WPT - Le triomphe pour Phil Ivey

Il en rêvait depuis un bon moment. Après 7 tables finales sans la moindre victoire, le champion Phil Ivey pouvait se demander s'il allait finir par y arriver. Depuis l'étape WPT de Los Angeles récemment achevée, le « Tiger Woods » du poker peut souffler : le signe indien est vaincu ! … non sans quelques frayeurs.

A grand événement, grand vainqueur ? Le WPT L.A. Poker Classic est en effet considéré comme l'un des plus gros tournois de la saison aux USA. C'est à ce titre que pas moins de 665 joueurs se sont cette année inscrits au départ de cette prestigieuse étape… à 10000$ le droit d'entrée ! Le prizepool fut à l'image de cette démesure, proposant près d'1,6 millions de dollars au vainqueur pour un total de gains distribués s'élevant à près de 6,5 millions de dollars.

A buy-in si élevé, il va sans dire que l'entrée était des plus sélective. C'est ainsi que peu de français ont pu se permettre d'être du déplacement. David Benyamine était tout de même là pour représenter nos couleurs, même si le champion français échoua lors du 3ème jour.
A l'issue de celui-ci, 58 joueurs pouvaient toujours prétendre au titre. Cela n'allait pas être Humberto Brenes, qui se voyait éliminé juste avant la bulle.
Une surprise demeurait possible, à la vue de l'actrice Jennifer Tilly, qui se voyait un temps chip-leader, avant de laisser la place à Phil Ivey. Phil Hellmuth suivant de près.
Mais la compagne de Phil Laak allait sortir lors du Day 4 en 12ème position. Au désespoir des quelques esprits grivois qui avaient relevé un certain pari amical et graveleux conclu avec Antonio Esfandiari, ami de Laak, en cas de table finale.

Cette table finale allait tout de même se trouver relevée, avec la présence de Nam Le, mais surtout donc des deux Phil, Hellmuth et Ivey, chacun déjà nanti de plusieurs tables finales (2 contre 7) sans la moindre victoire dans un WPT malgré leur gros palmarès à côté (16 bracelets WSOP à eux deux). Ivey aura même connu toutes les places… sauf la première !

Les deux stars débutèrent en tout cas difficilement, Ivey perdant un tiers de son tapis sur une mauvaise lecture d'un tapis adverse, et Hellmuth… qui échoua finalement assez vite.
Ivey se refit la cerise face à Nam Le en lui infligeant un bad beat sur une river (33 qui touche son 3 contre AA), et parvint finalement au heads'up final face à Quinn Do, titulaire lui aussi d'un bracelet. Mais cette fois, en position nette d'avantage sur son adversaire (environ 11 millions de jetons contre 2,5), Phil Ivey n'allait pas laisser passer sa chance, terminant même… en beauté, avec un full A8.
Un premier titre WPT mérité pour l'un des plus grands et respectés joueurs actuels du circuit.


Le classement de la Table Finale

1- Phil Ivey - 1,596,100 $
2- Quinn Do - 909,400 $
3- Charles Moore - 625,630 $
4- Nam Le - 411,770 $
5- Scott Montgomery - 296,860 $
6- Phil Hellmuth - 229,820 $

Derniers Blog Posts »