WPT Legends of Poker- Les November Nine en forme

Prahlad Friedman
La gagne pour Prahlad Friedman

Malgré l'absence de joueurs français, l'étape Legends of Poker du World Poker Tour n'en demeure pas moins prisée pour de nombreux professionnels.

Et parmi ceux s'étant particulièrement fait remarquer, deux hommes étant déjà sous le feu des projecteurs : Steven Begleiter (9ème) et Kevin Schaffel (2ème), deux des futurs finalistes des WSOP 2009.

Le Bicycle Casino accueillait jusqu'à ce week-end la deuxième étape du World Poker Tour, saison 8 de son état. 279 joueurs s'étaient donnés rendez-vous dans la course à la succession des Mel Judah, Doyle Brunson, Dan Harrington ou encore John Phan au palmarès.

Si parmi les stars présentes Mortensen ou encore Joe Sebok étaient quelques-uns des premiers éliminés, Steven Begleiter prouvait en revanche qu'il est l'un des hommes  en forme du moment, concluant un joli rush et l'élimination de Tim Phan par la prise du chip lead à la fin du Day 1 devant 182 survivants.

Le Day 2 semblait vouloir sourire à Daniel Negreanu. Le canado-américain prenait en effet la journée à bras le corps en doublant deux fois coup sur coup. Steven Begleiter continuait pour sa part de caracoler en tête, loin devant ses poursuivants, pour finir par logiquement conserver le chip lead à la fin du Day 2 à 74 joueurs restants.


Un seul homme semblait jusque là contester une telle suprématie, son compatriote américain Prahlad Friedman, avant de finalement se faire rejoindre par toute une troupe d'enragés dont Bryan Devonshire récupérant la tête.

Pendant ce temps, les derniers espoirs des Negreanu (sorti par ce dernier nommé) ou Nguyen s'étaient éteints en cette troisième journée.

La gagne pour Prahlad Friedman

Quelques heures de jeu plus tard et la bulle allait elle éclater au visage de Men « The Master » Nguyen sur une traître river. Le chassé-croisé continuait sur la plus haute marche, sans Devonshire qui devait pour sa part lâcher prise, victime d'une couleur supérieure à sa couleur.

Des 24 joueurs restants à la fin du Day 3, Begleiter n'était pas la seule attraction puisque l'un de ses compères des November Nine Kevin Schaffel, affichait lui aussi son nom parmi la liste des derniers prétendants à la succession de John Phan (absent des débats).

A deux tables restantes c'est toutefois le dénommé Todd Terry qui devançait Begleiter pour une poignée de jetons au-delà du million.

Kevin Schaffel prenait la relève en tête en s'adjugeant notamment un joli pot à 3 joueurs, et les rênes pour le démarrage du sprint final à 10 joueurs.

Begleiter quittait finalement ses camarades peu avant la table finale, en 9ème place, après un bon parcours, une belle performance pour celui qui postulera au sacre suprême des WSOP dans quelques mois face à notre français Antoine Saout.

A l'arrivée, Prahlad Friedman allait rattraper son retard sur Schaffel, survivre à ce coude à coude, et parvenir à décrocher le titre de cette deuxième étape du World Poker Tour de la saison.

Jusque là vainqueur d'un bracelet WSOP et auteur de quelques bonnes places payées tant dans les World Series que dans des étapes du WPT -déjà- , l'homme de 31 ans accroche une nouvelle belle ligne à son palmarès, accompagné d'un non moins joli chèque de plus d'1 million de dollars (sur un prizepool de quelques 2,6 millions de dollars), sans oublier une entrée pour le WPT World Championship.

Derniers Blog Posts »