WSOP 2014 : Le Résumé Complet semaine par semaine

Amazon room
17461 joueurs auront déjà été enregistrés sur les 11 premiers tournois (photo : le Millionnaire Maker).

D'ici quelques heures déjà 15 épreuves seront achevées dans ces World Series of Poker 2014, soit près du quart de la compétition. Mais que retenir de cette première semaine de compétition ? PokerListings fait le point.

Pour plus d'infos sur les tournois résumés, voyez notre page complète des WSOP 2014.

Comme chaque année les WSOP ont démarré par l'épreuve de No-Limit Hold'em à 500$ (le plus petit buy-in des Series) et réservée aux employés de casino (que l'on peut généralement étendre aux employés de l'industrie). Un tournoi (Event 1) au programme depuis 1983.
La première bonne surprise est qu'il n'aura pas fallu attendre plus pour voir déjà une première table finale avec un joueur français dans ces WSOP. Olivier Doremus, originaire de Haute-Savoie et chef-pâtissier à l'Aria Hotel & Casino aura en effet terminé 4ème, pour un prix de 24 203$.
Le vainqueur Roland Reparejo est lui aussi issu des métiers de bouche, puis qu'il s'agit d'un ancien chef-cuisinier aujourd'hui en semi-retraite et reconverti en tant que croupier.

La première sensation n'aura pas non plus tardé, puisqu'une première star du poker aura décroché son bracelet dès l'Event 2 de Mixed-Max à 25.000$. Son troisième pour être exact, puisque Vanessa Selbst avait déjà remporté le bijou en 2008 et 2012.

e2 selbst
Et de 3 pour Vanessa Selbst, qui s'affirme un peu plus comme la meilleure joueuse du monde.
 

Selbst s'inscrit un peu plus dans les livres d'histoire, puisqu'elle devient la première joueuse à franchir le cap des 10 millions de gains en tournois, et seulement la deuxième femme à posséder 3 bracelets (au côté d'une autre légende, Barbara Enright).
"Il n'y a pas de mot pour décrire le fait de gagner un premier bracelet, mais il n'y a pas de mot non plus pour décrire le troisième. Ils sont tous autant incroyables."

Brandon Shack-Harris avait annoncé la couleur quelques semaines plus tôt, qu'il allait remporter un bracelet cette année. Bingo ! L'Américain qui fait partie des amis de Vanessa Selbst, s'est en effet adjugé l'Event 3 de Pot-Limit Omaha à 1.000$. Un tournoi qui aura battu le record du plus gros tournoi (1128 joueurs) autre qu'un tournoi de No-Limit Hold'em.
On retrouve trois Français payés dans cette épreuve, dont Gabriel Nassif.

Rien de spécial à signaler dans les Event 4 et Event 9 de No-Limit Hold'em à 1.000$ remporté par Kyle Cartwright, un habitué du WSOP Circuit avec 5 bagues au compteur, et Jeffrey Smith.

Premier échec pour Hellmuth, au tour de Negreanu ?

Joueur assez connu sur le circuit, Tuan Le aura remporté son premier bracelet dans l'Event 5 de Deuce-to-Seven à 10.000$, non sans avoir dû se sortir d'une table finale relevée avec entre autres Justin Bonomo, Eli Elezra, Nick Schulman ou Phil Galfond.
Notre spécialiste des High stakes Alexandre Luneau aurait pu en être mais il aura échoué à seulement quelques encablures de la table finale (8ème). David Benyamine est l'autre Français payé dans ce tournoi (12ème).

Egalement son premier bracelet pour le Biélorusse Alex Bolotin (pour l'instant le seul vainqueur non-américain) dans l'Event 6 de No-Limit Hold'em Shootout à 1.500$, après plusieurs échecs de peu (5 tables finales).

HellmuthForresthandshake2
Phil Hellmuth félicite Ted Forrest. Ce n'est pas encore pour cette fois pour le bracelet n°14.
 

Vous vouliez un premier duel de "monstres" dans ces WSOP ? Alors il fallait regarder du côté de l'Event 7 de Razz à 1.500$. A ma gauche Ted Forrest, 5 bracelets, à ma droite Phil Hellmuth, 13 bracelets et recordman. C'est finalement le premier nommé qui sera sorti vainqueur de ce heads-up de feu qui aura duré plus de 4 heures.

L'Event 8 de No-Limit Hold'em à 1.500$ était attendu et pour cause : il prévoyait de couronner un nouveau millionnaire, d'où son nom de "Millionnaire Maker". Le tournoi aura (presque) battu tous les records : avec 7977 entrées enregistrées (6226 joueurs et 1751 ré-entrées), il devient le deuxième plus gros tournoi de toute l'histoire des WSOP.
Son heureux vainqueur se nomme Jonathan Dimmig. A noter 5 Français payés dans cette épreuve, et un 4/4 pour Humberto Brenes, déjà sa 4ème place payée en 2014 en 4 tournois !

Brock Parker s'octroie son troisième bracelet WSOP (après ceux de 2009) dans l'Event 10 de Limit Omha Hi-Lo à 10.000$, quelques jours après sa finale de l'Event 7.

Dans l'Event 11 de No-Limit Hold'em 6-handed à 1.500$ c'est un Justin Bonomo aux anges qui aura remporté la victoire dans un final à sensations. Un soulagement en effet pour le bien connu Américain, qui avait jusque là échoué 6 fois en table finale avec 3 deuxièmes places (dont quelques jours plus tôt dans l'Event 5).
A noter en outre côté français la belle 20ème place de Sarah Herzali.

Notons enfin que Daniel Negreanu est actuellement en table finale de l'Event 13 de Deuce-to Seven à 10.000$, et peut-être donc en route pour un 7ème bracelet.
A suivre...


Retrouvez aussi :

> Tous les Résultats des WSOP 2014
> Le classement complet des joueurs français, belges et suisses (argent gagné)

-----

WSOP, Semaine 2 : Le Résumé Complet

(12/06/14)

Entrée des WSOP

Alors que l'on vient de dépasser le premier tiers des World Series of Poker 2014, PokerListings revient pour vous sur ce qu'il fallait retenir de la deuxième semaine.

Pour plus d'infos sur les tournois de cette semaine, rendez-vous sur notre page des WSOP 2014.

Si vous avez lu notre compte-rendu de la semaine 1, vous vous rappelerez peut-être que nous nous en étions arrêtés à l'Event 13 de Deuce-to-Seven à 10.000$ et Daniel Negreanu qui était en piste (alors en table finale) pour un premier bracelet dans ces Series.

Les nombreux parieurs à avoir relevé le défi du Canadien avant le début des Series (parier sur le fait que ni lui ni Phil Ivey ne remporterait de bracelet cet été, à 1 contre 1 et 5000$ minimum la mise) auront finalement eu très très chaud. Negreanu n'aura en effet finalement échoué qu'en heads-up, face à Paul Volpe, là où on aurait d'ailleurs aussi pu avoir un duel final entre deux membres de la Team PokerStars, Negreanu et Jason Mercier (qui termine 3ème).
Volpe aura donc fait pas mal d'heureux, et lui le premier. C'était d'ailleurs le seul joueur en table finale qui n'avait pas encore remporté de victoire et de bracelet aux WSOP.

negreanu event13b
C'est manqué pour Negreanu... pour cette fois.
 

Un petit retour par l'Event 12 avant de poursuivre, histoire de n'oublier personne même si le dénouement de cette épreuve, comme d'autres, aura été loin d'être aussi passionnante. Si Gregory Kolo est le vainqueur dont tout le monde ou presque aura sans doute vite oublié le nom (même si l'homme était un habitué du WSOP Circuit), on aura aussi noté la première place payée (22ème) de Phil Ivey.

On aura failli assister à un "back-to-back" dans l'Event 14 comme l'on dit dans le jargon, c'est à dire un précédent vainqueur qui remporte le tournoi deux années consécutives. Malheureusement pour Calen McNeil, celui-ci aura dû s'incliner au pied du podium. C'est finalement le jeune ingénieur d'oléoduc Nicholas Kost qui aura remporté le bracelet cette année, tandis qu'Alexandre Luneau aura encore prouvé sa bonne forme en réusissant sa deuxième jolie place payée de ces WSOP, et surtout en accrochant sa première table finale (5ème).
A noter également la présence à ce stade de Greg Raymer, pour qui les quelques soucis d'une affaire de moeurs récente semblent oubliés.

L'excellente nouvelle de la semaine aura été la très belle victoire de Davidi Kitai dans l'Event 15 de No-Limit Hold'em à 3000$ en tables de 6. Le Belge décroche là son troisième bracelet WSOP s'il vous plaît ! Il rentre ainsi dans le cercle très fermé des joueurs non-Américains avec un tel total : 3 seulement (avec Jeff Lisandro, et Daniel Negreanu) !
Phil Hellmuth aura pour sa part manqué de peu la table finale (8ème).

Volpe, Kitai, Heimiller, Danzer et Nitsche à l'honneur

Todd Bui, un excellent ami de JC Tran, s'est pour sa part adjugé l'Event 16 devant Tom Franklin.

Le vétéran et très régulier Dan Heimiller, récent nominé à nos PokerListings Awards 2014, a pour sa part décroché son second bracelet (après un premier en 2002) et le Golden Eagle trophy dans le Seniors Event (Event 17) réservé aux joueurs de plus de 50 ans.

Une route jalonnée de succès que prendra peut-être le jeune talent allemand George Danzer, vainqueur de son premier bracelet (pour 10 places payées dont 8 tables finales !) dans l'Event 18 de Razz à 10.000$, le plus cher tournoi de l'histoire des WSOP dans cette discipline.
Il aura dominé en heads-up un joueur qui aura bien failli être le premier à réussir un doublé cette année, Brandon Shack-Harris (précédent vainqueur de l'Event 3).

kitai groupe
Davidi Kitai, chaleureusement entouré par plusieurs supporters bien connus.
 

Peu à signaler dans l'Event 19, remporté par l'ancien US marine Ted Gillis. On pourra toutefois relever les belles places payées de Paul Tedeschi et Pierre Milan.
Guère plus dans l'Event 20 où Kory Kilpatrick aura inscrit son nom au palmarès, tandis que Sylvain Loosli enregistre sa première place payée depuis sa finale du Main Event de l'an dernier.

Encore un joueur allemand vainqueur dans l'Event 21, en la personne cette fois de Dominik Nitsche, pour son troisième bracelet et déjà son deuxième cet été ! Il devient le plus jeune joueur à atteindre ce total, battant le record d'un certain... Phil Ivey.
Petite réjouissance pour le clan français (après des débuts de Series un peu ternes il faut bien le dire), 6 de nos représentants auront terminé dans l'argent, le meilleur total jusque là, avec Erwann Pecheux notamment auteur d'une belle 11ème place.

L'Event 22 de H.O.R.S.E. à 10.000$ avait apporté beaucoup d'espoirs, avec Bruno Fitoussi, David Benyamine et ElkY présents dans la dernière ligne droite à 20 joueurs restants. Malheureusement ils terminent respectivement 9è, 11è et 16è, d'un tournoi finalement remporté par Christopher Wallace.

Un petit mot enfin sur l'Event 23, dernier achevé à l'heure où nous écrivons ces lignes, avec le titre pour Doug Polk, qui succède au Belge Michael Gathy vainqueur en 2013.

-----

WSOP, Semaine 3 : Le Résumé Complet

(19/06/14)

bracelets or World Series

Après deux premières semaines plutôt intéressantes, la troisième semaine de ces World Series of Poker 2014 a encore une fois réservé son lot d'émotions, et surtout été synonyme de premier bracelet français en 2014.

Mais c'est un Belge que nous mettons à l'honneur en ce début de résumé, le sémillant et toujours apprécié Pierre Neuville. Le lauréat de nos PokerListings Awards 2013 sera malheureusement passé tout près de la victoire et de son premier bracelet WSOP dans l'Event 24 de No-Limit Hold'em en tables de 6 à 5000$ et 541 joueurs.

La réussite lui aura manqué dans la dernière ligne droite, pour ce qui est sa troisième 2è place dans un tournoi majeur (après deux autres sur l'EPT en 2009 et 2012). Mais fidèle à lui-même Pierre aura pris les choses avec philosophie et beaucoup de positivité, comme rapporté par Planetpoker.be : "Mon bonheur est tellement grand d'avoir gagné ce tournoi contre les 500 meilleurs joueurs du monde (-1) que non il n'y a vraiment aucune place pour de la déception."

neuville giron
Pierre Neuville, un perdant qui sait garder le sourire.
 

Son bourreau se nomme Kevin Eyster, gros joueur en ligne (3 millions de gains) et notamment vainqueur d'un titre WPT en 2003.

Neuville pourra s'inspirer de Tommy Hang en matière de persévérance, ou l'illustration que tout vient à point qui sait attendre. L'Américain de 34 ans a en effet remporté l'Event 27 de H.O.R.S.E. après un premier échec en heads-up de ce même tournoi en 2008 (ainsi que deux 3è et une 4è place dans d'autres) ! "Chaque année j'ai progressé, appris de nouvelles choses, de nouvelles tactiques, et ça a payé."
Et le pire c'est que Hang aura failli ne pas disputer ce tournoi, ayant dû convaincre sa femme de manquer la fête des pères cette année.

L'Event 25 aura été synonyme de rédemption pour l'Anglais John Kabbaj qui sort d'une période compliquée dans sa vie personnelle (divorce et tout ce qui s'en suit). Il remporte son deuxième bracelet après un premier en 2009.

Neuville, Nassif et Touil proches du sacre, la gagne pour Pierre Milan

L'Event 26 aura échu au semi-professionnel Andrew Rennhack, gérant d'une entreprise de distributeurs automatiques en dehors des tables. Il aura abordé le tournoi de manière très zen, ce qui lui aura conféré un avantage face aux pros selon lui.

Un autre joueur à avoir enfin réalisé son objectif de décrocher un bracelet : l'homme d'affaires russe et joueur à temps partiel Alex Bilokur dans l'Event 28 de PLO à 10 000$.

e29 milan
Pierre Milan, notre premier Français vainqueur en 2014 !
 

Cocorico ! L'Event 29 de NLHE à 2500$ se sera inscrit en bleu-blanc-rouge, avec la victoire de Pierre Milan devant 1164 autres joueurs. C'est le 15ème de l'histoire pour le clan français.
Pour sa troisième place payée dans ces Series (et la quatrième table finale française), "Montoya" n'aura pas fait traîner les choses lors du heads-up face au Canadien Justin Oliver, qui n'aura duré que 3 mains !

Après Eyster un autre très gros joueur en ligne s'est adjugé un bracelet cette semaine écoulée, en la personne de l'Américain Calvin Anderson dans l'Event 30.

12 joueurs auront depuis le début de ces WSOP remporté un nouveau bracelet. C'est le cas de Brett Shafer dans l'Event 31 (après son premier l'an dernier), Dutch Boyd dans l'Event 33 (son 3ème), Eric Buchman dans l'Event 34, Brian Yoon dans l'Event 35, et bien sûr le vainqueur du Main Event 2009 Joe Cada dans l'Event 32 (face à un autre ancien November Nine, Jeremy Ausmus), après trois tables finales depuis.
A noter lors de ces derniers tournois la première place payée de ces Series pour Benjamin Pollak (ev.32), ou encore la table finale de Gabriel Nassif (ev.33).

Enfin le plus récent tournoi terminé, l'Event 36 remporté par encore un Américain, Steven Wolansky, a vu un nouveau Français en finale en la personne de Samuel Touil, qui termine 6è.
A la troisième place on y retrouve... un footballeur Allemand jouant au Borussia Mönchengladbach, Max Kruse, qui se sera finalement bien consolé de sa non-sélection pour la Coupe du Monde au Brésil !

-----

WSOP, Semaine 4 : Le Résumé Complet

(26/06/14)

WSOP bannières

La quatrième semaine des World Series of Poker aura été plus calme que les précédentes, mais aura tout de même vécu son lot de belles histoires.

10 épreuves de plus de terminées, on entre bientôt dans la dernière ligne droite avant le Main Event.

Cette dernière semaine avait bien commencé avec la nouvelle table finale atteinte par Gabriel Nassif, l'un des Français les plus en vue dans ces World Series, dans l'Event 37 de Pot-Limit Omaha à 1 500$. Mais pour sa 4ème place payée en 2014, Nassif aura manqué de chance face au futur vainqueur Brandon Paster. Il aura finalement terminé sur la troisième marche du podium.

Les Allemands ne font pas seulement parler d'eux que dans les parties et tournois de poker à hauts enjeux. L'un des hommes en forme de ces Series, George Danzer, aura en effet décroché son deuxième bracelet de ces WSOP 2014 dans l'Event 38 de 7-Stud Hi-Lo à 10 000$.
Détenteur de stats impressionnantes (13 places payées, 9 finales et 2 victoires), il apporte également son 4ème bracelet à l'Allemagne (après l'autre doublé réussi par Dominik Nitsche).

e38 danzer
Danzer confirme encore un peu plus l'incroyable bonne période allemande.
 

Après une 7è place l'an dernier, Sean Dempsey aura remporté cette année un bracelet dans l'Event 39 après un heads-up de plus de 3 heures, une épreuve d'Omaha, sa variante de prédilection.
A noter la deuxième table finale consécutive dans cette épreuve pour Nam Le, 7è en 2013.

Davide Suriano est le premier Italien vainqueur cette année (le dernier était Rocco Palumbo en 2012), dans l'Event 40 de Heads-up à 10 000$. Il aura notamment battu Scott Seiver et Daniel Cates lors des deux premiers tours, puis plus tard Sam Stein en finale, en 36 mains.

Danzer, R. Mizrachi et Dan Kelly en vedettes

C'est un visage plus connu qui a décroché son deuxième bracelet WSOP dans l'Event 41 (après un premier en 2007), le premier tournoi "Dealer's Choice" de l'histoire et qui avait réuni de nombreux grands noms : Robert Mizrachi. "C'est un honneur de gagner ce tournoi qui était très difficile. Vous ne devez pas seulement connaître tous les jeux, mais aussi choisir ceux que votre adversaire ne jouent pas bien également." Le principe d'un tournoi "au choix du donneur" est en effet que chaque joueur à tour de rôle décide de quelle variante de poker sera disputée pour la main suivante.

Peu à signaler dans l'Event 42 de PLO 6-handed à 5 000$, remporté par un énième Américain, Michael Drummond, si ce n'est en outre la belle 16è place pour un Français, Mathieu Jacqmin.

e41 mizrachi robert
Les frères Mizrachi sont toujours là pour s'emparer de bracelets qui traînent.
 

Autre joueur à avoir remporté son deuxième bracelet dans ces Series, Dan Kelly dans l'Event 43, après un premier en 2010. Une victoire dans une table finale relevée et devant ses parents, qui le voyaient jouer pour la première fois !

Parmi les clins d'oeil du destin sympathiques, la victoire de Jordan Morgan le jour de son 9è anniversaire de mariage dans l'Event 44, tandis que le joueur confiait venir tenter sa chance depuis 10 ans.
Dans la même veine, on aura pu voir dans ce tournoi leur première place payée combinée dans ces WSOP pour Sofia Lövgren et Luca Moschitta.

L'Event 45 aura vu le plus grand nombre de joueurs français payés dans un même tournoi depuis le début de ces Series, 8 terminant dans l'argent. Un retour à signaler, celui d'Arnaud Mattern pour sa première place payée sur le circuit depuis 2012 !
Du côté de Pierre Neuville ces World Series sont décidément une bonne cuvée, puisque le Belge enregistre sa 5ème place payée.
A noter également la victoire de Will Givens, alors qu'il venait déjà de terminer 4ème dans la même épreuve (NLHE à 1 000$ et à plus de 1600 joueurs) il y a seulement quelques jours !

Tandis que le Players Championship en est à sa table finale, un dernier mot sur le dernier tournoi achevé à cette heure, l'Event 47 en "Ante Only", gagné par un nouveau joueur ayant connu une période difficile après John Kabbaj (les deux hommes sont d'ailleurs devenus amis), Jesse McEuen.
On relèvera également la belle 11ème place pour Antoine Saout, sa première cet été.

-----

WSOP, Semaine 5 : Le Résumé Complet

(03/07/14)

billets verts poker WSOP
Le tas de billet (enfin juste une partie...) du vainqueur du Big One for One Drop, Daniel Colman.

Tandis que le grand final du Main Event approche, retour sur une cinquième semaine des World Series of Poker qui a encore réservé son lot de grandes victoires et d'émotions.

On peut parfois penser que les choses se calment à l'approche du Main Event, mais la réalité en est souvent toute autre, et la cinquième semaine des WSOP aura été encore plus excitante que la précédente. Il faut dire que plusieurs gros tournois étaient au programme.

Nous en étions d'ailleurs restés la semaine dernière à la table finale du Players Championship à 50 000$, probablement le tournoi le plus prestigieux derrière le Main Event (certains le considèrent même plus prestigieux, car disputé en 8 variantes de poker en plus de son buy-in conséquent).
C'est l'Américain John Hennigan qui s'est adjugé la victoire et le trophée "Chip Reese", ainsi que son troisième bracelet WSOP. Une épreuve qui lui plaît puisqu'il avait déjà terminé 3ème l'an dernier !
Finaliste, Melissa Burr aura également été à l'affiche puisqu'elle sera devenue la première joueuse finaliste (et même seulement payée) dans ce tournoi.

Jesse McEuen fait partie de ces joueurs revenus de l'enfer. Quasiment ruiné et quelque peu affaibli, il aura reçu le soutien d'un autre joueur précédemment dans son cas et récent vainqueur John Kabbaj. Du coup McEuen aura lui aussi ajouté son nom à la liste des belles histoires, en remportant l'Event 47, un tournoi sans blindes mais avec antes seulement.
A noter la belle 11ème place d'un autre semi-revenant, Antoine Saout.

IMG4
Phil Ivey a désormais un bracelet pour chaque orteil.
 

Peu à signaler dans l'Event 48 remporté par l'Américain Tyler Patterson. On passe donc. Guère plus dans l'Event 49 dont le lauréat se nomme David Miscikowski, décrit par ses amis comme l'un des hommes les plus calmes qu'ils connaissent. Effectivement ce sont des choses qui peuvent aider au poker !

Et de 2 pour la France, et de 10 pour Ivey

Le premier coup de tonnerre de la semaine aura eu lieu dans l'Event 50 de 8-Game, avec la victoire de Phil Ivey, pour son 10ème bracelet ! L'homme rentre un peu plus dans l'histoire en rejoignant Doyle Brunson et Johnny Chan, et est désormais à trois longueurs de Phil Hellmuth.
Ivey permet également à Negreanu de remporter le pari qu'il avait lancé avant les WSOP, selon lequel l'un des deux au moins remporterait un bracelet cet été. Une victoire qui aura donc fait un bon peu de malheureux !

A peine remis de nos esprits, un autre évènement allait avoir lieu dans l'Event 51, ce fameux tournoi Monster Stack ayant réuni pas moins de 7862 joueurs (soit le troisième plus gros de tous les temps) : une nouvelle victoire française, avec Hugo Pingray étant allé au bout de ce tournoi marathon.
Pingray apporte là son 16è bracelet à la France, et donc son deuxième cette année.
Pas moins de 19 tricolores auront été payés dans cette épreuve, le record jusqu'à présent en 2014.

Autre Français à l'honneur dans ces Series même si la victoire le fuit toujours, Gabriel Nassif, une troisième fois finaliste cet été (pour sa 7ème place payée) dans l'Event 52, remporté par l'Américain David Olson.

Le Ladies Championship aura vu la victoire de l'Américaine Haixia Zhang, qui à la base ne pensait pas participer au tournoi, avant d'être finalement rapidement éliminée du Monster Stack et d'avoir plus de temps libre que prévu avant de rentrer chez elle.
Déception : on ne retrouve aucune joueuse française payée cette année.

victoire pingray
Hugo Pingray (au centre dans la mêlée), apporte son deuxième bracelet de l'année à la France.
 

Chad Brown honoré

Encore une victoire allemande dans l'Event 54 (la cinquième cet été), avec cette fois Florian Langmann titré. A noter la table finale d'Antony Lellouche, 6è.

L'Israélo-Canadien Asi Moshe, joueur à mi-temps, remporte pour sa part l'Event 55, dans lequel Pierre Neuville poursuit son incroyable moisson en 2014, avec sa 7ème place payée de ces Series !

Encore un Américain vainqueur de l'Event 56 en revanche, Mike Kachan, qui ne pensait venir disputer que le Main Event et qui était encore sur la route quand ce tournoi a commencé !
A noter également dans ce tournoi le premier cash d'Elisabeh Hille depuis sa grosse performance dans le Main Event 2012 (11è).

Autre tournoi qui était ô combien attendu, l'Event 57 du Big One for One Drop à 1 million de dollars de droit d'entrée, avec 42 joueurs cette année (en deça des espérances des organisateurs qui espéraient la limite des 56 atteinte). C'est finalement Daniel Colman qui aura décroché la victoire et un premier prix de quelques 15,3 millions de dollars (même s'il en reversera la majeure partie à ses investisseurs), en battant l'incontournable Daniel Negreanu en heads-up.

Enfin cette nuit Jared Jaffe a remporté l'Event 58, où 10 Français auront été payés.

Pour être complet on oubliera pas non plus le bracelet honorifique décerné à Chad Brown, atteint d'un cancer, et finalement décédé quelques jours plus tard ce mercredi.

Rendez-vous jeudi prochain pour le compte-rendu de la dernière semaine, alors qu'on aura déjà attaqué le Main Event. Restez connecté sur PokerListings pour ne rien manque du plus chaud des WSOP !

-----

WSOP, Semaine 6 : Le Résumé Complet

(10/07/14)

Salle WSOP vide
Les WSOP 2014 touchent à leur fin et les salles se vident, mais tout n'est pas encore tout à fait terminé...

Que s'est-il passé d'important aux World Series of Poker ces 7 derniers jours ? PokerListings revient pour vous sur les principaux faits marquants de cette semaine écoulée.

Le rythme se sera quelque peu ralenti en cette dernière semaine de compétition avant le grand rendez-vous du Main Event, même s'il ne restait aussi que 6 épreuves au programme.

Mais les WSOP auront continué de faire d'heureux gagnants, tels Philipp Hui dans l'Event 59, faisant partie des joueurs qui peuvent témoigner qu'il ne faut jamais désespérer. Hui aura en effet dû lutter pour revenir à différents stades de la table finale, notamment au moment du heads-up qui l'aura vu tomber avec un désavantage de 18 contre 1 en jetons !
Pour la petite histoire, cet ancien golfeur pro avait en outre connu de très décevants WSOP jusque là, avec 2 cash sur 30 tournois disputés.

Même constat pour le vainqueur de l'Event 60 Salman Jaddi. Lui aussi sera revenu du diable vauvert afin de décrocher son bracelet, puisqu'il sera tombé à moins de 2 blindes durant le tournoi !
Jaddi aura croisé la route du Français Guillaume Maréchal en table finale, qui s'incline malheureusement en 4è position. C'était la 11ème table finale réussie par un Français (pour 2 victoires) cette année.
A noter également la 8ème place payée de Pierre Neuville dans ces Series, l'un des meilleurs performeurs en 2014 en termes de places payées. Un incroyable record pour le Belge qui n'en totalisait que 10 avant cet été.

52/64 pour les Etats-Unis - Phil Ivey en tête du Main Event

IMG3997
Phil Ivey a déjà décroché un bracelet cet été, mais a encore très faim dans le Main Event.
 

L'Américain Matt Grapenthien voulait lui qu'on retire le bracelet de sa vue lors du heads-up de l'Event 61 de Stud à 10 000$, ayant eu peur que l'émotion ne le prive de la victoire face à Todd Brunson. A tort.

Dans le Little One for One Drop (Event 62), l'autre tournoi caritatif des WSOP (petit frère à 1 111$ du Big One à 1 million), c'est l'Ukrainien de 48 ans Igor Dubinsky qui aura triomphé.
Dans le même temps Humberto Brenes enregistrait sa 10ème place payée cet été, et peut rêver d'égaler le record du Russe Konstantin Puchkov s'il termine dans l'argent du Main Event.
10 français terminent payés dans ce tournoi, dont la première fois pour le chanteur Grégoire.

Bryn Kenney aura dominé l'Event 63 de 10-Game (10 variantes de poker) de bout en bout avant de s'adjuger presque logiquement le bracelet, pour ce qui était sa cinquième table finale (sa troisième cet été).

Enfin l'Event 64 de Pot-Limit Omaha à 10 000$ aura vu la victoire de Patrick Walsh, le 52è Américain vainqueur dans ces World Series 2014.

Un mot sur le Main Event 2014 que vous pourrez suivre plus en détails ces jours prochains sur PokerListings : il reste encore 1864 joueurs sur les 6683 au départ, et qui reviendront au Jour 3. Un Main Event pour l'instant mené par un certain... Phil Ivey.


Retrouvez toujours :

> Tous les Résultats des WSOP 2014
> Le classement complet des joueurs français, belges et suisses (argent gagné)

-----

5 millions $ de fonds levés pour le caritatif grâce aux WSOP 2014

(06/08/14 - par PokerListings France)

Le poker peut parfois être une quête égoïste, mais cela n'empêche pas les joueurs de donner, et parfois beaucoup.

Le plus gros de cette somme de 5 millions de dollars sera bien sûr venue de la ponction de 10% des buy-in du Big One for One Drop à 1 million de dollars, soit 100 000$ par joueur reversés à l'association One Drop ("une goutte"), oeuvrant pour l'accès à l'eau potable dans les pays en difficulté à ce niveau.

Avec 46 participants ce sont donc 4,6 millions de dollars que l'évènement aura permis de lever pour l'association fondée par Guy Laliberté, également célèbre fondateur du Cirque du Soleil. "Nous pouvons vraiment dire que tout le monde est sorti gagnant, pas seulement les joueurs, mais toutes les communautés qui pourront bénéficier de tout cet argent récolté."

Le Little One for One Drop contribue pour un demi-million

IMG1365
Guy Laliberté
 

Mais ce ne sont pas que les joueurs les plus fortunés qui auront contribué à la cause. Le petit frère de ce tournoi high roller, le "Little One for One Drop", proposait lui aussi une participation de 10% de son droit d'entrée de 1 111$, soit 111$ par entrée reversés à l'oeuvre caritative. Avec 4496 joueurs, ce sont ici 499 056$ qui auront été levés.

En y ajoutant 107 329$ supplémentaires en donations directes, et les WSOP auront donc généré 5,2 millions de dollars très exactement pour le caritatif cette année.
Et cette somme ne prend pas encore en compte les éventuels dons que pourraient effectuer les November Nine, finalistes du Main Event en novembre.

"Nous sommes vraiment fiers de la communauté poker qui a ouvert son coeur et son portefeuille de manière si généreuse pour faire une réelle différence" a déclaré le Directeur Général de Caesars Interactive Entertainment (l'organisateur des WSOP) Mitch Garber.

"Le poker est un jeu joué de partout, et One Drop est une formidable organisation travaillant sans relâche pour améliorer la vie des gens. Nous sommes très reconnaissants envers tous ceux qui continuent de contribuer au succès incroyable de cette initiative."

Le détail de la somme levée durant les WSOP :

  • Prélèvement sur les entrées du Big One for ONE DROP : 4 666 662 $ (111 111 $ pour chacun des 46 buy-ins).
  • Prélèvement sur les entrées du Little One for ONE DROP : 499 056 $ (111 $ pour chacun des 4 496 buy-ins).
  • Contributions pour la campagne All-in for ONE DROP : 107 329 $ (différentes donations dont via l'initiative proposée aux gagnants de donner 1% de leurs gains, une initiative qui existe depuis de nombreuses années).

Plus sur ces deux tournois des WSOP 2014

Veuillez correctement remplir les champs requis !

Erreur !

Vous devez attendre 3 minutes avant de pouvoir poster un nouveau commentaire.

Aucun commentaire

×

Sorry, this room is not available in your country.

Please try the best alternative which is available for your location:

Close and visit page