WPT Chypre - Deux français pour la gagne

Antony Lellouche
Son meilleur classement dans un WPT d'ores et déjà battu, Lellouche vise désormais la victoire

Deux français tenteront aujourd'hui d'atteindre la table finale du premier World Poker Tour de Chypre de l'histoire : Antony Lellouche et Thomas Bichon.

Pour sa première édition, le WPT Merit Cyprus Classic est devenu le plus cher tournoi organisé en Europe du haut de ses 10 300 $ de buy-in.
De nombreux professionnels avaient ainsi décidé de faire l'impasse sur une pourtant belle étape de l'EPT Barcelone, pour rallier Kyrenia et ses 29 000 âmes.
Parmi eux le joueur de l'année des WSOP 2009 Jeffrey Lisandro, le November nine James Akenhead, Patrik Antonius, Mike Matusow, Allen Cunningham, Annette Obrestad, John Juanda, Antonio Esfandiari, Dan Harrington... Côté français la Team Winamax était représentée par Ludovic Lacay et Anthony Lellouche, accompagnés de plusieurs autres tricolores tels que Bruno Fitoussi, Hai Son, Thomas Bichon et Yorane Kerignard.

En dépit d'une belle remontée après des débuts délicats, Jeff Lisandro devait prématurément quitter le Merit Crystal Cove Hotel and Casino en fin de journée, un Day 1A qui aura heureusement un peu mieux souri à nos français, notamment Bruno Fitoussi et Thomas Bichon, avec un Ludovic Lacay s'étant même trouvé le luxe de doubler son tapis lors de la dernière main pour prendre la 2ème place au chip count.

Le gallois John Tabatabai (runner-up des WSOP Europe de Londres en 2007) s'adjugeait pour sa part la tête du classement à l'issue des deux premiers jours de qualification, accompagné dans le Top 10 par Phil Gordon, Antonio Esfandiari ou encore Layne Flack, avec les Antonius, Bloch, Cunningham ou Ferguson en bonne posture à quelques encablures.
Annette Obrestad n'allait pour sa part pas voir la couleur du Day 2, éliminée après s'être enferrée dans plusieurs bluffs ratés, tout comme John Juanda sorti au cours de la dernière main du jour par Phil Gordon.

Lellouche et Bichon : la table finale en ligne de mire

Des quatre français au départ du Day 2 (parmi 125 joueurs sur les 181 inscrits), Lellouche prenait le meilleur départ grâce à une quinte max, engrangeant un peu plus tard quelques jetons supplémentaires au bénéfice d'une paire de rois, mais c'est tout le clan français qui se comportait plutôt bien en territoire chypriote. Lacay finissait néanmoins par perdre gros en tombant face à un brelan, pour se voir éliminé un peu plus tard sur un move manqué. Esfandiari, Antonius, Matusow, et Gordon s'ajoutaient eux-aussi à la liste des victimes de la journée, pendant que Nenad Medic prenait la tête.

Confronté à une table difficile, Fitoussi allait faire partie des sortants du Day 3 lorsque sa top paire top kicker se heurtait à une couleur, tout comme Andy Bloch, Allen Cunningham, Sorel Mizzi, puis Dan Harrington en toute fin de journée. Yorane Kerignard quittait lui aussi les débats, non sans avoir produit une belle partie pour une de ses premières en live à ce niveau.
Troisième en jetons au départ de ce Day 3, Lellouche aura pour sa part gagné quelques coin-flip face à des short stacks et passé un joli bluff pour se voir entamer la dernière ligne droite dans les meilleures conditions.

Seuls 18 joueurs seront payés parmi les 21 encore en course aujourd'hui.
Layne Flack est le nouveau chip leader, suivi par Rep Porter, Steven Fung, Antony Lellouche, Huck Seed, Rony Jazzar, Jonathan Little, et Nenad Medic. Le deuxième français Thomas Bichon se lancera lui dans le dernier sprint parmi les plus petits tapis.

Derniers Blog Posts »