Les 9 finalistes du Main Event des WSOP 2016 : Présentation

Les 9 valeureux survivants sur les 6737 joueurs au départ. (Crédit photos : WSOP.com)

Qui sont les 9 finalistes du Main Event des WSOP 2016 ? Retrouvez le portrait des 9 prétendants au bracelet de Champion du Monde, et diverses statistiques.

PokerListings vous présente les nouveaux November Nine des WSOP, finalistes de ce Main Event 2016. Qui sont-ils ? D'où viennent-ils ? Qui est favori ?
Suivez le guide !




Nationalités :
5 Américains, 1 Belge, 1 Tchèque, 1 Canadien, 1 Espagnol.

Moyenne d'âge : 35,2 ans (à peine inférieure à l'an passé)

Palmarès cumulé : 120 places payées WSOP dont 8 tables finales et 2 victoires (Josephy), 19 places payées EPT dont 2 tables finales (Hallaert / Wong), 17 places payées WPT. 9 925 889 $ de gains en live.


Position à la table :

table des November Nine 2016


Graphe des tapis :

NovNine2016 stacks

Tapis moyen : 37 402 778 jetons


Le jeu reprendra au niveau 35 avec des blindes de 250 000 / 500 000, antes 75 000.

Profondeur des tapis :

Josephy : 149 grosses blindes ; Nguyen : 136 grosses blindes ; Vayo : 99 grosses blindes ; Hallaert : 87 grosses blindes ; Ruane : 63 grosses blindes ; Ruzicka : 55 grosses blindes ; Benger : 52 grosses blindes; Wong : 20 grosses blindes ; Pons : 12 grosses blindes.

La table finale sera donc normalement plus serrée que l'an dernier, qui voyait Joe McKeehen très large chip leader (158 BB contre 74 à son premier poursuivant).

ICM (voir : le guide de l'ICM) :

Nov9 ICM

 

1- Cliff Josephy

us4

Etats-Unis, 51 ans

- 74 600 000 jetons -

Originaire de :
Muttontown et Syosset (NY)
Profession : Joueur de poker pro
Palmarès sélectif : 2 bracelets WSOP, 18 places payées WSOP dont 4 finales et 2 victoires, 7 places payées WPT, 1 place payée EPT.
Gains en tournois live : 2 641 620 $
Plus gros résultat :
446 975 (2è d'un tournoi à 5.200$ à l'UltimateBet Aruba Poker Classic en 2006).
Twitter : @JohnnyBaxPoker (10 300 abonnés)
Précédents cashs dans le Main Event (3) : 446è en 2007 ; 386è en 2008 ; 956è en 2015.

Cliff Josephy
Cliff Josephy, le vétéran.

Cliff "JohnnyBax" Josephy est assurément l'un des joueurs les plus accomplis de cette table finale des November Nine 2016.

Il a commencé à jouer au poker en ligne en 2003 après avoir vu son père y jouer, avant d'en devenir le numéro 1 durant les années 2005-2006. On parle de près de 4 millions de dollars de gains pour lui sur Internet.

Mais il est également devenu un redoutable joueur de tournois live, comme en attestent notamment ses 2 bracelets gagnés en 2005 (7-Card Stud à 1.500$ et 472 joueurs, le tout premier tournoi auquel il participait) et 2013 (No-Limit Hold'em Shootout à 3.000$ et 477 joueurs).

En plus d'avoir déjà travaillé à Wall Street, il est aussi connu pour financer de nombreux joueurs depuis le milieu des années 2000. Dont un certain Joe Cada en 2009, futur champion du monde.

> Voir son interview en vidéo (en anglais)

 

2- Qui Nguyen

us4

Etats-Unis, 39 ans

- 67 925 000 jetons -

Originaire de : Las Vegas
Profession : Gambler
Palmarès sélectif : 1 place payée WSOP.
Gains en tournois live : 52 986 $
Plus gros résultat : 9 029 $ (54è / 2791 d'une épreuve de No-Limit Hold'em à 1.500$ aux WSOP 2009).
Précédents cashs dans le Main Event : néant.

Qui Nguyen
Qui Nguyen, le stylé.

Qui Nguyen est l'un des joueurs les plus inexpérimentés de cette table finale lorsque l'on parle de tournois à hauts enjeux. Parmi les 28 places payées en tournois à son palmarès, on retrouve seulement deux épreuves à plus de 1 500 $, en 2007 et 2009.

Cela fait cependant depuis 2003 que l'Américain d'origine vietnamienne cashe en live, témoignant d'une pratique du poker de longue date (il a déménagé de Floride pour jouer à Las Vegas il y a plus de 10 ans et c'est aujourd'hui un habitué du Bellagio et de l'Aria, jusqu'en 10$/20$).
Il a même un surnom : "Tommy Gun". Autant dire qu'il ne plaisante pas. Comme lorsqu'il a éliminé 3 joueurs en 6 mains (dont Tom Marchese et James Obst) le dernier jour avant la table finale.

Il aura d'ailleurs réalisé un superbe comeback lors du dernier jour avant la table finale, puisqu'il était classé 25è tapis à 27 joueurs restants.

Ce Main Event était le troisième tournoi auquel il participait cet été, le premier à ce niveau d'enjeux. Il s'y sera qualifié en ayant tenté sa chance dans trois satellites, à 565$, puis deux fois 1100$.

Le million de dollars maintenant assuré est en tout cas une bonne nouvelle pour sa bankroll constituée en cash games, ayant pour habitude de fondre aux WSOP et au... baccara.

Bien que deuxième en jetons pour cette table finale, il pourrait être dérangé par la présence du chip leader Josephy juste à sa gauche.

A l'inverse d'autres de ses adversaires qui vont plancher, Nguyen projette en tout cas plutôt de faire à présent un break, pour profiter de sa femme et de son fils.

> Voir son interviews en vidéo (en anglais)

 

3- Gordon Vayo

us4

Etats-Unis, 27 ans

- 49 375 000 jetons -

Originaire de :
Bloomington (IL) - réside à San Francisco
Profession : Joueur de poker pro
Palmarès sélectif : 26 places payées WSOP dont 2 finales (4è et 2è), 5 places payées WPT, 2 places payées EPT.
Gains en tournois live : 974 714 $
Plus gros résultat : 314 535 $ (2è event 15 de No-Limit Hold'em 6-handed à 3.000$ et 810 joueurs).
Twitter : @GordonVayo (669 abonnés)
Précédents cashs dans le Main Event : néant.

Gordon Vayo
Gordon Vayo, la jeune gâchette.

Gordon a commencé le poker à l'âge de 16 ans, jouant des tournois sur PokerStars sous le pseudo "holla@yoboy".
Il y aura gagné 1,5 millions de dollars avant 2009.

Ce n'est qu'en 2008 qu'il se sera lancé à l'assaut des tournois live.

Gordon Vayo fait aujourd'hui partie de ces jeunes joueurs très respectés sur le circuit.

Les Francophones le connaissent déjà un peu puisque c'est lui que Davidi Kitai avait battu pour remporter son troisième bracelet en 2014.

Son été aux WSOP aura été plutôt positif, avec 8 places payées pour 21 tournois participés. Et il aura eu la réussite qu'il fallait dans ce Main Event lors du Jour 6, lorsqu'à tapis il aura survécu avec AK contre AA.

> Voir son interview en vidéo (en anglais)

 

4- Kenny Hallaert

BEL2

Belgique, 34 ans

- 43 325 000 jetons -

Originaire de :
Hansbeke
Profession : Joueur de poker pro
Palmarès : 22 places payées WSOP dont 1 table finale (5è du Colossus 2015), 5 places payées EPT dont 1 table finale.
Gains en tournois live : 1 317 530 $
Plus gros résultat : 210 962 $ (155 000 €) - 6è / 891 du Main Event de l'EPT Deauville en 2011.
Twitter : @SpaceyFCB (3 750 abonnés)
Précédents cashs dans le Main Event (2) : 323è en 2012 ; 123è en 2015.

Kenny Hallaert
Kenny Hallaert, le talent belge.

Si Antoine Saout n'aura pas réussi à se hisser en table finale, ayant terminé en demi-finale (25è), les November Nine auront tout de même quelques accents francophones, avec la présence de Kenny Hallaert.

Après Pierre Neuville l'an dernier, la Belgique place donc pour la deuxième année consécutive un de ses joueurs en finale du plus grand tournoi de poker du monde.
Pour l'anecdote, Hallaert se positionne lui aussi au quatrième rang du chip count. Il aura cependant le double de jetons de Neuville.

Hallaert était chip leader à l'issue du Jour 3.

Si Kenny n'aura réussi qu'une autre place payée cette année, il s'était diablement fait remarquer l'an passé en terminant 5è du premier Colossus record à 22 374 entrées.

Il pourrait bien cependant faire encore mieux dans cette nouvelle table finale, ayant décidé de faire du sport et de manger plus sain depuis lors, et étant plus affuté que jamais.

Bien qu'ambitieux comme tous les joueurs de la table finale, Kenny reste déjà content d'être là, et confiait qu'il ne sera pas trop déçu s'il termine 9è. Cela ne l'empêchera pas de travailler dur pour être prêt le jour J.

Le Belge est en outre connu pour contribuer à l'organisation du Belgian Poker Challenge, se déroulant à Namur et à Spa.
En dehors du poker, Kenny Hallaert est un grand fan du club de football du FC Bruges. Il aime aussi voyager.

A lire aussi son portrait avec les interventions de Bernard de Breyne et Pierre Neuville
et son interview : « Je ne suis pas l'un des meilleurs joueurs du Main Event »

> Voir également son interview en vidéo (en anglais)

 

5- Michael Ruane

us4

Etats-Unis, 28 ans

- 31 600 000 jetons -

Originaire de :
Maywood et Hoboken (NJ)
Profession : Joueur de poker pro
Palmarès sélectif : 3 places payées WSOP, 1 place payée EPT.
Gains en tournois live : 44 962 $
Plus gros résultat : 17 244 $ (13 000 €) - 30è / 570 de l'EPT Campione en 2012.
Twitter : @myycuhlruane (326 abonnés)
Précédents cashs dans le Main Event : néant.

Michael Ruane
Michael Ruane, le joker.

Parmi les moins expérimentés de cette table finale, Michael Ruane n'avait enregistré que 5 cashs en tournois live jusque là.
Le Main Event était son deuxième tournoi cet été.

S'il avait fait la une de certains médias en 2012, c'est plutôt à la rubrique faits divers. De retour du PCA des Bahamas, Michael, son frère et son cousin se seront répartis 26 000 $ en cash, pensant qu'il n'y avait pas besoin de déclarer de somme en-dessous de 10 000 $ par individu.
Ce fut donc une erreur puisque les trois larrons se seront fait arrêter par la police des Bahamas.

Sur la dernière journée de ce Main Event avant la table finale, Ruane se sera fait remarquer cette fois pour une main qui aura duré 18 minutes, face à l'Australien James Obst. Ce dernier aura finalement couché sa main face au tapis de Ruane dans un pot à près de 40 millions de jetons.

Joueur de poker en ligne, Ruane aura dû s'exiler après le Black Friday aux Etats-Unis pour continuer à jouer sur Internet, notamment à Malte, au Costa Rica et à Montréal au Canada. Il est aujourd'hui de retour dans le New Jersey, le poker en ligne y étant à nouveau autorisé.


6- Vojtech Ruzicka

cz4

République Tchèque, 36 ans

- 27 300 000 jetons -


Originaire de :
Liberec
Profession : Joueur de poker pro
Palmarès sélectif : 17 places payées WSOP dont 1 table finale (7è de l'event 62 en 2015), 1 place payée WPT, 5 places payées EPT.
Gains en tournois live : 1 149 027 $
Plus gros résultat : 426 907 $ (313 000 €) - Vainqueur du High Roller à 10 300€ et 99 entrées de l'EPT Deauville 2013.
Twitter : @Vojta_R (755 abonnés)
Précédents cashs dans le Main Event : néant.

Vojtech Ruzicka
Vojtech Ruzicka, le Tchèque à provisions.

Voici un joueur qu'il faudra surveiller de près. Si son nom ne vous dira pas grand chose, le Tchèque possède pourtant une large liste de places payées partout dans le monde et notamment en Europe depuis 2010.

C'est aussi un grand joueur de poker en ligne, comme en atteste par exemple sa grosse année 2011 avec plus d'1 million de dollars remportés dont 710 000 $ pour sa deuxième place dans le Main Event des WCOOP.

Son bilan cet été aux WSOP ? 18 tournois participés pour 4 places payées.
Vojtech aura occupé le fauteuil de chip leader de ce Main Event à la fin du Jour 6.

Il aura à présent à cœur dans ce Main Event de faire mieux que son compatriote Martin Stasko, battu en heads-up par l'Allemand Pius Heinz en 2011. Il s'agirait seulement du deuxième bracelet aux WSOP pour la République Tchèque, après Tomas Junek en 2012.

> Voir son interview en vidéo (en anglais)

 

7- Griffin Benger

ca3

Canada, 31 ans

- 26 175 000 jetons -

Originaire de :
Toronto
Profession : Joueur de poker pro
Palmarès sélectif : 13 places payées WSOP, 2 places payées WPT, 3 places payées EPT.
Gains en tournois live : 2 395 406 $
Plus gros résultat : 562 343 $ (429 000 €) - Vainqueur du High Roller à 10 300€ et 140 entrée de l'EPT Berlin 2013.
Twitter : @GriffinBenger (9200 abonnés)
Précédents cashs dans le Main Event : 304è en 2012 ; 90è en 2014.

Griffin Benger
Griffin Benger, le touche à tout.

Sans doute le joueur le plus connu de cette table finale. Le Canadien est un joueur régulier sur le circuit, ancien numéro 1 du poker en ligne (en 2011), et souvent aperçu dans les High Rollers.

Légende du jeu Counter-Strike (sous le pseudo "shaGuar") lorsqu'il était adolescent, il a ensuite basculé vers le poker en 2006, sous la houlette d'un autre joueur originaire de Toronto, Shyam Srinivasan.

"Flush_Entity" est aussi célèbre pour avoir remporté la première saison de l'émission TV poker Shark Cage devant Mike Tindall en 2014, pour un premier prix d'1 million de dollars.

Ancien étudiant en journalisme sportif, Benger vient juste de terminer une mission de co-commentateur pour la Global Poker League.

Il aime aussi le baseball (supporter des Toronto Blue Jays) et le hockey-sur-glace (fan également des Maple Leafs de sa ville de Toronto).

Qualifié via un satellite en ligne à 130$, si Griffin remportait le Main Event, il serait le deuxième Canadien à réaliser cette performance après Jonathan Duhamel en 2010.

> Voir son interview en vidéo (en anglais)


8- Jerry Wong

us4

Etats-Unis, 34 ans

- 10 175 000 jetons -

Originaire de :
Brooklin, New York
Profession : Joueur de poker pro
Palmarès sélectif : 20 places payées WSOP, 2 places payées WPT, 2 places payées EPT dont 1 table finale (3è du PCA en 2013).
Gains en tournois live : 1 318 402 $
Plus gros résultat : 725 000 $ - 3è / 987 du Main Event du PCA en 2013.
Twitter : @HumLun (950 abonnés)
Précédents cashs dans le Main Event (1) : 309è en 2012.

Jerry Wong
Jerry Wong, la force tranquille.

Un joueur qui ne paie pas de mine, mais qui sera loin d'être un faire-valoir.

Professionnel à plein temps depuis 2008 il affiche notamment une belle liste de résultats en tournois live.
Mais Wong est aussi un gros vainqueur en ligne avec plus de 3,3 millions de dollars de gains. il avait notamment terminé 11è du Main Event des WCOOP 2012, et 13ème de ce même Main Event l'année suivante. Il aura cependant pu se consoler l'année d'après, avec enfin la victoire (et un bracelet) dans un tournoi des WCOOP.

Ses WSOP 2016 auront été satisfaisants avec 5 places payées sur 16 tournois participés.
Wong était chip leader à l'issue du Jour 5 de ce Main Event.

Une chose est sûre, l'homme a du talent et de l'expérience à revendre. Et en plus il compte un certain Mike Leah dans son coin.

L'avant-dernier tapis risque cependant d'être un gros handicap à surmonter.


9- Fernando Pons

es3

Espagne, 37 ans

- 6 150 000 jetons -

Originaire de :
Palma de Majorque
Profession : Directeur des comptes pour une chaîne de magasin
Palmarès sélectif : 2 places payées au Campeonato de Espana de Poker en 2006 et 2012.
Gains en tournois live : 31 242 $
Plus gros résultat : 19 127 $ (14 858 €) - 2è du Main Event à 660€ du CEP de Majorque.
Twitter : @nandito1312 (800 abonnés)
Précédents cashs dans le Main Event : néant.

Fernando Pons
Fernando Pons, le gros outsider.

Grande première pour l'Espagnol Fernando Pons, le troisième européen de cette table finale : C'est son tout premier cash aux WSOP, pour le premier tournoi auquel il participait.
Ce sont même ses toutes premières World Series ! Arrivé le 10 juillet, il prévoyait même ne rester que cinq jours.

Il est essentiellement joueur de poker en ligne. C'est d'ailleurs la belle histoire de cette table finale, puisque Fernando se sera qualifié via un satellite à 30€ sur 888Poker, partenaire des WSOP.

Marié et père d'une petite fille de 4 ans, l'Espagnol sera le gros outsider de ces November Nine, de par son déficit d'expérience à ce niveau face à la plupart de ses adversaires, mais surtout sa qualité de dernier tapis et short-stack.

Le million de dollars garantis est déjà une bénédiction pour lui. De quoi le libérer suffisamment pour gravir quelques marches et faire mieux qu'Andoni Larrabe, dernier Espagnol finaliste qui avait terminé 6è en 2014 ? Voire rejoindre Carlos Mortensen vainqueur en 2001 ?

La tâche s'annonce d'autant plus rude qu'il aura les deux chip leaders juste à sa gauche... Cela sera donc sans doute du tapis ou rien pour lui, en priant pour plusieurs "double-up".


Rendez-vous le 30 octobre

La table finale se déroulera sur trois jours à partir du 30 octobre (aux Etats-Unis, soit dans la nuit du 30 au 31 pour nous européens). Elle sera retransmise sur les chaînes ESPN et ESPN 2.

L'échelle des gains restante :

Vainqueur : 8 000 000 $
2ème : 4 658 452 $
3ème : 3 451 175 $
4ème : 2 574 808 $
5ème : 1 934 579 $
6ème : 1 463 906 $
7ème : 1 250 000 $
8ème : 1 100 000 $
9ème : 1 000 000 $

Sondage

Please choose an option to vote

Retrouvez le classement sélectif (dont tous les Français et Belges payés) et plus d'infos sur notre page du Main Event.
A voir aussi : L'intégralité des résultats des WSOP 2016

https://twitter.com/SylvainLoosli