cette conception n'ont plus qu'à secouer la tête et se la prendre à deux mains : le Comité International Olympique a une fois de plus pris la décision d'écarter le poker du plus grand et plus prestigieux évènement sportif de la planète !

26 disciplines seront au programme en 2012, après le retrait du baseball et du softball décidé lors de la 118ème session du CIO. A noter que lors de cette même réunion, 5 sports -qui apparaissent déjà plus légitimes que notre jeu de cartes- ont vu leur entrée rejetée : golf, roller, rugby à 7, squash et karaté.

Une pétition pour voir le poker intronisé aux J.O. avait bien vu le jour en 2007. Mais celle-ci n'a jusque là récolté que 268 maigres signatures...

Bruno Louy, fondateur de l'Ecole Française du Poker (EFP), allait lui aussi dans cette voie, et confiait lors d'une interview que le poker devrait être considéré comme un vrai sport, et qu'il pourrait ainsi tout à fait être inscrit au programme officiel des J.O.
Pour lui le poker est devenu un sport intellectuel de compétition impliquant un vrai esprit "guerrier" au même titre que les sports "physiques" ou plusieurs participants ou équipes s'affrontent.

IMG7297
Roberto Luongo, professionnel canadien de hockey-sur-glace ici aux WSOP, connaît une chose ou deux à propos des Jeux Olympiques...

Le Poker en sport d'exhibition après le Bridge ?

Ces revendications avaient malgré tout pu prendre un peu plus de poids en 2010 quand le poker avait été accepté dans l'International Mind Sports Association (Association Internationale des Jeux de l'Esprit ou cérébraux), aux côtés d'autres disciplines d'aérobie mentale telles que les échecs ou le bridge.

Une telle disctinction est un premier pas presque obligé si le poker voulait un jour vraiment espérer voir ses joueurs prendre part au traditionnel défilé de la cérémonie d'ouverture. L'IMSA est en effet reconnue par le CIO, et le bridge avait par exemple déjà été représenté aux Jeux en tant que sport d'exhibition. Mais passer de sport cérébral au niveau olympique reste un bien grand saut à réaliser.

Barry Greenstein a de son côté plutôt vite fait de mettre les choses à plat, nous ayant répondu (en citant quelqu'un) que "si vous pouvez toujours être aussi bon tout en prenant du poids, alors ce n'est pas un sport."

Les bodybuilders ou adeptes de concours de gros mangeurs pourraient ne pas être d'accord avec cette assertion, mais en ce qui nous concerne on a beau être des fans de poker, ça nous suffit très bien !

Derniers Blog Posts »