Problèmes respiratoires pour Phil Hellmuth en Australie

phil hellmuth

Phil "le Poker Brat" Hellmuth connaît un départ moyen aux WSOP Asia-Pacific dans sa quête d'un 14è bracelet, mais c'est actuellement le cadet de ses soucis.

Hellmuth connaît en effet des problèmes respiratoires à la table, qui pourraient même le conduire à quitter Melbourne.

"0 place payée en 5 tournois n'est pas tant une affaire. Mon plus gros problème en ce moment c'est d'essayer de respirer."

En fait cet ennui de santé n'est pas nouveau pour l'homme au 13 bracelets, qui avait déjà vécu pareil souci lors des World Series of Poker 2011, tandis qu'il était proche de décrocher le titre de Joueur de l'Année.

"Je me souviens d'avoir été si malade à ces WSOP 2011, que je ne pouvais même pas parler aux gens. (...) J'avais ma casquette bien vissée, mes lunettes et mes écouteurs sur les oreilles. Ceci dit j'étais quand même parvenu à faire trois fois 2ème."


Déjà en 2011

En 2011, la situation avait tellement empiré qu'Hellmuth avait finalement eu besoin d'une assistance médicale.

IMG4410
Phil Hellmuth doit une nouvelle fois affronter un adversaire imprévu.

"Un ambulancier est venu me chercher cette année-là. Mais ensuite ils n'ont pas su quoi me dire. Ca n'avait aucun sens. Je suis ensuite allé dans une clinique postcure et ils n'ont pas pu m'en dire plus non plus."

Hellmuth allait plus tard être examiné de retour dans sa Californie natale, où il se sera vu diagnostiqué une forme d'asthme.

"Ils m'ont donné un inhalateur mais malheureusement cela me faisait en fait mal, du coup ce n'était pas génial."

Cette rechute est en tous les cas suffisamment sévère pour qu'Hellmuth considère déjà rentrer aux Etats-Unis.

"J'ai en fait déjà réglé le coût de mon retour hier, mais je me suis dit finalement que ce n'était pas nons plus une "question de vie ou de mort"."

La question reste maintenant de savoir si Phil sera présent durant toute la durée de ces World Series of Poker Asia-Pacific (dont vous pourrez retrouver un premier compte-rendu complet ici-même lundi), mais une chose est sûre, il confie rester positif.

Il reste sur un bon été aux WSOP, avec 7 places payées dont une deuxième place. Mais bien sûr pour cette légende du poker, tout est affaire de bracelet :

"En surface ça aura pu ressembler à de très bons WSOP. Mais seulement en surface. Car je veux gagner d'autres bracelets."


Mise à jour 10/10 :
Ca va mieux pour Phil, qui est finalement resté à Melbourne, et est même en course pour un nouveau bracelet dans l'Event 6 (dans le Top 5 sur 31 joueurs restants). Point complet sur les WSOP APAC à venir ce lundi.

 

Derniers Blog Posts »