PokerStars pour racheter Full Tilt Poker ?

ftps2

Coup de tonnerre : Alors que l'on attendait l'officialisation imminente de la reprise de Full Tilt Poker par le Groupe Bernard Tapie, c'est finalement PokerStars qui rachèterait son ancien concurrent numéro 1.

Ce n'est pas un poisson d'avril, même si cela y aurait fort ressemblé. Alors que la reprise de Full Tilt Poker par le Groupe Bernard Tapie semblait bouclée et en simple attente d'officialisation, c'est à un véritable retournement de situation auquel on a finalement droit.

Par un communiqué diffusé hier soir, le GBT a annoncé que le deal de reprise se soldait par un échec, les parties n'ayant finalement pu se mettre d'accord sur un plan de remboursement des joueurs non-américains (condition sine qua non pour recevoir l'aval du Ministère de la Justice américain), mais aussi en raison de complications légales liées aux actifs de Full Tilt se trouvant en dehors du territoire américain.

La surprise est à la hauteur des derniers développements qui laissaient à penser à une réouverture imminente : premiers signes de vies du site de la salle depuis la fermeture, création d'une société au nom de "New Full Tilt Poker" à Dublin par le GBT (qui aura finalement quelques jours plus tard changé de nom), nouvelle demande de licence auprès de l'AGCC, et recrutement massif pour l'une des sociétés mères à Dublin, Pocket Kings.

PokerStars rachèterait Full Tilt, les joueurs remboursés sous 90 jours

Mais ce coup de tonnerre en aura été accompagné d'un autre, en forme d'excellente nouvelle après ce retrait de dernière minute : PokerStars reprendrait Full Tilt.

Là aussi le twist est digne des meilleurs films de M. Night Shyamalan, à aucun moment PokerStars n'ayant été présenté comme un repreneur potentiel, ou tout du moins affirmé.

laurenttapie2
Après 7 mois de travail et de négociations, le Groupe Tapie échoue dans son projet de reprise.

L'information a d'abord transpiré sur le célèbre forum poker anglophone 2+2, avant que depuis Monaco où se tient actuellement l'EPT Grand Final la rumeur s'amplifie. Alexandre Dreyfus (directeur de Chili Gaming) twittait ainsi que PokerStars achetait Full Tilt pour 750 millions de dollars, avec remboursement intégral des joueurs pour 330 millions, concluant par un "je suis impressionné" sans doute partagé.

De son côté, le Directeur de la Communication de PokerStars Eric Hollreiser confirmait vers minuit ce qui n'est déjà plus qu'une simple rumeur :

"Nous recevons beaucoup de questions et il y a beaucoup de spéculation sur les forums, j'ai donc voulu m'adresser à la communauté. Comme vous le savez donc, PokerStars est en discussions pour un accord avec le Département de Justice américain. Comme ce genre de discussions sont toujours confidentielles, nous ne pouvons commenter ces rumeurs. Dès que nous aurons des informations à partager publiquement, nous le ferons."

D'après le message anonyme publié hier sur le forum 2+2, les deux sites resteraient deux entités bien séparées.

daniel negreanu 31837
"Pokerstars rachetant Full Tilt ? Ca m'étonne mais ce serait une bonne nouvelle."

L'information a en tout cas une certaine saveur, lorsque l'on sait que les deux groupes étaient les meilleurs ennemis du monde, bataillant notamment pour avoir la meilleure équipe professionnelle, en qualité de salles de poker numéro 1 et numéro 2 sur le marché mondial.

Les joueurs espèrent maintenant que cette information ne sera pas juste un nouveau soufflé qui retombera. PokerStars s'annonce en effet cette fois comme le réel dernier espoir pour qu'ils revoient leur argent. A noter qu'une fois le deal entériné, l'une des conditions imposée par le DOJ est de voir les joueurs remboursés sous les 90 jours.

Daniel Negreanu surpris

Interrogé par notre équipe présente à Monaco, Daniel Negreanu (chef de file de la Team PokerStars Pro) a dit qu'il n'était au courant de rien, mais se montre à la fois surpris et positif :

"Je n'ai pas d'information autre que ce que l'on peut lire, mais les gens à qui je parle semblent croire que c'est vrai.
L'idée de PokerStars achetant Full Tilt pour 750 millions de dollars me semble impossible, et basé sur ce que je sais ça me surprendrait vraiment.
Mais ce serait définitivement une bonne nouvelle pour les joueurs de poker, parce que PokerStars est une bonne société, et les joueurs n'auraient plus à avoir affaire à ces salauds.
"


Extraits du Communiqué officiel du Groupe Bernard Tapie :

"Le Grouper Bernard Tapie a le regret d'annoncer qu'après sept mois de travail intense, nos efforts pour obtenir l'aval final du Département de la Justice américain pour l'acquisition des actifs de Full Tilt Poker se soldent par un échec.
A cela deux raisons majeures.

- Les deux parties ne peuvent trouver d'accord sur un plan de remboursement des joueurs hors des Etats-Unis.

Le GBT proposait un plan qui aurait résulté en un rétablissement immédiat de la balance de ces joueurs, avec le droit de retirer ces fonds au fil du temps, selon la balance du joueur et l'activité du joueur sur le nouveau site. (...) 94,9% des joueurs auraient été totalement remboursés dès le premier jour. Le DOJ a finalement insisté pour un repaiement intégral avec droit de retrait dans les 90 jours pour tous les joueurs - une demande tardive surprise après des mois de négociations de bonne foi par le GBT.

- Les complications entourant l'accord, particulièrement les questions entourant la légalité de l'amende sous couvert des lois non-américaines - se sont également montré irrésolvables.

(...) Avec les 80 millions de dollars de prix d'achat et la substantielle somme nécessaire pour le relancement de FTP, ces problèmes se sont finalement montrés trop substantiels pour être surmontés.

Le GBT est conscient des espoirs qu'il a créés, parmi les employés de FTP, les joueurs, et envers la communauté poker toute entière. (...) Le GBT ne peut accepter la fin de ces espoirs.

Pour cette raison, à moins qu'une solution concrète et légalement viable ne soit trouvée dans les tous prochains jours pour sauver les employés et rembourser les joueurs de FTP, nous passerons à notre propre plan d'action.

Nous avons conscience que le DOJ a pu entrer en discussion avec PokerStars pour le rachat des actifs de FTP. (...) Si l'acquisition de FTP par PokerStars signifie que tous les joueurs seront immédiatement payés, nous sommes très content pour eux, cela a toujours été notre priorité.

Nous regrettons seulement qu'un tel accord signifierait une consolidation encore plus grande du marché du poker, déjà dominée par un seul acteur - une issue qui pourrait lever des préoccupations anti-monopole, et qui sur le long terme ne serait probablement pas bonne pour les joueurs et toute l'industrie du poker."

Derniers Blog Posts »