Prismata : Au carrefour entre les jeux de cartes et les jeux vidéo

Partager:
5 février 2015, Ecrit par: Arthur Crowson
Prismata : Au carrefour entre les jeux de cartes et les jeux vidéo

Quel est le jeu parfait ? Le poker ? Les échecs ? Starcraft ? Ou peut-être Prismata, un nouveau jeu de stratégie qui renverse tous les codes du genre.

Celui-ci tire en effet ses influences d'une incroyable gamme de jeux tous très différents.

Ce jeu n'a évidemment pas tardé à attirer l'attention de grands joueurs de poker comme le Canadien Mike « Timex » McDonald et de joueurs professionnels de jeux vidéo comme TrumpSC ou Kripparian.

Nous allons donc nous pencher nous aussi sur ce jeu pour comprendre pourquoi il pourrait bien être la prochaine grande sensation du jeu en ligne.


Prismata, c'est quoi ? 

C'est un peu difficile d'expliquer simplement ce qu'est Prismata, puisqu'il mélange des éléments du poker, des échecs, de Starcraft et de Magic: the Gathering (Magic L'Assemblée) pour former une combinaison encore jamais vue.

Pour commencer, il s'agit d'un jeu au tour par tour qui se joue sur ordinateur face à d'autres joueurs.

On y retrouve des cartes virtuelles, comme dans le poker et beaucoup d'autres jeux de cartes, mais celles-ci sont incroyablement variées – un peu à l'image de ce qu'on trouve dans Magic. L'univers de Prismata est assez proche de la science-fiction.

Cependant, il y a une différence majeure entre Prismata et ses cousins Magic et Hearthstone.

Dans Magic, vous construisez votre propre jeu de cartes. Dans Prismata, les cartes sont symétriques, ce qui veut dire que vous et vos adversaires avez accès aux mêmes cartes tout au long de la partie, ce qui se rapproche plus des échecs.

Mais à la différence des échecs, ces cartes changent à chaque partie, ce qui fait que chaque partie est différente de la précédente.

On retrouve également des éléments qui rappellent Starcraft, puisqu'il faut créer un système économique pour dépasser vos adversaires, même si ici ce n'est évidemment pas en temps réel.

Pour boucler le tout, le jeu propose un système innovant de banque de temps (un peu à l'image de ce qui se fait pour le poker en ligne) qui permet de maintenir le jeu à un rythme relativement élevé.

Ça a l'air un peu bizarre ? C'est normal, ça l'est.

C'est clairement le genre de jeu auquel il faut jouer quelques fois avant de bien le comprendre.


Pourquoi les joueurs de poker s'intéressent à Prismata ?

IMG274
Mike "Timex" McDonald

Le poker en ligne devient de plus en plus dur, ce qui pousse bon nombre de grinders à chercher d'autres jeux qui n'ont pas été autant analysés que le poker et offrent plus de possibilités créatives.

C'est logique quand on se souvient du plaisir qu'on prenait à jouer au poker dans les années 2000 parce que les gens étaient encore en train de créer de nouvelles stratégies et d'inventer de nouvelles manières de dominer le jeu.

Prismata est encore en plein développement aussi la stratégie de jeu idéale n'est pas encore identifiée. Il y a largement la place pour innover.

Mike « Timex » McDonald est de loin le promoteur le plus vocal de Prismata (il est ami avec les créateurs du jeu, qui habitent à Waterloo), il nous en a parlé lorsque nous l'avons rencontré au PCA :

« En fait, c’est l’inverse du poker. Personnellement, en termes d’éléments qui rendent un jeu intéressant, je trouve que le poker est très moyen. C’est un jeu d’argent génial, mais si l’argent disparaissait du poker du jour au lendemain, je n’y jouerais plus.

Sans argent, je n’aurais plus aucune raison de jouer au poker. La plupart des autres jeux auxquels je joue sont plus intéressants que le poker d’un point de vue stratégique.

Ce qui rend le poker intéressant, c’est l’argent qu’on peut y gagner. Si je vivais dans un monde où l’argent n’existe pas ou si j’étais multi-milliardaire et que gagner un Super High Roller ou le Main Event ne changeait rien à ma vie... Je trouve que le poker n’est pas un jeu très intéressant.

Je pense que Prismata est le jeu le plus intéressant.

C’est un jeu de stratégie dans lequel la chance n’a aucune place. C’est un peu comme un Starcraft sans micro, ou Hearthstone ou Magic sans RNG.

Ce que mes amis voulaient faire, ceux qui ont créé ce jeu, c’est un jeu de stratégie dans lequel le meilleur joueur gagne systématiquement. »


Comment jouer ?

Prismata screen shot

Prismata n'est pas encore officiellement sorti, il n'en est qu'à sa version alpha.

Cependant, il a déjà recueilli 140 000 $ sur Kickstarter. Vous pouvez encore donner sur le site pour pouvoir avoir accès à la version alpha.

Vous pouvez également vous inscrire sur le site officiel pour peut-être y avoir accès gratuitement. Il n'y a pas encore de date de sortie fixée pour la version définitive.

Actuellement, le jeu fonctionne sur tous les ordinateurs qui peuvent faire tourner un navigateur de base. Il n'est pas encore disponible sur tablette.

Vous trouverez plus d'informations ici.


Nos premières impressions

Nous avons eu la chance d'avoir accès à la version alpha de Prismata. Après une dizaine de parties, voilà nos premières impressions :

 

  • C'est très amusant ! Même si l'apprentissage peut être un peu difficile au début tellement il y a d'éléments.

 

  • Les graphismes ne sont pas très élaborés, mais les développeurs ont bien précisé qu'ils allaient évoluer.

 

  • Dans un jeu où le meilleur joueur gagne quasi-systématiquement, il est essentiel de bien choisir son adversaire.

 

  • Il n'y a rien de plus jubilatoire que d'arriver à dépasser son adversaire puis de détruire une à une chacune de ses unités.

 

  • Le temps de chargement était un peu trop long, mais un patch vient d'être appliqué, ayant réduit ce temps de chargement par 3.

 

  • Le système de banque de temps est très ingénieux et gagnerait à être intégré au poker parce qu'il récompense les joueurs rapides.

 

  • L'interface est encore en plein développement.


Comment me lancer ?

Une fois que vous avez accès au jeu, vous pourrez suivre un tutoriel complet qui vous permettra d'apprendre à construire vos unités et attaquer votre adversaire.

Le meilleur moyen de vous faire une idée est probablement de regarder ce petit guide créé par les développeurs :

Partager: