Voir la Main dans son ensemble

Antonio Esfandiari
Pas besoin d'un coach pour comprendre que voir la main dans son ensemble améliorera votre jeu

Une erreur que font trop de joueurs de basses limites est de voir chaque décision dans une main telle qu'une entité bien à part.

En réalité, chacun des coups que vous jouez affecte le déroulement entier de la main.

Le problème à prendre chaque décision comme elle vient est que vous ne prenez pas en compte la cause et l'effet potentiel de chaque coup - vous ne faites qu'agir, et puis vous vous retrouvez surpris lorsque vous devez faire face à un choix difficile.

Les bons joueurs comprennent que chaque décision affecte l'issue finale de la main.

Ils savent que ce qu'ils font avant le flop et sur le flop va dicter ce qu'il adviendra à la turn et à la river. Et ils planifient de ce fait à l'avance sur les issues probables.

En prenant chaque décision comme elle vient

Exemple :

Partie à six joueurs 1€/2€, stacks effectifs de 200€. Un joueur plutôt mauvais relance under the gun (en premier de parole) à 6€, et vous suivez au bouton avec T T. Tout le monde se couche et vous êtes deux à voir le flop en heads-up : T 4 3.

Votre adversaire mise 8€ et vous relancez à 16€. Il suit. Le turn est le 4. Il checke et vous checkez derrière lui pour slowplayer (sous-jouer).

La river amène le 2. Il checke. Vous misez 35€. Il suit et montre A J. Votre full bat sa couleur, et vous remportez un pot de 117€.

 

Lex Veldhuis and Noah Boeken
Chaque coup que vous jouez n'est pas indépendant. Tous sont connectés.
Etant donné que vous avez pris chaque décision comme elle venait, vous avez laissé filer beaucoup d'argent. Si, en lieu et place, vous aviez eu un plan sur cette main, vous l'auriez jouée complètement différemment.

Lorsque vous floppez gros, votre but est de remporter le tapis entier de votre adversaire. Alors élaborez un plan pour que cela soit possible.

Si vous aviez eu un plan

Toujours la même partie à six joueurs en 1€/2€, avec des stacks effectifs de 200€. A nouveau un joueur mauvais relance à 6€ en position d'UTG, et vous suivez au bouton avec T T.

Tous les autres joueurs se couchent, et vous vous retrouvez à deux sur le flop T 4 3. Votre adversaire mise 8€, vous relancez à 34€, et il suit.

Le turn est le 4. Il checke, vous misez 65€, il suit.

La river est le 2. Il checke et vous misez vos derniers 95€. Il suit et montre son A J.

Là aussi évidemment vous gagnez, mais cette fois en ayant réfléchi à la main dans son ensemble et en ayant eu un plan pour construire le pot, vous avez gagné son tapis entier plutôt qu'une simple petite portion.

Quelques changements ou ajustement stratégiques et vous vous retrouvez ainsi à gagner quasiment quatre fois plus.

Quelques exemples supplémentaires :

En prenant chaque décision séparément

Partie à six joueurs 1€/2€, stacks effectifs de 500€. Tout le monde se couche jusqu'à un habitué plutôt agressif au bouton, qui relance à 7€. Vous pensez être au-dessus de son éventail de relance, et vous décidez donc de faire un 3-bet (sur-relance) à 30€ avec J J. Il suit.

Le flop est dévoilé : T 5 6. Vous faites un continuation bet de 40€ et il suit. Le turn amène le 4. Vous misez 90€ et il suit à nouveau.

La river est le 2. Vous misez 140€ et il vous annonce tapis pour 310€.

Vous êtes maintenant dans une situation bien misérable et vous vous dites que vous devriez payer. Ce que vous faites, pour finalement le voir abattre 7 8, lui faisant gagner le pot de 1000€ avec une quinte.

Vous n'avez pas réfléchi à la main dans son ensemble. Vous avez simplement pris chaque décision comme elle venait, pour finir par vous retrouver dans une situation délicate vous ayant fait perdre un gros paquet d'argent.

Si vous aviez eu un plan

Nous revenons à notre partie à six joueurs à 1€/2€ de limites, et stacks effectifs de 500€. L'action est couchée jusqu'au régulier au bouton qui relance à 7€.The dollars


Planifiez votre main et encaissez la monnaie.
Vous réalisez qu'une paire ne se joue pas au mieux en tapis profonds, et vous allez vous retrouver soit à gagner un petit pot, soit à en perdre un gros. Vous décidez ainsi de juste payer et de passer en mode de "pot control" (contrôle du pot) avec votre paire de J J.

Le flop amène T 5 6. Vous checkez. Il tire une cartouche à 10€, et pour les mêmes raisons pour lesquelles vous n'avez que suivi pré-flop, vous ne faites que payer à nouveau.

Sur le turn 4 vous checkez et il mise 22€. Encore une fois vous ne payez que. Vous checkez une fois de plus sur la river, le 2. Il mise 55€.

Vous savez qu'il est capable de faire un value bet (mise de valorisation) avec moins que vous, ou de faire un 3-barrel (avoir tiré trois cartouches, misé trois fois de suite) avec absolument rien en essayant de vous faire coucher quelque chose comme 8-8, alors vous payez.

Il abat son 7 8 et bien évidemment gagne une nouvelle fois avec sa quinte. Mais cette fois vous n'avez perdu que 95€, bien loin des 500€ de l'exemple précédent (ou même que 300€ si vous vous étiez finalement couché à la river).

Vous avez regardé la main dans son ensemble, et avez eu un plan pour elle.

Vous n'avez donc pas inutilement construit un pot gigantesque parce que vous saviez qu'une paire ne se joue pas très bien avec des tapis profonds, et que votre adversaire pouvait vous mettre dans une situation extrêmement difficile dans un gros pot.

Vous avez certes là aussi fini par perdre, mais vous n'avez perdu que le minimum parce que vous n'avez pas été trop bête pour prendre des décisions indépendantes les unes des autres à chaque fois que c'était à vous d'agir.

Récap'

A chaque fois que c'est à vous de parler, voyez la main dans son ensemble et envisagez les ramifications possibles de chaque décision potentielle.

Chaque décision change le cours du reste de la main, et si vous ne réalisez pas ces ramifications liées à chaque possibilité, vous allez vous retrouver dans des situations difficiles lors des rues suivantes.

Connaissez votre objectif en cours pour la main et planifiez votre jeu autour de celui-ci. C'est un peu plus de travail, mais les effets potentiels sur vos gains seront très réels.