WSOP 2015, Semaine 1 : Le Résumé Complet

wsop colossus2
Le Colossus a été le succès populaire annoncé.

Vous avez du mal à suivre toute l'action des World Series of Poker ? PokerListings vous propose un résumé complet avec l'essentiel de ce qu'il s'est passé à Las Vegas durant la première semaine des World Series of Poker.

(cliquez sur notre page intégrale des WSOP 2015 pour les résultats complets, et plus de détails, de statistiques et d'anecdotes sur chacun des tournois)

Les World Series of Poker 2015 ont commencé depuis un peu plus d'une semaine, et on connaît déjà le nom de 11 vainqueurs, sur les 68 tournois au programme de cette année.

Traditionnelle épreuve d'ouverture des WSOP depuis 2000, le tournoi des employés de casino et de l'industrie (le Casino Employees event) à 565$ a couronné un ancien croupier des WSOP justement, Brandon Barnette.

Dans l'Event 2 de No-Limit Hold'em à 5.000$, c'est Michael Wang, 26 ans, qui s'impose devant Bryn Kenney, au milieu d'un field très relevé. On retrouvait ainsi aussi en table final Greg Merson ou encore Amir Lehavot, tandis que Nam Le, Kevin MacPhee, Jeremy Ausmus ou Brian Hastings terminent dans l'argent.
Précédents vainqueurs de bracelets, Kenney, Merson et Lehavot auront dû s'incliner face à ce jeune professionnel qui joue tout de même depuis 6 ans.

Mizrachi et Pescatori dans le club des 3

Il n'aura pas fallu attendre plus loin que l'Event 3 d'Omaha Hi-Lo à 1.500$ pour voir un premier grand nom remporter un tournoi : Robert Mizrachi.

Robert rejoint son frère Michael, en remportant son troisième bracelet (et son deuxième en deux ans).
A noter le premier Français payé de ces Series, Gabriel Nassif.

e3 mizrachi5
Robert Mizrachi apporte un sixième bracelet au clan.

Encore un Américain vainqueur dans l'Event 4 de No-Limit Hold'em Shootout à 3.000$, Nick Petrangelo.

Outre la place payée de Thomas Bichon que l'on avait un peu perdu de vue, on aura pu noter la première table finale de WSOP atteinte pour l'acteur James Woods.

Le Colossus souffle le chaud et le froid

Véritable attraction de ce début de World Series of Poker, l'Event 5 dit du Colossus (No-Limit Hold'em à 565$ et 5 millions de garantie) n'a cependant pas échappé à quelques critiques.
Certes le tournoi a battu des records et est devenu le plus gros tournoi de poker de l'histoire, avec 22 374 participants (14 284 joueurs + ré-entrées), mais les 2241 joueurs payés auront dû faire la queue pendant de longues heures pour certains, afin de toucher leur obole.

Toujours est-il que c'est l'Américain de 25 ans Cord Garcia qui s'est imposé, pour un premier prix inférieur à certaines attentes et qui a aussi fait débat, 638 880$.
10 Français auront terminé dans l'argent.

John Reading (oui, encore un Américain), remporte l'Event 6 d'Hyper Hold'em à 1.000$, un tournoi super-turbo pour la première fois au programme.

Tuan Le conserve son titre !

Incroyable performance pour Tuan Le, qui conserve son titre dans l'Event 7 de Limit Deuce-to-seven Championship à 10.000$.
Vainqueur de ce même tournoi en 2014 devant 117 joueurs, il aura remis ça cette année devant cette fois 108 autres joueurs.
Un "back-to-back" qui est une première depuis 2009.

Tuan Le
Tuan Le n'a pas voulu lâcher son bien.

Sur sa route et en table finale il aura notamment retrouvé Phil Galfond, lui aussi finaliste l'an dernier.
A noter la belle performance de Bruno Fitoussi, qui aura échoué de peu pour cette table finale, 8ème.

Il aura fallu attendre l'Event 8 de Pot-Limit Hold'em à 1.500$ pour voir un premier vainqueur non-Américain : l'Allemand Paul Michaelis.

C'est aussi dans ce huitième tournoi que la France aura enregistré sa première table finale grâce à Michel Leibgorin, 6ème.

Le "pirate" Max Pescatori apporte un nouveau bracelet à l'Italie dans l'Event 9 de Razz à 1.500$, son troisième personnel après 2006 et 2008.

Un cas de triche dans le Heads-up Championship ?

Dans l'Event 10 de Heads-up de No-Limit Hold'em Championship à 10.000$, la victoire sera revenue à Keith Lehr, 51 ans. Il aura vaincu 7 autres joueurs en duel, dont Paul Volpe lors du heads-up final.
C'est son deuxième bracelet après un premier en 2003.

A noter la suspicion de tricherie dans ce tournoi : plusieurs joueurs (dont Connor Drinan et Matt Marafioti) se sont plaint de leur adversaire moldave Valeriu Coca (finalement défait par Lehr), qui selon eux semblait connaître leurs cartes (plus de détails).

Enfin dans l'Event 11 de Limit Hold'em à 1.500$, William Kakon inscrit lui aussi son nom au palmarès 2015. Bien que résident des Etats-Unis, il devient le premier joueur marocain de l'histoire à décrocher un bracelet !


Retrouvez en début de semaine prochaine sur PokerListings la page récapitulative complète de tous les résultats de ces WSOP 2015, et le classement complet de l'argent gagné par les joueurs français, belges et suisses. Rendez-vous en page WSOP !

Veuillez correctement remplir les champs requis !

Erreur !

Vous devez attendre 3 minutes avant de pouvoir poster un nouveau commentaire.

Aucun commentaire

×

Sorry, this room is not available in your country.

Please try the best alternative which is available for your location:

Close and visit page