Stu Ungar : Mini-documentaire exclusif

Partager:
Publiée le 26 septembre 2016 par Pokerlistings 20614

Durant sa courte vie, Stu Ungar a connu les sommets du monde du jeu et est tombé au plus bas. Ce qui a posé les jalons de l'un des plus grands comebacks de l'histoire du poker lors des World Series of Poker 1997.

Près de deux décennies après son troisième titre de champion du monde historique, PokerListings a rencontré les amis et proches de Stu Ungar.
Le documentaire qui suit réunit les témoignages de Mike Sexton, Billy Baxter, Phil Hellmuth, Nolan Dalla, TJ Cloutier, Andy Black et Scotty Nguyen.

Last Chance Gone Wrong ("Une dernière chance qui tourne mal") raconte l'histoire de la dernière et plus grosse victoire de Stu Ungar.

Lorsque les WSOP ont démarré en 1970, Ungar était déjà considéré comme le meilleur joueur de gin au monde. Mais ce n'est pas avant 10 ans plus tard qu'il allait cimenter son statut de légende en tant que joueur de poker.

En 1980 et 1981, Ungar a remporté le Main Event des WSOP deux fois consécutivement, puis aura continué d'enregistrer de grosses victoires jusqu'à la fin des années 80.
Mais c'est aussi à cette époque que son fils adoptif allait se suicider. Ebranlé par cette nouvelle tragédie personnelle après la mort de sa mère en 1979, son addiction à la drogue allait devenir de plus en plus destructive.

Ungar participa au Main Event des WSOP 1990 dont il atteint le dernier jour, mais subit une overdose la nuit précédent la table finale. Il a été trouvé inconscient dans sa chambre d'hôtel, et sortit officiellement du tournoi en 9è position.

Il continua de lutter au cours des années 90, mais resta ami avec Mike Sexton, Billy Baxter et d'autres joueurs de renom dans la communauté des high stakes.

Lorsque Ungar remporta le Main Event des WSOP 1997 et le million de dollars de la première place, ses amis et sa famille espéraient que cela lui donne l'opportunité de changer de vie. Au final il allait offrir un récit édifiant.

Sa mort aura marqué la fin du monde du poker old-school. Seulement quelques années plus tard, Chris Moneymaker remportait le Main Event à son tour et lançait le boum du poker.

Visionnez ce documentaire (en anglais) pour connaître un peu mieux l'histoire de ce joueur exceptionnel, avec des interviews exclusives de ceux qui l'ont le mieux connu.

A retrouver aussi des anecdotes coupées au montage final :