Smoke Inn Series of Poker : Les fumeurs ont aussi leur tournoi

poker fumeurs

D'après certains joueurs assez vicieux, fumer serait un élément indispensable pour réussir au poker.

Mais depuis sept ans, les Français ont du se faire une raison : le décret n°2006-1386, entré en vigueur le 1er février 2007, interdit à chacun d'allumer une cigarette à l'intérieur des lieux publics. Il s'applique dans les casinos depuis le 1er janvier 2008.

En vérité, même si cela a supprimé l'aura poétique des endroits enfumés, la législation a contribué à améliorer la santé de nombreux non-fumeurs. Il faut ajouter que, dans notre pays, il n'est permis de jouer au poker que dans des lieux prévus à cet effet et qu'ils sont généralement situés à l'intérieur. Et qu'il s'agisse de clubs privés ou de casinos, il est donc interdit de fumer.

Il y a quelques temps, le joueur professionnel italien Dario Minieri a annoncé avoir finalement réussi à arrêter de fumer après trois ans de dépendance à ce vice. Il a souligné pour pour obtenir ce résultat, comme au poker, il a eu besoin de discipline, de patience et de détermination, ainsi que l'assurance de pouvoir atteindre ses propres objectifs.

Pour ceux qui ne parviennent pas à en faire autant

Afin de satisfaire tous leurs clients, certains casinos de Las Vegas comme l'Arizona Charlie's et le Boulder Station proposent des salles de poker réservées aux fumeurs (dans la terminologie anglo-saxonne, le mot « smoke-free » - libre de fumer – semble plus restrictif que le simple « non-smoking » - non-fumeur).

SISOP 2014

Les satellites pour les fumeurs

Pour ceux qui sont à la fois des joueurs de poker et des fumeurs impénitents, il y a aussi le « Smoke Inn Series of Poker ». Cet événement, réservé aux personnes âgées de plus de 21 ans, est organisé par la chaîne de magasins pour fumeurs Smoke Inn. L'année dernière, la participation était limitée à 150 joueurs seulement. 

La neuvième édition de cet insolite tournoi satellite, qui s'est tenue le 17 mai 2014 à l'American German Club de Palm Beach (Floride) a été remporté par Dracan Mihajlovski de l'équipe « The Griffin's ».  Réussissant à s'imposer sur les autres 124 membres du tournoi, le joueur de Port St. Lucie (Floride) s'est vu offrir l'opportunité de s'asseoir à la table des World Series of Poker 2014, ainsi que le trajet en avion et l'hôtel pour cinq jours et quatre nuits.

Les autres gagnants du Smoke Inn Series of Poker ont eu droit à une carte-cadeau Smoke Inn d'une valeur variable selon leur position au classement général, à partir de 500 $ pour le second.

Des cigarettes pour tous

Chaque membre a également reçu un sac cadeau « Sisop-bag » contenant des cigares, des cendriers, des briquets, des chapeaux, des chemises, et bien d'autres choses. Les articles à l'intérieur des sacs provenaient des quinze usines qui ont sponsorisés l'événement. 150 « trésors » d'après le site du Smoke-Inn series of Poker.

Inaugurée en 96, l'enseigne Smoke Inn d'Abe « Ming » Dababneh, se compose de 11 magasins dans le sud de la Floride et un en Caroline du Nord.

the great smoke

L'happening des fumeurs

Pour ceux qui sont sortis sains et saufs de la compétition de mai, le 21 février 2015 se déroulera le tournoi « The Great Smoke », défini par les organisateurs comme « le meilleur événement pour les fumeurs au cœur de la capitale du cigare ».  Cette initiative de Smoke Inn se déroulera au sein de l'American German Club. Pour les participants, il est prévu un sac-cadeau contenant toutes sortes de produits destinés aux fumeurs.


Un cliché du cinéma

« Quand nous nous réunissons entre amis pour jouer pour le plaisir, il est inévitable que quelqu'un à la table allume sa cigarette et envoie sa fumée dans l'air d'une façon sombre et austère, typique des films américains  - témoigne un post sur le site smokestyle.org -.
C'est une forme de soulagement, un moyen de reprendre sa concentration et de rassembler ses propres pensées, un peu comme si chaque bouffée de fumée donnait le courage d'affronter la main suivante Par ailleurs, la nicotine contenue dans notre cigarette agit directement sur le cerveau, augmentant la production d'endorphines, des substances qui atténuent le stress physique et émotionnel, et libèrent de la dopamine. »

La politesse à table

Selon l'auteur de l'article, un joueur de poker poli va toujours demander à table si sa cigarette dérange. Dans le cas contraire, il reste la cigarette électronique, qui est plus saine.

Vous imaginez une scène d'un film de gangsters dans laquelle un bandit demande aux autres si son cigare ne les gêne pas trop ? D'un autre côté, peu répondent sincèrement à cette question rituelle. Et le fumeur peut allumer sa blonde sans trop ressentir de culpabilité.

Mel Gibson poker
Mel Gibson

Quand le tabac et l'alcool empoisonnent la tête

Le réalisateur Elia Kazan montre une partie enfumée et alcoolisée dans son long-métrage « Un tramway nommé désir », sorti en 1951. Dans une scène, le bestial Stanley Kowalski, joué par Marlon Brando, joue dans son appartement avec des amis et perd. Peu de temps après, son excentrique belle-soeur Blanche DuBoise rallume la radio que Stanley avait déjà éteinte. L'homme se lève alors et jette l'appareil par la fenêtre.

Cette même scène, tirée de la version théâtrale toujours réalisée par Kazan, a été représentée par le peintre régionaliste Thomas Hart Benton dans son tableau « Poker night (from a streetcar named desire) ».


Vous inhalez peu ? Alors vous bluffez

Dans un article sur Card Player, Doyle Brunson se souvient d'une partie en 7-stud. « J'étais contre Georges à la river. Après une heure et demi à la table, George en était à sa cinquième cigarette – écrit le vétéran Brunson, qui ne pouvait à compter que sur une paire de six. – George a inhalé profondément. » Brunson a réussi à gagner grâce à un coup de bluff car « il est facile de détecter les tells d'un fumeur. Quand ils se trouvent à des moments stratégiques, ils aspirent plus fortement s'ils ont une main forte que lorsqu'ils bluffent. Les joueurs qui bluffent ont peur de lancer un signal involontaire qui peut vous inciter à appeler. Parfois, ils retiennent même leur respiration. Donc, généralement, ils aspirent moins vigoureusement sur leur cigarette. »

chien fumeur
Le tabac bon pour les chiens ?

La guerre sainte des fumeurs

Après un long préambule dans lequel il dit ne pas vouloir offenser aucune minorité ou catégorie de personnes ni les joueurs de poker qui fument, Bronson commente les récents règlements qui interdisent de fumer dans une poker room : « Une stratégie que je pourrais adopter est de sortir et de  dire «  Hey, je suis un fumeur. Cette nouvelle loi est terrifiante. Je voudrais déclencher une guerre et mourir pour avoir le droit de fumer à une table de poker ». Mais ce serait un mensonge, parce que je ne suis pas un fumeur. »

Les chiens des fumeurs vivent trente ans

Pour soutenir sa thèse, Brunson fait également valoir que la vie d'un chien dont le maître joue au poker dans une salle où il est permis de fumer, peut arriver à vivre environ 30 ans, contre 13 pour un specimen qui n'a pas été en contact avec la fumée ou qui n'a pas été concerné par la publicité sur le tabac.

« Des recherches sont en cours pour comprendre la nature de ce phénomène – écrit Brunson. En outre, la durée de vie moyenne d'un joueur de poker fumeur , 87 ans, est supérieure à celle d'un non fumeur ».

Nous laisseront cependant Texas Dolly seul responsable de son assertion. Car bien évidemment, le tabac tue, et on ne saura jamais trop vous conseiller de vous en passer !

 

Derniers Blog Posts »