WSOP, Events 7 et 8 - Ivey consacré

Phil Ivey
Et de 6 pour Ivey!

Event 7 - Trois français dans l'argent

Après la gigantesque "boucherie" du Stimulus Special à 1 000 $ (Event 6), un nouveau tournoi de Hold'em à faible buy-in était au programme de l'Event 7, bien fourni lui aussi avec plus de 2700 entrants.
Beaucoup de français étaient au rendez-vous, mais si de nouveaux dollars seront tombés dans l'escarcelle bleu-blanc-rouge, l'affaire ne sera pas venue des noms les plus attendus.
Eric Koskas était l'un des premiers malheureux du jour, voyant sa paire d'as craquée par une paire de 8 trouvant son brelan après un suivi adverse plus qu'ambitieux pour aller le chercher à la turn, au point d'avoir soulevé la réaction interloquée de Phil Hellmuth à la table. Pour une fois que "Moumouth" jouait avec une main décente !
Biechel, Bueno, Elky, Soulier, Levi, Lacay, Mattern allaient grossir les rangs des éliminés du Day 1, pour ne laisser que quatre derniers mousquetaires poursuivre l'aventure : Philippe Uzan, Stéphane Tayar, François Mahiout et Jacques Zaicik. 

Et en guise d'aventure, celle-ci allait se montre belle, puisque les trois premiers nommés allaient finalement rentrer dans l'argent ! (Uzan 44ème pour 11 505 $, Tayar 77ème pour 5 333 $ et Mahiout 162ème pour 3 276 $).

Côté international beaucoup de stars étaient une nouvelle fois présentes autour des tables, peu s'en retrouvant à l'arrivée. On pourra noter au final les places payées de Michael Martin (15ème), Sandra Naujoks (61ème), son compatriote allemand Florian Langmann (65ème), Brandon Cantu (98ème), le vainqueur du WPT Bay 101 Shooting Stars 2008 Brandon Cantu (98ème), ou encore Sorel Mizzi (136ème).
Quant au vainqueur, Travis Johnson, joueur amateur, celui-ci se sera qualifié via un satellite à 340$. Bel investissement pour plus de 660 000 $ à l'arrivée !

Event 8 - Le gros coup d'Ivey / Belle 10ème place pour Xavier Laszcz

L'Event 8 de Deuce to Seven Draw Lowball No-Limit (avec add-on) avait forcément attiré moins de monde (moins de 150 entrants), non sans avoir déchaîné les passions lors de son dénouement.
Son vainqueur ne s'en est en effet retrouvé autre que Phil Ivey, qui s'adjuge là son 6ème bracelet WSOP après son dernier en 2005. Et dire que le champion était arrivé à la table lors du premier jour en demandant de quel jeu il s'agissait en regardant ses cartes (déjà un bluff ?).
Malgré le parterre réduit la tâche n'en était pour autant guère facile si l'on en juge par une dernière ligne droite des plus relevée à 35 joueurs restants au Day 2 (Flack, Hellmuth, Matusow, Tony G, Lindgren, Nam Le, Greenstein, Seidel, Deeb, Juanda, Rousso), même si tout ce petit monde aura échoué à parvenir en table finale. La décision se sera tout de même faite au terme d'un dernier carré à rebondissements ayant même vu Ivey mal en point, et d'un heads-up de plus de 3 heures.

Un autre joueur se sera fait remarquer, le français Xavier Laszcz. Après avoir éliminé Greg Raymer sur un bon low servi en début de tournoi et ainsi glané un fossile dédicacé, le clodoaldien aura tracé sa route jusqu'aux portes de la table finale. Malgré un double up sur Phil Ivey, c'est Eric Kesselman qui aura eu raison de notre français.

Classement final sélectif (21 places payées)

1- Ivey, Phil (USA) $96 367
2- Monnette, John (USA) $59 586
8- Flack, Layne (USA) $8 452
9- Guoga, Antanas 'Tony G' (AUS) $6 292
10- Laszcz, Xavier (FRA) $6 292
12- Deeb, Kassem 'Freddy' (USA) $4 959
13- Bjorin, Chris (GBR) $4 959
17- Rousso, Vanessa (USA) $4 094
18- Greenstein, Barry  (USA) $4 094
20- Lindgren, Erick (USA) $4 094


Derniers Blog Posts »