WPT Champ', d4 : Elky et Fitoussi s'accrochent

Bruno Fitoussi
Avec 210 000 jetons, Bruno Fitoussi devra doubler pour rester en course

Le quatrième jour du WPT Championship marquait l'entrée dans l'argent, pour 50 des 62 joueurs à son départ. Bonne nouvelle : nos trois derniers valeureux français l'ont atteint sans coup férir. Mauvaise nouvelle : on aura ensuite perdu David Benyamine.

Le tirage au sort des tables avait réservé des fortunes diverses pour nos trois dernières stars en course. David Benyamine voyait Phil Ivey s'asseoir à la sienne, tandis que Bertrand Grospellier était entouré de Kathy Liebert, Scotty NGuyen et Mike Matusow, et Bruno Fitoussi de Chad Batista et Freddy Deeb.

Outre l'entrée dans les places payées, la poursuite de l'aventure nourrit un double enjeu en ces derniers jours, la course au titre honorifique du POY (Player Of the Year), joueur de l'année WPT. Avec un John Phan en tête au classement des points décidant de son attribution, la donne est simple : une deuxième place se trouvait nécessaire pour Benyamine, et une quatrième pour Grospellier, afin de s'adjuger la tête.

Les choses débutaient en tout cas plutôt bien dans ce sens pour Benyamine, craquant une paire d'as - et doublant au passage - avec un brelan de 9.
Farha, Liebert et Matusow eurent moins de réussite, et s'en allèrent tous tour à tour à quelques places de l'argent.
Et en parlant d'In The Money, le grand chelem aura été atteint, avec nos trois champions étant sans surprise parvenus à faire partie du bon wagon.

Benyamine se trouvait doubler deux fois en peu de temps sitôt la barrière fatidique franchie, mais l'aventure ne dura guère plus, DeeBee s'inclinant finalement en 45ème position pour un gain de 32 685 $.
David Singer, l'ancien tennisman Boris Becker (un peu plus tôt victime d'un partage improbable sur un flop AQQAQ), puis Phil Ivey (sorti par un Scotty NGuyen en rush) allaient suivre le même chemin. De leur côté Elky et Bruno Fitoussi continuaient de batailler dans le bas du classement, avant que le premier nommé ne trouve fort à propos les as pour doubler face aux rois adverses, lui permettant de remonter dans la moyenne.

La journée se sera terminée à 24 joueurs restants, peu après les sorties de Chris Ferguson et de Nenad Medic. Elky repartira au Day 5 juste dans la moyenne, avec donc toujours de bonnes chances de nous faire une nouvelle grosse performance, tandis que Bruno Fitoussi sera dans la peau du plus petit tapis qui ne voudra pas mourir...

Chip count sélectif (24 joueurs restants, moyenne à 1 404 000)

1- Eugene Katchalov  - 4 294 000
6- Scotty Nguyen - 1 823 000
8- Freddy Deeb - 1 575 000
11- Jeff Madsen - 1 265 000
12- Elky Grospellier -1 230 000
19- Jennifer Harman - 821 000
24- Bruno Fitoussi - 210 000

 

Derniers Blog Posts »