Trophées PokerListings : Shorr, T. Hansen et Panka lauréats

vincitori awards pokerlistings 2014

C'est officiel : Shannon Shorr, Thor Hansen et Dominik Panka sont nos lauréats pour les PokerListings Awards "L'esprit du poker" 2014.

Après 2 et mois et demi durant lesquels les votes publics ont été ouverts et une semaine de délibération au sein de l'équipe éditoriale de PokerListings, les trois lauréats de nos Trophées PokerListings sont désormais connus.

L'Américain Shannon Shorr décroche tout d'abord le trophée du Joueur le plus inspirant.
Son année exceptionnelle l'aura notamment vu atteindre deux tables finales lors des WSOP Europe, une 2ème place au WPT Lucky Hearts Poker Open, et surtout vivre une grande aventure personnelle, un véritable accomplissement : l'escalade du mont Kilimandjaro.

Le Danois Thor Hansen est pour sa part vainqueur du trophée des Légendes vivantes du poker.
Qui d'autre que Thor pourrait mieux correspondre au surnom de "parrain du poker norvégien" ? Après s'être battu contre un cancer en phase terminale durant ces deux dernières années, Hansen a trouvé du réconfort et de l'inspiration dans le jeu de poker, et a quelque part réussi à redonner le meilleur de lui aux tables, à la fois live et en ligne.

Le Polonais Dominik Panka, vainqueur du Main Event du PokerStars Caribbean Adventure 2014 et déjà plus gros gagnant polonais de l'histoire, est notre troisième lauréat. Il gagne le trophée de l'Etoile montante.

Les PokerListings Awards auront droit à leur cérémonie lors de Battle of Malta début novembre. Nos trois gagnants y seront conviés et participeront bien sûr au Main Event.

Joueur le plus inspirant : Shannon Shorr

Shannon Shorr2
Shannon Shorr, un homme qui sait tirer le meilleur du poker et de la vie.
 

Comme nous le disions dans notre présentation des nominés, à 29 ans Shorr a littéralement grandi sur le circuit poker.

Faisant partie de ces "kids du poker en ligne" à l'origine, Shorr a explosé sur le devant de la scène de l'autre côté de l'Atlantique en 2006, lorsqu'il a terminé 4ème des Aussie Millions à l'âge de 21 ans.

Lors de son premier été à Las Vegas, il a décroché le Main Event de la Bellagio Cup. Et depuis la série de places payées ne s'est jamais arrêtée.

Bien qu'il lui manque toujours un bracelet WSOP, Shorr a vécu sa vie de joueur de poker à son maximum. Il a parcouru le globe de long en large, élargi ses horizons, et lorsque des opportunités pour grandir encore en tant qu'homme se sont présentées, telles que celle de gravir le Kilimandjaro, il les a saisies.

Tout n'a pas été facile cependant, et comme il l'écrivait sur son blog les hauts et les bas qu'il a pu connaître au poker lui ont appris à ne pas prendre les choses pour acquises, et à tirer le meilleur parti de la vie une fois sur la route.

Pour en revenir aux tables, Shorr a montré une grande constance au fil des ans. Il a même dépassé Phil Ivey au classement GPI des meilleurs joueurs de la décade, en se classant 7ème.

Durant la délibération finale du jury, Shorr est sorti gagnant devant Mayu Roca et Randy "nanonoko" Lew après que les trois joueurs eurent réuni le plus de suffrages via notre page des votes parmi la liste des 8 nominés dans cette catégorie.

Légende vivante du poker : Thor Hansen

Chacun des nominés de la catégorie des légendes du poker incarnait une vie longue et inspirante en matière de poker, mais cela ne fait que peu de surprise qu'Hansen ait été le nom qui ai recueilli le plus de suffrages à l'arrivée.

En janvier 2012 Hansen était diagnostiqué avec un cancer en phase terminale. Les docteurs lui disaient alors qu'il n'avait plus que deux ans à vivre au mieux. Depuis les choses se sont bien améliorées grâce à la chimiothérapie.

Thor Hansen6
Impossible de ne pas avoir beaucoup de respect pour Thor Hansen.
 

Près de 3 ans plus tard à présent, Hansen n'a en tout cas pas oublié le chemin des tables, ni comment battre ses adversaires. Il a d'ailleurs réussi une ou deux tables finales depuis.

Comme il nous le confiait récemment à Barcelone il y a quelques semaines : "Je sais que je suis très très malade, mais je suis quelqu'un de fort, je peux en supporter beaucoup. Je ne suis pas supposé être encore vivant, mais pourtant je suis là à jouer le Main Event."

Deux fois nominé pour le Poker Hall of Fame mais jamais introduit, PokerListings est fier de pouvoir récompenser Hansen avec ce trophée de l'Esprit du Poker, qui traduit réellement toute la magnitude de ses accomplissements - ceux d'une vraie légende du poker.

Thor Hansen est sorti vainqueur du vote final du jury devant Dave "Devilfish" Ulliott et Jennifer Tilly, les deux autres nominés à avoir terminé dans le Top 3 de vos votes.

Etoile montante : Dominik Panka

Si vous avez suivi le Main Event du PokerStars Caribbean Adventure 2014, vous devriez déjà comprendre pourquoi Dominik Panka était le vainqueur tout désigné de cette catégorie.

Bien que la lutte s'annonçait très disputée au vu des 7 autres nominés, l'attitude détendue et le jeu calme de Panka auront vite retenu les suffrages dès le premier jours des votes.

dominikpanka
Calme, cool, numéro 1 et 23 ans.
 

Bien que remporter l'un des plus gros tournois de l'année pour 1,4 million de dollars de gains était déjà impressionnant, sa victoire en suivant dans le High Roller de l'EPT Deauville aura fini de l'inscrire dans la liste des joueurs sur lesquels le public a fort intérêt à garder un oeil désormais.

A seulement 23 ans, celui qui est déjà le plus gros gagnant polonais de l'histoire en live a une belle et longue carrière toute tracée devant lui s'il continue sur ces bases et dans cette voie.

Mais comme pour tous nos nominés, le poker ne reste qu'une facette du personnage, et d'une existence qui lui permet d'apprécier grandement la vie autant aux tables qu'en dehors.

Panka a devancé Sofia Lövgren (nominée pour la deuxième année) et Yngve Steen lors du vote concernant les trois finalistes.

-----

Panka, Hansen et Shorr vainqueurs des PokerListings Awards s'envolent vers Malte

(04/11/14)

Battle of Malta J-2. PokerListings met aujourd'hui à l'honneur nos trois lauréats des PokerListings Awards 2014, qui recevront leur prix cette semaine dans le cadre des festivités.

Les Trophées PokerListings « L'Esprit du poker » ont été créés en 2013 afin d'honorer ces joueurs qui ne se contentent pas seulement de bien jouer au poker. Des joueurs qui ont une véritable passion pour le poker et qui inspirent jour après jour les joueurs du monde entier.

Les vainqueurs de la première édition – Naoya Kihara, Pierre Neuville et Luca Mochitta – ont passé le relais en 2014 à Dominik Panka, Thor Hansen et Shannon Shorr. Tous les six incarnent parfaitement ce que nous avions en tête lorsque nous avons lancé les Trophées PokerListings.

Deux des trois vainqueurs de cette année seront présents à la cérémonie de remise des trophées qui aura lieu lors de la Battle of Malta. En attendant, nous les avions récemment rencontrés tous les trois du côté de Londres pour leur demander ce qu'ils en pensaient.

Panka : « Je suis heureux d'être une source d'inspiration »

panka2
"Ce n'est pas le trophée le plus connu mais c'est celui qui a le plus de sens pour moi."
 

Dominik Panka, vainqueur du Trophée PokerListings 2014 de l'Étoile montante, comptait sur l'EPT Londres pour ajouter quelques lignes à son palmarès grâce au Main Event et au High Roller. Il aura finalement dû se contenter d'une 96è place dans le Main Event de l'UKIPT.

Le Polonais était également en pleine préparation de son prochain voyage à Malte, comme il nous l'a confié :

« J'apprécie énormément d'avoir remporté ce trophée. Je sais que ce n'est pas un trophée très connu, mais c'est certainement celui qui a le plus de sens pour moi. Je ne joue pas simplement pour l'argent, donc c'est génial d'être ainsi reconnu. Je n'ai jamais rien remporté de tel. Ce trophée n'a peut-être pas une grande valeur financière mais il est certainement très symbolique pour moi. »

J'ai 23 ans et je ne suis pas très actif sur les réseaux sociaux. J'essaye de progresser sur ce plan là.

Je suis heureux d'être une source d'inspiration, mais je ne pense pas que les jeunes joueurs puissent me vois comme un modèle, à l'image de Daniel Negreanu par exemple. Cela implique beaucoup de responsabilités. Je sais que j'ai bien joué lors des Aussie Millions, mais pour être honnête je ne joue pas toujours à ce niveau et j'ai eu de très bonnes cartes.

Je ne suis encore jamais allé à Malte, j'ai vraiment hâte d'y être ! J'ai déjà tout planifié. »

Hansen : « Ces trophées honorent le poker »

Thor Hansen5
"Je suis fier de remporter ce trophée, ces prix honorent le poker."
 

Thor Hansen, vainqueur de notre trophée de la Légende vivante, est l'un des véritables pionniers du poker européen.

Rendez-vous compte, lorsqu'il s'est installé à Las Vegas, Chris Moneymaker n'était même pas encore né.

Figure des parties légendaires des casinos de Vegas et des cash games privés, il a même longtemps été sponsorisé par Larry Flynt.

Par ailleurs, la bataille au long cours qu'il mène contre le cancer et son désir de continuer à jouer au poker sont une énorme source d'inspiration pour beaucoup de joueurs.

« Je suis très fier et très honoré de remporter ce trophée. Peu importe qu'il ne rapporte pas d'argent, ces trophées honorent le poker. »

Shorr : « Je suis extrêmement honoré »

Shannon Shorr4
"C'est le plus grand honneur possible d'être désigné comme une inspiration pour d'autres."
 

L'Américain Shannon Shorr, vainqueur de notre Trophée PokerListings du Joueur le plus inspirant, est le seul à ne pas pouvoir être présent physiquement à la cérémonie.

Non sponsorisé, Shorr est un joueur professionnel qui parcourt le monde sur ses propres fonds en rencontrant un succès incroyable année après année.

« Je suis extrêmement honoré » explique Shorr. « J'ai toujours tiré une certaine fierté à essayer de vivre ma vie au maximum, alors c'est vraiment le plus grand honneur possible d'être désigné comme une inspiration pour d'autres. »

Malheureusement, étant donné que Shorr n'est soutenu financièrement par aucun sponsor régulier, il lui est impossible de modifier son programme et il ne pourra pas être présent physiquement à la cérémonie. Mais comment un joueur comme Shannon Shorr peut-il ne pas avoir de sponsor ?

« C'est un problème typiquement américain. Tant que le poker en ligne est illégal, il n'y a pas de marché. Cependant, si un sponsor m'approche, je ne suis pas du tout fermé à cette possibilité. »

Seul Américain des trois vainqueurs, c'est également celui qui a le plus de chemin à faire pour se rendre à Malte. Ayant déjà traversé l'Atlantique deux fois cette automne, il lui est impossible de le refaire.

« Je suis très déçu de rater la cérémonie et j'aimerais vraiment pouvoir être là, mais malheureusement ce n'est pas possible logistiquement. J'en suis vraiment désolé. Par contre je vais enregistrer une petite vidéo et vous l'envoyer, j'espère que vous pourrez la diffuser ! »

Veuillez correctement remplir les champs requis !

Erreur !

Vous devez attendre 3 minutes avant de pouvoir poster un nouveau commentaire.

Aucun commentaire

×

Sorry, this room is not available in your country.

Please try the best alternative which is available for your location:

Close and visit page