WSOP, Event 19 - L'incroyable doublé de Parker

Brock Parker
2 bracelets pour Brock Parker, un pour chaque main. Mais où ira le suivant?

Une seule place payée française au terme des tournois 18 à 20, celle de Jacques Zaicik dans l'Event 19 de No-Limit Hold'em 6-handed (79ème, 4 863 $). Une épreuve surtout marquée par la deuxième victoire de Brock Parker (après celle dans l'Event 14) !

$2,500 No-Limit Hold'em / Six Handed (1068 entrants)

L'Event 19, au field d'entrée lui aussi très lourd, n'aura lui non plus guère souri au clan français, une quinzaine au départ dont Elky, Mahiout et l'essentiel de la Team Winamax. Mais cette dernière allait s'effondrer en peu de temps, Mattern le premier après avoir manqué de nombreux tirages, Lacay sur un double tirage manqué, Bevand malgré un bon début de partie, Anthony Roux sur un scénario similaire un peu plus tard, puis Guillaume de la Gorce fermant le ban en fin de journée..

Dans tout ça, seul Jacques Zaicik parvenait à se frayer un chemin jusqu'au deuxième jour, aux côtés des Lederer, Men NGuyen, Layne Flack, Lindgren, Traniello et Davidi Kitaï.

Le coéquipier d'Elky de la Team Lekhaim allait même faire mieux en atteignant les places payées (79ème, 4 863 $), tombé sur un squeeze manqué face à une paire d'as embusquée.

Zaicik dans l'argent, Brock étonnant

Le plus était à venir pour les spectateurs massés dans les tribunes, avec la nouvelle performance de Brock Parker. Trois jours après sa victoire dans l'Event 14 de Limit Hold'em Six Handed, l'américain allait réussir à se hisser en heads-up, inverser son désavantage en jetons, et surtout s'adjuger son second titre dans ces WSOP 2009. Malgré les apparences, cet exploit est d'ailleurs devenu une forme de tradition depuis 10 ans (Phan en 2008, Schneider en 2007, Madsen et Chen en 2006, Seif en 2005, Fischman et Forrest en 2004, Chan, Flack, M.NGuyen et Ivey en 2002, S.NGuyen et Dollison en 2001, et Ferguson en 2000).

Connu pour être un très bon joueur online mais qui aime à rester discret, Brock ajoute 552 745 $ à son compte en banque, déjà garni des 223 688 $ acquis quelques jours plus tôt.

Et même s'il n'arrive pas à croire à sa bonne fortune (« c'est indescriptible, c'est juste iréel pour moi »), le marylandais de 27 ans marque également un grand coup dans la course au titre de Joueur de l'Année des WSOP. Et maintenant qu'il en est là, le jeune homme compte bien ne pas s'en arrêter en si bon chemin : « Ce challenge m'excite beaucoup. C'est sûr que je vais essayer d'aller le chercher. Surtout maintenant qu'ils en font une telle affaire autour. »

Autres places payées notables :
Men NGuyen (16ème, 20 117 $), Howard Lederer (30ème, 11 839 $), Erick Lindgren (29ème, 11 839 $), Layne Flack (68ème, 5 404 $), Jacques Zaicik (79ème, 4 863 $), Marco Traniello (103ème, 4 372 $).

 

Derniers Blog Posts »