WSOP 2007 - Gros Evénements: que d'émotions !

Las Vegas: alors que les gros événements arrivent ou ont déjà débuté (comme le H.O.R.S.E. à 50.000$, véritable constellation de stars, où notre représentant Bruno Fitoussi est reparti avec la deuxième place), les émotions extra-sportives ont quelquefois été au rendez-vous.

La peur.
Avec le malaise (cardiaque ?) de Paul « Eskimo » Clark en pleine partie, une partie ayant de ce fait dû être suspendue. L'américain est tout de même par ailleurs parvenu en finale de l'event 29 (Seven Card Razz, No Rebuy $1,500+$0).

Le rire.
Il est vrai que les rumeurs pourront toujours faire état d'éventuels excès dans la capitale du vice. Certains ne se sont en tout cas pas privés pour faire des leurs, et ce en pleine partie ! C'est ainsi que le tête-à-tête final de l'event 24 (Seven Card Stud High-Low 8/OB, No Rebuy $3,000+$0) entre Scotty N'Guyen et Eli Elezra s'est terminé en véritable beuverie où le poker ne fut plus qu'un prétexte pour amuser la galerie. Un deal (arrangement) entre les deux joueurs avant le face-à-face est sans doute explicatif de ce final orgiaque et inattendu.

L'incompréhension.
Si nos deux professionnels ont tout de même joué aux cartes en plus d'avoir vidé les bouteilles, ce n'est pas le cas de Vinny Vinh qui a gâché deux belles performances du fait de ses excès, d'un autre calibre il faut bien le dire (on parle de drogues dures). Terminant le premier jour d'un tournoi à 1500$ rebuy en 3ème position (80 joueurs restants), il n'est jamais revenu le deuxième jour. Plus incroyable, Vinny Vinh a refait le coup dans un short-handed à 2500$ avec 24 joueurs restants. Des jetons qui s'envolent sans jouer à ce niveau de compétition, de quoi fendre le cœur…

Derniers Blog Posts »