Main de la semaine aux WSOP : Il couche un carré de 7 !

Partager:
14 juillet 2016, Ecrit par: PokerListings France
Posté dans: PokerListings France
Main de la semaine aux WSOP : Il couche un carré de 7 !

Kyle Bowker a remporté son premier bracelet la semaine dernière, mais tout le monde parlait de lui aujourd'hui à cause de la main qu'il a jetée pendant le Main Event.

Car en effet, l'Américain a couché un carré de sept à la river sur un tableau
              !


Bowker a relayé la main aux reporters des WSOP sur place, mais une fois le récit publié, les gens se sont vite montrés sceptiques.

("C'est vraiment une main des WSOP ?")


Il avait dû se foutre des journalistes, non ? Qui diable coucherait un carré, la deuxième meilleure main du Hold'em (selon le classement des mains poker) ?

Eh bien apparemment Bowker.

Tim Reilly et d'autres joueurs à la table ont confirmé l'histoire. Reilly a aussi précisé qu'il n'y avait eu que deux mises sur la river. Et la dernière s'est terminée par un appel de l'horloge.

Lorsque toutes les secondes se sont égrainées, Bowker a alors retourné ses deux 7 et la table est devenue folle. La seule main qui pouvait le battre était précisément     pour une quinte flush.

Bien que son adversaire n'a pas montré ses cartes, il a dit qu'il l'avait. Reilly le croit aussi. Mais nous ne saurons jamais.

D'autres joueurs ont réagi sur Twitter, disant qu'ils enverraient tous leurs jetons et se retrouveraient ruinés 100% du temps avec un carré.

Kyle Bowker
Kyle Bowker

Sur le long terme cela serait en tout cas définitivement la stratégie gagnante, même si cela n'est pas toujours juste.
C'est le Main Event. Il y a 8 millions de dollars à décrocher, et pas de "bad beat jackpot". Quand vous êtes dehors, c'est fini.

Ce n'est en fait pas la première fois qu'un joueur reconnu couche un carré aux WSOP. En 2012, durant le premier Big One for One Drop, Mikhail Smirnov avait jeté un carré de 8 à la river sur un tableau J 8 7 8 K.

Toucher un carré est pourtant extrêmement rare. Et perdre avec une telle main vous fera souvent décrocher le jackpot spécial dans de nombreuses salles de poker.
Alors autant dire que jeter un carré et le montrer semble aussi épisodique qu'un évènement comme la Coupe du Monde tous les 4 ans. Sauf que là c'est quelque chose de choquant.

Alors peut-être que quelqu'un couchera un carré de dix la prochaine fois en 2020. En espérant cette fois que l'autre joueur en face montrera sa quinte flush voire quinte flush royale, et tout le monde pourra ainsi dormir tranquille.

Cependant cela gâcherait quelque part ce qui fait le charme du poker : le mystère de l'information incomplète.

Partager:

Veuillez correctement remplir les champs requis !

Erreur !

Vous devez attendre 3 minutes avant de pouvoir poster un nouveau commentaire.

Aucun commentaire