Vidéo de la semaine : Un champion du monde douché

Holz vs McKeehen
Quand on vous dit qu'on ne peut arrêter Fedor Holz...

Revivez une main spectaculaire qui s'est déroulée cet été dans le tournoi One Drop au gigantesque droit d'entrée de 111 111 $, entre plusieurs joueurs dont le jeune talent allemand (et futur vainqueur) Fedor Holz, et le champion du monde en titre Joe McKeehen.

Depuis son titre de champion du monde de poker (vainqueur du Main Event des WSOP en 2015 et de 7,6 millions de dollars), Joe McKeehen est rentré dans le royaume des joueurs à hauts enjeux, voire très hauts enjeux. Et il s'y débrouille bien.

Il aura en effet notamment terminé 2è du High Roller du PCA en janvier (pour 1,2 millions de dollars de gains), et aura atteint la table finale du Big One for One Drop aux WSOP cet été, le tournoi high roller à but caritatif au buy-in monstre de 111 111 $ et qui aura enregistré 183 entrées.

Mais sa route dans ce tournoi n'aura pu aller au-delà de la 6è place, la faute à ce que l'on appelle dans le jargon un "cooler".

Limp, limp, limp, une réaction en chaîne

Joe McKeehen One Drop
Si Joe avait su ce qui allait lui arriver...

Au départ de cette main qui allait être fatale pour McKeehen, ils n'étaient donc plus que 6 joueurs, tous assurés de repartir avec au moins 830 000 $.

Une belle somme, même pour des joueurs à hautes limites. Mais qui ne regarderait pas plus haut à ce stade, et surtout ne rêverait pas d'aller décrocher les 5 millions de dollars à la gagne ?

La première particularité de cette main, est qu'elle débute par un festival de limps - une série de joueurs qui se contentent d'égaliser le montant de la grosse blinde, au lieu de relancer.

C'est l'Anglais Jack Salter qui a initié le mouvement en étant le premier à le faire en début de parole, avec K T. Sans le savoir il allait déclencher une réaction en chaîne.

4 garçons, 3 cœurs, 1 Fedor

Fedor Holz (avec A T), Brian Green (avec une main plus spéculative mais qui pouvait mériter de voir un flop avec la cote, Q 6) et McKeehen (avec K 6 en grosse blinde) étaient donc tous de la partie de ce "family pot" (pot en famille).

Le flop ? Tout le monde allait l'aimer !

Mais ce sont surtout les trois cœurs qui ont fait monter le palpitant de Holz et McKeehen.
Ce dernier floppait directement sa couleur hauteur roi, une main monstre et la deuxième meilleure main possible à ce stade.
Le problème, c'est que Holz s'était montré encore plus chanceux, touchant la couleur max... Presque pas une surprise tant le jeune allemand aura quasi toujours eu la meilleure main, comme il nous le confiait récemment.

Après que Salter et Green ont pris la poudre d'escampette, tous les jetons ont naturellement fini par partir au milieu, et McKeehen aura pu rapidement réaliser que dame chance n'avait pas été de son côté cette fois-ci.

Pour McKeehen c'était donc la fin, et pour Holz juste un avant-goût de la bonne fortune qui allait l'emmener jusqu'à la victoire. Lors des deux mains suivantes, il éliminait deux joueurs de plus, avant de terminer le boulot en s'affranchissant de Koray Aldemir puis Dan Smith un peu plus tard.

Regardez la vidéo pour revivre ce grand moment de poker dans le tournoi le plus cher de l'année !

Veuillez correctement remplir les champs requis !

Erreur !

Vous devez attendre 3 minutes avant de pouvoir poster un nouveau commentaire.

Aucun commentaire