WSOP 2009 - Le bilan français

Fabrice Soulier
Soulier se classe loin devant les autres avec ses 7 places payées.

Si bilan français définitif ne pourra être tiré qu'en novembre, du fait de la présence d'Antoine Saout sur l'un des sièges de la prestigieuse table finale du Main Event, il est toutefois intéressant de dresser un premier panorama global des WSOP français tant celui-ci n'est pas avare en motifs de satisfaction.

Les World Series of Poker 2009 ont été annoncés comme ceux de tous les records ou presque par son organisateur Harrah's. Et côté français le bilan est à cette image.
En fait, la seule chose qui serait presque à déplorer, se retrouve être l'absence de bracelet décroché par notre armada, malgré une ribambelle de tables finales réussies cette année (10, dans 9 tournois). La 11ème (celle d'Antoine Saout) sera t-elle la bonne ? Le breton tentera en tout cas de battre la meilleure performance d'un français dans l'histoire du Main Event (Marc Brochard, 8ème en 2008), même si le field était à l'époque... sans commune mesure (350 entrants contre plus de 6400 aujourd'hui).
Le compteur des breloques reste en tout cas pour le moment bloqué à 5, avec David Benyamine en dernier triomphateur l'an dernier dans un Championnat du monde d'Omaha Hi/Lo Split à 10 000 $.

Un autre chiffre en progression est celui du nombre de places payées obtenues par nos tricolores : 121, contre 76 l'an passé.
La tendance s'est même confirmée pour le Main Event, avec 20 joueurs étant parvenus à rentrer dans l'argent, contre 9 en 2008. A noter qu'en termes de gains, pas moins de 6 joueurs auront dépassé le score réussi par le meilleur français il y a un an (41 816 $), Stephan Hornet, 106ème.

Au niveau de la moisson de billets verts, Antoine Saout est évidemment d'ores et déjà le grand gagnant français, déjà assuré des 1,26 millions $ de la neuvième place du Main Event. Ludovic Lacay (3 places payées), François Balmigère (les deux autres frenchies les plus en vue dans ce Main Event) suivent sur l'échelle des gains totaux, talonnés par Fabrice Soulier et ses 7 places payées, pour le nouveau record français sur une édition (battant de loin les 4 ITM réussis en une année par Benyamine, Biechel, Perrault, et Nadim Shabou).
A noter "galement les bons résultats d'Anthony Roux, Mathieu Jacqmin et Thibaud Durand (tous au-dessus des 100 000 $ de gains), ainsi que d'Antoine Amourette, Olivier Busquet, et Elky tous à 3 "In The Money".

L'année des records

Du côté des filles Marie Chalendard se sera la plus particulièrement illustrée avec deux jolies places payées (38ème/1060 dans le Ladies Event à 1000$ et 196ème/2506 en NLHE à 1500$), sans oublier l'étonnante performance d'Estelle Denis dans le Main Event (203ème), et la table finale d'Almira Skripchenko au côté de son collègue Anthony Roux dans l'Event 36 de NLHE à 2000$.

Les grands absents au tableau d'honneur se nomment Bruno Fitoussi (peu en réussite malgré de bons débuts de tournois), Michel Abecassis, Nicolas Levi, Philippe Rouas, Pascal Perrault, ou encore Patrick Bueno qui avait toujours au moins réussi une place payée depuis 2005.
Rémy Biechel a quant à lui sauvé ses Series grâce à sa 350ème place du Main Event, pour un gain équivalent à ses 4 places payées de 2008.

2 945 469 $, c'est la part de butin récoltée par les français sur les 112 970 324 $ de prizepool distribués (le tout hors Main Event), soit quelques 2,6%. Un chiffre honorable qui place le pays parmi les meilleurs performeurs des plus de 115 nations représentées, les Etats-Unis phagocytant le reste des statistiques à hauteur de quelques 70% (avec un nombre d'entrants sans commune mesure avec le reste du plateau).

L'intégralité du classement français des gains et places payées
(gains provisoires minimum pour Saout)

#

Joueur

Gains $

PP

1

Antoine Saout

1 263 602

1

2

Ludovic Lacay

524 612

3

3

François Balmigère

352 832

1

4

Fabrice Soulier

203 671

7

5

Anthony Roux

141 676

2

6

Mathieu Jacqmin

120 415

2

7

Thibaud Durand

115 817

1

8

Jean-Philippe Leandri

95 837

1

9

Antoine Amourette

94 126

3

10

David Jaoui

91 423

2

11

Olivier Busquet

80 656

3

12

Almira Skripchenko

78 664

1

13

Elky

76 979

3

14

David Benyamine

70 780

2

15

Loïc Degrou

57 991

1

16

Pascal Leyo

53 293

1

17

Julien Brecard

49 991

2

18

Anthony Lellouche

41 310

2

19

Gabriel Nassif

38 947

1

20

Aurélien Guiglini

37 379

1

21

Estelle Denis

36 626

1

22

Patrick Bruel

35 506

2

23

Patrick Hanoteau

32 963

1

24

Antoine Dugast

29 911

1

-

Quentin Lae

29 911

1

-

Rémy Biechel

29 911

1

27

Rui Cao

29 164

2

28

Alexandre Roos

23 196

1

29

Philippe Narboni

22 581

2

30

Luc Viry

21 365

1

31

Sébastien Sabic

19 076

2

32

Patrice Boudet

17 007

1

33

Manuel Bevand

15 270

1

34

Jacques Zaicik

15 012

2

35

Philippe Uzan

11 505

1

36

Nicolas Cohen

11 162

1

37

François Mahiout

10 046

2

38

Jean-Paul Seatelli

9 641

2

39

Stéphane Bazin

9 552

2

40

Franck Cartigny

9 079

1

41

Frédéric Le Roux

8 570

1

Note : Nous n'avons pas inclus l'américaine Vanessa Rousso (124 949 $, 4 places payées) dans notre classement, bien que possédant également la double nationalité française de par ses origines.

 

Derniers Blog Posts »