Les Règles du Courchevel

courchevel
Attendez-vous à jouer de grosses mains au Courchevel.

Vous avez sans doute déjà entendu parler de Couchevel (le jeu, pas la station de ski). Et sans doute vous êtes-vous demandé quel était ce jeu ? Ca tombe bien, PokerListings a décidé de vous apprendre les règles et comment jouer au Courchevel.

En fait, le Courchevel nous vient de l'Omaha, réputé pour être un jeu de "joueur" avec un grand J.

C'est en effet l'Omaha, disputé dans des parties à hauts enjeux partout dans le monde, qui a produit les plus gros pots de l'histoire de l'histoire.
D'ailleurs, l'Omaha à 5 cartes a été introduit un peu plus tard, afin d'amener le jeu à un niveau encore supérieur.

Et sa popularité a donc conduit à la création de la variante d'Omaha poker ultime, le Courchevel.


4 tours de mises et une particularité : le "flopet"

Le Courchevel est donc une variante d'Omaha à 5 cartes (comprenez : avec 5 cartes au lieu de 4 distribuées à chaque joueur au début de la main).

Le jeu possède en fait une singularité : la première carte du flop est posée lors de la phase de jeu "pré-flop". En d'autres termes, au lieu d'avoir un premier tour de mises alors que seules les cartes des joueurs ont été distribuées, ici la première carte du flop est déjà dévoilée en plus.

Concrètement, voici comment le jeu se déroule :

Jeu pré-flop

Après que les blindes (mises obligatoires) aient été posées, les joueurs recoivent leurs cartes, et une (et une seule) carte est dévoilée au centre. On l'appelle le "flopet" (ou également la "tétine").

L'action démarre (les joueurs ont la parole), par le premier joueur immédiatement situé à la gauche de la grosse blinde. Comme dans les autres variantes de poker, il peut soit payer le montant de la blinde, soit relancer, soit se coucher.

Les autres joueurs parlent les uns à la suite des autres, dans le sens des aiguilles d'une montre, jusqu'à ce que tout le monde ait pu égaliser la mise la plus haute, ou que tous les joueurs sauf un se soient couchés.

Cards chips
Avec une première carte du flop exposée avant le premier tour de mises, le Courchevel apporte un peu de variété.

Notez que le Courchevel peut se jouer en Limit, Pot-Limit, ou No-Limit.

Si vous souhaitez une explication plus en détails du système de mises et de parole, vous pouvez consulter nos pages de règles du Texas Hold'em ou de l'Omaha.

Jeu au flop

Une fois que ce premier tour de mises est achevé, les deux dernières cartes du flop sont cette fois retournées.

L'action se déroule alors toujours selon le même principe bien connu, à savoir avec la parole au joueur cette fois immédiatement situé à la gauche du bouton. Ce sera le cas pour chaque tour d'enchères.

Jeu à la turn

Une fois le deuxième tour de mises effectué, la turn ("tournant") est retournée au centre de la table. Un nouveau tour de mises s'ensuite (tant qu'il reste au moins 2 joueurs en jeu naturellement).

Jeu à la river

Enfin la dernière carte commune est révélée, la river ("rivière").

Un dernier tour de mises se déroule alors. Tous les joueurs encore en jeu à la fin de celui-ci (2 au minimum donc), dévoilent alors leurs mains, en commençant par le joueur dont la plus haute mise a été payée.
Notez que les joueurs qui suivent peuvent directement jeter leurs cartes s'ils n'ont pas mieux et qu'ils le souhaitent.

Le joueur avec la meilleure combinaison de poker à 5 cartes remporte le pot.

Important : Comme dans toutes les formes d'Omaha, les joueurs ont pour obligation d'utiliser très exactement deux cartes de leur main, et donc trois cartes du tableau commun.


Le flopet fait du Courchevel un jeu de "grosses mains"

Avec cette première carte du flop immédiatement dévoilée, la phase pré-flop du Courchevel devient immédiatement une affaire de grosses mains.

Comme en Omaha "classique", vous allez chercher à vous focaliser sur des mains "max" (les meilleures mains possibles). Et ici même encore plus.

IMG1823
Encore plus qu'en temps normal, au Courchevel faites attention aux tirages potentiels !

Soyez également vigilant à propos des tirages potentiels. Il sera toujours correct pour de nombreux joueurs de rester en jeu avec de gros tirages tels que Q-J-10-9, 7-8-9-10, A-K-6-7 doublement assortis et mains similaires.

Ces mains vont chercher à "craquer" des mains qui ont commencé avec un brelan et qui n'ont pas réussi à améliorer.

Enfin, ne surévaluez pas les brelans avec peu de potentiel en termes de retirages. Un exemple serait une main telle que J J 7 2 avec un valet comme flopet.


Courchevel Hi-Lo

Le Couchevel est également proposé en format Hi-Lo (high-low), comme toutes les autres formes d'Omaha.

Au Couchevel Hi-Lo, une main qualifiante peut prendre la moitié du pot.
Une main qualifiante est une main composée de cinq cartes différentes dont la plus haute ne peut être supérieure au 8. Les quintes et couleurs ne comptent pas.

Exemple de main basse : 7 6 5 2 A

Les petites suites et les couleurs peuvent jouer pour le "haut" également, et ont donc le potentiel pour "scooper" le pot (le remporter dans son intégralité : moitié du pot pour le meilleur jeu haut + moitié du pot pour le meilleur jeu bas).

Faites attention au flopet avec les mains basses. Un flopet haut requerra que les deux autres cartes du flop à venir soient basses, afin que vous pouviez chercher un jeu bas de manière raisonnable.

En outre, ne tombez pas dans l'erreur de chasser pour les deuxième et troisième jeux bas max dans ce jeu. Il y aura encore plus de chances pour que des joueurs aient le jeu bas max ici, et vous perdez alors des jetons lorsque vous n'y pensez pas.

Pour jouer au Courchevel en ligne, certaines salles comme PokerStars peuvent vous en proposer (en argent fictif).

 

Ordre des Mains au Poker

  1. Quinte Flush Royale
  2. Quinte Flush
  3. Carré
  4. Full House
  5. Couleur
  6. Quinte
  7. Brelan
  8. Double Paire
  9. une Paire
  10. Hauteur

Classement complet des Mains de Poker

Quelle main gagne ? - Calculateur