Premier titre... au poker pour Rafael Nadal

RafaCharityChallenge2
Rafael Nadal et Fatima De Melo (photo Neil Stoddart, PokerStars)

En immense star du tennis qu'il est, Rafa Nadal sera sûrement ravi de pouvoir ajouter le tapis vert à la liste de ses surfaces de prédilection. En plus de cette victoire, il aura en outre permis à une association caritative de toucher 50 000€.

Fort de ses 13 titres du Grand Chelem et de son statut de roi de la terre battue, le Majorquin a ajouté une nouvelle ligne à son palmarès en fin de semaine dernière en remportant son tout premier tournoi de poker face à une sélection de sportifs de haut niveau et de joueurs de poker professionnels.

Nadal, qui s'est aventuré dans le poker l'année dernière alors qu'il récupérait d'une opération du genou, a remporté le heads-up face à Fatima Moreira de Melo, elle-même ancienne hockeyeuse de haut niveau, et a ainsi permis à l'association caritative de son choix de toucher 50 000€.

La cagnotte totale, d'un motant de 100 000€ et offerte par PokerStars, a été divisée entre les différents participants, avec un minimum de 5 000€ chacun.

En plus de Nadal, on retrouvait à la table une constellation de stars du sport de haut niveau : la légende italienne du ski Alberto Tomba, le footballeur ukrainien Andry Shevchenko et la superstar brésilienne Ronaldo (interviews à retrouver d'ici demain sur PokerListings).

De Melo, aujourd'hui joueuse de poker professionnelle, et Daniel Negreanu représentaient eux le monde du poker.

RafaCharityChallenge
L'équipe de choc. (photo Neil Stoddart, PokerStars)

Un Nadal nerveux

Nadal, qui disputait son tout premier tournoi de poker live, était un peu nerveux au début du tournoi :

« C'est très différent. On jouait pour des associations caritatives, ce qui rend le tournoi spécial. Mais je trouve que la pression est très différente d'un match de tennis.

C'est un très grand honneur pour moi de jouer aux côtés de toutes ces stars. Je voulais être au niveau. C'est le premier tournoi auquel je participais et j'étais un peu nerveux. »

Nadal a bénéficié de quelques coups de chance, notamment deux fois contre Negreanu avec Q3 contre A9 puis Q9 contre une paire de 3.

Un tapis à 3 a ensuite permis à Nadal de prendre la place de chip leader et de sortir du même coup Negreanu du tournoi. Une place qu'il n'a ensuite plus lâchée.


Retrouvez ci-dessous les résultats officiels du tournoi :

1- Rafael Nadal, 50 000€
2- Fatima Moreira de Melo, 25 000€
3- Andreï Chevtchenko, 10 000€
4- Daniel Negreanu, 5 000€
5- Ronaldo, 5 000€
6- Alberto Tomba, 5 000€


A lire aussi :

> Interview avec Ronaldo et Andrey Shevchenko.


Le tournoi en vidéo :

-----

Autres articles sur Rafael Nadal au poker :

Rafael Nadal bat Ronaldo au poker

(par Fred Guillemot - 20/11/14)

Nadal Ronaldo PokerStars
L'affrontement de deux champions sportifs sur le terrain "neutre" du poker.

Prévu depuis fin septembre, le duel poker attendu entre les deux stars Nadal et Ronaldo aura bien eu lieu à Londres.

Les deux stars du sport mondial de la Team PokerStars Rafael Nadal et Ronaldo ont en effet fini par s'affronter au Casino Hippodrome de la capitale londonienne mardi soir.

Les deux légendes du tennis et du football ont eu 20 minutes devant elles pour se mesurer en face à face, et pour la bonne cause.

Au terme de cet affrontement naturellement resté amical, c'est le multiple vainqueur du grand chelem de tennis Rafael Nadal qui en sera sorti victorieux (avec le plus de jetons à l'arrivée), et qui aura eu droit à un chèque de 50 000$ au profit de la Rafa Nadal Foundation, venant en aide aux enfants et adolescents socialement défavorisés.

Nadal PokerStars 1 LOW RES
Nadal est déjà partant pour une revanche.
 

Les deux hommes s'étaient déjà affrontés l'an dernier du côté de l'European Poker Tour de Prague, dans un Charity Challenge spécial de l'EPT. A cette occasion Nadal avait défait plusieurs autres sportifs (Alberto Tomba, Andrey Shevchenko), mais aussi notamment l'un des meilleurs joueurs de poker du monde, Daniel Negreanu.

L'Espagnol ayant ainsi remporté son premier défi face à l'ancien footballeur brésilien, il paraissait évident que les deux champions n'allaient pas en rester là.

Avantage Nadal

C'est ainsi qu'ils s'étaient donnés rendez-vous fin septembre pour un duel cette fois en heads-up.

"Ce fut serré le plus clair du match et je suis ravi d'avoir gagné. J'ai payé son tapis lors de la dernière main, ce qui s'est révélé un bon move ! Ronaldo est une légende du football et c'est incroyable pour moi d'avoir l'opportunité de l'affronter à la table de poker. Et je serai heureux d'une revanche si Ronaldo est d'accord."

De son côté Ronaldo se montrait beau joueur : "Rafa a bien joué. J'ai fait une erreur en faisant all-in en bluff à la fin, mais Rafa avait la meilleure main. Parfois il faut être audacieux au poker, mais même si cela n'aura pas marché cette fois je me serais bien amusé. (...) Une revanche ? Pour sûr ! Je vais beaucoup m'entraîner, beaucoup étudier pour pouvoir le battre."

Ronaldo PokerStars 1 LOW RES
L'audace de Ronaldo n'aura pas payé cette fois-ci.
 

Si les deux champions se sont beaucoup investi dans le poker depuis leur signature chez le géant du marché PokerStars (juin 2012 pour Nadal, avril 2013 pour Ronaldo), Nadal semble s'être le mieux pris au jeu et avoir pris une certaine longueur d'avance.
Il y a quelques mois, il affrontait d'ailleurs déjà en un contre un une autre célèbre pro de la salle au pique rouge, Vanessa Selbst, mais cette fois sans succès.

A moins que l'expérience au tennis apporte plus d'expérience utile que celle du football ?

"Au poker vous avez besoin de self-control, d'être capable d'analyser votre adversaire et de lire le jeu pour savoir quel est le bon moment pour y aller. La stratégie n'est pas si éloignée de celle au tennis."

Et du coup, Ronaldo aura dû faire la plonge !


-----

Documentaire sur Rafael Nadal : 80 appareils photo pour faire du « bullet time »

(16/12/13)

Bullet time appareils photo

Les producteurs d'un documentaire sur la star du tennis Rafael Nadal étaient à l'EPT Prague la semaine dernière, où ils ont installé pas moins de 80 appareils photo pour arriver à créer des effets ralentis spectaculaires.

Et on peut dire qu'ils ont eu raison de faire le déplacement étant donné que Rafa Nadal a disputé, et remporté, son tout premier tournoi de poker.

Parfois appelé bullet time, time freeze, dead time, time flow ou time slice, cet effet spécial a été popularisé en 1999 par le blockbuster Matrix et est depuis largement utilisé dans les films, séries et publicités.

Le principe est de montrer le sujet immobile ou au ralenti pendant que le point de vue de la caméra tourne autour du sujet à vitesse normale. En pratique, on réalise cet effet en entourant le sujet d'appareils photo et en les activant tous à la fois. Cela permet de faire apparaître le sujet comme immobile tout en déplaçant le point de vue tout autour de lui. En les déclenchant très vite les uns après les autres, on obtient un effet ralenti.

Le premier « bullet time » du poker

L'effet « bullet time » n'est pas nouveau, il est utilisé en vidéo depuis les années 80 et dans les dessins animés depuis l'anime japonais Speed Racer sorti en 1966.

Et pourtant, le tournage effectué cette semaine à l'EPT était bien une première, car le « bullet time » n'avait encore jamais été utilisé dans le poker.

Les images feront partie d'un documentaire consacré à Rafael Nadal qui sortira en Europe l'année prochaine.

Parmi les autres participants à ce tournoi caritatif, dont on peut penser qu'ils apparaîtront également sur le « bullet time », on notera en particulier la star du football Ronaldo, l'ancienne sportive de haut niveau et aujourd'hui joueuse professionnelle de poker Fatima Moreira de Melo et la légende du poker Daniel Negreanu.

Les appareils photo utilisés sont des réflex numériques. Il s'agit du modèle Canon Rebels qui, en comptant les objectifs, valent plus de 1 000$ chacun.

Si l'on ajoute à cela le système de déclenchement et l'installation des appareils, on atteint facilement un nombre à six chiffres.

Quelques exemples de « bullet time »

On voit aujourd'hui du « bullet time » un peu partout, des publicités au films en passant par les clips musicaux.

En voici quelques exemples :

-----

Rafael Nadal défie Ronaldo

(05/12/13)

nadal vs ronaldo2

Les deux monstres du sport mondial Rafael Nafal et Ronaldo ont décidé de s'affronter pour la bonne cause autour d'une table de poker à l'occasion de l'EPT Prague.

Respectivement ambassadeurs officiels de PokerStars depuis juin 2012 (voir plus bas) et avril 2013, le tennisman espagnol Rafael Nadal et l'ancien footballeur brésilien Ronaldo ont enfin programmé de s'affronter autour d'une table de poker.

L'évènement aura lieu à l'occasion de l'European Poker Tour de Prague, le 12 décembre très exactement.

Il s'agira en fait de la première expérience en live pour Rafael Nadal que l'on voyait essentiellement dans des spots publicitaires et qui s'exercait jusque là plutôt seulement sur les tables online de la salle au pique rouge. De son côté Ronaldo a déjà pu être aperçu sur le "terrain". On se souvient en effet de sa première remarquée du côté de l'EPT de Barcelone en septembre dernier. Il avait également participé aux Brazil Series of Poker.

"Ronaldo est un de mes héros"

Le tournoi dont le prizepool de 100 000 € sera reversé à une oeuvre caritative, réunira également d'autres stars du sport ou du poker : l'ancien footballeur ukrainien Andrey Shevchenko, le skieur italien Alberto Tomba, Fatima de Melo, et Daniel Negreanu.

L'opposition restera naturellement amicale, et même entre grands champions on se témoigne beaucoup de respect.

"Ronaldo a toujours été un de mes héros, et je suis vraiment impatient de l'affronter à la table de poker" s'enthousiasme ainsi Nadal. "Ce qui est génial avec le poker c'est qu'il s'agit d'un terrain de jeu où nous pouvons tous concourir. Il y a aussi beaucoup de points communs entre la stratégie dans le sport et au poker. Aussi il sera intéressant de voir comment il traduit son jeu au football à la table de poker."

Le champion du monde brésilien est en tout cas lui aussi prêt : "Ca va être un superbe évènement, d'autant que je n'ai pas tant l'occasion de rencontrer Rafa ou d'autres sur un terrain de jeu. Nous sommes des professionnels du sport, mais dans des champs complètement différents. Au poker, tout le monde peut s'affronter, et en partant avec les mêmes armes."


Rafael Nadal à l'entraînement... de poker :

-----

Rafael Nadal signe chez PokerStars

(21/06/12)

Nadal pokerstars2

Le champion de tennis Rafael Nadal rejoint la Team PokerStars. Il représentera la salle au pique rouge à l'international et jouera aux tables de poker en ligne.

Il a 26 ans, il est espagnol, et il a déjà marqué l'histoire du tennis. Vous l'aurez compris, c'est de Rafa Nadal qu'il s'agit.

Alors qu'il a déjà tout gagné sur les courts (11 titres du Grand Chelem, un titre olympique), l'espagnol vient de se lancer à l'assaut du poker en signant chez PokerStars. Il rejoint par la même occasion d'autres grands sportifs qui ont fait du poker leur hobby. Il retrouvera ainsi dans la Team Pro "Stars du sport" de la salle Marcus Hellner (le skieur alpin et médaillé olympique suédois), Fatima Moreira de Melo (légende du Hockey sur gazon aux Pays-Bas elle aussi médaillée olympique), et une autre star du tennis qu'on ne présente plus, Boris Becker.

Il ne fait aucun doute que le tennisman à l'esprit de compétition légendaire saura utiliser beaucoup des qualités mentales dont il sait faire preuve sur le court pour progresser au poker, comme il l'a d'ailleurs déclaré :

« Tout le monde sait que j'adore la compétition et que je me donne toujours à 100%, que ce soit au tennis, au golf ou aux jeux vidéos. Quand j'ai décidé de me mettre au poker, j'ai choisi PokerStars parce que c'est ce qui se fait de mieux et qu'ils s'associent beaucoup aux sportifs et à leurs qualités. Je suis vraiment très heureux de travailler avec eux. »

Aussi agressif aux tables que du fond de court ?

nadal2
As des courts, as du tapis vert ?
 

Cette collaboration commencera en douceur cet été puisque Rafa aura notamment un titre olympique à défendre du côté de Wimbledon. Mais le natif de Majorque devrait pouvoir se consacrer un peu plus au poker à la rentrée, en particulier en représentant PokerStars lors de tournois en ligne (sous le pseudo "Rafa Nadal"), de campagnes publicitaires ou lors d'événements caritatifs.

Du côté de chez PokerStars, on est également très excité de s'être attaché les services de l'ex-n°1 mondial, comme l'a confié Mark Scheinberg, fondateur du site :

« Rafa Nadal, c'est toute l'essence de la compétition, un mélange de talent, d'intelligence et de force mentale propre aux tout meilleurs. Nous sommes très fiers qu'il soit devenu l'un de nos ambassadeurs et nous avons hâte de le voir progresser et montrer de quoi il est capable. »

En plus du bénéfice que devrait tirer PokerStars en s'associant avec un tel champion, ce partenariat s'avérera particulièrement intéressant en Espagne, où le poker en ligne vient d'être autorisé et légalisé, et promet d'exploser.
PokerStars avait d'ailleurs choisi la même stratégie à l'ouverture du marché français, en recrutant alors Sébastien Chabal et Gaël Monfils.

On souhaite maintenant bien sûr à Rafa autant de réussite à la table de poker que sur les courts !

Veuillez correctement remplir les champs requis !

Erreur !

Vous devez attendre 3 minutes avant de pouvoir poster un nouveau commentaire.

Aucun commentaire

×

Sorry, this room is not available in your country.

Please try the best alternative which is available for your location:

Close and visit page