Le durrrr Challenge : Vrai scam ou bientôt de retour ?

Partager:
Publiée le 18 janvier 2017 par Pokerlistings 1542

Le match de high stakes qui n'est toujours pas terminé après 6 années n'est peut-être pas mort. En tout cas c'est ce qu'avance Daniel "Jungleman" Cates.
Mais pour Doug Polk, autre joueurs des hauts enjeux, il s'agit juste de l'un des plus gros scams de l'histoire du poker.

L'adversaire de Cates, Tom Dwan alias "durrrr", est en déficit d'1,2 million de dollars et devra assumer un pari annexe lui coûtant 1,5 million s'il venait à perdre le challenge.

Les deux hommes ont jusque là joué 20 000 mains sur les 50 000 que devait comporter le défi initialement, la plupart de ces 20 000 ayant été disputées avant le Black Friday.

En 2013 Dwan avait pourtant accepté une pénalité qui le verrait perdre plus d'argent s'il ne continuait pas à jouer. Cates nous a d'ailleurs confié que les pénalités s'élevaient à présent à quelques 300 000 $, et qu'il n'avait pas encore payé le moindre centime.

Les années ont passé, et Dwan peut souvent être vu du côté des parties à hauts enjeux de Macao. Il est même récemment apparu dans une affiche promotionnelle pour un nouveau projet de coaching avec le riche homme d'affaires Paul Phua.

Après les tweets de cette semaine ayant émané de Cates (et de Polk), le monde du poker espère maintenant que le challenge va enfin reprendre (et se conclure) en 2017.