Bio joueur : Roland de Wolfe

Roland De Wolfe

Ce n'est pas si souvent qu'un journaliste sportif possède suffisamment de talent pour exceller dans le sport sur lequel il écrit. Mais c'est le cas de Roland De Wolfe.

En ayant travaillé pour le magazine Britain's Inside Edge, De Wolfe a complètement été immergé dans l'industrie du poker. Et après avoir couvert les tournois tout autour du monde, il décida finalement d'aller encore plus loin et de se mettre à jouer professionnellement lui aussi.

Cette bifurcation était toutefois prégnante de longue date pour ce natif de Londres qui a grandi dans le monde du jeu, notamment celui du poker.
Issu d'une famille qui aimait parier, De Wolfe dit qu'il y a toujours été mêlé. Il se souvient même d'avoir joué aux cartes dans le bus scolaire à l'âge de 12 ans et d'avoir parié sur le tennis dans le jardin d'un ami lorsqu'il en avait 14. Et dès qu'il fut assez âgé pour y entrer, Roland se pressa ensuite du côté des pubs locaux et de leurs parties de billard.

De Wolfe admet qu'il apprécie toujours les casinos et les paris, mais son véritable amour est désormais pour le poker, un jeu pour lequel il aura toujours affuté ses compétences au fil des ans.

Cette expérience des paris et du poker, associée à sa formation journalistique à Brighton, firent de lui le parfait candidat pour un job à l'Inside Edge pour aller couvrir les tournois de poker. De Wolfe voyagea ainsi sur le circuit pour couvrir les évènements, avant de doucement commencer à tracer sa voie pour y jouer lui-même.

Lorsqu'il n'était pas sur les routes, De Wolfe faisait également progresser son jeu dans les parties d'argent. Les débuts furent pourtant difficiles du côté des cash games du Victoria Casino de Londres, où il échoua à gagner le moindre argent, avant d'également jouer contre son patron d'Inside Edge Warren Wooldridge, et sur Internet.

Son jeu reste en tous les cas meilleur en tournoi, où son style agressif a grandement œuvré en sa faveur.

Depuis qu'il a mis les pieds dans le circuit des tournois de poker en 2004, De Wolfe a amassé des millions en gains aux quatre coins du globe. Ce qui inclut quelques places payées dans les World Series of Poker, dont une troisième place dans l'épreuve de No-Limit Hold'em Shootout à 2 000 $ en 2006. Ce total se monte à ce jour à 17, dont 6 rien qu'en 2007. Parmi elles, De Wolfe a réussi l'exploit de remporter son premier bracelet en 2009 dans l'épreuve de Pot Limit Omaha Hi/Lo à 5 000 $, pour un gain de 246 616 $.

Cette victoire a doublement importante pour Roland, ayant fait de lui le second joueur à réussir le "triplé" de victoires aux WSOP, en WPT et en EPT, après Gavin Griffin en 2008.
Car De Wolfe a rapidement accroché d'autres aussi prestigieux titres à son palmarès.

En 2005, il remporte le Main Event du WPT Grand Prix de Paris (479 680 $), décrochant son premier titre de champion. Quinze mois plus tard, il enchaîne avec une victoire dans l'EPT Irish Masters de Dublin (554 300 $), ayant à l'époque déjà fait de lui le premier joueur à réunir les deux trophées.
Son plus gros gain reste cependant celui de sa 3ème place dans le WPT Championship à 25 000 $ du Five-Star World Poker Classic en 2006, 1 025 205 $. A noter enfin une seconde place dans l'Irish Open en 2007, une 15ème place à l'EPT de Barcelone en 2009, enfin une 8ème place à l'APPT de Sydney et une belle 4ème place dans le Main Event des WSOP Europe le tout fin 2010.
De Wolfe affiche aujourd'hui plus de 5 millions de $ de gains en tournois.

Divers et anecdotes

* Elu joueur britannique de l'année pour l'année 2006
* 3ème du WPT Championship en 2006 pour un prix de plus d'1 million de dollars
* A remporté le Main Event du WPT Grand Prix de Paris saison 4
* A remporté l'EPT Championship de Dublin saison 3
* Est devenu le premier pro à devenir à la fois champion WPT et EPT
* A décroché son premier bracelet WSOP en 2009, faisant de lui le second joueur (après Gavin Griffin) a avoir remporté un tournoi sur les trois circuits majeurs.
* Professionnel Full Tilt Poker

Derniers Blog Posts »