Comment jouer à l'Omaha - Règles officielles et déroulement du jeu

rgles omaha poker
4 cartes en mains, 2 fois plus d'action !

Bien que dans l'ombre du Texas Hold'em, l'Omaha a toujours su gagner des fans partout dans le monde, et est aujourd'hui toujours la deuxième variante de poker la plus populaire et la plus jouée.

Pourquoi demanderez-vous ?

C'est facile. Il s'agit d'un jeu superbe jeu rempli d'action et bien sûr de stratégie.

Et puis l'Omaha reste naturellement assez proche du Hold'em, ce qui fait de son apprentissage une étape facile pour la plupart des joueurs.

L'action intense de l'Omaha rend ce jeu incroyablement excitant et infiniment plus intéressants à la fois pour les débutants et les pros.

Si vous connaissez déjà les règles du Texas Hold'em et le déroulement du jeu, vous savez donc déjà plus ou moins comment s'organise une partie d'Omaha.
Alors entrons sans attendre dans le vif du sujet !

Comment jouer à l'Omaha Poker en 20 étapes faciles


1. Les Deux Différences entre le Hold'em et l'Omaha


  • Chaque joueur reçoit 4 cartes en Omaha, au lieu de 2 au Hold'em.
  • Vous DEVEZ utilisez deux d'entre elles pour constituer votre meilleure main de poker.

2. Comment Gagner une Main

L'Omaha est un jeu avec cartes communes joué de 2 à 10 joueurs à la table. Vous gagnez des jetons en remportant un pot, et vous gagnez un pot de l'une des deux manières suivantes :

1- Tous les autres joueurs jettent leur main (se couchent), faisant de vous le dernier joueur encore en jeu.
2- Vous avez la meilleure main à l'abattage (aussi appelé showdown).

3. Tirez au Sort le premier Donneur

Lorsque vous êtes 2 à 10 joueurs à la table, chacun avec son tas de jetons devant lui (son stack), vous êtes prêt à démarrer.
Et pour cela la première chose que vous avez à faire, est de tirer au sort qui sera le premier donneur (et aura le bouton du "dealer").

Pour ce faire, distribuez à chacun une carte face apparente. C'est tout simplement le joueur avec la plus haute carte qui sera donneur - note : les as comptent comme carte haute.

Si deux joueurs ou plus ont la même carte la plus forte, distribuez-leur une seconde carte, et ainsi de suite. Vous pouvez aussi décider des couleurs pour désigner le "vainqueur" (avec dans l'ordre du plus fort au plus faible : pique, coeur, carreau, trèfle).

bouton dealer
Un bouton du donneur traditionnel.

4. Posez le Bouton du Dealer

Lorsque vous avez donc désigné votre donneur, donnez-lui le fameux bouton du dealer (généralement un disque blanc) que vous devez avoir dans votre malette de poker, qu'il placera devant lui. Si vous n'en avez pas, tout autre objet peut en faire office.
Ce "bouton" est utilisé pour savoir qui est donneur à chaque main, et par conséquent l'ordre de parole.

Dans l'immédiat, ce premier donneur de la partie doit mélanger les cartes pour préparer la distribution de la première main.

5. Posez les Blindes

Avant cette distribution des cartes, les deux joueurs situés à la gauche du bouton du donneur doivent poster leur blinde. Le joueur immédiatement à la gauche du donneur doit poser le montant de la petite blinde ("small blind") devant lui, et le joueur à sa gauche la grosse blinde ("big blind").
Exemple dans une partie entre amis : 10c / 20c.

6. Distribuez les Cartes

Une fois que les blindes sont posées devant les joueurs, le donneur peut procéder à la distribution. Il commence par le joueur à sa gauche (le joueur de petite blinde donc), puis continue dans la sens des aiguilles d'une montre.
Chaque joueur reçoit une carte à la fois, face cachée, jusqu'à ce que tous les joueurs aient 4 cartes en mains.

7. Commencez le Premier Tour de Mises

Une fois que tous les joueurs ont donc leurs 4 cartes, on entre dans le premier tour de mises, communément appelé pré-flop. Un tour de mise se termine lorsque deux conditions sont remplies :

1- Tous les joueurs ont eu l'opportunité de parler.
2- Tous les joueurs qui ne se sont pas couchés ont misé le même montant dans le pot.

Au poker seul un joueur peut parler à la fois. Au premier tour on commence par le joueur situé à la gauche de la grosse blinde.
Ce joueur a 3 options :


  • Se coucher : Il ne rajoute aucune mise au pot (pour égaliser la grosse blinde ou la mise précédente d'un joueur), et jette ses cartes toujours cachées, en attendant le prochain coup.
  • Suivre (payer) : Il égalise le montant de la mise précédente la plus haute lors de ce tour (ou la grosse blinde).
  • Relancer : Il relance la mise précédente (ou la grosse blinde) au moins du double. Notez que certaines règles particulières peuvent s'appliquer selon le type d'Omaha auquel vous jouez (Limit, Pot-Limit ou No-Limit) - voir les Règles de mises à l'Omaha.
oui oui protecteur de cartes
La parole tourne dans le sens des aiguilles d'une montre.

8. Poursuivez l'Action

Après que le premier joueur après les blindes (UTG, "under the gun") a agi, la parole se déplace toujours dans le sens des aiguilles d'une montre, avec chaque autre joueur ayant les mêmes choix se présentant à lui (se coucher, suivre, relancer).

Le montant d'un call (suivi) ou d'une relance dépend de la taille de la dernière plus grosse mise effectuée lors de ce tour.
Par exemple le premier joueur doit égaliser le montant de la grosse blinde s'il veut suivre. S'il relance le montant doit être au moins du double de cette grosse blinde.
S'il y a une relance, le joueur suivant doit payer le montant total (blinde + relance) s'il veut suivre.

9. La Grosse Blinde est le Dernier Joueur à Parler Avant le Flop

Lorsque c'est au joueur à la grosse blinde de parler, les options qui s'offrent à lui sont les mêmes. Sauf si personne n'a relancé, auquel cas il peut se contenter de checker (valider le tour d'enchères sans miser plus).

Si un joueur a relancé avant lui et qu'il veut suivre, il ne doit que compléter le montant qu'il a déjà payé avec sa blinde. C'est à dire qu'en cas de relance à 50c, si la blinde était à 10c il ne doit rajouter que 40c.

Une fois que tous les joueurs ont donc pu agir à leur tour, et que tous les joueurs restant en jeu ont contribué du même montant dans le pot, le tour de mises pré-flop est terminé.

flop
Les trois premières cartes = le flop.

10. Distribuez le Flop

C'est donc le moment où les 3 premières cartes communautaires sont dévoilées au centre de la table. Au fil du jeu il y en aura 5 au total, pour peu qu'il y ait encore au moins deux joueurs en jeu jusqu'au dernier stade.

Pour distribuer le flop, le donneur défausse la première carte au-dessus du paquet (il la met de côté sans la montrer, c'est ce qu'on appelle "brûler une carte"), et pose 3 cartes faces apparentes au centre de la table, pour que tout le monde les voit bien.

11. Débutez le Prochain Tour de Mises par le Joueur à Gauche du Donneur

Une fois le flop distribué, tous les prochains tours de mises démarrent par le premier joueur (encore en jeu) situé à gauche du donneur.

A son tour, ce joueur peut cette fois checker ou miser (puisqu'il n'y a encore eu aucune mise avant lui à ce tour). Checker équivaut à ne rien miser (tout en gardant bien sûr ses cartes) et passer la parole au joueur suivant.
S'il opte pour une mise, celle-ci doit être au minimum du montant de la grosse blinde actuelle.
Encore une fois nous vous invitons à consulter la page des règles de mises qui varient selon la variante que vous jouez.

12. Continuez avec le Prochain Joueur à la Gauche

L'action se poursuit selon le même modèle qu'au tour précédent, par le joueur à gauche du premier, et ainsi de suite. Les options de jeu possibles restent les mêmes selon l'action qu'il y a pu avoir auparavant (checker, payer, miser, ou relancer).

13. Distribuez la Turn

Le tour de mises du flop terminé, le donneur brûle une nouvelle carte puis révèle la turn, en posant une nouvelle carte face apparente à la suite des trois du flop.

IMG7781
Après chaque nouvelle carte distribuée un nouveau tour de mises suit.

14. Débutez le Prochain Tour de Mises

Le prochain tour de mises peut débuter.
Ce tour de mises de la Turn fonctionne de l'exacte même manière que celui du flop, à une exception pour les parties jouées en Limit (limite du pot) : le montant de la mise minimum se base cette fois sur le montant de la "grosse mise" (généralement le double de la grosse blinde).

Pour des raisons de praticité, la mise haute est parfois légèrement supérieure au double de la grosse blinde. On le retrouve par exemple dans des parties de Limit à 2$-5$.

15. Distribuez la River

Le tour de mises de la Turn complété, une cinquième et dernière carte commune est dévoilée au centre de la table : c'est la River.
N'oubliez pas à nouveau de brûler une carte avant sa distribution.

16. Démarrez le Dernier Tour de Mises

Une fois la River sur le tapis et donc toutes les cartes communes présentes, les joueurs encore en jeu peuvent entamer le dernier tour de mises. Celui-ci fonctionne de l'exacte même manière que celui de la turn.

17. Procédez à l'Abattage

Lorsque le dernier tour de mises est terminé, il est temps pour les joueurs encore en jeu (qui ne se sont couchés à aucun des tours de mises incluant le dernier de la river) de comparer leur jeu pour savoir qui gagne.

Le concept de l'abattage (ou showdown) est simple : le joueur avec la meilleure main remporte le pot. Si deux joueurs ou plus sont à égalité parfaite, ils se partagent le pot.
(Note : Attention, si vous jouez en Omaha Hi-Lo - où le pot est partagé entre le meilleur jeu et le jeu le plus bas, les règles varient - voir les Règles de l'Omaha Hi-Lo).

18. Comment Déterminer la Main Gagnante en Omaha ?

Evaluer la main gagnante est un peu différent en Omaha par rapport au Texas Hold'em.

0458 Jyri Merivirta
Montrez vos cartes et comparez vos combinaisons pour savoir qui gagne.

La première chose dont vous avez cependant besoin est la même : connaître le classement des mains du poker - ou vous y référer.

Voici les principales règles et choses à savoir pour évaluer une main d'Omaha :


  • Aucune autre main que celles indiquées dans ce classement ne sont utilisées ou valables en Omaha. Par exemple, avoir "trois paires" n'existe pas - ici ce sera seulement deux paires, les deux plus fortes que vous puissiez avoir tout en utilisant toujours les deux cartes de votre main dans tous les cas.
  • Ce qui nous ramène à ce rappel important : en Omaha, les joueurs doivent exactement utiliser deux cartes de leur main pour former leur combinaison, en association avec trois au choix parmi les cinq cartes communes du tableau. Ils peuvent utiliser n'importe lesquelles deux cartes parmi les quatre qu'ils ont en main.

Prenons un exemple, pour un tableau affichant 2 J Q K A :

- Joueur 1 détient T 9 9 2
- Joueur 2 détient T 2 3 4

Dans ce pot seul le Joueur 1 a une quinte (9 T J Q K). Le Joueur 2 doit en effet utiliser deux cartes de sa main, ce qui ne lui permet pas de faire mieux qu'une paire de deux (2 2 A K T).

Si tous les joueurs encore présentes à l'abattage n'ont rien, pas de paire ou rien de mieux, la main gagnante est la main avec la carte haute la plus forte.
Ce qui veut dire que :

- A 3 4 6 7   bat   K Q J 9 8
- A J 9 8 6   bat   A J 9 8 2

Etant donné aussi que vous devez utiliser deux cartes de votre main, si le tableau affiche une quinte (A 2 3 4 5), vous devrez avoir deux cartes de votre main qui la complètent pour pouvoir avoir une quinte vous-même.
Par exemple avec 6 A K K vous n'avez pas la quinte - la meilleure main que vous puissiez faire est ici une paire d'as.
Avec 2 3 Q Q vous avez une quinte, en substituant le 2 et le 3 de votre main avec ceux du tableau.


  • Important : les couleurs (pique, coeur, carreau, trèfle) ne sont jamais utilisées pour évaluer la force d'une main - sauf évidemment si vous faites une couleur.
pot jetons
Récupérez vos jetons et recommencez.

19. Attribuez le Pot au Gagnant

Lorsque que vous avez pu déclarer la main gagnante, le joueur en sa possession remporte tous les jetons du pot (sauf en cas d'égalité, auquel cas le pot est partagé entre les joueurs concernés).

Une fois que les jetons ont été poussés vers le joueur vainqueur, la main est terminée, et une nouvelle peut commencer.

20. Faites Passer le Bouton et Recommencez !

Après conclusion de la main, le bouton du donneur glisse d'un cran dans le sens des aiguilles d'une montre (est donné au joueur immédiatement à gauche du précédent donneur)3

A ce stade tout recommence donc de la même manière, avec cette fois les deux joueurs à la gauche du nouveau bouton déposant leur blinde.
Si tout s'est bien déroulé, le joueur qui était de grosse blinde est à présent de petite blinde, et le joueur qui était de petite blinde est au bouton.


Quelques Notes Additionnelles à propos de l'Omaha


  • L'Omaha se joue soit en Limit soit en Pot-Limit (structures de mises). Vous ne verrez quasiment jamais de parties d'Omaha en No-Limit.
  • L'Omaha ne devrait jamais être joué en No-Limit en raison de l'action inhérente à cette variante. Une structure de mises stricte vous aide ainsi à conserver une logique de jeu viable.
  • L'Omaha peut donc également se jouer en Hi-Lo (ou High-Low), avec les joueurs jouant à la fois pour le jeu haut et le jeu bas. Pour en savoir plus à propos du Hi-Low, nous vous renvoyons à nouveau vers notre article dédié.

Si vous avez besoin de plus d'informations telles que :
- Comment décider des dénominations des jetons que vous devriez utiliser,
- Comment choisir les enjeux de votre partie (décider des limites),
- Plus de détails sur le fonctionnement des mises, relances et suivis,
- Une explication plus approfondie de certains termes utilisés dans ce guide,
vous pouvez retrouver toutes ces informations dans notre article à propos des règles du Texas Hold'em et déroulement du jeu, ou dans les autres articles de notre catégorie des règles du poker.

Articles en relation

Ordre des Mains au Poker

  1. Quinte Flush Royale
  2. Quinte Flush
  3. Carré
  4. Full House
  5. Couleur
  6. Quinte
  7. Brelan
  8. Double Paire
  9. une Paire
  10. Hauteur

Classement complet des Mains de Poker

Quelle main gagne ? - Calculateur