Bio joueur : Stu Ungar

stu ungar

Alors que la plupart des gens considèrent le regretté Stu Ungar comme l'un des meilleurs joueurs de poker de tous les temps, peu peuvent contester le fait qu'il était sans contestation, le meilleur joueur absolu de No Limit Hold'em de l'histoire du poker.

Force inarrêtable lors de ses débuts dans le monde du poker, Stu Ungar récolta cinq bracelets des World Series of Poker, fut trois fois Champion du monde, et remporta dix épreuves majeures de No Limit Hold'em à 5 000 $ ou plus de buy-in. En outre, il fut le seul joueur à remporter à la fois les WSOP et l'Amarillo Slim's Super Bowl of Poker, le deuxième plus gros tournoi du circuit pro du temps de son règne. Il possède d'ailleurs le record de trois titres dans chacun de ces tournois.

En 1978, alors tout juste âgé de 22 ans, Stu arrive à Las Vegas pour jouer au gin rummy à hauts enjeux, contre n'importe qui et quelle que soit la somme. Son succès fut phénoménal. Au plus haut de sa gloire de champion de No Limit Hold'em, son record en gin rummy restait inégalé ; Stu déclara même un jour à un intervieweur, « Un jour, j'imagine qu'un joueur pourra être meilleur joueur de No Limit Hold'em que moi. J'en doute, mais ça peut arriver. Mais je vous jure, je ne vois pas comment quelqu'un pourrait mieux jouer au gin rummy que moi. »

Stu commence à jouer au poker à Las Vegas en 1980. Bien que n'ayant que peu d'expérience en No Limit Hold'em, il s'inscrit à l'épreuve du Championnat du Monde à 10 000 $ de buy-in au Binion's Horseshoe. Et il la gagna.
Son jeune âge et son succès lui valurent le surnom de Stu « The Kid » Ungar.
L'année suivante il dispute ce championnat de No Limit Hold'em pour la seconde fois de sa vie, et conserve son titre. Et la dernière fois qu'il participa à cette épreuve en 1997, il gagna à nouveau.

Stu était célèbre pour son intelligence vive et aiguisée. Son jeu de No Limit Hold'em combinait une détermination implacable, une absence de peur, de la grâce, et une intense concentration. Son talent pour compter les cartes étaient si légendaires, qu'aucun casino ne l'aurait autoriser à jouer au black-jack.

« Le Kid » était également connu pour être très dépensier et flambeur. Il fut complètement ruiné à au moins quatre reprises, mais remporta aussi des millions de dollars un nombre incalculable de fois.

Ceux qui le connaissaient disent de lui qu'il était hyper énergique, toujours en mouvement, et en quête constante de jeu. Mais l'homme était aussi assez infâme à la façon dont il traitait les croupiers, du temps où les insultes envers ceux-ci restaient impunies. Stu n'exprima jamais de remord à ce sujet. Il dit un jour : « Montrez-moi un bon perdant, et je vous montrerai un perdant. »

Légende de son temps, Stu a lutté contre son addiction à la drogue, pour en fin de compte en mourir le 22 novembre 1988 à l'âge de 42 ans. Sa mémoire, elle, est cependant toujours vivante.
L'immense talent et l'indéfectible aura de Stu resteront à jamais dans les mémoires, respect et admiration pour le joueur étant perpétués par tous ceux qui ont été témoins de ses aptitudes et de son style sans précédent.

Divers et anecdotes

* Gamin, il connut beaucoup de succès à jouer dans les rues du Lower East Side
* Considéré comme le plus grand joueur de No-Limit Hold'em de l'histoire
* Connut un énorme succès en jouant au gin rummy à hauts enjeux

Derniers Blog Posts »