Vidéo : Maria Ho miraculée aux WSOP

Partager:
3 octobre 2016, Ecrit par: PokerListings France
Posté dans: PokerListings France
Vidéo : Maria Ho miraculée aux WSOP

Nouvelle vidéo étonnante et spectaculaire de poker : Regardez comment Maria Ho réussit à se sortir d'une très mauvaise situation lors des WSOP 2016 en craquant les as !

Maria Ho n'est pas seulement la charmante présentatrice de la Battle of Malta (en plus d'être très bonne dans son rôle et très professionnelle), c'est aussi toujours l'une des meilleures joueuses de poker au monde.

Deux fois première joueuse du Main Event des WSOP, elle sera à nouveau allée loin lors de l'édition 2016 cet été, terminant à la 242è place (sur 6737 joueurs).

Pour arriver jusque là, elle a évidemment fait parler ses compétences, et parfois (comme il le faut toujours au poker on est d'accord), eu un peu (beaucoup ?) de chance. Témoin cette main capturée par les caméras et découverte dans les épisodes des WSOP tout récemment diffusés.

Non, As-Roi ne perd pas toujours !

Nous sommes au Jour 4 du Main Event, et les joueurs visent le prochain bond dans l'échelle des prix. Pour les petits tapis, cela signifie qu'ils vont devoir prendre plus de risques.

Le meilleur scénario dans cette situation c'est bien sûr de trouver une grosse main.
C'est justement le cas ici pour Maria Ho, qui découvre A-K. As-roi, cette main réputée pour être belle mais rarement gagner...

Avec un tapis de seulement 21 grosses blindes devant elle, il n'y a cependant aucune question à se poser : tous les jetons doivent partir au milieu.
Maria a donc besoin d'action. Et lorsqu'elle voit Cole Jackson placer une sur-relance, elle aime probablement voir ça.

"All-in and a call". Aucune surprise donc.
Mais lorsque les mains sont dévoilées, Maria ne peut que faire un rictus de dépit, réalisant qu'elle fait face à la meilleure main de départ du Texas Hold'em, les AS !

Elle n'a donc que 7% d'équité (de chances) de remporter la main à ce stade pré-flop.

Le roi au flop lui donne ensuite de l'espoir. Mais ne manquez pas ce qui va suivre !

Partager: