EPT Deauville : Les Français encore battus à domicile

NEIL0517EPT11DEAOgnyanDimovNeil Stoddart
Ognyan Dimov peut sabrer le champagne avec ses amis. (Crédit photos : Neil Stoddart, PokerStars)

Le Bulgare Ognyan Dimov a remporté ce week-end l'EPT Deauville PokerStars 2015. Malgré 3 représentants en table finale, les Français ont encore été battus à Deauville.

Cela devient une fâcheuse habitude. Pour la septième fois en neuf éditions, le trophée de l'EPT Deauville ne restera pas sur le territoire.

Malgré la présence de trois Français en table finale (à 6), c'est en effet un Bulgare qui se sera imposé, Ognyan Dimov, 25 ans. Le long heads-up de 117 mains aura même été 0% français, avec le Roumain Dany Parlafes (pourtant large chip leader) qui termine sur la deuxième marche du podium.

Les 543 700€ remportés pour la victoire de Dimov sont de loin le plus gros gain de sa carrière, qui affichait jusque là à son palmarès une dizaine de places payées sur le circuit depuis un an, dont une 11ème place à l'EPT de Londres en octobre dernier.

Meilleur joueur français en table finale (bien qu'il l'entamait 6ème/6), Benjamin Pollak n'aura pu faire mieux que la 4ème place. C'est son meilleur résultat sur l'European Poker Tour en 5 places payées, un mois à peine après sa 11ème place au PCA.
Benjamin Buhr (3ème) et l'étonnant Joseph Carlino dit "Jojopoker" - interview à retrouver cette semaine - (6ème) terminent aux autres places d'honneur.

Finalement ce probable dernier EPT de Deauville de l'histoire (qui aura d'ailleurs enregistré une nouvelle grosse baisse de fréquentation à 592 joueurs, de 43 pays dont 40% de Français) restera plutôt dans les mémoires pour ses différentes polémiques qui l'auront émaillé (affaires des croupiers et du Ladies Event).


Résultats et classement sélectif EPT Deauville 2015

592 joueurs - prizepool 2 841 600€ (buy-in 5300€)

1- Ognyan Dimov (Bulgarie) - 543 700€
2- Dany Parlafes (Roumanie) - 338 700€
3- Benjamin Buhr (France) - 242 390€
4- Benjamin Pollak (France) - 187 550€
5- Andrius Bielskis (Lituanie) - 147 760€
6- Joseph Carlino (France) - 115 650€
/
7- Massou Cohen (FRA) - 85 530€
11- Kevin McPhee (USA) - 38 080€
13- Julien Duveau (FRA) - 31 830€
14- Olivier Piechaczyk (FRA) - 27 850€
16- Adrien Guyon (FRA) - 25 010€
19- Guillaume Darcourt (FRA) - 22 160€
20- Jérémy Ciup (FRA) - 22 160€
22- Miroslav Alilovic (FRA) - 19 320€
23- Lionel Rozenberg (FRA) - 19 320€
25- David Jaoui (FRA) - 16 770€
27- Jean Wang (FRA) - 16 770€
28- Ruben Visser (PBS) - 14 490€
29- Lucas Monnier (FRA) - 14 490€
31- Bertrand 'ElkY' Grospellier (FRA) - 14 490€
33- Matthieu Lamagnere (FRA) - 12 790€
34- Omar Dahmani (FRA) - 12 790€
37- Pierre Peretti (FRA) - 12 790€
38- Yannick Chevrier (FRA) - 12 790€
39- Eric Qu (FRA) - 12 790€
41- Sébastien Lebaron (FRA) - 11 100€
45- Jean-Philippe Rohr (FRA) - 11 100€
47- Ronan Monfort (FRA) - 11 100€
50- Cyril Pusset (FRA) - 11 100€
51- Jérôme Arnould (FRA) - 11 100€
52- Pascal Aznar (FRA) - 11 100€
53- Guillaume Diaz (FRA) - 11 100€
54- Bastien Panciarola (FRA) - 11 100€
57- Rony Halimi (FRA) - 9 950€
58- Marcin Horecki (POL) - 9 950€
59- Saul Berdugo (FRA) - 9 950€
61- Gilbert Diaz (FRA) - 9 950€
63- Nicolas Proust (FRA) - 9 950€
66- Clément Genon-Catalot (FRA) - 9 950€
68- Kamel Tir (FRA) - 9 950€
70- Jérôme Zerbib (FRA) - 9 950€
75- Pierre Chevalier (FRA) - 8 810€
76- Jean-Pierre Besançon (FRA) - 8 810€
77- Bouali Saiah (FRA) - 8 810€
78- Patrice Biton (FRA) - 8 810€
79- Walter Buss (BEL) - 8 810€
80- Pierre Morin (FRA) - 8 810€
81- Paul Tedeschi (FRA) - 8 810€
84- Nicolau Villa-Lobos (BRE) - 8 810€
86- Eugene Katchalov (UKR) - 8 810€
/87 joueurs payés


Tournois annexes : Kitai, Mateos, Simunic et 11 Français parmi les vainqueurs

Naturellement beaucoup de victoires françaises dans les tournois annexes (side events). Citons ainsi en vrac celles d'Anthony Apicella dans le Main Event des France Poker Series à 1355 joueurs et 1100€ (pour un premier prix de 197 000€), celles d'Anthony Cruz devant Sylvain Loosli dans l'Omaha Turbo Cash 8-max à 72 joueurs et 1100€, de Sammy Salah dans le Turbo Cash Knockout de NLHE à 151 joueurs et 440€, de Franck Jouve dans le Pot-Limit Omaha Cash 8-handed à 68 joueurs et 1100€, d'Anthony Monin dans le Turbo Cash Survivor de NLHE à 48 joueurs et 550€, de Claude Mirval dans le Pot-Limit Hold'em 8-max à 24 joueurs et 1100€, d'Omar Dahmani dans le NLHE Cash 6-handed à 140 joueurs et 1100€, de Frédéric Goumont dans le NLHE Turbo Cash à 89 joueurs et 550€, d'Emrah Cakmak dans le NLHE cash à 111 joueurs et 1650€, d'Abderrahim Abbou dans le NLHE Grasel Swwets Superstack à 180 joueurs et 220€, de David Pêcheur dans le NLHE Turbo Edition of EPT Main Event à 119 joueurs et 330€, de Michael Delaunay dans le NLHE Hyper Turbo à 107 joueurs et 120€, et et bien sûr celle d'Olivier Derkx dans le... Womens event à 83 "joueuses" et 220€.

NEIL0754EPT11DEAJosipSimunicNeil Stoddart
Josip Simunic, encore un footballeur qui se met (et gagne) au poker !

Autres vainqueurs notables : Davidi Kitai dans le No-Limit Hold'em Turbo Cash 8-handed à 87 joueurs et 2150€, Adrian Mateos qui remporte deux tournois le même jour (le NLHE Turbo Cash 6-max à 18 joueurs et 5250€ et le NLHE Turbo Cash 6-max à 52 joueurs et 2150€ devant Dominik Nitsche), Ilan Boujenah dans le NLHE Cash Deepstack à 880€ et 103 joueurs, le vainqueur du Main Event de l'an dernier le Grec Georgios Sotiropoulous, dans le NLHE Turbo Cash à 94 joueurs et 1100€.
Enfin c'est le footballeur professionnel croate Josip Simunic qui s'impose devant Jean-Noël Thorel dans le NLHE High Roller à 10300€ et 102 entrées, alors qu'il était tombé à 4 grosses blindes à 9 joueurs restants ! Il remporte 309 170€.


Prochaine étape de l'European Poker Tour : Malte, à partir du 17 mars pour les satellites live, et du 22 au 28 mars pour le Main Event.

 

Derniers Blog Posts »